Reussir ma vie
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS

Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse



Quand une grossesse survient de façon imprévue, nombre de jeunes femmes ont besoin d'un toit et d'un soutien pour préparer la naissance. Les centres maternels départementaux mais aussi les logements gérés par des associations sont là pour accueillir les futures mamans. Et les aider à écrire cette page de leur vie.




Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse
A Vannes, en Bretagne, une grande maison abrite cinq studios et un T2. C'est "La Tilma", du nom de l'association qui l'a ouverte, et qui évoque la protection offerte par le manteau traditionnel mexicain ou "tilma".

Ici des femmes enceintes peuvent en effet trouver un havre pour vivre leur grossesse. Quand on se trouve enceinte de façon inattendue, il est si important d'avoir un lieu de vie sécurisant ! A la Tilma, on accueille des femmes majeures dès leur premier mois de grossesse et jusqu'au sixième mois du bébé. Certaines sont en situation de précarité, d'autres vivent dans l'insécurité.

Avoir un logement permet alors d'être indépendante, de s'éloigner éventuellement du père de l'enfant, de sa famille ou de ceux qui ne voient pas d'un bon oeil cette grossesse. A la Tilma, les jeunes femmes ne sont pas seules pour autant mais sont accompagnées par l'association. Une maîtresse de maison, un travailleur social, une spécialiste de la naissance les guident dans leurs démarches et le suivi de leur grossesse.

Des bénévoles les aident à bâtir un projet d'avenir. "Pour moi, avoir un enfant, cela veut dire pouvoir m'assumer, avoir un travail et un logement.", disent la plupart des jeunes femmes. C'est bien là l'objectif de ce type d'association : offrir un abri et un tremplin.

Contacter la Tilma : contact@latilma.com - tél. : 07 77 26 28 23.

La maison Magnificat en Touraine

La maison Magnificat en Touraine
La maison Magnificat en Touraine
En Touraine, une autre maison d'accueil  située à la campagne est gérée par l'association "Magnificat Accueillir la Vie". Elle peut accueillir dès les premières semaines de grossesse jusqu'à huit femmes enceintes dans un esprit communautaire et chaleureux. L'esprit est empreint de valeurs chrétiennes, mais chacune des jeunes femmes accueillie est libre de ses convictions.

On peut y vivre sa grossesse et rester avec son enfant jusqu'à ce qu'il ait quatre mois environ, le temps d'avoir formé un projet de vie. "On pense souvent que nous sommes toujours au complet mais c'est faux car la maison s'emplit et se désemplit souvent, alors n'hésitez surtout pas à nous appeler, conseille Marine, l'une des responsables. Nous pouvons sûrement vous aider à trouver une solution !"

La maison accueille aussi des demandes d'accouchement anonyme en vue de l'adoption. Dans tous les cas, une éducatrice spécialisée accompagnée de quatre autres professionnels assurent l'accueil et l'accompagnement psychologique, matériel, humain des futures mamans. On aide ainsi chaque femme à prendre librement les décisions qui lui conviennent et à former un projet d'avenir.

Une personne s'occupe des tâches ménagères avec les résidentes et deux personnes sont secrétaires de l'association. De nombreux bénévoles apportent leur concours tandis que les relations sont assurées avec les services de maternité-gynéco, la CAF, la CPAM, Pole Emploi et la mission locale.

Contact : Tél. : 02 47 59 63 07 Adresse: 11 avenue des Martyrs 37240 LIGUEIL - E-mail: magnificat.am@gmail.com

La Maison de Marthe et Marie : des colocations solidaires en ville

Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse
Il y a aussi des propositions dans les grandes villes. Fondée en 2010 par des jeunes couples, l'association La Maison de Marthe et Marie a lancé une nouvelle forme d'accueil. Les femmes enceintes en difficulté sont accueillies dans des appartements, en colocation avec des étudiantes ou de jeunes professionnelles qui souhaitent se rendre "solidaires".

Outre le logement, une aide sociale est apportée pour aider les colocataires qui attendent un bébé à trouver une solution d'avenir stable.

La première colocation a ouvert à Lyon en décembre 2011 : un grand appartement de 162 m2 avec 7 chambres (notre photo). Une autre a ouvert en 2014 sur Paris (11ème) dans un appartement comportant 4 chambres pour des femmes enceintes. Et une autre se prépare à ouvrir dans le centre de Metz, en partenariat avec l'association Foyer de Malberg. Une page Facebook permet de suivre la vie de l'association et celle des "colocs". Pas triste du tout apparemment.

Pour être accueillie, envoyez un mail à info@martheetmarie.fr

Les maisons Tom Pouce

Accueil d'une jeune femme à la maison Tom Pouce de Seine-et-Marne
Accueil d'une jeune femme à la maison Tom Pouce de Seine-et-Marne
Joli nom pour ces lieux où l'on prépare l'arrivée de tout petits. L'association "Maison de Tom Pouce" a ouvert en 1987 une première maison en Seine-et-Marne. En 2008, une deuxième maison s'y est ajoutée, à quelques kilomètres. Aujourd'hui les deux maisons peuvent accueillir jusqu'à 22 femmes, dont 4 avec leur enfant. Leur particularité est de pouvoir accueillir toute femme en difficulté, même mineure.

L'ambiance est familiale, chaleureuse, on mange ensemble autour d'une grande table. Des ateliers sont organisés. Une sage-femme et une puéricultrice viennent régulièrement pour aider les futures mamans à préparer l'arrivée de leur bébé. Il y a des chambres individuelles et d'autres de deux ou trois lits, plus trois lits "d'urgence".

Là encore, on cherche à trouver une solution d'avenir stable (logement, travail) pour la future maman et le bébé, d'autant que la maison n'a que 4 chambres pour maman et bébé. Après la  naissance, la plupart des occupantes doivent donc avoir une autre solution. "C'est pourquoi il est important d'arriver dès le début de la grossesse", disent les responsables.

Contacts :
Tel. : 06 19 82  71 10 ; on peut appeler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 Site : www.lamaisondetompouce.com ; E-mail: contact@lamaisondetompouce.com

Les maison Tom Pouce de Seine-et-Marne ont fait des petits :

- Au Mans : une autre maison est gérée par l'association "la Maison Sarthoise de Tom Pouce" . Tel : 02 43 82 64 37.
- dans le Maine, à Fresnay-sur-Sarthe, elle est gérée par l'association "la Maison de Tom Pouce du Maine". tél. : 02 43 33 05 85
e-mail : tompoucedumaine925@orange.fr

Les Maisons Bethléem à Toulon

C'est au sein d'un immeuble qui sert aussi de permanence d'accueil et d'écoute que les futures mamans sont accueillies dans 13 studios indépendants. Il faut donc être majeure et autonome financièrement. On peut rester après la naissance avec son bébé mais l'accueil total ne peut durer plus de 12 mois. On peut aussi arriver avec son enfant s'il a moins de trois ans. Même si chaque locataire est indépendante, des ateliers et des activités en groupes sont proposés : loisirs ou méthodes pour trouver un emploi, un logement, gérer son budget, etc.

Des mères de famille bénévoles assurent l'accueil plus une conseillère en économie sociale et familiale qui guide dans les circuits complexes des aides sociales. Cette maison a été créée à la demande de l'évêque de Fréjus-Toulon mais elle est bien sûr ouverte à toutes les femmes quelle que soit leur religion ou leur situation.

Adresse : Maison Bethléem - 26 rue des riaux à Toulon - Tél : 04 94 27 97 10 (du lundi au vendredi de 9 h à 11 h) ou 06 76 73 41 47.

Les centres maternels, financés par les départements

Il existe aussi des structures publiques pour accueillir les femmes enceintes en difficulté. Ainsi chaque département finance normalement un "centre maternel", géré par les services d'aide sociale à l'enfance du département s'il est public, ou par une association, s'il est privé (la Croix Rouge, par exemple). En principe, il en existe un par département, mais ce n'est pas systématique. On en compte une centaine aujourd'hui sur l'ensemble du pays, qui offrent 4000 places.

Quels logements ? Ils vous proposent un hébergement de 10 à 50 lits en moyenne, en chambres individuelles ou en appartements, un accompagnement, une aide matérielle, éducative et psychologique. Une crèche est prévue pour votre enfant. Dans la mesure de vos possibilités, vous devez participer financièrement à vos frais de séjour.

Pour qui ? Les femmes enceintes d'au moins 7 mois ou des mères isolées, avec un enfant de moins de 3 ans. La plupart n'accueillent que des femmes déjà majeures, certains acceptent les mineures (par exemple La Villa Jeanne ). Le mieux est d'appeler le centre maternel le plus proche de chez vous pour vous renseigner sur ce point.

Où trouver leurs coordonnées ? au service social de votre mairie, ou sur le site du conseil général de votre département. Voir aussi la liste des centres d'accueil mère-enfant par département.

D'autres maisons et logements

- Deux appartements à Nancy sont loués par l'association "SOS la VIE" qui assure la permanence d'accueil. Tel: 03 83 56 22 22

- La Maison Cécile et Marianne à Poitiers accueille 4 à 5 femmes enceintes en difficulté par an parmi d'autres femmes en situation de détresse. tél. : 05 49 88 44 20, mail : res.cma@free.fr

- A Carpentras, l'association "AMADO" dispose d'un foyer d'accueil pour toute femme enceinte majeure, quelles que soient la nature de ses difficultés et l'ancienneté de sa grossesse. Des appartements meublés tout confort peuvent accueillir jusqu'à six jeunes femmes enceintes en difficulté. Un réseau éducatif, médical et social les soutient pendant leur grossesse.
Adresse : 75 rue des marins 84200 CARPENTRAS Tél. : O4 90 60 28 94 site : www.maison-amado.org


- A Neuilly-sur-Seine (92), le Foyer El Paso a ouvert en 2010 à l'initiative de religieuses : il accueille les femmes enceintes majeures de toute religion et toute croyance. Chaque femme dispose d'une chambre individuelle, les repas sont pris en commun. Un accompagnement humain et social est proposé. Une contribution financière est demandée.

Retour à l'article A l'aide, je suis enceinte

Des numéros où appeler et des lieux d'écoute

Avec la collaboration de Marie-Pierre Blache
Dimanche 11 Septembre 2016



Qu'en pensez-vous ?
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

89.Posté par tiss93 le 26/12/2011 22:16
Coucou thierry merci pour les renseignements.
Jai enfin accoucher mais Aurez tu des adressses dans lile de france

88.Posté par annie le 21/12/2011 21:46 (depuis mobile)
Bonjour je suis enceintes de 9 mois et j ai 21 ans ayant in petit salaires je ne peut pas aller à l hôtel j recherche in endroit ou dormir pendants 4 jours avan ke mon acouchement soit déclencher le 30 décembre il faut. Que je quitte chez moi je vis avec mon conjoint qui devient agressiv j abite en île de France aidez moi svp

87.Posté par Thierry le 14/12/2011 14:11
Bonjour TISS93, vous pouvez essayer de joindre ces lieux de vie et d'accueil, ils sont spécialisés dans l'accueil des femmes enceintes ou mères avec enfants :

AU 38 PETITS PAS - 40 avenue Victor Hugo - 38800 PONT DE CLAIX - 09 52 8644 23
LE DOMAMOUR DU BOSHION - 13, rue Saint-Pierre 27190 ORVAUX - 02 32 58 64 05
MICKAELYS - 21 rue Renaudat 24130 PRIGONRIEUX - 05 53 58 47 61
MAISON MONDSTUPFER - Le village - 26150 - SAINT JULIEN EN QUINT - 04 75 21 29 73
ACCUEIL FAMILIAL THERAPEUTIQUE - MAS de Mourmouyrane 30700 FLAUX - 04 66 22 39 34
REGAIN - 14 rue Pierre Agne 30960 SAINT JEAN DE VALERISCLE - 04 66 52 31 24
MANDAVIT - 27, rue de Mandavit - 33170 GRADIGNAN - 05 56 89 81 78

Bon courage, Thierry

86.Posté par Tiss93 le 13/12/2011 00:53 (depuis mobile)
bonjour Thierry,
oui jai contacté une assistante sociale ( cell de secteur)
depuis le mois de mai mais qui ne ma toujours pas trouver d hebergement aucun centre maternel, ni de centre d hebergement, juste un hotel vraiment insalubre, auquel je suis tomber vraiment malade et je nai vraiment pas pu rester ct soit sa ou rien sa fait que depuis le mois de mai je here de gauche a droite ne sachant pas vraiment ou aller et la j accouche cette semaine je prie tout les jours pour que mon enfant ne sorte pas car je nai vraiment aucun endroit pour accueillir ce bebe. et toujours rien de la part de l assistante sociale qui me dit que il ny a aucune place dans les centre maternel.

85.Posté par Thierry le 09/12/2011 09:23
Bonjour, avez vous contacté une assistante sociale de votre secteur (conseil général) ou de l'aide sociale à l'enfance, elle vous aidera à trouver soit un centre maternel, soit un hébergement, soit un lieu de vie et d'accueil. Mais par contre ce ne sera pas forcément dans votre département ou ville d'origine, car les centres maternels ou autres sont souvent saturés. Bon courage, Thierry

84.Posté par Tiss93 le 07/12/2011 11:02 (depuis mobile)
Coucou Cherna
Ben moi je nai pas trouver de solution je suis toujours dans le meme cas, je devrai acccoucher la semaine prochaine et jai toujours pas dendroit ou aller. Tu as trouver une solution?

83.Posté par cherna le 03/12/2011 12:18
Bjr
je ne sait pas si lune dentre vous aurez trouvez une solution mais moi je suis enceinte de 6mois depuis que je suis enceinte de 3mois jai été mise a la porte jai tout fait jai été heberger quelques jours chez des amis quelques fois jai du dormir dehors car je ne savait pas ou aller, mon assistante sociale ne fait rien pour maider,
si vous avez des solutions nhesitez pas car je ne sait plus quoi faire mon num est le 06 68 48 04 69

82.Posté par tombo le 01/12/2011 19:40
bjr julie moi j'ai quand une solution pour 2mois mais pas à nice à albi si te convient voici mon mail luc2077@hotmail.fr

81.Posté par axelle le 29/11/2011 13:14
URGENT URGENT!!!

Je travaille sur un long documentaire sur les jeunes mamans.

Enceinte ou déjà accouchées, j'aimerai beaucoup en parler avec vous au téléphone et pourquoi pas vous suivre sur quelques jours de votre quotidien. Beaucoup de jeunes filles se posent des questions et j'aimerai les aider.

L'émission est trés sérieuse: "A chacun son histoire" sur direct 8 sur les futurs jeunes mamans adolescentes.
Je voudrais savoir si certain(e)s d'entre vous serait intéressé d'y participer. A trés vite, axelle, axelleroucou@free.fr

80.Posté par mireille okala le 24/11/2011 22:29
bsr,
je m appel mireille ,je suis une Africaine,vivant ici en france
je suis sans papiers et enceinte de 5 mois.je me retrouve sans maison sans emploie
il y a une dame qui m a accorde 1 semaine et j ai deja 3 jourd chez elle aidez moi.

79.Posté par lovely91 le 20/11/2011 20:58
bonjour. je suis actuellement chez ma mère et je suis enceinte de 6mois et chez ma mère sa ne ce passe pas bien du tout. je voudrais savoir quelle aides je peux avoir svp?

78.Posté par sabrina le 10/11/2011 13:00
bonjour, je sollicite votre attention,je suis enceinte de 6 mois, je vivais encore il y a quelques jour de ca dans un foyer prenatale dans le 77, qui a etaient degrader par des gamines sans cerveau, et pour punir les coupables qui ne se sont pas denoncer, ils ont vider les lieux et virer toutes les futures mamans du centre ou nous vivions, ils nous ont installées dans des hotels pour une nuit et sans nouvelle le lendemain avec tous nos bagages sur le dos.
Cela fait maintenant 2 jours que je me poses cette fameuse question "comment je vais faire", mon assistante sociale, ne fais rien pour m'aider estimant que dans le ce,tre ont ma donner m'a chance et qu'etant donner qu'aucune de nous a voulu donner de nom, c'est de notre faute, et qu'il faut que j'appelle le 115, tous les jours jusqu'a trouver une autre solution, en me prevenant, qu'il ne fallait pas que je reve, que ca prendrais du temps. Au jour d'aujourd'hui, je me retrouves chaque jour a me demander "ou je dors ce soir", cette situation delicate me peine!
Je ne peux meme plus me reinscrire dans un hopital, ne sachant pas ou demain je serai, je ne peux pas m'avancer danc mes projets d'avenir, je suis litteralement bloquer! Et ne souhaites qu 'une chose que mon fils vienne au monde, dans un chez lui, une stabilite avec sa maman car papa a fuis ses responsabilites!
Veuillez me dire, comment je peux faire pour evoluer les choses svp!

77.Posté par julie le 09/11/2011 16:28
bonjour a tous !!
Je sollicite votre attention sur mon cas, je suis actuellement enceinte de 7 mois , je suis de Nice et je suis a la recherche d'un logement le plus vite possible en attendant je suis hébergé par une amie qui ne pourra bientôt plus m'héberger.J'ai contacté beaucoup d'association qui mon toutes renvoyées c'est une assistante social, je que j'ai fait mais celle-ci n'a pu trouver de solutions immédiates, c'est pour cela que je poste ce message en espérant que quelqu'un puisse m'aider et m'informer.Merci d'avance

76.Posté par ngoumou paule corinne le 31/10/2011 10:53
salut.moi je suis Corinne une africaine de 26 ans.je suis enceinte de 4 mois.je vis au Cameroun.je vis une grossesse très difficile.mon fiancé m'as laissé tomber pour une autre.je cherche une famille qui peux m’accueillir.m'aider a donner la vie a cet enfant.je suis sans travail.mis je suis titulaire d'une maitrise en droit privé.je vous en prie aidez moi.je suis aussi maman d'un garçon de 3 ans.mon téléphone 00237 94025951.que ce soit une famille d'accueil ou des personnes qui peuvent m'aider

75.Posté par prisca le 29/10/2011 11:26
bjr je suis une jeune fille de 19ans je suis enceinte de 5 mois mon copin ma quitté ma copine qui m'herbègeait ma mise a la porte actuelment suis dans la rue je sais parsou allé ; j'ai apelé le 115 il m'ont juste heberger pendant deux jours apres il m'ont dit kil na ppas de place je sais plus quoi faire svp aidé moi voici mon numero 0699394160. Merci d'avance pr votre aide ...

74.Posté par Anouk le 11/10/2011 20:17
Bonjour je souhaite adopter le bébé d'une jeune fille enceinte qui n'a pas les moyens de le garder qui se sens perdue.
Je souhaite également l'accompagner si elle le désir durant sa grossesse et participer aux frais. J'habite en région parisienne
06 14 96 25 53

73.Posté par Mayween le 11/10/2011 20:14
Bonjour à tous, je cherche à aider des jeunes filles enceintes qui cherche un logement sur Paris durant leur grossesse et qui souhaite accoucher sous x ou faire adopter leur futur bébé à venir. Je souhaite être une épaule sur laquelle vous pourrez vous reposer.
Je suis assistante juridique.
Contacter moi
mayween11@hotmail.fr

72.Posté par corie le 07/10/2011 12:50
bjr je suis une jeune fille de 18ans en novembre je suis enciente de 4mois mon copin ma quitté ma copine qui m'herbègeait ma mise a la porte actuelment suis a la rue je sais par ou allé ya une dame qui a eu pitié de moi me laisse dormi dans son restaurant les soirs je pourai pa teni longtemps vu les condititions ; j'ai apelé le 115 il mon dit qu'il ne prene pa de mineur je sais plus quoi faire svp aidé moi voici mon numero0666754923. Merci d'avance...

71.Posté par katya le 29/09/2011 14:03
bjr niinii, tou besoin toujours d'aide si oui je peut t'aider j'habite a nice, contacte moi au: 0614994898? sinon envoi moi une msg. katya

70.Posté par foster le 29/09/2011 13:10

voulez vous être les parents adoptif de le petite stéphie


J’ai l’honneur de solliciter votre haute bienveillance une aide exceptionnelle pour prendre en charge un enfant abandonné.
Je suis un jeune plombier (béninois) âgé de 25ans. Lors d’une réparation dans une chambre d’hôtel, j’ai découvert la présence d’un bébé de 4 à 6 mois qui était malheureusement abandonné par ces parents. Cela fait exactement deux mois que je m’occupais d’elle. Mais contre tenu de ma situation matrimoniale, célibataire sans enfant il est très difficile de combler ses attentes,passer plus de temps avec elle lui donné l’amour parental dont elle avait besoin et de s’occuper de ces petits soins. Cette dernière est une petite fille de race blanche.
Par mes propres recherches personnelles, j’ai pu obtenir votre adresse mail pour une demande de l’aide de cette petite fille si vous êtes un couple.
Dans l’espoir d’une réponse favorable et avec l’assurance de vie de cette dernière gratitude, je vous prie d’agrée, Monsieur ou Madame, l’expression de ma considération distinguée

69.Posté par kimiie le 28/09/2011 22:54
J'ai 15ans et j'ai peur d'être tombée enceinte, je ne sais pas quoi faire, je suis seule, je vie chez mes parents et j'ai une cousine de mon age qui as eu un bébé il y'as cinq moi, et quand j'entendez ma famille parler de sa, c'étais une honte, moi je l'ai toujours soutenue, aujourd'hui je sais que si je l'annoncerais a mes parents ils me tueraient ou me forcerais a avorter, je ne sais pas si j'y suis, je prend la pilule mais j'ai peur quelle ne sois pas efficasse, je sais que ce site est reserver au jeune maman enceinte mais moi le probléme c'est que si jy suis je ne sais pas quoi faire. J'aimerais savoir si des personnes qu'on connue mon cas pourraient m'aider a surmonter cette epreuves, je remercie d'avance toutes les personnes qui vont pouvoir m'apporter de l'aide.

68.Posté par Tiss93 le 26/09/2011 18:02 (depuis mobile)
Merci beaucoup je vais luii en parler pour voir ce quelle peut faire, elle a pas vraiment lair de maider vu que je suis a mon 7ème mois dans quelques jours et ma trouver que un hotel insalubre que je doit en pluss payer.

67.Posté par Marceline le 20/09/2011 19:29 (depuis mobile)
Bjr je suis enceinte de ًًً4 mois et demi mon copin est la il vient de trouve du travaille il atten son cdi on vit chez une voisine mai demai on doit partir comment faire? Me mère accepte pas tro ma grossesse donc c dur même si sa maman a lui est la pour moi mai peu pas héberge. Recherche un foyer pour jeune maman

66.Posté par AUDREY le 20/09/2011 12:23
Bonjour TISS

Oui tu dois passer par ton assistante sociale, il y a le foyer de Coubert mais que pour ta grossesse, le foyer de Quincy voisin et de Meaux il travail ensemble il y a celui de Bry sur marne avec une crèche pour les résidant du foyer c'est cela que j'avais fais je n'en connais pas d'autre mais c'est a elle de cherche elle a une liste normalement je c'est qu'a l'époque ont me demandé une lettre de motivation mais le reste cette a elle de cherche avec toi si tu veux pas quelle t'envoie très loin.

Bon courage

65.Posté par Tiss93 le 16/09/2011 00:55 (depuis mobile)
Bonsoir,
Merci pour la réponse, par miracle après lavoir bien harceler elle a fini par me trouver un hotel mais qui est vraiment insalubre il ya 2 jour, g du changer tellement que cetait sal puis depuis ojourdui je suis dans un hotel encore plus salle, je suis même tomber malade je ne sait plus quoi faire je désespère. Pour les centre maternelle je suis carrément aller sur place a ceux de paris, il mon fait comprendre quil fallait que je passe par mon assistante sociale ..

1 2 3 4 5 » ... 6
Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions









Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.






Découvrir le cycle féminin : un guide pratique de 20 pages pour apprendre à observer chaque jour vos signes de fertilité (glaire, température). Un complément à nos articles (cliquez sur l'image pour accéder au fichier).