Réforme du bac : le gouvernement confirme la disparition des séries générales



Le ministre de l'Education nationale a dévoilé en conseil des ministres la réforme du baccalauréat général et technologique. En 2021, les séries générales du bac vont disparaître au profit d'un choix de spécialités.





Réforme du bac : le gouvernement confirme la disparition des séries générales
Comme il s'y était engagé, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé ses arbitrages concernant la réforme du bac mise en chantier en novembre 2017.

Le nouveau bac qui sera mis en oeuvre en 2021 s'inspire beaucoup des propositions faites par Pierre Mathiot dans son rapport remis fin janvier. La réforme vise à la fois à simplifier l'organisation de l'examen et surtout à lui "redonner tout son sens".

D'une part, "le baccalauréat doit mieux prendre en compte le travail des lycéens, durant les années de première et terminale", explique Jean-Michel Blanquer. Dans le nouveau dispositif, le contrôle continu de 1ère et terminale sera donc pris en compte pour 40% de la note totale finale.

D'autre part, l'examen veut mieux préparer les élèves à entrer dans l'enseignement supérieur : ils se verront donc offrir en première et en terminale un large choix de spécialités qu'ils pourront panacher selon leurs goûts et leur projet. Ce système "à la carte" vient sonner le glas des séries générales actuelles - L, ES et S - dans lesquelles tous les élèves d'une série suivaient le même enseignement.

Quatre épreuves finales à passer en terminale

La réforme a pris acte de ce que le baccalauréat représentait dans la société française : un "monument" national et un rite de passage qu'il convenait de respecter. Elle conserve donc habilement certaines épreuves "classiques" ainsi que tout ce qui donnait satisfaction, comme l'organisation des épreuves de français en première (même si celles-ci doivent être "revisitées").

Globalement, les épreuves finales représenteront 60% de la note finale.

En terminale, il y aura quatre épreuves à passer :
  • Deux épreuves écrites qui porteront sur les "spécialités" choisies par le candidat. Elles seront à passer au retour des vacances de Pâques afin de pouvoir être prises en compte dans Parcoursup.
  • Une épreuve écrite de philosophie, conservée fin juin afin "de conforter l'esprit critique dans la formation des jeunes générations" et de s'inscrire dans une "tradition".
  • Un oral de 20 minutes qui portera sur la présentation d'un projet préparé dès la première par l'élève.
Cet oral est une nouveauté pédagogique tout à fait bienvenue pour tenir compte des compétences requises aujourd'hui dans l'enseignement supérieur et le monde professionnel. Jean-Michel Blanquer n'a pas retenu l'appellation de "grand oral", évocatrice d'épreuves de certaines grandes écoles.

Contrôle continu : des épreuves communes dès la première

La prise en compte du contrôle continu n'est pas une surprise, mais Pierre Mathiot dans son rapport n'avait pas tranché sur la façon de le faire. Plusieurs options restaient donc sur la table du ministre : fallait-il prendre en compte les notes des bulletins scolaires ou organiser des épreuves spécifiques ?

Habilement là encore, le gouvernement a choisi un contrôle continu qui sera basé sur des épreuves communes organisées au cours des années de première et de terminale. Le ministère indique qu'elles pourront avoir lieu, par exemple, en janvier et avril en première, puis en décembre pour les terminales. 
Cela ressemblera un peu aux "bacs blancs" que les lycées organisent déjà. Mais les sujets seront pris dans une "banque nationale numérique de sujets", les copies seront anonymes et elles seront corrigées par d'autres professeurs que ceux de l'élève, avec une harmonisation des notes. 

Cette organisation veut clairement répondre à tous ceux qui reprochaient au contrôle continu son manque d'équité. Les notes des bulletins scolaires, elles, ne seront prises en compte que pour 10% de la note finale. De même, l'oral de rattrapage pour les lycéens ayant entre 8 et 10/20 est maintenu alors que le rapport Mathiot proposait de le remplacer par l'examen des bulletins de 1ère et terminale.

En revanche il n'est pas sûr que l'organisation de l'examen soit beaucoup allégée pour les établissements qui devront organiser ces épreuves.

Langues étrangères : vers des tests et des certifications internationales

Chaque élève étudiera toujours deux langues vivantes comme aujourd'hui. Les langues seront évaluées dans le cadre des épreuves communes en première et l'oral sera maintenu en terminale. 

La nouveauté devrait venir de l'utilisation des "standards européens" pour les épreuves écrites et orales, c'est-à-dire ces tests de langues reconnus internationalement dans les universités et le monde professionnel. L'Education nationale veut mettre son enseignement en phase avec le reste du monde.

Cette "logique de certification" a vocation à se développer, indique-t-elle, en direction d'abord des élèves qui suivent des cursus internationaux ou qui choisissent la spécialité "Langues et littératures étrangères".

Un socle de culture commune en première et terminale

Tout ceci vient bousculer l'organisation du lycée. Les séries générales actuelles sont supprimées au profit d'un "socle de culture commune" et d'un choix de spécialités. Les séries technologiques, par contre, sont conservées.

Le tableau ci-dessous indique les horaires du "socle de culture commune" en première et terminale. Il comprend le français en première et la philo en terminale, les langues, le sport, l'histoire géographie et l'on note l'arrivée des "Humanités scientifiques et numériques", qui désignent pompeusement l'informatique.
Extrait infographie Education nationale.
Extrait infographie Education nationale.

Les disciplines de spécialités : 12 heures par semaine au choix

C'est le sujet qui a provoqué le plus de critiques, notamment de la part des enseignants, chaque discipline craignant de "perdre" des heures. Pierre Mathiot avait proposé d'offrir aux élèves un choix de deux disciplines, avec des paires déjà constituées, mais les élèves pourront finalement choisir d'articuler comme ils le voudront leurs spécialités.

Ils devront en choisir trois en première, et deux en terminale parmi les trois de l'année précédente. Une spécialité "Numérique et sciences informatiques" de même importance que les autres est proposée.
Réforme du bac : le gouvernement confirme la disparition des séries générales

Orientation et enseignement facultatif

Par ailleurs, 1h30 est réservée à l'orientation et des enseignements facultatifs de 3h hebdomadaires sont proposées. Les élèves pourront en choisir un en première et éventuellement un second en terminale. 

Téléchargez ci-dessous l'infographie complète pour le bac général 2021 :
le_bac_2021.pdf le-bac-2021.pdf  (68.08 Ko)

Les séries technologiques conservées

Contrairement aux séries générales, le bac technologique reste organisé en séries distinctes : STMG, ST2S, STHR, STI2D, STL, STD2A et TMD.

Beaucoup d'entre elles ont en effet été rénovées récemment et chacune propose des enseignements très spécifiques. Cependant, l'aide à l'orientation devrait être intégrée et le socle de culture commune musclé dans certaines séries.

Téléchargez ci-dessous l'infographie pour les séries technologiques :
 

Des changements en seconde en 2018

Le nouveau bac ne sera proposé qu'en 2021, cependant, dès la rentrée 2018, les lycéens de seconde verront arriver quelques nouveautés :

- Un "test numérique de positionnement" (une évaluation) sera organisé en début d'année en français et en mathématiques
- Un accompagnement personnalisé sera proposé tout au long de l'année pour l'expression écrite et orale
- Une aide à l'orientation de 54 heures annuelles sera mise en place pour préparer l'orientation vers la première



Rédigé par le Mercredi 14 Février 2018 modifié le Mercredi 14 Février 2018

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger