Départ du deuxième Argentina Trophy


Tags : aventure

Du 28 avril au 8 mai, près de 70 jeunes de 18 à 30 ans participent au 2ème Argentina Trophy, un rallye automobile sportif et humanitaire. Ce raid reprend les ingrédients du 4L Trophy mais sur un autre continent et sans 4L.





Départ du deuxième Argentina Trophy
Ils se sont envolés le 27 avril de France pour rallier Buenos Aires. Mais c'est le 28 avril qu'ils se sont élancés vers les grands espaces argentins et notamment les hauts plateaux de la Cordillère des Andes. à bord d'une Chevrolet Corsa, la voiture de base en Argentine.

Près de 70 étudiants et jeunes actifs participent en 2018 à ce 2ème road trip de 2 500 kilomètres de Buenos Aires jusqu’à Ceres. Les organisateurs sont ceux du désormais célèbre 4L Trophy qui emmène chaque année des centaines d'étudiants sur les pistes marocaines.

Le succès du rallye étudiant a donc conduit le fondateur de l'événement, Jean-Jacques Rey à imaginer un autre rallye-raid, en Amérique latine cette fois. Contagion du "Paris-Dakar" ? Jean-Jacques Rey et sa fille Géraldine évoquent plutôt l'exemple du rallye féminin Roses des Andes.


Les ingrédients du 4L Trophy à la mode argentine

Pour le reste, l'Argentina Trophy emprunte beaucoup d'ingrédients au 4L Trophy : il est réservé à des 18-30 ans, n'est pas une course de vitesse mais un rallye d'orientation et comporte un volet "solidaire" puisque les participants doivent contribuer à soutenir l'association Enfants du désert.

Ils consacrent donc une journée à rencontrer les élèves d'un pensionnat perché sur les hauts plateaux andins, où les élèves viennent de si loin qu'ils ne retournent chez eux qu'une fois pas trimestre.

L'originalité de l'Argentina Trophy, c'est aussi son véhicule : pas de 4L customisées aux couleurs des sponsors, mais de petites Chevrolet Corsa que les organisateurs louent aux participants à l'arrivée.

Ensuite, les candidats "naviguent" deux par deux. Chaque jour, ils doivent se rendre d'un point A à un point B en faisant le moins de kilomètres possibles... à l’aide d’un roadbook, et  d'une boussole. Petite nouveauté 2018 : ils ont droit cette année à la carte, sur certaines portions. Les GPS sont interdits mais les concurrents peuvent bien sûr exercer leur espagnol en demandant leur chemin dans les petits villages traversés.

Au final, c'est bien la découverte de ce pays magnifique, de ses paysages grandioses et de ses paysans andins qu'ont retenue les participants du 1er raid en 2017.

Les images du premier Argentina Trophy


Un événement encore en rodage

Aussi belle soit la proposition, elle est loin d'avoir la notoriété  d'un 4L Trophy et il faudra peut-être plusieurs années pour qu'elle monte en puissance (ou pas). Une centaine de participants en 2017, près de 70 en 2018 : l'Argentina Trophy ne fait manifestement pas le plein malgré la belle communication faite par Désertours, la structure organisatrice.

Il faut dire que la période choisie, début mai, correspond aussi à la saison des examens et des concours, tandis que le 4L Trophy peut être "casé" entre les deux semestres. D'autre part l'investissement à consentir pour participer à l'aventure est important : près de 7000 euros (Tarif 2019), un budget "tout compris" certes, couvrant le vol aller-retour Paris- Buenos Aires, la location de la voiture et l'ensemble du séjour.

En comparaison, l'inscription au 4L Trophy ne coûte "que" 3200 euros, mais les candidats doivent ensuite se débrouiller pour avoir leur 4L et se procurer le matériel et les dons, ce qui, d'expérience de participants, fait facilement monter le budget jusqu'à 7000 voire 8000 euros. Mais ce financement par étape - et le fait que tant de copains ou de proches l'aient déjà fait - intimident sans doute moins.

Les participants à l'Argentina Trophy sont en tout cas invités, comme pour le 4L Trophy, à monter leur association et à se faire sponsorisés par de généreux donateurs, par leur établissement ou par des entreprises.

La participation du Youtubeur Ivan Bed

Autre "argument" de vente, le Youtubeur Ivan Bede participe à l’aventure 2018 aux côtés des participants. Humoriste et basketteur, à 22 ans, Ivan séduit la toile avec ses vidéos décalées et compte plus de 550 000 abonnés. Les soirées au bivouac chaque soir n'en seront que plus détendues.

Car l'Argentina Trophy a aussi un atout par rapport à son concurrent marocain : les participants étant moins nombreux, ils constituent vite un groupe très soudé qui prend l'avion ensemble et se retrouve à chaque étape. De belles amitiés, de grands moments partagés, des rencontres entre étudiants et jeunes pros... Cela fait aussi partie de la promesse.

Alors si l'aventure vous tente, ne manquez pas de la suivre sur le site dédié argentina-trophy.com



Rédigé par la rédaction le Samedi 28 Avril 2018 modifié le Mardi 1 Mai 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger