Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Reussir ma vie



Reussir ma vie

Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss




Mehdi, étudiant à la Sports Management School : "J'ai découvert le sport business grâce à mon compte Twitter de foot"



A 22 ans, Mehdi Hormat évolue déjà dans le sport business comme un pro. Etudiant à la Sports Management School, il travaille en alternance pour le sponsoring sportif d'une grande entreprise. Mais tout a démarré pour lui grâce à son succès sur Twitter.




Mehdi Hormat, cofondateur d'Instant foot, plateforme d'actu footballistique sur les réseaux sociaux. © DR
Mehdi Hormat, cofondateur d'Instant foot, plateforme d'actu footballistique sur les réseaux sociaux. © DR
C'est l'histoire de trois copains fans de foot. Un an avant le bac, ils créent "Instant Foot" pour relayer l'actu footballistique sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, les abonnés affluent...

Parmi les trois amis, Mehdi Hormat n'a pas encore choisi sa voie. "Je préparais mon bac STMG option comptabilité à Fontenay-aux-roses (92). Tout marchait bien pour moi, mais je sentais que je n'étais pas fait pour la compta." Avec un père entrepreneur et un bon niveau à l'oral, Mehdi se sent plutôt la fibre commerciale.

Il faut dire que tous les dimanches matins et toutes les vacances, il est vendeur sur les marchés pour... une poissonnerie. Face aux clients, il est tellement à l'aise qu'il gardera ce job durant trois ans jusqu'à devenir membre de l'équipe à part entière. "C'est vraiment cette première expérience qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui", confie-t-il. 

Contacté par une agence, l'étudiant en BTS découvre le sport business

Et le sport business dans tout ça ? Patience. Sur les étals de marché, Mehdi commence par constater qu'il aime vendre. Pas forcément du poisson c'est vrai.

Alors, c'est décidé : après le bac, il choisit de faire un BTS Négociations relations clients (NRC) dans un lycée parisien. Il utilise à fond ses stages pour explorer de nouveaux terrains : dans une régie publicitaire qui démarche les commerçants, il apprend désormais à vendre à des pros, puis il fait de l'animation commerciale dans sa salle de sport favorite...

Mais c'est le succès d'Instant Foot qui lui donne l'idée de s'orienter vers le sport business. En 2016, pour l'euro de foot, le nombre de followers sur Twitter explose. Une agence de relations publiques contacte alors la plateforme pour plusieurs marques qui souhaitent communiquer via Instant Foot.

Il trouve une alternance au service des partenariats sportifs d'un grand groupe

Mehdi, étudiant à la Sports Management School : "J'ai découvert le sport business grâce à mon compte Twitter de foot"
Heureux de découvrir qu'il peut joindre sa passion du foot et son talent commercial, Mehdi décide alors de poursuivre ses études en entrant à la Sports Management School, une école de commerce orientée vers le management du sport.

Il entame un bachelor en alternance et décroche un contrat chez Engie (ex GDF Suez), pour travailler dans le service des partenariats sportifs du grand groupe d'énergie. Poste qu'il conserve pour préparer son master 1.

A l'école il creuse désormais le droit du sport, la communication événementielle, le e-sport, le management sportif et participe à l'organisation de nombreux événements.

Instant Foot : un succès basé sur le travail

Mais en matière de com, son expérience sur Instant Foot lui donne clairement une longueur d'avance. "Lorsqu'on aborde la façon dont il faut promouvoir un produit sur les réseaux sociaux, je sais déjà ce qu'il faut faire, je sais comment atteindre une cible"...

Démonstration avec la récente Coupe du monde de foot 2018. "Pour couvrir l'événement, nous avons pris trois stagiaires, raconte Mehdi. Et nous avons dépassé les 100 000 abonnés. Entre le 14 et le 15 juillet, à la veille de la finale, nous avons engrangé 6000 abonnés de plus et nos tweets ont été vus 22 millions de fois". 

Whaouh ! Et quel est le secret d'un tel succès ? "C'est uniquement le travail, répond Mehdi. On a travaillé pour suivre l'actualité et surtout mettre de beaux contenus. Puis quand la réputation est faite, la progression vient toute seule".


Demain, il se voit faire la promotion de marques à travers le sport

Mehdi Hormat, expert en promo de marques © DR
Mehdi Hormat, expert en promo de marques © DR
Aujourd'hui Instant Foot se lance sur Instagram et les trois fondateurs, les trois copains de lycée sont toujours aux commandes. "Le seul problème", concède Mehdi, c'est d'arriver à tout faire. Etudier, travailler en alternance et s'occuper d'Instant Foot... Qui a dit que les fans de foot étaient vissés dans leur canapé ?

Alors, une fois son master 2 en poche, où voit-il son avenir ? Dans le sport business bien sûr, mais pour lui, tout est encore ouvert : "J'aime beaucoup faire la promotion de marques sur les réseaux sociaux, mais je m'intéresse aussi à la promotion de marque à travers le sport en général. Après Engie, je pourrais le faire dans une autre entreprise"...

A moins que... le succès d'Instant Foot pourrait aussi transformer l'étudiant en véritable entrepreneur. "Me mettre à mon compte, oui, j'y pense aussi. Cela permettrait de développer davantage le projet".

Loisirs, talents, formation : il a su tout utiliser

L'itinéraire de Mehdi Hormat est en tout cas exemplaire de la complémentarité qui peut être trouvée entre loisirs, passions, talents et formation.

"Toutes mes expériences m'ont servi, raconte Mehdi, depuis mon job à la poissonnerie jusqu'à l'animation d'Instant Foot en passant par tous mes stages, mes contrats d'alternance et les projets d'école".

Le garçon a aussi su être patient pour bâtir brique après brique un projet professionnel réaliste. "Au départ, en créant Instant Foot, on rêvait un peu de devenir journalistes sportifs", se souvient Mehdi. Le réel lui a sans doute ouvert des débouchés beaucoup plus vastes en alliant son goût du sport et son sens commercial.

Avis à tous les passionnés qui se voient d'emblée footballeurs ou présentateurs vedettes ! Le sport aura sans doute demain d'autres métiers à vous offrir, à condition que vous ayez, comme Mehdi Hormat, travaillé patiemment votre jeu pour acquérir de nombreuses compétences.

Jeudi 4 Octobre 2018


Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger










S'abonner à la newsletter gratuite




Guides à télécharger