Réussir ma Vie ...

Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss



Rentrée étudiante : des mesures pour soutenir les jeunes les plus fragiles



Une augmentation des bourses, un gel des frais universitaires, un soutien psychologique... En cette rentrée 2021, le gouvernement annonce plusieurs mesures d'aide aux étudiants les plus fragiles. Et une association organise une grande collecte.





Rentrée étudiante : des mesures pour soutenir les jeunes les plus fragiles
Du 1er au 30 septembre 2021, tous les clients de grandes enseignes comme la Fnac, la Redoute ou Cdiscount se voient proposer d'ajouter 1 euro à leur paiement pour aider les étudiants précaires à boucler leur budget.

C'est l'opération "Ensemble pour une rentrée solidaire", une collecte exceptionnelle organisée par l'association "Un rien c'est tout".

Elle permettra de distribuer aux étudiants, via des associations partenaires, des colis-repas et des produits d'hygiène, de leur offrir des consultations psychologiques, des équipements informatiques recyclés ou un accompagnement contre le décrochage. Et ils semblent être nombreux à en avoir besoin.


Une rentrée marquée par la précarité et les détresses psychologiques

Même si le ministère de l'Education et celui de l'Enseignement supérieur ont en effet promis une rentrée 100% en présentiel, les conséquences de la  crise sanitaire se font encore sentir dans les conditions de vie de nombreux étudiants :

Selon l'association Un rien c'est tout :
- 56% des étudiants ont du mal à se nourrir dont 25% ne mangent pas à leur faim
- Environ 1,3 million ont un job pour subvenir à leurs besoins matériels et alimentaires suite aux confinements
- 46% souffrent de grandes détresses psychologiques
- 50% des jeunes ont eu le sentiment de décrocher pendant les confinements
- 1 jeune sur 4 vit en dessous du seuil de pauvreté.

Dans le même temps, les syndicats étudiants ont dénoncé une augmentation des coûts de la vie étudiante en 2021 :
  • + 2,50 % en 2021-2022 selon l'Unef, soit en moyenne 247,38 euros de dépense en plus par an et par étudiant,
  •  +1,32% selon la Fage pour la rentrée étudiante.

Des mesures gouvernementales : bourses, frais d'inscription universitaire,

Le gouvernement a de son côté annoncé plusieurs mesures en faveur des conditions de vie étudiantes et des jeunes les plus fragiles pour une enveloppe globale de 3,3 milliards d'euros.

Ainsi les droits d'inscription à l'université sont gelés pour la deuxième année consécutive. En raison de la crise sanitaire, ils restent identiques à ceux de 2019 : 170 euros pour la licence, 243 euros pour le master et 380 euros pour le doctorat.

Autre mesure phare, les bourses sur critères sociaux augmentent toutes de 1% par rapport à 2020 et cela pour la troisième année consécutive, ce qui porte la revalorisation à 3,3% sur trois ans. Supérieure au taux d’inflation annuel, cette augmentation vise à protéger le pouvoir d'achat des boursiers.

Des mesures exceptionnelles pour répondre à la crise sanitaire

A ces outils d'aide financière classiques, le gouvernement ajoute des aides supplémentaires :

- Les loyers des logements dans les cités universitaires ne seront pas indexés sur l’indice de référence des loyers : cette mesure, décidée en 2020 jusqu’à la rentrée 2021 est prolongée jusqu’à la rentrée 2022 comme annoncé par la ministre le 10 mars 2021 afin de préserver le pouvoir d’achat des étudiants.

- Les aides spécifiques attribuées par les Crous depuis novembre 2020 sont poursuivies et renforcées : elles peuvent concerner tous les étudiants, boursiers ou non-boursiers. 

- Le numéro de téléphone d'urgence, le 0 806 000 278, est maintenu : actif depuis le 10 janvier 2020, il permet de se renseigner sur les aides financières d’urgence dont on peut bénéficier.

- Le tarif du repas dans les restaurants universitaires reste à 1 euro pour les étudiants boursiers... et revient à 3,30 euros pour les autres. Alors que tous avaient bénéficié durant l'année 2020-2021 du tarif à 1 euro, les syndicats étudiants ont déploré cette restriction à la rentrée 2021.

- Le dispositif Santé Psy Etudiants qui propose un accompagnement psychologique à tous les étudiants en situation de mal-être est poursuivi : il offre 3 séances de 45 minutes entièrement gratuites (renouvelables dans les mêmes conditions au-delà de trois séances), avec un psychologue, sans avancer de frais (voir sur santepsy.etudiant.gouv.fr).
Pour répondre à la demande, le ministère indique que les capacités d'accompagnement des services de santé universitaire ont été doublées.

Un guide de la rentrée étudiante pour s'informer sur les aides et les démarches à faire

Rentrée étudiante : des mesures pour soutenir les jeunes les plus fragiles
Vous aimeriez savoir concrètement à quoi vous avez droit, ou quelles démarches vous devez faire et où ?

Le ministère de l'Enseignement supérieur a publié en août 2021 un Guide de la rentrée étudiante à télécharger.

On y retrouve toutes ces informations sur les mesures récentes et les services à connaitre absolument lorsqu'on est étudiant que ce soit pour demander une bourse, trouver un logement, obtenir un prêt étudiant, une garantie locative, une aide d'urgence ou un soutien psychologique.


- Guide de la rentrée étudiante (fichier PDF) : cliquez ci-dessous pour le télécharger



Rédigé par la rédaction le Jeudi 2 Septembre 2021 modifié le Mardi 7 Septembre 2021

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests | Le site reussirmavie







Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "La checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.



Guides à télécharger