Parcoursup : comment inscrire ses voeux d'orientation sur la plateforme ?



Comment inscrire ses voeux d'orientation postbac sur Parcoursup ? En 2021, la nouveauté vient de la réforme du bac et de certains concours. Le dossier à rentrer sur Parcoursup devient de plus en plus important ! Mode d'emploi.




Parcoursup : comment inscrire ses voeux d'orientation sur la plateforme ?
Le monde a beau être chamboulé par la pandémie de Covid-19, le dispositif Parcoursup poursuit sa route. En 2020-2021, le calendrier et le fonctionnement général de la plateforme varient peu : à la phase d'information ouverte le 20 décembre succède la période stratégique, du 20 janvier au 11 mars 2021, où les lycéens peuvent formuler des voeux dans les formations de leur choix.

Comme les années précédentes, ils peuvent faire jusqu'à 10 voeux (et 20 sous-voeux). Il ne s'agit alors que de candidatures ou de "pré-inscription" : à partir d'avril, les formations examinent les dossiers, organisent parfois des concours, et établissent la liste des candidats admis. Tous reçoivent alors les réponses à leurs voeux entre fin mai et mi-juillet.

Pour aider les jeunes dans tout ce processus, la plateforme n'a cessé, depuis son lancement mouvementé en 2018, d'améliorer l'accompagnement des candidats : à travers des tutos vidéos, une FAQ très complète, un numéro vert et un mail de contact, il y a mille façons de poser ses questions et de trouver réponse à une difficulté... De quoi rassurer un peu la promotion de bacheliers 2021 déjà déboussolée par une crise sanitaire qui n'en finit pas.

De nouvelles formations à découvrir en 2021

Les véritables nouveautés en 2021 sur Parcoursup viennent plutôt des formations elles-mêmes. Certaines filières proposent de nouveaux cursus comme par exemple les IUT qui remplacent le DUT en deux ans par le bachelor universitaire de technologie (B.U.T) en trois ans et pourront accueillir davantage de bacheliers technologiques.

De même, de plus en plus d'écoles d'ingénieurs lancent leur bachelor : un cursus postbac en trois ans qui pourra mener à la vie active ou à une poursuite d'études. En 2021, on trouve sur Parcoursup 28 bachelors proposés par des écoles d'ingénieurs, avec déjà deux concours communs (Avenir Bachelor, et Bachelor Puissance Alpha).

Les écoles vétérinaires ouvrent aussi un concours postbac alors que la seule voie d'accès jusqu'en 2021 était les classes prépas. Il y a aussi davantage de formations en apprentissage, à découvrir grâce au filtre "apprentissage" du moteur de recherche.

Pour tous ceux qui abordent leur orientation avec inquiétude, voilà donc des raisons d'espérer : le choix d'études offert en 2021 n'a jamais été aussi vaste et diversifié.

Un moteur de recherche pour découvrir 17000 formations

Au total, on trouve plus de 17000 formations postbac en 2021 sur Parcoursup qui est devenu le portail unique d'entrée dans le supérieur. Pour les découvrir, vous pouvez utiliser le moteur de recherche très puissant de Parcoursup :

- Pour y accéder, il suffit de cliquer sur "Rechercher une formation"
- Plusieurs champs et filtres peuvent être activés pour affiner la recherche
- Une recherche par mots-clés permet de partir du domaine qui vous intéresse (par exemple "métiers de la mode", "informatique", "gestion", etc.) 
- Une recherche via la carte de France permet de sélectionner les formations d'une région ou d'une ville 
- Des "filtres" permettent de chercher par "type de formation" (licence, BTS, CPGE...) ou de faire remonter les "formations en apprentissage" ou les "formations en santé". Avec le filtre "Aménagement", on peut aussi rechercher les formations entièrement à distance, celles accueillant les sportifs ou artistes de haut niveau...

Bref, Parcoursup est une mine pour dénicher des formations répondant à des critères précis... et grâce au bouton "formations similaires" d'en découvrir d'autres que l'on ne connaissait pas.

Les premiers lycéens issus de la réforme du bac

Mais l'autre nouveauté en 2021 vient des bacheliers des filières générales et technologiques eux-mêmes qui seront les premiers à avoir préparé et passé le nouveau bac : les établissements ont donc dû revoir certaines procédures d'admission (et parfois leur première année).

Ainsi les formations ne peuvent plus recruter les candidats en fonction des trois séries de bac général puisque celles-ci ont été remplacées par des combinaisons de spécialités. Les formations insistent davantage sur les compétences ou connaissances attendues et la plupart se contentent d'indiquer quelles spécialités peuvent être "conseillées". Seules quelques filières comme les écoles d'ingénieurs ou les CPGE exigent que les candidats aient pris une spécialité particulière (les maths en l'occurrence). 

Parfois de nouvelles filières sont créés pour les candidats issus de certaines spécialités : ainsi, en CPGE scientifique, la filière MP2I (maths, physique, ingénierie informatique) pour les lycéens qui auront étudié la spécialité NSI (numérique et science informatique au lycée).

Des concours simplifiés et digitalisés

D'autre part, plusieurs concours évoluent nettement en 2021, comme par exemple celui de Sciences Po Paris qui inaugure sa nouvelle procédure d'admission basée entièrement sur l'examen du dossier sur Parcoursup et un oral.

De façon générale, plusieurs concours commun diminuent les épreuves écrites au profit de l'examen du dossier comme par exemple les écoles d'ingénieurs postbac. C'est sans doute une des conséquences de l'annulation des épreuves écrites imposée par le confinement au printemps 2020 : même si beaucoup d'établissements ont regretté de ne pouvoir rencontrer les candidats à l'oral, ils ont expérimenté qu'une analyse fine des dossiers sur Parcoursup pouvait remplacer des épreuves écrite et simplifier la sélection.

Plusieurs écoles inaugurent aussi des épreuves à distance. Ainsi, le concours Accès qui ouvre sur trois grandes écoles de management organise pour la première fois en 2021 toutes ses épreuves écrites en ligne. Quant au concours Passerelle bachelor qui permet d'accéder au bachelor de 6 autres écoles de management, il n'a plus d'épreuves écrites mais repose sur l'analyse du dossier et l'oral.

Moralité : en 2021, vous devez apporter un soin particulier à la constitution de votre dossiers sur Parcoursup. Outre les notes, qui sont prises en compte, il convient de bien remplir les champs permettant de présenter votre motivation, vos centres d'intérêt, d'expliquer un choix de spécialités, bref de personnaliser votre candidature pour faire éventuellement la différence.


Phase 1 : Découvrez et explorez les formations

La phase "d'information" qui vous est proposée entre le 20 décembre et le 20 janvier permet d'utiliser ces outils pour explorer à fond toutes les formations qui pourraient vous convenir.

En cliquant sur "Voir la fiche", vous accédez au descriptif fourni par l'établissement à travers diverses rubriques :

- Les caractéristiques du cursus : sélectif ou non sélectif, les mentions, spécialisations, langues et les aménagements particuliers.
- L'adresse de l'établissement et notamment son site web (à visiter pour découvrir les contenus d'enseignement)
- les "Connaissances et compétences attendues" : à consulter absolument pour voir si vous avez le bon profil.
- les "critères généraux d'examen des voeux" qui indiquent les éléments pris en compte dans l'examen des candidatures (résultats académiques, acquis méthodologiques, motivation et connaissance de la formation, savoir-être, engagements, etc.)
- Une nouvelle rubrique, "Bac 2021", qui indique aux lycéens de la voie générale s'il est recommandé d'avoir étudié certaines spécialités particulières ou pas.
- Des données sur la réussite et les débouchés : taux de passage en 2ème année, de réussite en 3 ans (pour une licence), les métiers visés, parfois le taux d'insertion


Des informations pratiques très importantes sont aussi mise en avant de façon claire :
- les dates des journées portes ouvertes en présentiel ou à distance dans les établissements 
- le contact du responsable pédagogique de la formation
-  le contact d'un référent handicap 
- le contact d’étudiants ambassadeurs qui peuvent parler de la formation si on les contacte
- les frais d'inscription et éventuellement de scolarité
- les chiffres stratégiques sur le nombre de places l'année précédente et de candidats, parfois sur le rang du dernier admis sur la liste d'attente : des données qui informent sur la sélectivité de la formation.

Conseil : Si la fiche de présentation d'une formation vous paraît trop succincte, il ne faut pas hésiter à contacter les diverses personnes dont vous avez le mail (étudiant ambassadeur ou responsable pédagogique) pour en savoir plus. Il est aussi très conseillé de participer aux Journées portes ouvertes (et de le faire savoir dans votre "avis de formation motivé")

A quoi faut-il être attentif ?

- Il faut déjà vérifier que vous avez de bonnes chances de réussir dans le cursus choisi. Ainsi les bacheliers professionnels et technologiques ont des taux de réussite faibles à l'université alors qu'ils réussissent mieux en BTS ou en IUT. (les taux d'accès par filières de bac vous sont donnés dès la page de recherche).

En filière générale, les séries ayant disparu, vous ne pouvez vous fier aux chiffres des années précédentes pour cerner le profil des bacheliers admis. Mais vous pouvez analysez les "attendus" (ainsi que la rubrique "Bac 2021") et interroger sur ce point le responsable pédagogique. Vous pouvez aussi demander conseil à vos enseignants de terminale.

- Il faut aussi éviter de s'engager dans une filière avec des idées fausses : chaque année par exemple, des étudiants s'inscrivent en licence de psycho sans savoir qu'il y aura des enseignements scientifiques. D'autres choisissent des études sans se demander si les métiers à la sortie les intéressent.

En visitant le site web de la formation ou de l'établissement, vous pouvez en savoir plus sur le contenu des enseignements. Vous pouvez aussi interroger les étudiants de la formation sur le mode d'évaluation, l'encadrement, les aides dont ils bénéficient.

A savoir  :
- Des universités ont réalisé des Moocs (cours en ligne gratuits) pour présenter certaines filières (Staps, psycho, droit).
Lire : Nouveaux Moocs d'orientation sur des métiers ou des formations supérieures

- Prenez aussi l'avis de vos enseignants de terminale ( notamment le professeur principal chargé de l'orientation). Ils peuvent discuter avec vous des voeux que vous envisagez au regard de votre dossier scolaire. Dès le premier conseil de classe avant Noël, vous devez lui indiquer vos projets. Un rendez-vous pour faire le point entre janvier et mars peut aussi être très utile. N'hésitez pas à voir en lui ou en elle, un interlocuteur bienveillant et un allié.

Parcoursup mode d'emploi : le tuto 2021


Phase 2 : Faites vos voeux !

C'est entre le 20 janvier et le 11 mars 2021 minuit que se déroule la phase stratégique où vous devez rentrer vos voeux d'orientation sur Parcoursup.

- Vous pouvez faire jusqu'à dix voeux, mais avec la possibilité de faire des "sous-voeux" (voir encadré ci-dessous) à l'intérieur de certains voeux (appelés "voeux multiples"). Il s'agit de vous centrer sur les études que vous avez vraiment envie de faire et sur les filières qui vous conviendront le mieux. 

- Pour chaque voeu, vous devez rédiger une lettre appelée "projet de formation motivé" expliquant votre choix (on vous propose de le faire "maintenant" ou "ultérieurement", ce qui vous donne du temps pour le préparer) . Vous aurez aussi la possibilité de remplir la rubrique "Mes activités, mes centres d'intérêt" pour valoriser des stages ou des engagements qui peuvent être des atouts pour votre candidature. 

- Votre dossier scolaire
sera transmis automatiquement à l'établissement via la procédure digitalisée de Parcoursup. En 2021, pour la première fois, votre dossier comportera aussi les notes obtenues aux épreuves finales du bac dans les deux spécialités de terminale (Si elles peuvent se tenir dans le contexte sanitaire).
Et après le conseil de classe du deuxième trimestre, votre équipe enseignante transmet pour chaque voeu son avis en remplissant une "fiche Avenir".

- Il n'y a pas de nombre minimum de voeux à faire : vous pouvez ne mettre qu'un seul voeu si vous voulez, ou ne mettre que des formations sélectives. Vous pouvez émettre des voeux dans des établissements en dehors de votre académie, même si les étudiants de l'académie sont prioritaires. 

Mais n'oubliez pas tout de même que si une formation est sélective, vous n'êtes jamais sûr(e) d'être admis, alors faites des choix réalistes et raisonnables. Il est toujours prudent de mêler des formations sélectives et non sélectives.

Si vous souhaitez aller en BTS ou en IUT, il est aussi prudent d'indiquer plusieurs voeux pour assurer vos chances. Profitez par exemple de la possibilité de faire des "sous-voeux" ou choix multiple.

Des voeux multiples pour augmenter ses chances d'admission

Parcoursup offre la possibilité de faire des "sous-voeux" à l'intérieur d'un voeu "multiple", ce qui permet d'augmenter vos candidatures sur une orientation qui vous intéresse vraiment.
Par exemple vous voulez faire un BTS de comptabilité : vous pouvez postuler sur ce BTS dans plusieurs établissements (jusqu'à 10) en faisant des sous-voeux. Cela ne constituera qu'un voeu sur les dix que vous pouvez faire, mais votre dossier sera examiné par plusieurs lycées proposant le BTS comptabilité.

La règle générale est qu'on ne peut faire plus de 20 sous-voeux sur l'ensemble de ses candidatures.

- Mais cette limitation ne s'applique pas aux écoles d'ingénieurs et aux écoles de commerce qui recrutent sur concours commun, ni au réseau des 7 Sciences-Po/IEP, ni aux IFSI, ni EFTS regroupés, ni aux licences PASS (santé) en Ile-de-France. Pour ces établissement, le nombre de sous-voeux n'est pas limité et ils ne sont même pas comptés dans le nombre de sous-voeux autorisé !

- Pour les BTS, BUT, CPGE et DCG, vous ne pouvez pas faire plus de 10 sous-voeux par spécialité, mention ou par voie.
- Enfin, pour les IFSI, vous n'avez pas le droit de faire plus de 5 voeux multiples, mais vous pouvez faire autant de sous-voeux que vous voulez

- Vous pouvez aussi doubler le nombre de vos voeux en demandant la même formation en apprentissage et en cursus scolaire : cela ne comptera que pour un voeu.
- Idem si vous demandez une CPGE de la même voie en internat et hors internat : cela ne compte que pour un voeu.

Comme tout cela est un peu compliqué, Parcoursup affiche son propre compteur qui vous informe au fur et à mesure de votre quota de voeux et sous-voeux. Ouf !

Créez votre espace candidat

Avant de saisir vos voeux, du 20 janvier au 11 mars 2021, vous devez d'abord créer votre espace candidat sur le portail. Pour cela, cliquez sur "Saisir mes voeux" :
 
  • On vous demande votre "Identifiant national élève" ou INE. Ce code composé de 11 caractères (10 chiffres et 1 lettre ou bien 9 chiffres et 2 lettres) figure sur votre relevé de notes d'épreuves anticipée du bac ou sur vos bulletins.
  • Vous devez aussi donner votre adresse électronique : elle est importante car là que vous recevrez les informations et rappels de Parcoursup
  • Quand vous rentrez votre INE, vos informations d'état civil remontent  : vérifiez qu'elles sont justes, sinon corrigez-les.
  • Il vous est attribué un numéro de dossier et vous définissez votre mot de passe.
  • Conservez soigneusement ces 2 identifiants qui vous seront demandés à chaque nouvelle connexion. Ne les communiquez à personne car ils sont confidentiels.
N'hésitez pas à créer votre espace même si vous n'êtes pas encore prêt à saisir des voeux : vous vous familiarisez ainsi avec la plateforme et vous êtes plus dispo pour examiner les formations.

Complétez vos dossiers et confirmez vos voeux

Parcoursup : comment inscrire ses voeux d'orientation sur la plateforme ?
Vous avez jusqu'au 11 mars minuit pour ajouter des voeux (si vous n'avez pas atteint le quota maximal). Après le 11 mars, il n'est plus possible d'en ajouter. Mais il vous reste jusqu'au 8 avril pour compléter vos dossiers et confirmer chaque voeu.

Il faut s'assurer en effet que votre dossier de candidature est bien complet pour chaque voeu :
- les bulletins de deuxième trimestre doivent être renseignés après le deuxième conseil de classe. La plupart des lycées entrent eux-mêmes les notes qui remontent automatiquement. Vérifiez qu'il n'y a pas eu d'erreur de saisie, sinon le lycée doit corriger avant le 2 avril.

- Si votre établissement ne rentre pas les notes, c'est à vous de le faire toujours avant la date butoir du 8 avril.

- Vérifiez que vous avez bien rempli la rubrique "Projet de formation motivé" pour chaque voeu. Vous pouvez modifier votre texte jusqu'au 8 avril. 

- Remplissez aussi la rubrique "Mes activités et centres d'intérêt" en indiquant vos stages, loisirs, engagements ou activités extra-scolaires qui montrent vos qualités ou vos expériences dans le domaine de la formation visée. Parcoursup indique que ce peut être "un vrai plus" pour votre candidature par rapport aux notes.

- Si vous postulez en licences de droit ou de sciences, vous devez par ailleurs faire le questionnaire d'autoévaluation : personne n'en aura les résultats à part vous mais vous devez rentrer l'attestation qui vous est fournie.

- Enfin, il faut remplir la rubrique "Préférences et autres projets" en indiquant si la formation visée a réellement votre préférence sur d'autres. Cette information confidentielle n'est pas transmise aux établissements mais sert éventuellement à la commission d’accès à l’enseignement supérieur, qui pourrait vous faire des propositions si vous ne recevez aucune réponse sur vos vœux. Vous devez aussi indiquer ici si vous avez des projets hors Parcoursup (vie active ou formations).

Une fois votre dossier pour un voeu complété, vous voyez apparaître le bouton "A confirmer". Pour que votre voeu soit pris en compte et votre candidature examinée, il faut absolument cliquez dessus pour le confirmer. Votre candidature pour ce voeu a alors le statut "confirmé". 

La confirmation d'un voeu lance alors l'envoi de votre dossier scolaire à l'établissement qui pourra éventuellement vous demander des pièces ou vous convoquer à une épreuve (entretien, concours).

Phase 3 : Recevez vos réponses et réagissez

Enfin, les formations auxquelles vous êtes candidat vous répondent ! Ces réponses arrivent au fil de l'eau : dès qu'un établissement a statué sur votre candidature, il vous envoie la réponse.

Cela peut arriver à partir du 27 mai et jusqu'au 16 juillet 2021 via  trois canaux qu'il faut donc surveiller régulièrement :
- un mail à l'adresse électronique que vous avez donnée
- un message dans la messagerie de votre espace candidat Parcoursup
- Un SMS et une alerte sur l'application mobile Parcoursup que l'on peut télécharger à partir du 27 mai.

Dès qu'une réponse positive vous est faite, il faut vous positionner rapidement (en cinq jours jusqu'au 28 mai, puis en trois jours) pour dire si vous l'acceptez ou pas afin de libérer éventuellement la place pour d'autres étudiants.

Si vous avez une réponse positive et des réponses en liste d'attente, vous pouvez conserver votre place en liste d'attente, mais il faudra vous décider au plus tard le 16 juillet.

Accédez à la fiche Avenir remplie par vos enseignants

A partir du 27 mai 2021, vous avez accès aux fiches Avenir que vos enseignants ont rempli pour chacun de vos voeux. Si vous constatez des erreurs, signalez-les immédiatement à votre établissement afin qu’elles soient corrigées. 

Chaque fiche comporte votre rang de positionnement, votre moyenne des 2 premiers trimestres ou du 1er semestre de terminale ainsi qu’une appréciation portant sur vos résultats, vos progrès et vos aptitudes à suivre la formation que vous demandez.
Votre professeur principal donne une appréciation et votre chef d’établissement finalise un avis

Cette fiche Avenir est uniquement "consultative" : les établissements auxquels vous postulez ne sont pas tenus d'en tenir compte, mais il est évident qu'ils le font, notamment dans les filières "en tension". 

Quelles réponses peut-on recevoir ?

Cela dépend s'il s'agit de formations sélectives ou non sélectives.

Pour les formations sélectives (type CPGE, IUT, BTS, écoles d'ingénieurs ou de commerce), vous pouvez recevoir trois type de réponses :
- oui : vous êtes admis
- en attente d'une place : vous êtes sur liste d'attente
- non : vous êtes refusé

Si vous êtes sur liste d'attente, surveillez bien chaque jour vos messages, car une proposition d'admission peut vous être faite au fur et à mesure que des candidats admis libèrent des places.

Si vous avez des réponses négatives à tous vos voeux et n'aviez choisi que des formations sélectives, une commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) va vous faire des propositions sur d'autres formations correspondant à votre projet. Vous pourrez si vous le désirez bénéficier d'un accompagnement individuel ou collectif. Vous pourrez ainsi réfléchir et émettre d'autres voeux via la procédure complémentaire à partir du 16 juin.

Pour les formations en apprentissage, vous ne recevez une réponse que si vous avez signé un contrat avec une entreprise et que vous l'avez transmis à l'établissement. Pour être admis, il faut donc que votre dossier soit accepté et que vous ayez signé un contrat. 

Pour les formations non sélectives (en licence à l'université), on distingue deux situations:
1/ La filière a moins de candidatures que de places, elle n'est pas en tension. Elle peut vous faire deux réponses :
- oui : vous êtes admis
- oui si : vous êtes admis uniquement si vous acceptez de suivre un parcours spécifique (par exemple une licence en 4 ans afin d'avoir de bonnes chances de réussite).

2/ La filière a plus de candidatures que de places, elle est en tension. C'est ce qui est arrivé les années précédentes dans de nombreuses filières psycho, droit, Staps, Paces, ou de nombreuses licences en Ile-de-France. On peut vous répondre :
- oui : vous êtes admis au vu de votre dossier qui répond bien aux "attendus"
- oui si : vous êtes admis dans un parcours spécifique proposant un renforcement, cela au vu de votre dossier qui ne répond pas tout à fait aux attendus 
- en attente : vous ne pouvez être admis vu le manque de places et au vu de votre dossier qui ne répond pas assez bien aux attendus

Dans le cas où vous n'auriez que des propositions "en attente", la commission d'accès à l'enseignement supérieur vous fait d'autres propositions d'orientation en fonction de votre projet, et vous pouvez aussi postuler à d'autres voeux via la procédure complémentaire à partir de fin juin.

Quelles réponses doit-on donner ?

On vous demande de vous prononcer au fur et à mesure afin de ne pas bloquer des places qui pourront être données à d'autres.

- si vous n'avez que des réponses négatives ou "en attente", vous n'avez pas de réponses à donner.

- si vous avez une réponse positive (oui ou oui si), on vous demande de l'accepter ou de la refuser. Si c'est la seule réponse positive que vous recevez, mieux vaut l'accepter, puis éventuellement l'abandonner si vous recevez ultérieurement une autre réponse positive.

- si vous avez plusieurs réponses positives (ou une réponse positive et un "oui si"), vous ne pouvez en garder qu'une : c'est le moment d'effectuer votre choix décisif, celui que faisaient les étudiants du temps d'APB en classant leurs voeux. Cependant, même si vous faites une réponse positive, vous recevrez la réponse à vos autres voeux et si vous avez une nouvelle réponse positive que vous préférez, vous pourrez abandonner la première pour choisir la seconde.

- Vous pouvez aussi accepter une admission et conserver des voeux sur lesquels vous êtes en liste d'attente : il faut alors le mentionner spécifiquement au moment où vous répondez "oui", sinon vos places en liste d'attente sont annulées par défaut.

- Il faut cependant respecter des délais stricts pour répondre. Si vous répondez le 27 mai, vous avez 5 jours pour répondre, mais à partir du 28 mai, il faut répondre en moins de trois jours ! Cela veut dire qu'il faudra vous décider plus vite, donc réfléchir davantage à ce que vous voulez vraiment faire.

Et si je n'ai aucune admission ?

C'est la grande peur de nombreux lycéens et de leur famille, peur attisée par le "mauvais buzz" dont a pâti le démarrage de Parcoursup en 2018. Mais la plateforme a amélioré ses dispositifs et de nouvelles places de formations ont été ouvertes dans l'enseignement supérieur (notamment en BTS).

Cependant, il est en effet possible que vous n'ayez que des réponses "en attente" ou des "non" :
- Uniquement des "non" si vous n'avez mis que des voeux en formations sélectives (CPGE, BTS, DUT, écoles d'ingénieurs) et que vous n'êtes admis dans aucun d'eux.
- Uniquement des "en attente" si vous avez mis des voeux en formations non sélectives (licence à l'université, Paces) dans lesquelles il y a plus de candidats que de places et que votre rang de dossier est supérieur à l'effectif.

Dans ce cas, vous avez trois recours :

- Un point d'étape vous est proposé si au 29 juin 2020 vous n'avez encore que des voeux en attente. Vous devez obligatoirement vous connecter entre le 29 juin et le 1er juillet et indiquer si vous souhaitez ou pas conserver vos places en liste d'attente. Vous pouvez aussi demander à être reçu par un conseiller d'orientation.

- à partir du 16 juin 2021, vous pouvez émettre de nouveaux voeux via la procédure complémentaire qui liste toutes les formations ayant encore des places. Cette procédure continue à fonctionner tout l'été et a déjà fait ses preuves les années précédentes.

- après les résultats du bac et après vous être inscrit en procédure complémentaire, vous pouvez saisir une commission d'accès à l'enseignement supérieur qui vous fera alors de nouvelles propositions correspondant à votre profil et projet. C'est le moment où pourra être pris en compte ce que vous avez inscrit dans la rubrique "mes préférences".


Enfin, bien sûr, vous pouvez vous tourner vers une formation ne passant pas par le portail Parcoursup.

Des formations en dehors de Parcousup

Peut-on accéder à des lieux d'études sans passer par le dispositif Parcoursup ? Oui, mais l'offre est de plus en plus maigre depuis que toutes les formations reconnues par l'Etat on rallié Parcoursup.

En 2021, il reste :
- Des écoles privées et souvent spécialisées en : arts, communication, numérique, photographie, hôtellerie...
- Certaines prépa privées aux carrières paramédicales ou sociales (mais il y en a aussi dans Parcoursup).

Si vous postulez à l'une de ces formations, prenez la précaution de formuler aussi des voeux sur Parcoursup de façon à ne pas vous retrouver "sans rien" si vous ne réussissez pas votre concours.

D'autre part, sachez que pour vous inscrire dans une formation hors Parcoursup, on vous demandera une attestation de désinscription ou de non inscription à Parcoursup, formulaire que vous pouvez télécharger sur la plateforme, dans votre dossier, en rubrique "Admission".

Cela assure que vous vous êtes bien désinscrit et libère automatiquement des places pour d'autres candidats. Parcoursup étend donc sa toile et le dispositif devient de plus en plus fluide, alors confiance !

Conseils pour bien s'orienter sans stress

Parcoursup : comment inscrire ses voeux d'orientation sur la plateforme ?
Plus vous aurez anticipé et bien réfléchi à temps à vos choix, plus votre choix d'orientation sera paisible. Sinon, vous risquez toujours d'avoir l'impression de jouer votre avenir en un clic !

- Prenez donc beaucoup de temps en première et l'année de terminale pour explorer en détail les formations qui vous intéressent. Profitez des "semaines de l'orientation" qui sont proposées dorénavant deux fois par an.

- Participez aux journées portes ouvertes des 2-3 écoles, facs ou lycées que vous voulez placer dans vos voeux. En 2021, du fait de la crise sanitaire, la plupart des écoles ont monté des portes ouvertes "virtuelles" permettant de visiter les lieux à distance et surtout d'assister à des conférences. Cela vous permet de sentir ce qui vous convient le mieux. Certaines universités proposent aussi des cours d'essai. A chaque fois, posez des questions, engagez le dialogue, rencontrez des étudiants et des enseignants.

-Suivez bien les diverses étapes proposées sans faire les choses au dernier moment : par exemple, ouvrez votre espace dès fin janvier, puis commencez à rentrer les voeux dont vous êtes sûr.

- Plus que jamais, il peut être utile de demander conseil à ses enseignants, de prendre rendez-vous avec son professeur principal (en présentiel ou en visio). Cela vous permet de leur faire connaitre vos centres d'intérêt et d'avoir une relation moins scolaire. Vos enseignants seront mieux disposés pour remplir votre fiche Avenir. 

- Au bout du compte, veillez tout de même à faire des choix personnels, non dictés par vos enseignants ou vos parents, même s'il est bon d'en discuter avec eux.

- Si vous n'obtenez pas le voeu d'orientation de vos rêves, ne vous désespérez pas : il y a de plus en plus de possibilités de réorientation, dans les études et ensuite dans la vie professionnelle. Non, vous ne jouez pas votre avenir en un clic !

Lire aussi :
Comment s'inscrire en classes préparatoires aux grandes écoles ?
Orientation postbac : faire le bon choix et bien s'organiser

Mercredi 8 Septembre 2021

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger | Spécial Bac







Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.













Guides à télécharger