Reussir ma vie
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS

Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse



Quand une grossesse survient de façon imprévue, nombre de jeunes femmes ont besoin d'un toit et d'un soutien pour préparer la naissance. Les centres maternels départementaux mais aussi les logements gérés par des associations sont là pour accueillir les futures mamans. Et les aider à écrire cette page de leur vie.




Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse
A Vannes, en Bretagne, une grande maison abrite cinq studios et un T2. C'est "La Tilma", du nom de l'association qui l'a ouverte, et qui évoque la protection offerte par le manteau traditionnel mexicain ou "tilma".

Ici des femmes enceintes peuvent en effet trouver un havre pour vivre leur grossesse. Quand on se trouve enceinte de façon inattendue, il est si important d'avoir un lieu de vie sécurisant ! A la Tilma, on accueille des femmes majeures dès leur premier mois de grossesse et jusqu'au sixième mois du bébé. Certaines sont en situation de précarité, d'autres vivent dans l'insécurité.

Avoir un logement permet alors d'être indépendante, de s'éloigner éventuellement du père de l'enfant, de sa famille ou de ceux qui ne voient pas d'un bon oeil cette grossesse. A la Tilma, les jeunes femmes ne sont pas seules pour autant mais sont accompagnées par l'association. Une maîtresse de maison, un travailleur social, une spécialiste de la naissance les guident dans leurs démarches et le suivi de leur grossesse.

Des bénévoles les aident à bâtir un projet d'avenir. "Pour moi, avoir un enfant, cela veut dire pouvoir m'assumer, avoir un travail et un logement.", disent la plupart des jeunes femmes. C'est bien là l'objectif de ce type d'association : offrir un abri et un tremplin.

Contacter la Tilma : contact@latilma.com - tél. : 07 77 26 28 23.

La maison Magnificat en Touraine

La maison Magnificat en Touraine
La maison Magnificat en Touraine
En Touraine, une autre maison d'accueil  située à la campagne est gérée par l'association "Magnificat Accueillir la Vie". Elle peut accueillir dès les premières semaines de grossesse jusqu'à huit femmes enceintes dans un esprit communautaire et chaleureux. L'esprit est empreint de valeurs chrétiennes, mais chacune des jeunes femmes accueillie est libre de ses convictions.

On peut y vivre sa grossesse et rester avec son enfant jusqu'à ce qu'il ait quatre mois environ, le temps d'avoir formé un projet de vie. "On pense souvent que nous sommes toujours au complet mais c'est faux car la maison s'emplit et se désemplit souvent, alors n'hésitez surtout pas à nous appeler, conseille Marine, l'une des responsables. Nous pouvons sûrement vous aider à trouver une solution !"

La maison accueille aussi des demandes d'accouchement anonyme en vue de l'adoption. Dans tous les cas, une éducatrice spécialisée accompagnée de quatre autres professionnels assurent l'accueil et l'accompagnement psychologique, matériel, humain des futures mamans. On aide ainsi chaque femme à prendre librement les décisions qui lui conviennent et à former un projet d'avenir.

Une personne s'occupe des tâches ménagères avec les résidentes et deux personnes sont secrétaires de l'association. De nombreux bénévoles apportent leur concours tandis que les relations sont assurées avec les services de maternité-gynéco, la CAF, la CPAM, Pole Emploi et la mission locale.

Contact : Tél. : 02 47 59 63 07 Adresse: 11 avenue des Martyrs 37240 LIGUEIL - E-mail: magnificat.am@gmail.com

La Maison de Marthe et Marie : des colocations solidaires en ville

Foyers et maisons d'accueil pour vivre sa grossesse
Il y a aussi des propositions dans les grandes villes. Fondée en 2010 par des jeunes couples, l'association La Maison de Marthe et Marie a lancé une nouvelle forme d'accueil. Les femmes enceintes en difficulté sont accueillies dans des appartements, en colocation avec des étudiantes ou de jeunes professionnelles qui souhaitent se rendre "solidaires".

Outre le logement, une aide sociale est apportée pour aider les colocataires qui attendent un bébé à trouver une solution d'avenir stable.

La première colocation a ouvert à Lyon en décembre 2011 : un grand appartement de 162 m2 avec 7 chambres (notre photo). Une autre a ouvert en 2014 sur Paris (11ème) dans un appartement comportant 4 chambres pour des femmes enceintes. Et une autre se prépare à ouvrir dans le centre de Metz, en partenariat avec l'association Foyer de Malberg. Une page Facebook permet de suivre la vie de l'association et celle des "colocs". Pas triste du tout apparemment.

Pour être accueillie, envoyez un mail à info@martheetmarie.fr

Les maisons Tom Pouce

Accueil d'une jeune femme à la maison Tom Pouce de Seine-et-Marne
Accueil d'une jeune femme à la maison Tom Pouce de Seine-et-Marne
Joli nom pour ces lieux où l'on prépare l'arrivée de tout petits. L'association "Maison de Tom Pouce" a ouvert en 1987 une première maison en Seine-et-Marne. En 2008, une deuxième maison s'y est ajoutée, à quelques kilomètres. Aujourd'hui les deux maisons peuvent accueillir jusqu'à 22 femmes, dont 4 avec leur enfant. Leur particularité est de pouvoir accueillir toute femme en difficulté, même mineure.

L'ambiance est familiale, chaleureuse, on mange ensemble autour d'une grande table. Des ateliers sont organisés. Une sage-femme et une puéricultrice viennent régulièrement pour aider les futures mamans à préparer l'arrivée de leur bébé. Il y a des chambres individuelles et d'autres de deux ou trois lits, plus trois lits "d'urgence".

Là encore, on cherche à trouver une solution d'avenir stable (logement, travail) pour la future maman et le bébé, d'autant que la maison n'a que 4 chambres pour maman et bébé. Après la  naissance, la plupart des occupantes doivent donc avoir une autre solution. "C'est pourquoi il est important d'arriver dès le début de la grossesse", disent les responsables.

Contacts :
Tel. : 06 19 82  71 10 ; on peut appeler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 Site : www.lamaisondetompouce.com ; E-mail: contact@lamaisondetompouce.com

Les maison Tom Pouce de Seine-et-Marne ont fait des petits :

- Au Mans : une autre maison est gérée par l'association "la Maison Sarthoise de Tom Pouce" . Tel : 02 43 82 64 37.
- dans le Maine, à Fresnay-sur-Sarthe, elle est gérée par l'association "la Maison de Tom Pouce du Maine". tél. : 02 43 33 05 85
e-mail : tompoucedumaine925@orange.fr

Les Maisons Bethléem à Toulon

C'est au sein d'un immeuble qui sert aussi de permanence d'accueil et d'écoute que les futures mamans sont accueillies dans 13 studios indépendants. Il faut donc être majeure et autonome financièrement. On peut rester après la naissance avec son bébé mais l'accueil total ne peut durer plus de 12 mois. On peut aussi arriver avec son enfant s'il a moins de trois ans. Même si chaque locataire est indépendante, des ateliers et des activités en groupes sont proposés : loisirs ou méthodes pour trouver un emploi, un logement, gérer son budget, etc.

Des mères de famille bénévoles assurent l'accueil plus une conseillère en économie sociale et familiale qui guide dans les circuits complexes des aides sociales. Cette maison a été créée à la demande de l'évêque de Fréjus-Toulon mais elle est bien sûr ouverte à toutes les femmes quelle que soit leur religion ou leur situation.

Adresse : Maison Bethléem - 26 rue des riaux à Toulon - Tél : 04 94 27 97 10 (du lundi au vendredi de 9 h à 11 h) ou 06 76 73 41 47.

Les centres maternels, financés par les départements

Il existe aussi des structures publiques pour accueillir les femmes enceintes en difficulté. Ainsi chaque département finance normalement un "centre maternel", géré par les services d'aide sociale à l'enfance du département s'il est public, ou par une association, s'il est privé (la Croix Rouge, par exemple). En principe, il en existe un par département, mais ce n'est pas systématique. On en compte une centaine aujourd'hui sur l'ensemble du pays, qui offrent 4000 places.

Quels logements ? Ils vous proposent un hébergement de 10 à 50 lits en moyenne, en chambres individuelles ou en appartements, un accompagnement, une aide matérielle, éducative et psychologique. Une crèche est prévue pour votre enfant. Dans la mesure de vos possibilités, vous devez participer financièrement à vos frais de séjour.

Pour qui ? Les femmes enceintes d'au moins 7 mois ou des mères isolées, avec un enfant de moins de 3 ans. La plupart n'accueillent que des femmes déjà majeures, certains acceptent les mineures (par exemple La Villa Jeanne ). Le mieux est d'appeler le centre maternel le plus proche de chez vous pour vous renseigner sur ce point.

Où trouver leurs coordonnées ? au service social de votre mairie, ou sur le site du conseil général de votre département. Voir aussi la liste des centres d'accueil mère-enfant par département.

D'autres maisons et logements

- Deux appartements à Nancy sont loués par l'association "SOS la VIE" qui assure la permanence d'accueil. Tel: 03 83 56 22 22

- La Maison Cécile et Marianne à Poitiers accueille 4 à 5 femmes enceintes en difficulté par an parmi d'autres femmes en situation de détresse. tél. : 05 49 88 44 20, mail : res.cma@free.fr

- A Carpentras, l'association "AMADO" dispose d'un foyer d'accueil pour toute femme enceinte majeure, quelles que soient la nature de ses difficultés et l'ancienneté de sa grossesse. Des appartements meublés tout confort peuvent accueillir jusqu'à six jeunes femmes enceintes en difficulté. Un réseau éducatif, médical et social les soutient pendant leur grossesse.
Adresse : 75 rue des marins 84200 CARPENTRAS Tél. : O4 90 60 28 94 site : www.maison-amado.org


- A Neuilly-sur-Seine (92), le Foyer El Paso a ouvert en 2010 à l'initiative de religieuses : il accueille les femmes enceintes majeures de toute religion et toute croyance. Chaque femme dispose d'une chambre individuelle, les repas sont pris en commun. Un accompagnement humain et social est proposé. Une contribution financière est demandée.

Retour à l'article A l'aide, je suis enceinte

Des numéros où appeler et des lieux d'écoute

Avec la collaboration de Marie-Pierre Blache
Dimanche 11 Septembre 2016



Qu'en pensez-vous ?
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

114.Posté par sam le 12/03/2012 22:35
bonjour je suis enceinte de 5mois ma belle soeur ma mis dehors je peu me payer une chambrede foyer car je touche le rsa.mais je ne sais pas ou a grenoble je ne connais pas la ville.ca fais 2 jours je dors dans le local de limmeuble jai trop froid la nuit et jai nul part ou aller.quelqun peux maider a trouver un foyer ou une chambre a louer a petit pris.hier la femme de menage ma amener chez elle pour manger elle ma demander de rester dormir chez elle mais elle a son mari puis des enfants et jaime pas deranger les gens et je ne veux pas.je prefere dormir dans la rue mais au moin personne ne me met encore dehors comme ma belle soeur.aider moi a trouver un foyer si vous avez des adress ou des conseils.merci davance

113.Posté par tiitiine 95 le 12/03/2012 16:44 (depuis mobile)
Bonjour
je suis enceinte de 7mois jacouche ds 2 moiis
et la jsui chez une copiine mai jpeu pas rester avc mon enfant. Et esque vous pouvez m''aider a trouver un toit sans que jaille en foyer svp jai vraiment besoiin daide mercii!

112.Posté par Carolne le 06/03/2012 09:05
bjr je sus enceinte de presque deux mois je suis actuellement hebergé dans un foyer jusqu'au 31 mars 2012 apres je me retrouve a la rue je n'est aucune solution je suis seule j'ai un travail je suis auxiliairee de vie social aidez moi je ne veux pa me retrouver a la rue les assistante social ne font rien pr moi

111.Posté par anel le 05/03/2012 17:11
bonjour je cherche un logement du coté de agde perpignan etc j 'ai 27 ans un garçon de 8 ans je me retrouve dans une situation trés précaire suite à une ouverture de commerce...je viens de mettre fin a mon mandat de gérance je n'ai aucun revenue juste les assedic 600e et les apl 360 je cherche d'éséperement un travail même du ménage .je me retrouve a vivre chez ma mére à dormir sur le canapé et faire des km tout les jour pour emmener mon fils à l école ...si vous avez des solution d urgence ou des proprio qui accepte de louer des logement à des personne comme moi contacter moi URGENT savoir que les assistante social ne font rien c'est pour cela que je veux quitter marseille pour aller dans une autre région de agde à perpignan mahimanel@yahoo.fr

110.Posté par amissatou le 05/03/2012 11:55
bonjour je suis une jeune fille de 20ans et je suis enceinte de 7moi mai je soufre trop je nés pas de domicile fix avec ma grosses et mes bagage je fai que me promenez le samu fait que me mètre dans des lieux impossible d Access en transport je marche des kilométré j en peux plus je
suis a bout je suis seul avec mes problème l assistante social a fait une demande de cellule ademi mai bon en atendans j en peux plus je vous en prie aidez moi car la jui au bord de la déprime limite je crois que j ai pas ma place dans ce monde

109.Posté par caveriviére le 28/02/2012 17:11
nous sommes un couple de l'hérault ,nous nous proposons d'accueillir ,une jeune maman ,chez-nous a valras-plage ,ou future maman ,qui ne trouve pas de toit ,nous habitons a 10mn de la plage a pied ,une chambre est a disposition et la tranquillité assurée tel 0678474701

108.Posté par D-kapes le 28/02/2012 02:06 (depuis mobile)
Slt a toutes je vois encore trop d‘hommes laches sur terre et ils oublient ke c'est une femmes ki a porte c memes hommes ds son ventre pendant 9 mois durant souffrance e etourdissement jaimerais proposer mon aides g vous dde detre forte e du courage

107.Posté par lily le 19/02/2012 21:35 (depuis mobile)
Bonjour je suis enceinte de 2mois et demi j'ai nul par ou aller ma mere ma mis dehors pour manger je par chez des amis pour me laver aussi pour dormir je reste dans des batiments dehors il fait trop froid j'habiter dans le 92 aider moi svp

106.Posté par stefie le 16/02/2012 12:57 (depuis mobile)
Peu plus je n'arrive meme pas a m'occuper de mon fils elle prend ma carte bleu sans me demander je me retrouve avc plus rien sur mon compte des fois j'ai tenter de contacter l'assistante social mais sans succes je ne sais plus quoi faire? Je souhaite Aller dans un foyer mais je ne sais pas comment m'y prendre je suis decourager je ne sais pas quoi faire quelqu'un peut t'il m'aidez svp j'en ai vraiment besoin. Merci

105.Posté par stefie le 16/02/2012 12:54 (depuis mobile)
Bonjour,je suis maman d'un nourisson de 4mois je suis desesperer je vis chez ma grand mere car ma mere vis sur la rochelle et elle ne peu pas m'accueillir chez elle. Ma grand mere ne veut plus me garder chez elle, elle me fait vivre l'enfert je n'en

104.Posté par Nadia le 10/02/2012 21:43 (depuis mobile)
Suite.là j en ai marre qu elle m agresse tjr me menace etc.....je vois assistance sociale mais s est tjr là même chose que dois je faire ???malgré que je L ai garder j en peut plus

103.Posté par Nadia le 10/02/2012 21:39 (depuis mobile)
Bonsoir,je suis mère de 6enfants donc une qui a 18ans enceinte de 5mois me fais beaucoup de pb en plus on est une famille musulmane etant en divorce jai protéger ma fille sachant que le mec ne veux pas d elle je ne parle plus avec la famille

102.Posté par chachou le 09/02/2012 11:45
bjr j'ai ete moi meme en grande difficultés a une epoque de ma vie enceinte dehors aujourd'hui c loin ts ça mais en souvenir de cette epoque j'aimerais pouvoir aider une femme en dificultés soit en lui proposant une aide soit un hebergement contacter moi je serrais la pour essayer de trouver une solution o mieut a bientot

101.Posté par Anais le 05/02/2012 14:13 (depuis mobile)
Alors voila g 17 ans mes parents mon abandonner a la naissance je vie en foyer depuis tte ptite et g fuguer pour mn copain a lotre bou de la france et je ss enceinte mai ne veut pas rtouner o foyer mais jsui en fugue g 17 ans aider moi svp

100.Posté par Thierry le 04/02/2012 09:35
Bonjour Eva,
Voici les deux adresses référencés au répertoire des lieux de vie et d'accueil :
COLOMBE (La) Mme De Souza 10 route de Blancheface 91530 SERMAISE
BERCEAUX DE LILITH (Les) Mme Laurenceau 33 rue de Clercy 91590 GUIGNEVILLE
Sinon, je t'invite à prendre contact avec d'autres lieux de vie en dehors de la région Ile de France (voir liste dans mon précédent commentaire).
Bon courage dans tes démarches, solidairement, Thierry

99.Posté par Anna le 04/02/2012 01:33 (depuis mobile)
Bonjour a ts alors voila g 17an je ss enceinte de 3 smaine mes parent mn abandoner a la naisanc dc je vi en foyer mais g fugué pr vivr avc mn copain a lotr bou dla franc aidé moi kmen puig fair suivr mn bb san kil me remet o foyer ;(

98.Posté par Eva le 01/02/2012 20:31
Bonjour ,
Je me permets de demande d'aide car je me retrouve dans une situation très délicate du jour au lendemain . Séparée du père violent , j'etais hébérgé chez ma mere jusqu'aujourd'hui où elle a fait une crise car veut vivre seule . J'ai un bébé de 6mois et nul part où aller dès demain .
Pouvez vous me renseigner sur les lieux d'accueil en ile de france svp ? demain j'irai voir une assistante sociale aussi .
merci beaucoup

97.Posté par tiss93 le 28/01/2012 15:42 (depuis mobile)
Merci Thierry
je vais contactez la structure que tu ma passer.

96.Posté par Whitney le 25/01/2012 19:37
Bonjour, je souhaiterais obtenir de l'aide je vais me retrouver à la rue dans 3 jours et je suis avec mon bébé de 10mois! Plusieurs fois j'ai contacté mon assistante sociale pour lui demander de l'aide, pour me trouver un hébergement d'urgence et jusqu'à maintenant c'est toujours la même réponse elle ne trouve rien!! Je ne suis plus avec le père de mon enfant, ensuite j'ai eu un petit ami qui m'a beaucoup aider mais ne préférant pas continuer avec moi, il me laisse tomber. Il m'a dit de trouver un hébergement très rapidement car lui retourne vivre chez ces parents. Actuellement je suis dans un hôtel mais mes ressources ne me permette pas d'avoir un logement.

95.Posté par Hope le 17/01/2012 12:33
Bonjour à Tous,

J'aimerais adopter un bébé de o à 8 mois.
Je suis une Jeune Camerounaise résidant à Douala, au Cameroun.

Merci de me contacter à l'adresse eyoumhope@yahoo.fr

94.Posté par Thierry le 04/01/2012 15:34
Bonjour TISS93,
Comme tu souhaites rester en Ile de France, as tu pris contact avec le lieu de vie : COLOMBE (La) Mme De Souza - 10 route de Blancheface 91530 SERMAISE - 01 64 59 45 98 kiriaki.de-souza@wanadoo.fr
Sinon, je t'invite à prendre contact avec d'autres lieux de vie en dehors de la région Ile de France (voir liste dans mon précédent commentaire).
C'est souvent difficile de s'éloigner mais tellement profitable parfois.
Les lieux de vie et d'accueil (LVA) sont des petites structures assurant un accueil et un accompagnement personnalisé en très petit effectif. Face aux difficultés de place disponible et à l'évolution qualitative des demandes, les lieux de vie et d'accueil apportent souvent des réponses originales. Les lieux de vie se situent entre l'accueil familial et l'accueil collectif.
Bon courage car il t'en faut.
Amicalement, Thierry


93.Posté par tiss93 le 04/01/2012 11:34 (depuis mobile)
Bonjour
merci pour vos reponses
la moderatrice javais deja contacté ce foyer mais cetait uniquement pendant la grossesse.

Merci audrey
Ben actuelment je suis a lhotel avec le 115 jai changer 2fois depuis l accouchement pas facil surtout avec un bb

92.Posté par audrey le 01/01/2012 11:45
tiss93
Félicitation.
Actuellement tu a trouvais un endroit ou logé avec ton bébé?
J'aimerais te contacté.

91.Posté par camara le 30/12/2011 11:00 (depuis mobile)
Bjr, je suis enceinte de 7mois et j'habite tjr chez mais parents qui ont eux meme 8enfants dans un f3 les garcons dorme dans le salon et je suis moi meme avec mes 3autre soeur dans la chambre je nai aucune intimiter, je suis heberger judkau 10mars

90.Posté par Modératrice de ReussirmaVie.net le 27/12/2011 12:44
Bonjour à toutes,

@Tiss93 et toutes celles que cela peut intéresser : en Ile-de-France, un nouveau lieu dont nous ne parlons pas dans l'article a ouvert : c'est le foyer El Paso, 121 bd Bineau à Neuilly-sur-Seine, mail : foyerelpaso@yahoo.fr
Ils ont un groupe Facebook

Merci à ceux qui proposent un accueil chez eux, mais comme nous ne pouvons distinguer les offres sérieuses de celles qui seraient malhonnêtes, nous ne pouvons les faire apparaître ici.

1 2 3 4 5 » ... 6
Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Psycho | Corps et sexualité | Amour | Couple | Un bébé ? | Addictions









Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.






Découvrir le cycle féminin : un guide pratique de 20 pages pour apprendre à observer chaque jour vos signes de fertilité (glaire, température). Un complément à nos articles (cliquez sur l'image pour accéder au fichier).