La Journée mondiale de la Terre dénonce la pollution par le plastique



La journée mondiale de la Terre du 22 avril a pour thème 2018 la lutte contre la pollution par le plastique. Elle met chaque année en valeur les initiatives de jeunes pour l'environnement comme le projet "Ocean Cleanup" d'un Néerlandais de 23 ans.





La Journée mondiale de la Terre dénonce la pollution par le plastique
Il flotte dans le Pacifique au large des côtes californiennes et constitue ce qu'on appelle désormais le "7ème continent". Et pourtant, ce n'est pas une terre mais un amoncellement artificiel constitué de tonnes d'ordures rejetées par les activités humaines.

Durant des années, le milieu marin est parvenu à dégrader et absorber ces déchets, jusqu'à ce que l'augmentation continue des plastiques rende la dégradation impossible. Il faut en effet des centaines d'années pour que certains matériaux plastiques puissent être détruits !

Portés par les courants, ces déchets plastiques s'agglutinent donc jusqu'à constituer une immense plaque dans laquelle viennent se piéger les phoques, les tortues et les oiseaux marins. Les poissons, eux, absorbent quantité de particules de plastique que l'on retrouve dans leur estomac... ce qui n'est pas excellent pour la santé humaine.

Etudié par plusieurs expéditions scientifiques ces dernières années, ce "continent de plastique" est l'un des sujets phares de cette journée mondiale de la Terre 2018. 

Ocean Cleanup : l'initiative d'un jeune Néerlandais

Lancée par un sénateur américain, la Journée mondiale de la Terre veut encourager les étudiants à agir pour sensibiliser à ces questions.

Certains vont au-delà en trouvant même des solutions. C'est le cas de Boyan Slat, un Néerlandais qui depuis l'âge de 19 ans tente de s'attaquer au problème de la pollution des océans par le plastique. Boyan a crée l'Organisation non gouvernementale "Ocean Cleanup" qui est parvenue à récolter des fonds et à faire travailler des scientifiques.

La solution envisagée par "Ocean Cleanup" consisterait à piéger le plastique dans des structures flottantes. Un test a déjà été fait en mer du Nord au large du Danemark et une première expérimentation pourrait démarrer fin 2018 dans le Pacifique (là où la plaque est la plus dense) . 
Les 21,7 millions de dollars (à peu près 20 millions d'euros) de dons cumulés devraient permettre d’installer une cinquantaine de pièges à débris dans le Pacifique.


La solution du recyclage

Une autre partie de la solution consiste bien sûr à produire moins de plastique. Le plastique peut être recyclé mais le recyclage du plastique est à la traîne en Europe.

La France est particulièrement en retard : elle ne recycle que 22% du plastique et est à la 25ème place européenne.

Pour le citoyen, il est donc important d'utiliser les solutions de recyclage proposées et également d'utiliser le moins de plastique possible : privilégiez les bouteilles en verre, les sacs en papier, les cartons et évitez de jeter votre plastique sans discernement.

Pour la Journée mondiale de la Terre, France Info s'est amusé à rechercher tout le plastique contenu dans l'intérieur d'une maison.


La lutte contre les sacs plastique à usage unique

La France a en revanche avancé en interdisant les sacs plastique à usage unique en juillet 2016. Une interdiction des sacs verts minces utilisés a suivi en janvier 2017.

Les interdictions visent à réduire environ cinq milliards de sacs d'épicerie en plastique et 12 milliards de sacs de produits. Le ministre français du Développement durable a souligné l'importance de réduire la pollution plastique pour réduire ses effets désastreux sur les milieux marins. 

Des sacs bio-sourcés et biodégradables fabriqués à partir d'une fécule de maïs et d'un mélange de plastique ont été proposés comme solution aux impacts économiques négatifs potentiels de l'interdiction. En 2016, le ministre français de l'environnement a estimé que plus de 3 000 emplois découleraient de la production d'une alternative plus écologique aux sacs d'épicerie traditionnels à usage unique. 

Une interdiction sur les assiettes et les ustensiles en plastique sera aussi discutée en 2020.



Rédigé par la rédaction le Samedi 21 Avril 2018 modifié le Samedi 21 Avril 2018

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger