Le palmarès 2018 des lycées de France publié


Tags : bac, lycée, réussite

Le ministère de l'Education nationale a mis en ligne en 2018 ses indicateurs de résultats des lycées. Une nouveauté : le taux de mentions au bac y fait son entrée à côté des taux de réussite à l'examen et des taux de passage en terminale.





© Ministère de l'Education nationale
© Ministère de l'Education nationale
Attention, ce n'est pas un classement ! Chaque année, le ministère de l'Education nationale se refuse à classer les lycées du plus faible au plus excellent, un sport que les Français affectionnent.

L'Education nationale souligne en effet que les classements peuvent être différents selon le critère retenu : un lycée peut obtenir 100% de réussite au bac mais ne pas autoriser le redoublement et "orienter" les élèves plus faibles vers d'autres établissements en fin de seconde et de première. Dans ce cas, où est l'excellence ? Chez les élèves ou chez les enseignants qui les encadrent ?  

C'est la raison pour laquelle sont publiés depuis plusieurs années plusieurs indicateurs : le taux de réussite au bac, mais aussi le taux de passage dans la classe supérieure dans l'établissement, et depuis 2018, le taux de lycéens ayant obtenu une mention au bac. 
Un panel qui permet une analyse très fine de la stratégie pédagogique de chaque établissement.

Qu'est-ce que la valeur ajoutée d'un lycée ?

Surtout, ces indicateurs permettent de repérer la "valeur ajoutée" éducative d'un lycée. Pour chaque indicateur, le ministère donne en effet le taux observé et le "taux attendu". 

Ce taux attendu prend en compte le profil moyen de ses élèves : âge, origine sociale, moyenne obtenu au brevet, taux d'élèves ayant déjà un retard scolaire, etc. Il intègre aussi la localisation du lycée.
En fonction de tous ces facteurs, le ministère calcule un taux attendu de réussite au bac, un taux attendu d'accès de la seconde à la première et de la première à la terminale, et un taux attendu de mention.

Si le taux réel est supérieur taux attendu, le ministère constate ou pas l'existence d'une "valeur ajoutée" (qui peut aller de -10 à +10)
- Si le taux de réussite au bac est supérieur au taux attendu : le lycée apporte une valeur ajoutée dans la qualité de la préparation à l'examen qui augmente les chances de réussite.
- Si le taux d'accès à la terminale est supérieur au taux attendu, cela signifie que l'établissement accompagne réellement tous ses élèves de la seconde à la terminale, même s'ils ont des faiblesses, qu'il accepte de les faire redoubler et qu'il prend le risque d'un échec au bac. Il apporte une valeur ajoutée dans l'accompagnement.
- S'il a une valeur ajoutée pour les mentions, c'est le signe d'une certaine excellence de l'enseignement et de la préparation. Le lycée pousse et aide les élèves à donner le meilleur.

L'exemple d'un lycée "à valeur ajoutée"


Nouveau en 2018 : le taux de mention obtenu par les bacheliers

En 2018, un nouvel indicateur a été introduit : la proportion, parmi les élèves qui ont passé le bac, de ceux qui ont obtenu une mention quelle qu'elle soit (assez bien, bien, et très bien).

Le ministère explique que cela permet d'apprécier "dans quelle mesure les lycées parviennent à tirer le meilleur de leurs élèves et les préparent en particulier à l'enseignement supérieur."
Déjà les mentions "très bien" sont prises en compte par un certain nombre d'établissements (Insa, universités britanniques) et par le dispositif "meilleurs bacheliers" qui donne priorité aux élèves d'un lycée ayant eu les meilleurs résultats au bac pour accéder via Parcoursup à des formations sélectives.
D'autre part, en 2018, pour la première fois, les universités vont examiner les dossiers scolaires des lycéens. La réforme du bac annoncée pour 2021 veut ainsi de plus en plus faire de l'examen un outil pour préparer son entrée dans le supérieur.

D'autant que les taux de réussite au bac étant de plus en plus élevés, décrocher le bac n'est pas un objectif suffisant en soi pour certains. Le ministère souligne donc que l'indicateur du taux de mentions est pertinent pour les lycées dont les taux attendus de réussite au baccalauréat sont très hauts (proches de 100%) et dont les valeurs ajoutées correspondantes ne peuvent donc pas être très élevées.

Comment se servir des indicateurs de réussite des lycées ?

Ils peuvent d'abord permettre de voir comment se situe son lycée, éventuellement de faire un choix (si vous l'avez) entre deux ou trois établissements d'une région. Notez que les indicateurs prennent aussi en compte les lycées privés.

Il suffit pour cela de se rendre sur la page du ministère de l'Education nationale et d'utiliser son moteur de recherche.

Tenez compte de votre profil d'élève :
- si vous êtes un bon élève et que vous avez besoin d'être bien encadré pour donner le meilleur, cela peut valoir le coup de rechercher un établissement ayant un bon taux de réussite au bac et surtout un taux de mentions élevé et supérieur au taux attendu.
- si vous êtes moyen et que vous craignez d'avoir des difficultés, mieux vaut peut-être privilégier l'accompagnement, c'est-à-dire la possibilité de faire tout votre lycée au même endroit. Vous pouvez aussi regarder le taux de réussite au bac.

Ces informations peuvent donc éclairer un choix mais il est clair que l'on choisit également son lycée en fonction de son domicile, des transports, de la carte scolaire, de l'envie de suivre (ou pas) ses amis, des projets ou options proposés par certains établissements. Les "indicateurs" ne sont donc que des critères parmi d'autres.

Un booster pour les lycées eux-mêmes

L'un des plus gros intérêts de ces indicateurs est sans doute d'inciter les établissements à travailler leur "valeur ajoutée". 

Chaque année, de "petits" lycées ruraux ou des lycées professionnels de quartiers difficiles sont ainsi mis en avant pour leur valeur ajoutée alors que de "grands" lycées n'en affichent aucune. 

C'est une belle carotte pour les établissements et une façon de mobiliser les équipes en leur montrant que la qualité de leur encadrement et de leur enseignement a une réelle portée sur les élèves et leurs résultats.



Rédigé par la rédaction le Jeudi 29 Mars 2018 modifié le Jeudi 29 Mars 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger