Reussir ma vie
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS

Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse



Quand une grossesse survient de façon imprévue, nombre de jeunes femmes ont besoin d'un toit et d'un soutien pour préparer la naissance. Les centres maternels départementaux mais aussi les logements gérés par des associations sont là pour accueillir les futures mamans. Et les aider à écrire cette page de leur vie.




Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse
A Vannes, en Bretagne, une grande maison abrite cinq studios et un T2. C'est "La Tilma", du nom de l'association qui l'a ouverte, et qui évoque la protection offerte par le manteau traditionnel mexicain ou "tilma".

Ici des femmes enceintes peuvent en effet trouver un havre pour vivre leur grossesse. Quand on se trouve enceinte de façon inattendue, il est si important d'avoir un lieu de vie sécurisant ! A la Tilma, on accueille des femmes majeures dès leur premier mois de grossesse et jusqu'au sixième mois du bébé. Certaines sont en situation de précarité, d'autres vivent dans l'insécurité.

Avoir un logement permet alors d'être indépendante, de s'éloigner éventuellement du père de l'enfant, de sa famille ou de ceux qui ne voient pas d'un bon oeil cette grossesse. A la Tilma, les jeunes femmes ne sont pas seules pour autant mais sont accompagnées par l'association. Une maîtresse de maison, un travailleur social, une spécialiste de la naissance les guident dans leurs démarches et le suivi de leur grossesse.

Des bénévoles les aident à bâtir un projet d'avenir. "Pour moi, avoir un enfant, cela veut dire pouvoir m'assumer, avoir un travail et un logement.", disent la plupart des jeunes femmes. C'est bien là l'objectif de ce type d'association : offrir un abri et un tremplin.

Contacter la Tilma : contact@latilma.com - tél. : 07 77 26 28 23.

La maison Magnificat en Touraine

La maison Magnificat en Touraine
La maison Magnificat en Touraine
En Touraine, une autre maison d'accueil  située à la campagne est gérée par l'association "Magnificat Accueillir la Vie". Elle peut accueillir dès les premières semaines de grossesse jusqu'à huit femmes enceintes dans un esprit communautaire et chaleureux. L'esprit est empreint de valeurs chrétiennes, mais chacune des jeunes femmes accueillie est libre de ses convictions.

On peut y vivre sa grossesse et rester avec son enfant jusqu'à ce qu'il ait quatre mois environ, le temps d'avoir formé un projet de vie. "On pense souvent que nous sommes toujours au complet mais c'est faux car la maison s'emplit et se désemplit souvent, alors n'hésitez surtout pas à nous appeler, conseille Marine, l'une des responsables. Nous pouvons sûrement vous aider à trouver une solution !"

La maison accueille aussi des demandes d'accouchement anonyme en vue de l'adoption. Dans tous les cas, une éducatrice spécialisée accompagnée de quatre autres professionnels assurent l'accueil et l'accompagnement psychologique, matériel, humain des futures mamans. On aide ainsi chaque femme à prendre librement les décisions qui lui conviennent et à former un projet d'avenir.

Une personne s'occupe des tâches ménagères avec les résidentes et deux personnes sont secrétaires de l'association. De nombreux bénévoles apportent leur concours tandis que les relations sont assurées avec les services de maternité-gynéco, la CAF, la CPAM, Pole Emploi et la mission locale.

Contact : Tél. : 02 47 59 63 07 Adresse: 11 avenue des Martyrs 37240 LIGUEIL - E-mail: magnificat.am@gmail.com

La Maison de Marthe et Marie : des colocations solidaires en ville

Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse
Il y a aussi des propositions dans les grandes villes. Fondée en 2010 par des jeunes couples, l'association La Maison de Marthe et Marie a lancé une nouvelle forme d'accueil. Les femmes enceintes en difficulté sont accueillies dans des appartements, en colocation avec des étudiantes ou de jeunes professionnelles qui souhaitent se rendre "solidaires".

Outre le logement, une aide sociale est apportée pour aider les colocataires qui attendent un bébé à trouver une solution d'avenir stable.

La première colocation a ouvert à Lyon en décembre 2011 : un grand appartement de 162 m2 avec 7 chambres (notre photo). Une autre a ouvert en 2014 sur Paris (11ème) dans un appartement comportant 4 chambres pour des femmes enceintes. Et une autre se prépare à ouvrir dans le centre de Metz, en partenariat avec l'association Foyer de Malberg. Une page Facebook permet de suivre la vie de l'association et celle des "colocs". Pas triste du tout apparemment.

Pour être accueillie, envoyez un mail à info@martheetmarie.fr

Les maisons Tom Pouce

Accueil d'une jeune femme à la maison Tom Pouce de Seine-et-Marne
Accueil d'une jeune femme à la maison Tom Pouce de Seine-et-Marne
Joli nom pour ces lieux où l'on prépare l'arrivée de tout petits. L'association "Maison de Tom Pouce" a ouvert en 1987 une première maison en Seine-et-Marne. En 2008, une deuxième maison s'y est ajoutée, à quelques kilomètres. Aujourd'hui les deux maisons peuvent accueillir jusqu'à 22 femmes, dont 4 avec leur enfant. Leur particularité est de pouvoir accueillir toute femme en difficulté, même mineure.

L'ambiance est familiale, chaleureuse, on mange ensemble autour d'une grande table. Des ateliers sont organisés. Une sage-femme et une puéricultrice viennent régulièrement pour aider les futures mamans à préparer l'arrivée de leur bébé. Il y a des chambres individuelles et d'autres de deux ou trois lits, plus trois lits "d'urgence".

Là encore, on cherche à trouver une solution d'avenir stable (logement, travail) pour la future maman et le bébé, d'autant que la maison n'a que 4 chambres pour maman et bébé. Après la  naissance, la plupart des occupantes doivent donc avoir une autre solution. "C'est pourquoi il est important d'arriver dès le début de la grossesse", disent les responsables.

Contacts :
Tel. : 06 19 82  71 10 ; on peut appeler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 Site : www.lamaisondetompouce.com ; E-mail: contact@lamaisondetompouce.com

Les maison Tom Pouce de Seine-et-Marne ont fait des petits :

- Au Mans : une autre maison est gérée par l'association "la Maison Sarthoise de Tom Pouce" . Tel : 02 43 82 64 37.
- dans le Maine, à Fresnay-sur-Sarthe, elle est gérée par l'association "la Maison de Tom Pouce du Maine". tél. : 02 43 33 05 85
e-mail : tompoucedumaine925@orange.fr

Les Maisons Bethléem à Toulon

C'est au sein d'un immeuble qui sert aussi de permanence d'accueil et d'écoute que les futures mamans sont accueillies dans 13 studios indépendants. Il faut donc être majeure et autonome financièrement. On peut rester après la naissance avec son bébé mais l'accueil total ne peut durer plus de 12 mois. On peut aussi arriver avec son enfant s'il a moins de trois ans. Même si chaque locataire est indépendante, des ateliers et des activités en groupes sont proposés : loisirs ou méthodes pour trouver un emploi, un logement, gérer son budget, etc.

Des mères de famille bénévoles assurent l'accueil plus une conseillère en économie sociale et familiale qui guide dans les circuits complexes des aides sociales. Cette maison a été créée à la demande de l'évêque de Fréjus-Toulon mais elle est bien sûr ouverte à toutes les femmes quelle que soit leur religion ou leur situation.

Adresse : Maison Bethléem - 26 rue des riaux à Toulon - Tél : 04 94 27 97 10 (du lundi au vendredi de 9 h à 11 h) ou 06 76 73 41 47.

Les centres maternels, financés par les départements

Il existe aussi des structures publiques pour accueillir les femmes enceintes en difficulté. Ainsi chaque département finance normalement un "centre maternel", géré par les services d'aide sociale à l'enfance du département s'il est public, ou par une association, s'il est privé (la Croix Rouge, par exemple). En principe, il en existe un par département, mais ce n'est pas systématique. On en compte une centaine aujourd'hui sur l'ensemble du pays, qui offrent 4000 places.

Quels logements ? Ils vous proposent un hébergement de 10 à 50 lits en moyenne, en chambres individuelles ou en appartements, un accompagnement, une aide matérielle, éducative et psychologique. Une crèche est prévue pour votre enfant. Dans la mesure de vos possibilités, vous devez participer financièrement à vos frais de séjour.

Pour qui ? Les femmes enceintes d'au moins 7 mois ou des mères isolées, avec un enfant de moins de 3 ans. La plupart n'accueillent que des femmes déjà majeures, certains acceptent les mineures (par exemple La Villa Jeanne ). Le mieux est d'appeler le centre maternel le plus proche de chez vous pour vous renseigner sur ce point.

Où trouver leurs coordonnées ? au service social de votre mairie, ou sur le site du conseil général de votre département. Voir aussi la liste des centres d'accueil mère-enfant par département.

D'autres maisons et logements

- Deux appartements à Nancy sont loués par l'association "SOS la VIE" qui assure la permanence d'accueil. Tel: 03 83 56 22 22

- La Maison Cécile et Marianne à Poitiers accueille 4 à 5 femmes enceintes en difficulté par an parmi d'autres femmes en situation de détresse. tél. : 05 49 88 44 20, mail : res.cma@free.fr

- A Carpentras, l'association "AMADO" dispose d'un foyer d'accueil pour toute femme enceinte majeure, quelles que soient la nature de ses difficultés et l'ancienneté de sa grossesse. Des appartements meublés tout confort peuvent accueillir jusqu'à six jeunes femmes enceintes en difficulté. Un réseau éducatif, médical et social les soutient pendant leur grossesse.
Adresse : 75 rue des marins 84200 CARPENTRAS Tél. : O4 90 60 28 94 site : www.maison-amado.org


- A Neuilly-sur-Seine (92), le Foyer El Paso a ouvert en 2010 à l'initiative de religieuses : il accueille les femmes enceintes majeures de toute religion et toute croyance. Chaque femme dispose d'une chambre individuelle, les repas sont pris en commun. Un accompagnement humain et social est proposé. Une contribution financière est demandée.

Retour à l'article A l'aide, je suis enceinte

Des numéros où appeler et des lieux d'écoute

Avec la collaboration de Marie-Pierre Blache
Dimanche 11 Septembre 2016



Qu'en pensez-vous ?
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

64.Posté par AUDREY le 14/09/2011 12:37
Bonjour, encore moi.

Je suis toujour a la recherche d'une fille qui pourra accompagné mes enfant de 8 et 3 ans a l'école et les récupéré car je commence une formation le 26 ou 29 septembre 20011 qui dure 6 mois, contre hébergement dans le 77 mais le problème c'est que j'habite dans un deux pièces et la seule chambre est pour les enfants. De par mon expérience je si c'est une femme enceinte je pourrais l'aidé ou essayé a trouvais un foyer d'accueil ou bien un foyer de jeune travailleur, pas un appartement a par faire une demande car c'est très dur.

Cordialement

63.Posté par AUDREY le 14/09/2011 12:28
Bonjour,

NATHALIE EXIL:
Tu recherche un appartement mais tu n'explique pas si tu travail ou si tu est étudiante etc... et ou tu habite.
Il y a des foyer de jeune travailleur ou tu à un deux pièce ou un studio en fonction du nombre de personne qui habiterons dans le logement, et bien sur sous certaine condition.
Mais comme partout il y de l'attente et c'est parfois en fonction de l'urgence de ta situation aussi.
Ou des foyer d'accueil le temps de ta grossesse etc..
OU bien logement contre service toujours le temsp de ta grossesse de te posé trouvais une solution j'ai plein de chose comme sa mais tu n'explique pas grand chose c dur de trouvais un appartement, j'espère donc que tu trouvera quelque chose.


TISS93:
Si ton assistante sociale ne fais rien et que tu accouche dans c'est condition sache qu'il te prendrons ton enfant.
Je me permet de te le dire car j'ai vue ce gore de chose arrivé.
Demande a ton assistante sociale de te donné des adresse de foyer maternelle et même de les appeler avec toi et s'il n'y a pas de place d'essayer les foyer de femme enceinte en attendant.
Ont dit souvent que les foyer ne sont pas bien ont doit rentrer a 19h30 20h il ne veule pas nous laisser vivre etc...
quant j'ai eu mon fils de 8 ans maintenant j'étaie jeune j'avais eu cette chance et j'ai tous gâché j'aurais pu m'en sortir plus vite, heureusement qu'en même que je m'en saur en espèrent la même chose pour toi et les autre.

62.Posté par nathalie exil le 09/09/2011 20:39
bonjour je suis enceinte de 20 semaine je cherche appartement pour moi et mon bébé c'est urgente!

61.Posté par Tiss93 le 03/09/2011 22:51 (depuis mobile)
bonsoir a toutes,
je vient davoir 21 ans
je ne sait pas si lune dentre vous aurez trouvez une solution mais moi meme je suis enceinte de 6mois depuis que je suis enceinte de 3mois jai été mise a la porte de chez moi jai tout fait jai été heberger quelques jours par le 115 chez des amis quelques fois jai du dormir dehors car je ne savait pas ou aller, mon assistante sociale ne fait rien pour maider,
de plus je ne suis plus avec le pere de mon enfant si vous avez des solutions nhesitez pas car je ne sait plus quoi faire

60.Posté par cecile le 31/08/2011 20:09
Bonsoir, je suis actuellement enceinte de 6mois 1/2 avec complications, mon copain qui n'est pas le père du bébé, ne veut plus de moi et faut que je trouve un hébergement d'urgence (rutpture de lien avec ma mère), je suis dans le 77. Je ne sais plus quoi faire, ni ou aller. aidez moi svp

59.Posté par Niiniii le 27/08/2011 00:34 (depuis mobile)
Bjr j'habite a Cannes g une fille de 9mois je suis actuellement chez mon copain mais ces parent veulen plus que j reste et je ne m'entend plus avec mon ami aidez moi sil vou plait je suis ds le département 06 merci ;(

58.Posté par Sonia le 19/08/2011 21:54
Bonjour j'ai 18ans je suis enceinte de 39 semaines , J' accouche dans moins de trois semaines si jarive jusk'au terme de ma grossesse mais d'apré ma genico je vais accouchée avant ! Une amie m'héberge mais ne poura plus d'ici une semaines car ses parents qui étais absents revienne de vacance .. Je ne suis plus avec le pére , mai on a essayé de trouvé une solution tous les deux , il vit encor chez sa mére mais il ne sentande pas trés bien donc inpossible d'allé chez elle mes parents à moi etant décédés je n'ai nul part ou allée . J 'ai vrément peur de me retrouvée à la rue avec mon futur bébé se qui riske d'arrivé si je ne trouve pas de solution d'ici une semaine .. Si quelqu'un peut m 'aider apellez moi 06.14.60.05.21 mon email bbeyshayna@gmail.com Meerci :(

57.Posté par Sonia le 19/08/2011 18:06
Bonjour . J'ai 18 ans je suis enceinte de 39 semaines ,jaccouche dans moins de 3 semaines à mois que jaccouche avant terme se qui est probable d'aprés ma génico . Dans une semaine une amie qui m'héberge ne poura plus m'aider . Je n'ai nul part ou allé je ne suis plus avec le futur pére de mon enfant . Je suis vrément inquiette de me retrouvée à la rue si je ne trouve pas de solution , j'aimerais pouvoir acceuillir mon enfant dans les meuilleur condition , besoin d'aide ! Je suis dans le 93 si quelqu'un peut m'aider apellez moi au 06.14.60.05.21 mon email : bbeyshayna@gmail.com Merci

56.Posté par marina k le 13/08/2011 03:03
bonjour olga chlotide et samara je m'appelle marina j'ai 25 ans je pense avoir une solution pour vous . contacter moi par email loulou2178@live.fr merci

55.Posté par AUDREY le 05/07/2011 15:08
Bonjour,
Je suis une jeune maman française d'origine Martiniquaise de 25 ans avec un garçon de 8 ans et un autre de 3 ans bientôt.
Je vie dans un deux pièces (une seul grande chambre pour les enfants) dans un bâtiment de trois étage avec jardin privée pour les résident a Brie Comte Robert 77170 a 30mn de Boissy saint léger RER A en bus ou d'autre destination.
Actuellement sent emploi je recherche activement car mon plus petit rentre a l'école en septembre.
Je recherche donc une jeune fille très sérieuse seul, enceinte ou avec enfants pour les vacance ou plus longue durée pour pouvoir m'aider a s'occuper de mes enfant quant j'aurais donc trouvais un emploi elle serais donc heberger gratuitement.
si c une fille enceinte je pourrais donc l'aider a trouver un foyer maternelle ou autre car je suis également passé avec mon grand fils par des foyer de femme enceinte, famille d'accueil etc...
Si cela vous interresse vous pouvez m'envoyer un e-mail: gabaglad@live.fr

54.Posté par elodie le 22/06/2011 15:18
bonjour,
j'ai 22ans je suis enceinte je suis a la fin du premier trimestre, je vis actuellement chez le pere de l'enfant mais je ne peux pas y rester car il est infidele je ne veux pas que cet enfant vive sa c trop dur. mon pere ne veux pas que je rentre chez moi je suis perdu. j'ai un diplome bac +2 mais je ne trouve pas de travail du fait que je nai pas de voiture. je voulais savoir est ce que un centre peut accueillir une femme enceinte sans aucune ressource et en debut de grossesse. puis je demander des aides quelque chose?

53.Posté par Gaëlle le 14/06/2011 00:46
olga, ton commentaire m'a touché.
Je cherche une jeune fille pour m'aider à s'occuper de mes enfants pendant les vacances, en échange du logement, de la nourriture et du bien être et du confort que peut proposer une maison à la campagne avec jardin.
Nous sommes un couple tout à fait équilibré, et je travaille avec des ados en centre de loisirs, nous sommes propriétaire.
gaelle_monb@yahoo.fr
Aprés ça j'accepte (dans la légalité) de garder la personne si elle est en difficulté, de façon à ce qu'elle poursuive ses études ou trouve un emploi puis un logement.
j'ai 3 enfants, mais un seul demande de vraiment de l'occupation (18 mois).
J'ai moi même été enceinte l'année du BAC puis pour mon 2e l'année du BTS. J'ai eu la chance d'être soutenue. Je voudrais faire partager cela.
gaelle_monb@yahoo.fr

52.Posté par olga le 09/06/2011 10:33
Bonjour,

je suis actuellement étudiante je suis enceinte de 2 mois et demi mes parents mon mis à la porte, je n'ai aucune ressource ni endroit ou allez le pére de mon enfant ma clairement dit qu'il n'assumera pas et que je me debrouille toute seule qu'il ne veut plus entendre parler de moi je souffre je n'arrive plus à manger je sais plus quoi faire ni aller j'ai apelé les assistantes sociales une ma dit clairement que je n'aurais peut etre pas le droit au rsa ni au herbergement maternel elle m'a dit clairement vous ne voulait pas avorter c'est dur d'entendre des phrases comme sa deja que je souffre moralement je suis abbatue moralement

51.Posté par Cindy le 08/05/2011 21:00
Bonjour,

Actuellement enceinte de 3 mois, je vis dans une chambre avec le père du futur bébé. Actuellement handicapée, ne pouvant travailler, je ne touche que les assedics car le futur papa est sans papiers. A partir du mois de juillet, je ne toucherais plus les assedics et ne pourrait plus payer le loyer.
J'ai entendu parler des maisons maternels mais est ce qu'ils acceptent les couples ? Mes demandes de logements sont restés sans réponse alors que je suis prioritaire en tout point.
Que faire ?
Je ne sais plus ou m'adresser ni vers qui me tourner.

50.Posté par magalie le 05/05/2011 18:52
bonjour je m'appelle magalie jai 15 et demi je vais sur mais 16 ans en juin je suis a 7 mois de grossese tout a commancer quand ma tante a sue que jéttez enceinte elle ma mis dehord en octobre mon petite amie ma héberger chez lui pandan 3 mois et puis sa mere ma mis dehord mon petite amie ma ramenez chez sa tante qui ma héberger 3 mois chez elle puis ma mis dehord j'ai été placer en famille d'acceuille tous ce passer bient juste qu'aujourd ou mon petite amie ma deposer avec quelque affaire que j'avais oublier chez sa tante mon petite amie ma deposer puis ma dit avant de partire quil m'apellerais pour voir s'il n'iorez pas de souci si je me portez bient et des qu'il il rentré il a voulut m'apeller mais un des enfant de la famille d'acceuil a decrocher le telephone mon petite amie lui demander s'il pouvait me passer le télephone et puis l'enfant la insulté le lendemain verre 14h mon petite amie et venue me chercher le jeune homme de la famille d'acceuile ete avec plusieure personne armée de béquille puis des grand de cité son venue il voulaient le frapée eux tous mais il n'ont rient fait car mon petite amie leure a parlé tout sa c passer le dimanche 1 mai et puis mardi 3 il mon convonqué il on dit que jéttez en tord et il mon viré l'aide sociale a l'enfance ma proposez une famille d'acceuile en provence je leure est dit que je voulaient plus de famille d'acceuile avec tout ce qui c'est passé ses dérnier temp je leur et demandez un centre maternel quelque chose ou je soit seule soit 75 soit le 93 mais il mon dit soit c'est la provence ou rient je leure et dit non pour la provence et puis aprés tout je ne veux pas mon hopital ce touve a paris mon école a st denis si je par en provence ma scolarité et foutu je ne verait plus mon petite amie jai dit non chercher moi autre chose je c'est que senait pas moi qui désside mais du jour au lendemain quittée mon petite amie comme sa pour moi ses inacceptable et pour toute le femme aussi ce serait dure meme impossible et tout le monde ses que ses rare de trouvés un petite amie qui accepte de restez avec la mere et eu du jour au lendemain il veulent tout gatté pour moi c une honte pour l'aide sociale a l'enfance aujourd'hui je me retrouve dehor depuis le 4 mai et aprés il dise quil ce prés occupe de notre santé bas de la mienne vache je suis a la rue et je peux compté que sur mon petite amie sinon je dormirait dehor tout seule car il a dormie avec moi ettand que je n'aurait pas de coin stable et fixe il a dit quil resteraient avec moi il et trop choux il se débrouille pour me ramenez a mangez franchement s'il n'ettaient pas la je pensse que je ne serait plus de ce monde depuis lomgtenp si vous voulaient me contacter comme je suis a la biblioteque je ne pouraient pas repondre tout les jours au message car aprés je suis a la rue vous pouraient me contactez 0611387290 ou bient au 0614428418 ou bient un jour si je revient a la biblioteque ok et mercie poour ce site qui laisse les femme s'exprimer je vous en pris aider-moi

49.Posté par sana le 27/04/2011 17:29
Salam je vais avoir 20ans je suis en couple depuis 1ans et demi et je suis enceinte de 3mois nous somme musulman notre mariage religieu apelez le halal etai prevu pour cette eté ..mais nous avon eu des rapor avan il y as 3mois et je suis toute dsuite tombée enceinte... maintenen nous somme obligée datendre lacouchemen pour pouvoir se mariée car si les paren l aprenée sa deviendrai tres grave nous leur diron seulemen apres notre mariage , il etais prevu que je vive avec mon mari apres cette etée car je vie seul avec ma mere et 2 frere mais ma mere et tres mechante avec moi et as un conportemen d adolecente de plus si elle aprenez ma grossese elle me metrée dehor et irai le dire au pere de mon fiancée car il vie dans le meme batimen que moi enpluce je ne veu pas quel conaice mais enfan jai assez soufere et etai chokée dans ma vie par se que jai vu avec elle donc je veu protegée mes enfan de cette femme ! actuelemen je voi une asistante social qui me cherche un ebergemen mais jai peur qu el ne trouve pas et jaimerais vivre avec mon fiancée je ces pas commen fere je ne travaille pas et lui fait des etude aidé moi svp il fau que je parte au plus vite de chez moi jai peur de faire une fauce couche avec tou les souci que ma mere maporte :'(

48.Posté par clothilde le 26/04/2011 18:23
J' oubliais de dire que j'ai une qualfication professionnelle qui me permet de travailler.

47.Posté par clothilde le 26/04/2011 18:23
Bonjour,
Je suis à la rue depuis trois mois, de nationalité française. Je suis enceinte de quatre mois et demi et c' est mon prermier enfant, je vis actuellement dans un hôtel situé dans le 93 géré par le samu social de paris qui est insalubre. Le gérant m'a fait du harcèlement sexuel, et je dors dans un lit avec un matelas sale, des douches collectives lavées une fois tous les 15 jours, des wc sales.

46.Posté par dounia le 26/04/2011 13:06
Bonjour j'ai 18 depuis fin mars je suis enceinte de 5 mois et demi je vis avec mon chérie(clandestin) dans un hotel je n'est pas de solution fixe pour acceuillir mon enfant et mon chérie ne peut pas vivre avec moi dans un foyer pour mére. Je sui encor scolariser en 1er général a Nanterre et je doit poursuivre mes études pour avoir mon bac sil vous plait comment pje peut faire merci si vous avez une réponse apelez moi au 0628240728 merci d'avance

45.Posté par danielle le 18/04/2011 02:55
bonjour
je suis une jeune mere de 22 ans je suis de chelles mai hebergee partt depuis un mois je suis avec mon enfant de 10 mois et je ne c plu comen faire ou aller jai vu des assitante sociale mai elle disen kel ne peuven pa maider jai apeler le 115 mai il non plus de place je sui perdu et deboussoler jai besoin daide

44.Posté par Modératrice du site ReussirmaVie.net le 17/04/2011 17:19
Chères jeunes mamans,

Merci de vos messages. Vous pouvez aller en toute confiance vers les associations, les maisons et les organismes dont nous parlons dans notre article et les autres articles de cette rubrique.

L'association Magnificat, dont les animatrices mettent ici des messages, est aussi formidable.

Par contre, nous ne pouvons garantir l'identité et l'honnêteté des personnes qui vous proposent ici de vous héberger en donnant un numéro de portable. Restez donc vigilantes.


43.Posté par Aurore le 16/04/2011 09:20
Bonjour à toutes,
Maya, Diidii, Katia, Samara,
Je viens de lire vos histoires, qui sont très touchantes.
Avez vous lu dans les message précédents qu'il existe une Maison, à une heure de Paris, qui accueille des jeunes femmes enceintes.
Les jeunes femmes femmes y vivent comme dans une famille, c'est leur Maison.
Les "mamans" y préparent leur avenir, pour elles et leur bébé à venir.
Allez voir le site www.magnificat.asso.fr et appelez la Maison Magnificat, sans hésiter, ils pourront vous aider. 02 47 59 63 07
N'hésitez pas, 7j/7

42.Posté par katya le 15/04/2011 11:09
bonjour katia appelle moi si tu vue, t' habite ou ? tu a combien des moi ? tu m'appelle et je peu t'accueillir chez moi, mon numero 0614994898

41.Posté par SAMARA le 14/04/2011 18:47
Bonjour tout le monde dans quelque jour j'ai 20 ans et je suis enceinte de 2 mois avant de tomber enceinte j'étais en conflit avec ma famille donc ma copine ma éberger. J'ai pris mon courage a deux main et j'en ai parler a ma mére sa reponse a était immediate elle ne veut plus entendre parler de moi et le pere de mon enfant ma quitter apres lui avoir annoncer...
Je ne veux pas derranger ma copine.
Je n'ai occune ressource et je suis completement perdu aidez moi !

40.Posté par katya le 14/04/2011 09:00
bjr. maya je peu t'aide si tu vue, contacte moi au 0483557165 ou 0614994898, en peu parler.katya

1 2 3 4 5 » ... 6
Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions









Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.






Découvrir le cycle féminin : un guide pratique de 20 pages pour apprendre à observer chaque jour vos signes de fertilité (glaire, température). Un complément à nos articles (cliquez sur l'image pour accéder au fichier).