Réussir ma Vie ...
 
Retrouvez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS


Orientation après la seconde : les questions à se poser pour faire les bons choix



La seconde générale et technologique est un palier d'orientation encore plus stratégique depuis la réforme du lycée. Pour choisir un bac technologique ou ses spécialités de bac général, il faut donc anticiper sur le postbac et se poser les bonnes questions.




Orientation après la seconde : les questions à se poser pour faire les bons choix
Pendant des années, l'orientation en seconde s'est limitée pour beaucoup d'élèves au suivi anxieux de leur moyenne dans quelques matières stratégiques : "Si j'ai plus de 12 en maths, j'irai en S, sinon, je demanderai ES ou STMG"...

Or avec la suppression des séries générales S, ES et L remplacées par des spécialités, les choix des lycéens se sont élargis. Les trois grands bacs généraux ont laissé place à plus de dix combinaisons possibles de spécialités.

On peut donc personnaliser davantage son parcours... sans oublier toutefois que l'admission dans l'enseignement supérieur via Parcoursup est de plus en plus liée à votre dossier scolaire.

Plus que jamais, il faut donc anticiper sur vos projets d'avenir et pour faire les bons choix en seconde, vous poser les bonnes questions.

1/ Quel est mon profil d'élève ?

Orientation après la seconde : les questions à se poser pour faire les bons choix
Vous pouvez d'abord vous interroger sur la façon dont vous aimez (ou pas) étudier, sur ce qui vous est plus ou moins facile. 

Comment vivez-vous vos études : en mode détente ou plutôt studieux ? Qu'est-ce qui vous motive ou pas à étudier ? Avez-vous besoin d'être très encadré(e), d'avoir de la pression, d'être confronté(e) à des difficultés, des challenges ? Ou au contraire d'être mis en confiance, encouragé(e) ?

Aimez-vous aller de la théorie à la pratique, de l'abstrait au concret, ou plutôt partir des applications pour remonter aux grands principes ? 

Quels sont les exercices que vous préférez : des travaux de groupe, des exposés, des dissertations, des jeux mathématiques, des travaux pratiques en labo, des devoirs maison ?

Avez-vous un profil plutôt généraliste ou plutôt technologique ?


Vous voyez qu'il ne s'agit pas seulement de pointer "les matières que vous aimez" et celles que vous n'aimez pas, mais de repérer comment vous apprenez le mieux.

La voie technologique est ainsi bien adaptée aux élèves qui aiment apprendre à partir des applications. Et dans le supérieur, les filières d'études offrent aussi des pédagogies très variées, depuis les classes prépa aux grandes écoles jusqu'aux formations en apprentissage.

Votre profil d'élève est donc un des éléments à prendre en compte pour bâtir votre projet. Mais il y en a d'autres bien sûr.


2/ Quels sont mes goûts et mes centres d'intérêt ?

Orientation après la seconde : les questions à se poser pour faire les bons choix
Il faut évidemment en tenir compte, notamment si vous choisissez après la seconde un bac technologique (voir la liste des séries technologiques). Dans ces séries en effet, la part des enseignements généraux (français, maths, langues, histoire-géo) est réduite au profit des matières technologiques :

- Dans le bac Sciences et technologies de l'industrie et du développement durables (STI2D) par exemple, les matières technologiques représentent 12 heures par semaine en terminale : ingénierie, innovation et développement durable et par exemple l'option architecture et construction ou informatique et numérique.

- En terminale STMG (Sciences et technologies du management et de la gestion), l'enseignement du management, des sciences de gestion et de la spécialité choisie (RH ou finance ou marketing ou informatique de gestion) occupe 10 heures par semaine.

Il faut donc avoir un intérêt certain pour ces domaines pour choisir ces séries. Si vous n'êtes pas sûr(e) d'aimer, une exploration s'impose...
 
​Choix des spécialités ? Laissez parler votre coeur...

Mais vos goûts sont aussi à prendre en compte si vous visez un bac général. A la fin de l'année, on vous demande en effet de choisir les trois spécialités que vous choisirez d'étudier en classe de première à raison de trois heures chacune par semaine.

Si vous avez un goût marqué pour un domaine ou une passion, il serait dommage de ne pas en tenir compte. Commencez donc par laisser parler votre "coeur" tout en regardant la liste des spécialités offertes par votre établissement, puisque tous les lycées ne les proposent pas toutes.

Les 12 spécialités proposées dans le bac général

- Histoire-géo, géopolitique et sciences politiques,
- Humanités littérature et philosophie,
- Langues littératures et cultures étrangères,
- Littérature, Littérature langues et cultures de l'Antiquité,
- Maths,
- Numérique et sciences informaitiques
- Sciences de la vie et de la terrre (SVT)
- Sciences de l'ingénieur
- Sciences économiques et sociales
- Physique-chimie,
- Arts
- Biologie, écologie (uniquement dans les lycées agricoles)

Mais avant de choisir votre tiercé gagnant en fonction de vos goûts, posez-vous aussi les questions suivantes.

3/ Quel est mon projet d'études postbac ou de métier ?

Orientation après la seconde : les questions à se poser pour faire les bons choix
Même si en seconde, vous ignorez souvent ce que vous voulez faire "plus tard", il faut absolument commencer à explorer l'offre d'études postbac et surtout l'immense univers des métiers.

Profitez des forums et des salons, explorez les secteurs qui vous intéressent, questionnez les étudiants et les adultes de votre entourage sur leurs études et leur métier. Vous commencez ainsi à repérer une ou plusieurs filières d'études postbac qui pourraient vous convenir et cela peut vous servir de boussole pour vous orienter dès la seconde.

En effet, les choix d'orientation que vous ferez en fin de seconde auront un gros impact sur les filières dans lesquelles vous pourrez être admis après le bac :

- Si vous choisissez un bac général, vous serez mieux préparé(e) pour être admis(e) et réussir dans des études longues et théoriques : une licence générale à l'université, une classe prépa aux grandes écoles (CPGE), des études de droit, de médecine, une école d'ingénieur ou de commerce postbac, etc.

- Si vous choisissez un bac technologique, vous serez mieux préparé(e) pour être admis et réussir dans les filières technologiques courtes : DUT, BTS, bachelor de technologie, cursus en alternance ou école spécialisée, ce qui ne vous empêchera pas de poursuivre des études au-delà.
 
Il est très indiqué de choisir certains enseignements de spécialité pour poursuivre certaines études

- Pour le bac général, même si les séries ont disparu, il est clair que certaines spécialités seront particulièrement indiquées voire nécessaires pour être admis et réussir certaines études : les maths, bien sûr, pour les CPGE scientifiques ou les écoles d'ingénieurs postbac, les SVT pour les études de santé, les sciences économiques et sociales en école de commerce, l'histoire-géo et géopolitique pour un IEP, etc. 

Pour aider les lycéens à choisir leurs spécialités en fonction des études qu'ils pourraient poursuivre, l'Onisep a mis en ligne le site horizons21.fr

Vous voyez qu'il faut commencer à mêler le coeur et la raison ou plutôt le coeur et le projet.

4/ Que montrent mes notes et mes résultats scolaires ?

Quand votre projet d'avenir commence à émerger, les notes que vous allez obtenir de la seconde à la terminale vont être déterminantes sur vos chances d'admission dans telle ou telle filière.

En effet, sur Parcoursup où vous rentrerez vos voeux de poursuite d'études en terminale, la plupart des filières sont sélectives : les BTS, les DUT, les CPGE, les écoles d'ingénieurs ou de commerce postbac... examinent votre dossier scolaire ou vous soumettent à un concours.

A l'université, les candidats sont également classés en fonction du dossier et dans les filières où on manque de places, seuls les meilleurs sont acceptés. 

Tout cela n'a rien de secret : vous pouvez dès la seconde vous rendre sur le site parcoursup.fr, et pour chaque formation qui vous intéresserait voir quels sont les pré-requis ou les attendus des candidats. On vous donne le profil des étudiants admis, pour l'instant en fonction de leur série de bac (les spécialités ne seront prises en compte qu'en 2022).
 
Jouez stratégique en pensant à votre dossier scolaire pour Parcoursup


Dans vos choix de séries (en voie technologique) ou vos choix de spécialités (en voie générale) il faut donc jouer stratégique : à côté des choix du coeur, vous avez vraiment intérêt à choisir des spécialités dans lesquelles vous allez "cartonner" en matière de notes.

Cela jouera surtout en terminale, lorsque vous garderez seulement deux de vos trois spécialités. En effet, ces deux matières de spécialité donneront lieu en avril à deux épreuves du bac qui n'en comptera plus que quatre : la philo, le grand oral et les notes de vos deux spé qui seront prises en compte dans vote dossier scolaire sur Parcoursup.

Faut-il garder ou abandonner les maths ?

La question se pose pour les élèves moyens ou faibles qui sans vouloir faire de longues études scientifiques ont tout de même besoin d'un bagage mathématique pour poursuivre par exemple des études en école de commerce, sciences économiques ou soins infirmiers.

En effet, en première générale, il y a seulement deux heures "d'enseignement scientifique" communes à tous les élèves à côté du français, de l'histoire-géo ou des langues. En 2019-2020, 64% des élèves de première ont donc gardé la spécialité mathématiques.

En terminale, ceux dont les résultats en maths sont moyens ou faibles auront cependant intérêt à arrêter la spé maths afin de ne pas se pénaliser pour le bac. Ils pourront alors choisir une spécialité optionnelle de "mathématiques complémentaires", à raison de 3 heures par semaine qui leur assurera une bonne base en mathématique sans les pénaliser.

Ces spécialités optionnelles sont facultatives. Les vrais matheux qui prévoient de poursuivre des études scientifiques pourront eux prendre l'option "mathématiques expertes".

6/ A quelles dates se font les choix d'orientation en seconde ?

On vous demande déjà des voeux provisoires pour le conseil de classe du deuxième trimestre, puis des voeux définitifs au troisième trimestre.

L'année passe donc très vite mais si vous commencez à vous interroger sur toutes les questions évoquées ci-dessus dès le début de l'année, vous devriez faire les choix qui vous conviennent sans stresser.

Dès octobre-novembre, vous pouvez profiter des salons de l'orientation pour explorer des filières d'études et vous donner des idées. En janvier, un rendez-vous avec le professeur principal vous permet d'échanger sur vos projets et d'avoir son avis au regard de vos notes. 

Au final, vous arrivez en mars-avril à voir clairement :
- si vous voulez aller en filière technologique (et dans quelle série) ou en filière générale
- quelles spécialités de bac général vous pourriez prendre en première

Et si je suis en échec en seconde, que faire ?

En fonction de la nature de vos difficultés, deux options se présentent :

- Si vous avez de grosses difficultés dans de nombreuses matières, et que l'on vous refuse l'accès à tout bac général ou techno, vous pouvez vous réorienter vers la voie professionnelle.

C'est normalement en fin de troisième que l'on s'oriente vers un bac pro, mais chaque année environ 4% des élèves de seconde générale et technologique bifurquent vers une seconde ou une première pro. Pour intégrer une première, on peut vous demander de faire un "stage passerelle" dans le domaine choisi pour rattraper les matières professionnelles que vous n 'aurez pas eues.

Là encore, ce peut être un très bon choix... s'il vous avez une attirance réelle pour la famille professionnelle choisie. L'idéal est de faire durant l'année de seconde un stage d'observation ou au moins d'aller aux journées portes ouvertes d'un lycée professionnel. Car la voie professionnelle, rappelons-le, consiste à apprendre un métier dans le but d'entrer assez rapidement dans la vie active après le bac.

Vous pouvez aussi explorer des structures comme les Compagnons du Devoir ou les maisons familiales et rurales qui proposent  des formations professionnelles (bacs pro, CAP, titres professionnels), souvent en alternance (un temps à l'école, un temps en entreprise) et dans un cadre d'internat qui peut être très stimulant.

 
Un redoublement réfléchi et bien utilisé peut être un bon tremplin
 
Si vous n'avez pas vraiment la fibre professionnelle, et que vous préférez viser un bac général ou techno, vous avez aussi le choix de redoubler votre seconde ou plutôt de demander un "maintien" en seconde, puis le terme de redoublement n'est plus employé.

On peut avoir réalisé un peu trop tard qu'il fallait se mettre au travail... et vouloir repartir avec de nouvelles motivations pour atteindre les notes nécessaires au choix d'orientation que vous aurez mieux mûri. En vous posant les questions importantes vues dans cet article.

Les séries technologiques accessibles après une seconde générale et technologique (GT)

A ce niveau vous avez le choix entre cinq séries de bac :

- Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D)
Pour les élèves intéressés par les applications industrielles de la tech. En terminale, ils doivent choisir entre 4 spécialités : Architecture et construction (AC), Energies et environnement (EE), Innovation technologique et écoconception (ITEC), systèmes d'information et numérique (SIN).
- Sciences et technologies de laboratoire (STL)
Pour les élèves intéressés par les analyses biologiques et les manipulations en laboratoire.
- Sciences et technologies du management et de la gestion (STMG)
Pour les élèves intéressés par les métiers de l'entreprise et du tertiaire : commerce, management, marketing...
- Sciences et technologies de la santé et du social (ST2S)
Pour les élèves intéressés par les métiers du social et du paramédical (en revanche, pour les études de santé, le niveau scientifique n'est pas suffisant, il vaut mieux un bac général.
- Sciences et technologies du design et des arts appliqués (ST2A)
Cette série est normalement réservée aux élèves ayant suivi en seconde GT l'option "création et culture design" de 6 heures par semaine.

Il existe deux autres séries technologiques qui sont à choisir en fin de troisième : Sciences et technologies de l'hôtellerie-restauration (STHR) qui se prépare en lycée hôtelier ; et la série Sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV) qui est enseignée uniquement en lycée agricole. Cependant une réorientation en fin de seconde vers l'un de ces bacs est toujours envisageable. Il faut alors changer d'établissement et recommencer une seconde.

Vendredi 11 Octobre 2019
la rédaction

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par bah kadiatou yaya le 22/11/2015 15:37
Bonjour j'ai eu mon bac cette annee moi aussi j'ai un problème avec mon choix de filière ;car le droit est très vaste et délicat du point de vue professionnel donc j'ai besoin de solution si cela est il possible qu'on t'oriente sur d'autres filières par exemple dans le monde des entrepreneurs? et je suis très confuse

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger | Spécial Bac







Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.















Guides à télécharger