Réussir ma Vie ...
 
Retrouvez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS



Comment s'inscrire en classes préparatoires sur Parcoursup ?



L'inscription dans une classe préparatoire aux grandes écoles ou CPGE se fait via la plateforme en ligne Parcoursup où l'on peut s'informer sur les prépa et constituer son dossier. Il est aussi très conseillé de recueillir l'avis de ses enseignants et de participer à des Journées portes ouvertes.




Comment s'inscrire en classes préparatoires sur Parcoursup ?
Quoi de neuf pour l'inscription en classes prépa dans le dispositif d'orientation postbac Parcoursup mis en place en 2018 ? La plus grande nouveauté, comme pour les autres filières, est que vous n'avez plus à classer vos voeux : vous n'avez donc plus à vous torturer pour savoir quel lycée placer en tête...

Mais il va falloir concentrer vos candidatures sur un groupe de prépa les plus susceptibles de vous accueillir. Voyons la démarche de A à Z.

1/ Recueillez une information précise et personnelle

Commencez par repérer sur le site Parcoursup les classes prépa qui pourraient vous intéresser. Comme sur l'ancien site APB, vous pouvez utiliser un moteur de recherche de formations en sélectionnant :
- le type de formation : ici, CPGE
- la filière : scientifique, littéraire, économique
- la voie : MPSI, PCSI, ou ECE, ECS...
- la présence d'un internat
- le type de lycée : public ou privé
- le lieu : par région, académie, département ou ville

Cela fait remonter un certain nombre d'établissements. Prenez alors le temps de cliquer sur l'onglet "Détails" (à droite du nom du lycée) et consultez attentivement les "caractéristiques" où sont indiqués les "attendus" (nationaux et locaux). Consultez aussi la rubrique "examen du dossier" et "Contexte et chiffres" qui vous donne le nombre de places et de candidats ce qui vous permet de situer la sélectivité de la prépa.

Toutes ces informations sont bien sûr à confronter à votre projet et votre profil : dans quelle région ou ville souhaitez-vous étudier ? Cherchez-vous une prépa d'élite ou une prépa "moyenne" ? Voulez-vous un internat ?

Même si Parcoursup vous donne de précieuses informations, vous avez tout intérêt à compléter cela en demandant conseil à vos enseignants (votre professeur principal de terminale ou l'enseignant chargé des matières dominantes dans votre filière) : ils connaissent votre niveau et savent dans quelles prépas ont été acceptés leurs élèves des années précédentes.

Enfin, il est très utile d'aller aux Journées Portes Ouvertes des classes préparatoires que vous visez. Discutez alors avec les étudiants et les enseignants. Posez les questions qui vous préoccupent sur le niveau, le rythme de travail, les appréciations qui sont importantes... Le nouvel algorithme fait que vous pourrez recevoir plusieurs réponses positives : il faudra alors faire un choix et vous apprécierez d'avoir pu aller aux portes ouvertes.

Comment connaître le niveau d'une prépa ?

Il vous suffit d'aller sur les sites Internet des établissements et de consulter la rubrique concours ou résultats des années précédentes : vous y trouvez les résultats aux différents concours d'entrée dans les grandes écoles. Plus les taux d'intégration sont élevés, meilleure est la prépa. 

Mais soyez attentif également à la politique de l'établissement à la fin de la première année : certains lycées ne laissent pas les élèves les moins bien notés poursuivre en deuxième année et ceux-ci ne peuvent donc tenter leur chance aux concours. Engagez-vous en connaissance de cause. Sachez que si vous n'intégrez pas de grande école au bout des deux ans, mais que vous avez fait deux années de CPGE, vous obtenez l'équivalence de 120 ECTS universitaires soit deux années de fac.

Vous pouvez aussi consulter les sites internet des grandes écoles, qui donnent en général les pourcentages des différents "voies" parmi leur admis.

2/ Faites vos voeux

Les voeux sont à inscrire sur le site Parcoursup du 22 janvier au 13 mars 2018. Vous devez d'abord constituer votre dossier électronique, puis saisir vos demandes d'inscription en CPGE (et éventuellement vos autres voeux). 

Combien de voeux pouvez-vous faire ? C'est là une des nouveautés de Parcoursup : APB autorisait jusqu'à 36 voeux, mais pas plus de 12 par filière : on pouvait faire 12 voeux maxi en CPGE scientifique.

Avec Parcoursup , on peut faire 10 voeux maximum, mais un voeu dans une voie de prépa peut intégrer plusieurs "sous-voeux" (ou voeux multiples"). Ainsi, dans chaque voie, on peut faire jusqu'à 10 sous-voeux, dans la limite de 20 sous-voeux maximum, ce qui permet de postuler sur des prépas de niveau différent et de diversifier ses chances d'admission.
Par exemple, dans la filière scientifique, si l'on choisit 4 prépa en MPSI, 4 en PCSI et 4 en PTSI, cela ne fait au total que 3 voeux.

On peut aussi doubler le nombre de ses voeux en CPGE en choisissant la même prépa avec ou sans internat.

Peut-on ne mettre que des voeux pour des prépas ?

Oui, c'est une des nouveautés de Parcoursup : contrairement au dispositif APB qui forçait les lycéens à placer au moins dans leur liste de voeux une formation non sélective, vous pouvez ne mettre que des formations sélectives, et par exemple mettre dix voeux en CPGE.

Mais vous pouvez aussi placer d'autres voeux, par exemple un concours d'entrée en école d'ingénieurs postbac ou un IUT. 

Tout dépend bien sûr de votre dossier : si vous avez d'excellentes notes et que votre lycée est bien coté, vous avez plus de chance d'avoir des réponses positives que si vos notes sont plus moyennes. Il vaudra alors mieux assurer une place en panachant vos voeux. Là encore, l'avis de vos enseignants peut être très précieux sur la stratégie à adopter. 

3/ Finalisez vos dossiers avant le 31 mars

Une fois vos choix posés, il faut finaliser vos dossiers avant le 31 mars : vérifiez que l'espace "bulletins" est bien rempli et sans erreur (!) surtout si les notes ont été remontées automatiquement.

Mettez toutes les pièces demandées et rédigez votre "projet d'orientation motivé" : ce document vous demande de justifier votre choix et il pourra être intéressant de présenter votre projet d'avenir si vous en avez un ou votre attrait pour un domaine.

Vous pouvez aussi souligner certains atouts de votre profil en matière de langues, d'expériences internationales, de résultats à un concours, à des olympiades, etc. Même si les CPGE recrutent en priorité sur la base des résultats scolaires, ce genre d'élément peut aider à départager deux étudiants qui seraient sur liste d'attente.

Quand le dossier est complet, il faut confirmer le voeu, puis vous pouvez imprimer la fiche de voeu.

4/ Découvrez les réponses à partir de fin mai

Les réponses à vos voeux sont à attendre à partir du 22 mai. C'est là encore une nouveauté puisque auparavant toutes les réponses étaient donnée à une seule date en juin.

Dès fin mai, il faut donc surveiller vos mails et vos notifications (sur l'appli Parcoursup). Il faut attendre une première année d'expérience pour savoir si les lycées enverront leurs réponses avec célérité ou pas.

Vous pouvez recevoir trois types de réponses :
- Oui : si vous le voulez, vous avez une place dans cette CPGE
- Non : votre candidature n'a pas été retenue dans ce lycée
- En attente : vous êtes sur liste d'attente, vous pourriez être admis si des places se libèrent.

Vous saurez pour tous vos voeux de prépa si vous avez été admis ou pas (contrairement au système APB antérieur). Mais si vous recevez plusieurs réponses positives, il faudra en abandonner certaines pour n'en retenir qu'une et cela dans un délai de 7 jours (jusqu'au 26 juin) puis de 3 jours. Ce système pourrait faire remonter très vite les candidats sur les listes d'attente.

Vous pouvez aussi accepter une admission et conserver des voeux en liste d'attente : il faut alors le mentionner spécifiquement au moment où vous répondez "oui", sinon vos places en liste d'attente sont annulées par défaut.

Selon quels critères les lycées classent-ils les dossiers des candidats ?

Toujours les mêmes. Les établissements vont prendre en compte les notes et les appréciations des bulletins et également, avec Parcoursup, la "fiche Avenir" que va transmettre le conseil de classe avec un avis pour chaque voeu. Cet avis risque d'être déterminants pour les CPGE.

"Nous tenons compte en premier des notes et à égalité des appréciations et des commentaires des enseignants, indique un professeur d'anglais dans une prépa économique. Puis nous considéron le niveau de la classe (avec la moyenne de classe), et la notation du professeur que l'on apprécie avec le classement de l'élève et la moyenne de classe : par exemple si vous êtes deuxième avec 10/20 et que la moyenne de classe est à 8/20, on voit que le professeur note sévèrement. Le niveau supposé du lycée n'intervient qu'en dernier".
 
Quant aux appréciations qui font mouche : "sérieux", "travail régulier", "bonnes bases", sont appréciées mais plus encore "du potentiel", "de l'intuition", "de l'aisance" , "de grosses capacités". Le manque d'assiduité par contre fait très mauvais effet.



Jeudi 8 Février 2018

orientation posbac





S'abonner à la newsletter gratuite















Guides à télécharger



















Un blog sur l'actu des débouchés

Jeunes diplômés : excellentes perspectives de recrutement en 2018 pour les bac+5

Selon le baromètre EDHEC Cadremploi de janvier 2018, 85% des entreprises ont l'intention de...