Métiers du vélo : des formations courtes pour des débouchés qui grimpent



Le secteur de la réparation et de la vente de vélos explose, et les entreprises manquent de techniciens. Pour répondre à la demande, des centres comme l'INCM proposent des formations courtes en alternance accessibles sans le bac. Un bon filon pour l'emploi.




Métiers du vélo : des formations courtes pour des débouchés qui grimpent
Printemps 2020. Alors que les Français confinés laissent leur voiture au garage, le gouvernement octroie à tous les citoyens une prime de 50 euros pour faire réparer leur vélo.

C'est la ruée chez les réparateurs qui ne peuvent hélas répondre à la demande. Car ce "coup de pouce vélo" révèle surtout la pénurie de mécaniciens vélo. Moins glamour que la réparation auto ou moto, l'entretien des cycles attire au départ moins les candidats.

Un boom du vélo et une explosion des recrutements

Mais le monde change. "Il y a un boom du vélo, expliquent les enseignants de l'INCM, l'Institut national du cycle et du motocycle. Avec les pistes cyclables en ville ou les entreprises de vélo-partage, de plus en plus de gens s'y mettent".

Résultat : les vélocistes recrutent et l'on peut se former en quelques mois sur le terrain en alternance, ou bien se faire financer une formation courte par Pôle Emploi. 

Alors, si vous aimez bricoler votre vélo et que vous êtes en panne de projet, pourquoi ne pas monter en selle ?

Les formations de l'Institut national du cycle et motocycle (INCM)

Très bien équipé, l'Institut national du cycle et motocyle (INCM) est un des plus gros centres de formation à ces métiers.

Deux formations débouchant sur une "certification de qualification professionnelle" (CQP) sont proposées en alternance aux jeunes de 16 à 30 ans, aux demandeurs d'emploi ou aux personnes en reconversion : 

- La formation de "mécanicien cycle" est accessible aux candidat(e)s de niveau 3ème. Mieux vaut bien sûr aimer l'univers du vélo, être minutieux et bricoleur. La formation dure 7 mois, en alternance, à raison d'une semaine de cours par mois et trois semaines en entreprise. Elle débouche sur des postes de réparateur chez des marchands de vélo, dans les ateliers de grandes enseignes type Decathlon, des sociétés de vélo en libre-service, des associations...

- La formation de "Conseiller technique cycle" est accessible aux jeunes ayant fait une seconde, ou ayant un CAP/BEP. Elle dure un an, d'octobre à octobre, toujours en alternance, au même rythme que pour la CQP "mécanicien cycle". Elle comporte une partie technique mais aussi commerciale car elle conduit à des postes de vendeurs spécialisés dans le cycle.
 
 
  • Le site de formation principal de l'INCM est situé au Bourget (93), mais il y a 4 autres centres à Guyancourt (78), Toulouse, Nantes et Lyon. Rens. : www.incm-formation.fr

Vidéo : Un conseiller technique cycle présente son métier

"Je cherchais un métier à la fois manuel et avec un contact clients", témoigne Baptiste, qui a suivi la formation "conseiller technique cycle" en alternance. 


Et une nouvelle formation d'opérateur vélo en 20 jours

Une autre formation "Opérateur Opératrice Cycle" a été lancée par les pouvoirs publics à la sortie du confinement de 2020 pour répondre à la demande de réparateurs.

L'objectif est de former 1250 nouveaux techniciens d'ici fin 2023.

Assez courte, la formation dure 20 jours (soit 140 heures), avec une période en organisme de formation et un stage. Elle permet d’acquérir les fondamentaux de la mécanique du cycle et d'intégrer les magasins et ateliers de vélos.

On peut la faire à l'INCM ou dans d'autre lieux de formation. 

D'autres lieux de formation et écoles

Il existe en effet d'autres organismes que l'INCM qui forment aux métiers du vélo :

- Le CNPC, école de formation au commerce du sport forme des vendeurs d'articles de sport dans plusieurs spécialités et notamment le cycle. Deux formations en alternance :
- "Conseiller spécialisé cycle" sur 13 mois à Pau ou Paris. Niveau d'entrée : terminale ou CAP/BEP avec deux ans d'expérience professionnelle. Débouche sur le titre professionnel 

- "Vendeur technicien cycle" sur 6 mois, en alternance, sur Pau, Grenoble, Paris, Miramas, Nantes. Niveau d'entrée : CAP/BEP. Débouche sur un "certificat de qualification professionnelle" (CQP).

- Et aussi la formation courte d'opérateur cycle
Rens. : www.cnpc.fr

- Sup de Vélo, située dans le Gers (32) à L'Isle Jourdain, a été créée par une enseigne de magasins (Culture Vélo). Rens. : www.supdevelo.com/

Reportage télé à Sup de Vélo

Sup de Vélo forme aux CQP de Technicien cycle, à la formation courte Opérateur cycle, mais propose aussi une formation de "Conseiller expert en vélo à assistance électrique".

Car le développement du vélo électrique va encore élargir les compétences des réparateurs.

Et même des formations en ligne !

Enfin, on peut même se former à la réparation vélo à distance, en regardant des tutos ! C'est le pari de la Cyclofix Academy, un parcours de formation proposé par Cyclofix, une entreprise créée en 2015 qui fait de la réparation de vélos ou de trottinettes électriques à domicile.

Le parcours complet "Mécanique générale Vélo" se veut professionnalisant, avec un accompagnement personnalisé par des formateurs professionnels. Les apprenants se filment régulièrement en train d'effectuer les gestes techniques enseignés. 

En cours de certification QUALIOPI, la formation ne peut pas encore être financée via les différents organismes publics d’accompagnement à la formation professionnelle tel que Pôle Emploi et les OPCO.

Des débouchés assurés

C'est tout l'intérêt de ces métiers : l'emploi est là du fait du manque de personnel formé ces dernières années. On peut aussi trouver facilement son contrat d'alternance, en général via l'organisme de formation comme  l'INCM qui reçoit de nombreuses offres.
 
Selon une enquête réalisée par la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) à l'été 2020 auprès de 446 vélocistes en France, 60% d'entre eux disaient vouloir recruter et 42% rencontraient des difficultés de recrutement.

​Un autre sondage réalisé en avril 2021 auprès des 224 premiers stagiaires de la formation "Opérateur Opératrice Cycle" montre que 60% d'entre eux avaient trouvé un emploi ou étaient en train de créer leur entreprise.
 

Infographie réalisée par la FUB.
Infographie réalisée par la FUB.
D'autre part on peut, selon son goût et sa région, travailler dans une grande enseigne commerciale, ou chez un vélociste de quartier.

Autres possibilités : se spécialiser dans le VTT, le vélo électrique, travailler dans un village vacances de type Center Parcs, s'engager dans une association, monter son entreprise... 

Le vélo a de l'avenir et ses métiers tout autant, alors profitez-en !

la rédaction
Jeudi 23 Septembre 2021


Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?











Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.




















Des cours d'anglais par e-mail, à tester gratuitement