Le contrat d'initiative emploi (CIE) : un coup de pouce pour sortir du chômage


Vous cherchez un emploi ? Le "contrat initiative emploi" (CIE) fait partie des formules que le gouvernement veut booster pour favoriser l'emploi des jeunes. L'entreprise qui vous embauche en CIE peut être aidée par l'Etat pour vous recruter en CDD ou même en CDI.




Le contrat d'initiative emploi (CIE) : un coup de pouce pour sortir du chômage
Les entreprises, surtout les petites, hésitent souvent à recruter à cause du coût des charges sociales. Avec le "contrat initiative emploi" ou CIE, elles peuvent recevoir une aide mensuelle de l’État jusqu’à 47% du Smic brut. Il suffit que l'employeur soit affilié à l’assurance-chômage et qu'il embauche un jeune de moins de 26 ans de niveau inférieur ou équivalent à un bac + 3 et qui rencontre des difficultés pour trouver un travail.
Si c'est votre cas, le Pôle Emploi peut donc vous proposer ce contrat, mais vous pouvez aussi en parler à un employeur qui hésiterait à vous prendre.

Avec un CIE, vous pouvez être embauché en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée (CDD) de 12 à 24 mois. Vous êtes un salarié à part entière mais pendant tout ce temps, vous avez aussi droit à un accompagnement avec une personne qui va vous aider à préciser votre futur projet. En travaillant, vous développez aussi certaines compétences, certains acquis professionnels : à la fin du contrat, vous pouvez bénéficier de la "validation des acquis de l'expérience" (VAE) : une forme de certification que vous pourrez inscrire sur votre CV et qui prouve que vous n'êtes plus "sans aucun bagage" mais que vous avez des compétences précises.

Sabine, embauchée dans une sandwicherie grâce à un CIE

Vendredi 25 Septembre 2009


Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?









S'abonner à la newsletter gratuite





















Des cours d'anglais par e-mail, à tester gratuitement