Concours étudiant : des élèves ingénieurs trouvent des solutions Tech for Good



Les lauréats du 15ème prix de l'ingénierie du futur ont été dévoilés fin janvier : des étudiants en écoles d'ingénieurs qui ont imaginé des solutions pour un monde plus vert et plus juste, grâce à leurs compétences technologiques...





Les lauréats du Prix Talents : leur projet Green Turtle s'attaque à la pollution des océans par le plastique.
Les lauréats du Prix Talents : leur projet Green Turtle s'attaque à la pollution des océans par le plastique.
N'en déplaise à toutes les contraintes qui pèsent sur la vie étudiante : certains jeunes poursuivent tout de même leur participation à des concours, comme à ce 15ème Prix de l'ingénierie du futur (PIF) qui a récompensé, comme chaque année depuis 2006, des projets étudiants offrant des solutions technologiques aux grands défis de notre monde.

"Dans cette période bouleversée, ils nous rappellent que l’ingénierie est le secteur des solutions concrètes et que demain reste à inventer",  a déclaré Pierre Verzat, président de Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle qui organise ce concours en partenariat avec plusieurs ministères.

De fait, en 2020-2021, le slogan "Tech for Good", un peu galvaudé parfois, reprend des couleurs avec les trois projets primés, tous portés par des étudiants et étudiantes en école d'ingénieurs.

Prix Talents : Green Turtle, un robot-tortue pour nettoyer les océans

Dans la catégorie "Talents" réservée aux étudiants en fin d'études, le prix est allé au projet "Green Turtle" imaginé par des étudiants de l'ESTACA, école spécialisée dans l'ingénierie des transports.

Green Turtle est un robot-tortue qui pourra traquer les déchets dans les ports. Il s'attaque donc à l'énorme problème de la pollution des océans. "Si rien n’est fait pour inverser la tendance, en 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les mers du globe !", rappelle l'équipe.

Inspirée de la tortue, la structure du robot doit lui permettre d'ingérer les déchets. Sa propulsion prend aussi le parti de reproduire la nage de l’animal via des nageoires et non des hélices. Et le robot sera doté d'une intelligence artificielle qui lui permettra d'adapter son parcours à son environnement. 

Où en est le projet "Green Turtle" ? Les étudiants ont finalisé la partie numérique, et doivent maintenant construire leur premier prototype pour rapidement déployer Green Turtle dans les ports du monde entier.

Prix Espoirs : Ça presse ! Des toilettes pour tous ceux qui n'en ont pas encore

Le Prix Espoirs, lui, récompense les projets d'étudiants en début de cursus. Il est allé à "ça presse !" un projet porté par des étudiants de l'EIVP, une école d'ingénieurs spécialisée dans le génie urbain qui se sont attaqués à un problème dont souffrent tant de populations pauvres : l'absence de toilettes.

Aujourd’hui encore, 49% de la population du Brésil n’a pas accès à des toilettes. Pour tenir compte du manque de réseau d'assainissement dans ces quartiers, ils ont imaginé  un biodigesteur autonome en énergie. Il collecterait les excréments et les transformerait en biogaz qui fournirait l'alimentation électrique, puis en engrais qui pourraient être utilisé par les agriculteurs locaux.

Une solution innovante, locale et écologique qui apporterait une solution concrète à des millions de personnes vivant dans des conditions dégradantes. 


Prix du Public : EpiLAB, un kit de dépistage portatif et simple de la tuberculose

Enfin, le prix du public - décerné par les internautes - est allé au projet EpiLAB qui veut s'attaquer à la tuberculose, première cause de décès de maladies infectieuses dans le monde. Manifestement sensibles aux enjeux de santé en ces temps de Covid, les internautes ont aimé ce projet de prévention.

En effet, 3 millions de personnes infectées restent non diagnostiquées chaque année par manque de dépistage adapté. Des étudiants entrepreneurs issus de CentraleSupélec  et des Arts et Métiers ont donc associé génie mécanique, microbiologie, et mécanique des fluides pour produire EpiLAB, un kit de dépistage portatif et simple de la tuberculose.

Il suffit d'un échantillon de crachat inséré dans le kit, puis déposé sur une bandelette pour détecter instantanément la présence ou non de tuberculose, ceci grâce à nouvelle méthode brevetée de diagnostic, développée par deux chercheuses de l'INRA. Au passage, on repère l'importance du travail d'équipe et de la multidisciplinarité pour faire aboutir un projet.

Les prochaines étapes du projet ? Pour aboutir, il faudra développer une version alpha déployable sur le terrain qui réponde aux contraintes réglementaires, réaliser des études cliniques qui prouvent les performances scientifiques du kit et trouver des investisseurs pour développer le projet.
Un projet de longue haleine qui donne une idée du chemin à parcourir pour passer de l'idée à la fabrication et à la mise sur le marché d'un projet technologique.

Des projets à fort impact social

Est-ce l'air du temps très marqué par la pandémie mondiale ? Ces trois projets - notamment "ça presse" et "EpiLAB" ont la particularité de s'attaquer à des problèmes touchant les populations les plus pauvres et impactant des millions de personnes.

La tech n'est donc pas seulement dédiée à produire des innovations pour les populations les plus favorisées, ou à susciter des profits rapides. Elle peut aussi permettre de développer des solutions pour améliorer les conditions de vie du "Bottom of the Pyramid" comme le font certains entrepreneurs sociaux.

Encore faut-il, cependant, que ces projets puissent trouver suffisamment de financements pour être menés à bout. Et pour cela, les pros de l'ingénierie doivent être rejoints par les économistes, les financiers et les économistes. 




Rédigé par La rédaction le Jeudi 28 Janvier 2021 modifié le Mardi 2 Février 2021

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests | Le site reussirmavie







Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "La checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.



Guides à télécharger