Adoption par des couples de même sexe : des "adoptés" pas d'accord



Une association de personnes ayant été adoptées veut faire entendre sa voix dans le débat sur le mariage et l'adoption pour tous. Les "Adoptés" estiment qu'ils ont eu besoin d'avoir un père et une mère pour se construire et que l'enfant ne peut être l'objet d'un "droit" ou d'une revendication.





Adoption par des couples de même sexe : des "adoptés" pas d'accord
"Si vous ne le savez pas, nous sommes, nous, personnes adoptées, des êtres fragiles. Notre quête d’identité prend énormément de place dans notre enfance, notre adolescence, notre vie de jeune adulte. La construction de notre personnalité est un chemin pour nous plus difficile"... En prenant la parole lors d'une conférence de presse le 9 octobre 2012, les membres de l'association "Les Adoptés" ont voulu rappeler que dans le débat sur l'adoption par des couples homosexuels, on oublie trop souvent... l'enfant lui-même.

Or selon eux, celui qui a déjà connu la blessure de l'abandon a réellement besoin d'avoir pour parents adoptifs un père et une mère. Les témoignages de jeunes et de moins jeunes se sont succédé pour expliquer que la plupart des enfants adoptés ont déjà un long chemin à faire pour admettre que leurs parents adoptifs n'en sont pas moins leurs parents.

Et "pour réussir ce chemin, nous avons besoin d'un papa et d'une maman, ont-ils martelé. Nos père et mère nous ont apporté de l'amour mais aussi beaucoup plus. Ils nous ont transmis des racines, un sens de la vie, une communion de vie et de destin avec les autres, une identité devant l'altérité sexuelle, une place à tenir dans la chaîne des générations..."

63% des Français pensent que les enfants doivent avoir un père et une mère

On l'a compris, les Adoptés sont opposés au projet de loi en préparation qui veut autoriser le mariage et l'adoption entre personnes de même sexe. Face à ceux qui veulent au nom de l'égalité accorder le "droit à l'enfant" à tous les couples, les membres de l'association rappellent qu'un enfant n'est pas l’objet d’un droit. "L'adoption a pour objet de donner des parents à un enfant, et pas un enfant à des adultes. On assiste ici à une inversion", expliquent les membres.

Pour marquer le coup, l'association a rendu publics les résultats d'un sondage qu'elle a commandé à l'IFOP : dans ce sondage réalisé en France fin septembre 2012, 63% des personnes interrogées répondent "qu'il faut que les enfants puissent avoir un père et une mère" contre 34% qui affirment "qu'il faut que les couples homosexuels puissent adopter des enfants".

''Ne privez pas certains enfants d'un papa et d'une maman''

Lara Carbery, porte-parole de l’association, a donc demandé solennellement au gouvernement de renoncer à ce projet, en soulignant qu'il instaurerait une discrimination entre les enfants ayant un père et une mère et les autres : "l'Etat organiserait lui-même un système privant des enfants d’un papa ou d'une maman, a-t-elle dit, et  il serait terriblement injuste vis-à-vis des enfants adoptés de leur enlever ces repères structurants essentiels que sont un papa et une maman, car l'amour ne suffit pas, il nous faut  la richesse de chacun d’eux et leur complémentarité."

Le site de l'association Les Adoptés donnent divers témoignages de personnes racontant leur parcours souvent difficile.

http://www.lesadoptes.org/

la rédaction


Mardi 9 Octobre 2012

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Métiers | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests de connaissance de soi | Pub vidéo | liens | Club Réussir ma Vie







Vos articles préférés !

S'abonner à la newsletter gratuite



Guides à télécharger