Décès de Gregory Lemarchal : le jeune chanteur victime de la mucoviscidose


Gregory Lemarchal, ancien lauréat de la Star Academy en 2004, est mort lundi 30 avril des suites de la mucoviscidose.





Grégory Lemarchal, décédé le 30 avril.
Grégory Lemarchal, décédé le 30 avril.
Grégory Lemarchal aurait eu 24 ans le 13 mai prochain. En décembre 2004, il avait remporté la finale de la Star Academy, avec 80% des votes du public. Il s'était ensuite affirmé avec son premier album 'Je deviens moi' couronné de succès et certifié disque de platine. Puis en 2006 Gregory avait enchaîné par une tournée qui était notamment passée par L'Olympia, à Paris. C'est là qu'avait été enregistré son DVD live "Olympia 06", sorti fin 2006.
Une carrière fulgurante, à l'image de la course de vitesse que le jeune garçon avait engagé avec sa maladie. Courage, ténacité, sensibilité. "Grégory restera pour nous tous un artiste au talent unique, un artiste populaire à la voix inoubliable, un garçon simple et généreux", a commenté le président d'Universal Music France, Pascal Nègre.
TF1 lui a consacré une émission spéciale vendredi 4 mai qui a aussi été l'occasion de récolter des fonds pour lutter contre la mucoviscidose.



La lutte contre la mucoviscidose avance

La mort de Grégory Lemarchal a provoqué dans les hôpitaux un afflux de coups de fil de jeunes patients atteints de la même maladie. Très affecté, le Docteur Pierre Foucaud, en charge du Centre de ressources et de compétences pour la mucoviscidose de Versailles, n'a pas caché que la mort de Grégory est un coup dur pour ses jeunes malades. "Nous sommes en train de réaliser ce que Grégory représentait pour eux a-t-il déclaré au Quotidien du Médecin. Il faut comprendre que ce jeune homme était un alchimiste, un magicien, qui avait fait une force de son handicap qui entamait naturellement son souffle. Alors que nous incitons tous nos patients à travailler leurs fonctions respiratoires dès leur plus jeune âge, Grégory prouvait qu'on peut maintenir la mucoviscidose à distance."
Pas facile pourtant d'oublier cette menace lorsqu'on sait que l'âge moyen du décès des malades atteints de mucoviscidose est de 24 ans. Pourtant, la médecine avance. "Le ciel se dégage au fil du temps, indiquait le Dr Foucaud, spécialiste de la mucoviscidose à Versailles. Il y a eu des progrès considérables, la prise en charge est beaucoup plus rigoureuse, l'arsenal thérapeuthique renforcé. La mucoviscidose d'aujourd'hui n'est plus la même qu'hier. Et pour la grande majorité des jeunes malades, la capacité pulmonaire s'est amélioré". Résultat : pour les enfants qui naissent aujourd'hui et sont porteurs de la maladie, l'espérance de vie est de 42 ans.
Mais pour ceux qui, comme Grégory, ont plus de 20 ans, le seul espoir est d'attendre une greffe pulmonaire.



Vendredi 4 Mai 2007

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger