Réussir ma Vie ...

Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss





Grand oral du bac : des professionnels coachent les lycéens


Tags : bac, tutorat

Plus de 500 000 candidats se préparent à passer le baccalauréat et notamment, fin juin, l'épreuve du Grand oral. Habituée à mettre en relation des jeunes et des professionnels, l'association jobIRL mobilise ses membres pour donner un coup de pouce aux lycéens.





Grand oral du bac : des professionnels coachent les lycéens
C'est une très bonne idée à l'heure où le gouvernement encourage plus que jamais le mentorat, c'est-à-dire l'accompagnement individuel de chaque jeune par un étudiant plus âgé ou un adulte.

L'association jobIRL qui met en relation des jeunes de 14 à 25 ans avec des professionnels pour les aider à trouver leur orientation, a voulu proposer aux lycéens de terminale un coup de pouce pour la préparation du Grand oral : une séance de coaching en visio gratuite d'une heure avec un professionnel ou un étudiant.

"Beaucoup de jeunes ne sont pas à l'aise à l'oral, en particulier les moins favorisés, et dès 2021 nous avions proposé aux professionnels de notre réseau de les aider", explique Christelle Meslé-Génin, présidente et fondatrice de JobIRL.

En 2022, l'association a constitué ainsi une centaine de binômes pour le Grand oral en partant de ceux qui étaient déjà constitués dans le cadre du mentorat.

 

Une passionnée de maths coachée par une informaticienne


Ainsi Laurie, qui a deux spécialités scientifiques est "mentorée" depuis début mars par Natalie, 55 ans, chef de projet IT qui l'a déjà aidée à rentrer ses voeux sur Parcoursup.

Grâce à ses bonnes notes et à sa motivation pour les maths, la lycéenne a déjà été acceptée dans 2 classes prépas scientifiques. Et son sujet de Grand oral - "Qu'est-ce que les paradoxes en mathématiques ?"  - va lui permettre de témoigner de son goût pour une discipline souvent un peu boudée.

"Elle m'a envoyé ce qu'elle a préparé", explique Natalie, qui s'apprête à avoir Laurie en visio pour préparer l'épreuve. "Son prof de maths l'a guidée sur le fond, moi je vais un peu jouer le rôle de l'enseignant non spécialiste, puisque l'un des deux membres du jury ne sera pas prof de maths." 

Natalie va aussi aider Laurie - qu'elle commence à connaître - à présenter son projet d'orientation, comme l'épreuve le requiert dans les 5 dernières minutes. La lycéenne devrait parvenir aisément à faire le lien avec son sujet puisqu'elle veut être... prof de maths !

Le Grand oral mode d'emploi

Pour bien des jeunes pourtant, cette épreuve du bac initiée en 2021 n'est pas si simple à préparer et provoque souvent un peu de stress. 

Est-ce parce qu'elle casse les codes des examens classiques ? D'abord, le candidat doit choisir lui-même deux questions en lien avec le programme d'une de ses spécialités, mais aussi avec sa personnalité et ses centres d'intérêt. Le jour de l'épreuve, le jury choisit un des deux sujets et le candidat a 20 minutes de préparation.

Le lycéen ou la lycéenne doit alors exposer son sujet en 5 minutes chrono ! Et cela debout, sans regarder ses notes et si possible avec clarté, en répondant méthodiquement à la question posée.

Suivent alors 10 minutes de questions et d'échanges avec les deux enseignants qui forment le jury : "Ce temps d'échange permet d'évaluer la solidité des connaissances du candidat et ses capacités argumentatives", indique le texte officiel du ministère.

 


Savoir parler de soi et se projeter... pas si simple

Enfin, le candidat a 5 minutes pour expliquer en quoi la question traitée éclaire son projet de poursuite d'études, voire son projet professionnel.

Au moment de la première présentation de l'épreuve en 2020, cela avait paru bien exigeant. Car tous les élèves n'ont pas l'itinéraire en ligne droite de Laurie, bonne en maths qui choisit un sujet de maths et veut être prof de maths.

Le ministère a heureusement beaucoup assoupli les choses : le sujet du Grand oral n'a pas forcément besoin d'être directement lié aux études futures du candidat. 
Mais il faut tout de même dire pourquoi on s'y est intéressé, puis savoir présenter "les différentes étapes de la maturation de son projet" d'orientation : rencontres, engagements, stages, mobilité internationale, intérêt pour les enseignements communs, choix de ses spécialités, etc.) et projet postbac.

On ne vous demande pas d'avoir un projet tout ficelé depuis la seconde, mais de savoir parler de vous et de la façon dont vous cherchez votre voie. Pas si simple.
 

Une aide pour parler projet pro, mais pas seulement

On comprend l'intérêt pour les candidats de s'entrainer face à un interlocuteur, d'abord pour bien tenir ce timing serré. "Je conseille de faire une introduction très brève, en expliquant en une phrase ou une accroche pourquoi on a choisi le sujet", conseille Olivier Jaoui, expert en prise de parole et auteur de guides sur l'épreuve chez Nathan.

Quelques lycées organisent des oraux blancs, mais la plupart du temps, les jeunes s'exercent entre amis, en visio via Whatsapp ou Facebook. Les parents peuvent aussi être mis à contribution, mais l'opportunité d'être aidé par un autre adulte est une aubaine.

"Nous pensions que l'aide porterait surtout sur la dernière partie, le lien à faire avec le projet d'orientation, explique Christelle Meslé-Génin, mais les jeunes posent aussi beaucoup de questions sur leur argumentation et l'enchaînement de leur exposé.


- Pour en savoir plus : www.jobirl.com/  (cliquer sur e-mentorat pour être mis en relation avec un mentor)



Rédigé par la rédaction le Jeudi 9 Juin 2022 modifié le Mardi 14 Juin 2022

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests | Le site reussirmavie









Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "La checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.



Guides à télécharger