Réussir ma Vie ...
 
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss


Faire de la photo sous-marine


Vous plongez depuis quelques temps, vous êtes déjà équipé d'un appareil photo numérique compact ou allez bientôt en avoir un ? Tout ce qu'il faut savoir pour débuter la photo sous-marine.





Comment faire des photos correctes sous l'eau ?

Exemple de caisson
Exemple de caisson
Vous pratiquez déjà la photo avec un compact numérique et vous souhaitez en faire sous l'eau. La première chose à faire est de regarder si le modèle de votre appareil vous permet d'avoir un caisson étanche. Chaque caisson est unique pour chaque modèle d'appareil, même au sein de la même marque. Si vous n'êtes pas équipé, choisissez un modèle d'appareil photo qui propose un caisson étanche.

Deuxième chose à regarder, les fonctionnalités de l'appareil. Il vaut mieux que votre appareil-photo vous propose le maximum de fonctions manuelles, car vous en aurez besoin pour le sous-marin. En effet, un appareil classique que l'on fait fonctionner entièrement en automatique aura du mal sous l'eau à gérer deux contraintes importantes : les couleurs et la lumière selon les distances. Pensez à ce que vous voulez faire comme photo : ambiance, macro, compositions à plusieurs plans, avant de choisir votre appareil.

Quels réglages faut-il faire sous l'eau ?

Sans et avec flash (déporté)
Sans et avec flash (déporté)
Premier principe : la lumière et les couleurs
Plus un sujet est loin sous l'eau, plus on perd les couleurs chaudes, pour n'avoir que des tons de bleu. Il va falloir faire attention à la balance des blancs (WB) et éviter de confondre le blanc avec le bleu clair qui pourrait faire apparaître du rose sur vos photos. Le mieux est de la régler sur soleil ou nuageux.

-Prenez vos photos avec un apport de lumière (le flash), si possible déporté pour éviter les grosses taches sur vos photos dues aux particules en suspension devant votre objectif que vous aurez éclairé. Le flash déporté sera aussi plus puissant que votre flash interne.
-Réglez l'exposition de votre premier plan et de votre arrière plan grâce à la sensibilité (iso), l'ouverture (priorité à l'ouverture : Av) et la vitesse (priorité à la vitesse : Tv).

Cadrage centré paysage et cadrage décentré portrait (plus dynamique)
Cadrage centré paysage et cadrage décentré portrait (plus dynamique)
Deuxième principe : positionnement et cadrage
Il faut faire attention au cadrage, à la visée et aux distances.
-Le cadrage est une question d'esthétique, mais n'oubliez pas que vous ne retransmettez pas la réalité, votre photo est un création à partir du réel qui va engendrer une interprétation précise du sujet. N'hésitez pas à travailler avec la grille qui fait apparaitre les lignes de force.

-Pour la visée, pensez à avoir le maximum de lumière naturelle, donc faites de la contre-plongée pour travailler votre fond bleu, surtout pour les photos d'ambiance (faisable aussi au grand-angle d'ailleurs).

-La distance est le plus important : votre sujet aura un intérêt éclairé avec la lumière artificielle jusqu'à 1 mètre (et en réalité 1,33 mètres à cause de la perception différente des distances sous l'eau). Au-delà, ne mettez pas le flash et votre photo sera une photo d'ambiance. La distance minimum sera fonction de la capacité de votre appareil dans son mode macro (fleur).

Retour à l'article Découvrir la plongée sous-marine

Vendredi 4 Septembre 2009
Texte et photos : Marguerite Baranger

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso









Vos articles préférés !




Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.