Réussir ma Vie ...
 
Retrouvez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS


Nouveau lycée : comment choisir ses spécialités ?



Les lycéens qui s'orientent vers un bac général doivent désormais choisir trois spécialités en première, puis en garder seulement deux en terminale. Une décision à bien mûrir, grâce à une méthode en sept étapes.




Nouveau lycée : comment choisir ses spécialités ?
C'est au deuxième conseil de classe de la seconde générale et technologique que vous devez indiquer vos voeux d'orientation pour la première.

Mais il peut être très utile de commencer à découvrir l'offre de spécialités ou de séries technologiques dès la troisième. Cela vous donne plus de temps pour réfléchir à ce que vous aimez ou qui vous intéresse... et aussi pour choisir votre lycée puisque toutes les spécialités et les séries ne sont pas proposées partout.

Premier choix à faire : voie générale ou voie technologique ?

En fin de seconde, vous avez déjà un grand choix à faire entre la voie technologique ou la voie générale.

Si vous choisissez de faire un bac technologique, vous aurez à choisir une série de bac parmi sept, car la réforme du lycée les a conservées. C'est donc le choix de votre série qui va décider de vos spécialités.

Par exemple en série STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), tous les élèves de première étudient les trois spécialités "sciences de gestion et numérique", "management" et "droit et économie". Un choix entre plusieurs options est seulement proposé en terminale.
Notez que la série Sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV), proposée par les lycées agricoles, est à choisir dès la fin de troisième... Raison de plus pour anticiper.


Bac général : sept questions pour vous aider à choisir

Par contre si vous choisissez la voie générale, tous les élèves préparent maintenant le même bac. Il y a un tronc commun d'enseignement qui occupe 50% du temps, et des enseignements de spécialités à choisir "à la carte" en fonction de vos goûts et votre profil.

C'est ce qui a le plus dérouté les jeunes et leur famille au départ. Car en première vous ne pouvez prendre que trois spécialités et en terminale vous devrez n'en garder que deux. Il faut donc faire une chose à laquelle on vous a peu habitué : renoncer à certaines matières. Aïe... 

Cela vous panique ? Vous avez peur de vous tromper ? C'est pourtant l'occasion de vous affirmer en réfléchissant à ce qui vous motive vraiment...

Pour vous aider, cet article vous propose une méthode : il s'agit de se poser tour à tour sept questions... Chaque question vous guide vers certaines spécialités, à noter au fur et à mesure. Les spécialités qui reviendront le plus dans vos réponses constitueront votre tiercé gagnant ! 

1/ Quelles sont les spécialités qui me tentent ?

Nouveau lycée : comment choisir ses spécialités ?
Pour le savoir, il faut d'abord découvrir attentivement les 12 spécialités proposées :

Histoire-géographie, géopolitique, sciences politiques ; Humanités, littérature et Philosophie ;  Langues, littérature et cultures étrangères ; Littérature, langues et cultures de l'Antiquité ; Maths ; Numérique et sciences informatiques (NSI) ; SVT ; Sciences de l'ingénieur ; Sciences économiques et sociales ; Physique-chimie ; Arts (histoire des arts, théâtre, arts plastiques, arts du spectacle) ; Biologie écologie.
 
  • Allez voir les programmes de chacune des 12 spécialités, par exemple sur le site quandjepasselebac.education.fr en particulier celles que vous n'avez jamais étudiées comme NSI ou Sciences de l'ingénieur.
     
  • Regardez aussi celles que vous croyez connaître car elles peuvent proposer une approche différente des matières étudiées au collège. Par exemple, la spécialité "Humanités, littérature et philosophie" est bien différente d'un cours de français...
     
  • Intéressez-vous à la démarche de chaque spécialité. Par exemple en regardant les vidéos de la chaîne éducative Lumni qui présente la spécialité "Science de l'ingénieur" à travers un exemple concret.
     
  • Surtout, ne vous limitez pas paresseusement à regarder les spécialités proposées dans votre lycée car ce serait prendre les choses à l'envers : si une spécialité est faite pour vous et que votre lycée ne la propose pas, cela vaudra peut-être le coup de changer de lycée...

Après cette découverte, notez toutes les spécialités qui vous tentent sans vous limiter.

2/ Quels sont les sujets qui m'intéressent en général dans la vie ?

Quittez maintenant le domaine scolaire et réfléchissez à tout ce que vous aimez et à ce qui vous intéresse dans la vie et le monde : l'écologie, les animaux, les réseaux sociaux, le cinéma, les avions, la mode, les sciences, les nouvelles technologies, la musique, la lecture, la couture, le bricolage...

Pouvez-vous retrouver certains de vos intérêts dans certaines spécialités ? Laure, qui aime suivre l'actualité, est ainsi attirée par "Histoire-géographie, géopolitique, sciences politiques" ; Hugo, qui adore bidouiller les appareils, se demande si les "sciences de l'ingénieur" ne pourraient pas lui plaire...

A nouveau, notez sans vous limiter. N'oubliez pas non plus de regarder les enseignements optionnels que vous pouvez prendre en terminale en plus de vos deux spé : langues vivantes C, latin, grec, EPS, arts, droit et grands enjeux du monde contemporain, maths complémentaires et maths expertes...

3/ Comment est-ce que j'apprends, quel type d'exercices est-ce que je réussis le mieux ?

C'est une question à ne pas oublier car le contenu des enseignements n'est pas tout. Chaque discipline a ses exercices particuliers et ses méthodes d'évaluation.

En Sciences économiques et sociales (SES) par exemple, il faut savoir interpréter des documents variés (courbes, tableaux et statistiques) et être capable de les analyser en faisant des synthèses et des commentaires. Regardez par exemple cette vidéo de découverte de la spécialité à partir de la crise du Covid-19. 

En "Numérique et Sciences informatiques" (NSI), les élèves découvrent les bases de l'informatique... par la pratique, en explorant eux-mêmes les premières notions sur un ordinateur, comme on le voit dans la vidéo ci-dessous :

Vous voyez que pour réussir dans une spécialité avec plaisir, il vaut mieux être à l'aise avec sa pédagogie, ses méthodes et ses exercices.

Quels sont les exercices dont vous vous sortez bien ? QCM, dissertations, analyse de documents, exposés oraux, problèmes à résoudre ? Et les spécialités dans lesquelles on trouve ces exercices ?

Pour le savoir, allez donc consulter des exemples de sujets de bac pour chaque spécialité, sur cette page du site educscol  par exemple ; à nouveau faites la liste des spécialités qui pourraient vous convenir au regard de ce critère.

4/ Quel pourrait être mon projet postbac d'études et de métier ?

Les élèves en parlent spontanément dans la vidéo ci-dessus sur la spécialité NSI. En effet, dans l'idéal, vos spécialités doivent vous aider à préparer votre orientation postbac :
 
  • En vous donnant des connaissances qui pourront vous servir dans vos études futures ;
  • En augmentant vos chances d'être admis dans certaines filières. Vos spécialités figureront en effet dans votre dossier sur Parcoursup ;
    Si vous postulez en licence de "Langues étrangères appliquées" par exemple, la spécialité "Langues, littérature et cultures étrangères" pourra être un atout, surtout si vous avez obtenu de bons résultats ;
  • En vous permettant de tester un domaine nouveau que vous pourriez étudier après le bac comme le droit par exemple que vous pouvez découvrir en terminale grâce à l'option "Droit et grands enjeux contemporains".
Mais comment faire si vous ne savez pas encore ce que vous voulez faire ? Commencez tout de même à explorer les possibilités... car pour avoir des idées, il faut se mettre en route. Si vous hésitez entre plusieurs orientations, faites plusieurs scénarios, et cherchez quelles spécialités seraient les plus adaptées à chacun. Pour cela, utilisez le site de l'Onisep horizons21

La vidéo ci-dessous fait aussi le lien entre les spécialités et certains domaines d'étude :

Notez les spécialités qui pourraient correspondre à votre ou vos projets d'avenir.

Y a-t-il des spécialités indispensables pour certaines études ?

C'est la question que vous vous posez quand vous avez déjà un projet précis : devenir ingénieur.e, infirmier.e, médecin, journaliste, éducateur/trice spécialisé.e ou informaticien.ne...

- Certaines filières scientifiques comme les écoles d'ingénieurs ou les classes prépas (CPGE) ont vite indiqué qu'il était indispensable de garder les maths (et même de prendre en terminale l'option "maths expertes"), ce qui se comprend aisément. Dans ce cas, la "personnalisation" de votre parcours va se jouer dans le choix des deux autres spécialités puis de celle que vous garderez à côté des maths en terminale : ce peut être Physique-chimie ou SVT ou Sciences de l'ingénieur ou Numérique et sciences informatique (NSI)...
Une nouvelle filière - Maths, Physique et Informatique (MPI) - est d'ailleurs créée en CPGE scientifique à partir de 2021 pour les élèves qui auront fait Maths-NSI en terminale (voir le site prepas.org)

- Les concours communs d'entrée en écoles d'ingénieurs postbac (Avenir, Puissance Alpha, GEIPI-Polytech) ont aussi donné des avis à découvrir sur leur site. Les CPGE économiques ont indiqué qu'il fallait également garder les maths, pan important de leur programme.

- Beaucoup d'autres filières se disent prêtes à accueillir des bacheliers aux profils variés. C'est d'ailleurs un des but du nouveau bac !
La loi précise d'ailleurs qu'elles ne peuvent réserver leurs places aux élèves ayant choisi une seule combinaison de spécialités.

- Mais par contre elles exigent certains savoir-faire, elles ont des "attendus". En droit par exemple, on attend des étudiants qu'ils aient une bonne expression écrite et orale, des facilités d'analyse et de synthèse de texte, et des aptitudes aux raisonnements logiques. 

Avant de penser au choix de spécialités, allez donc voir quels sont les attendus des études que vous envisagez. Où ça ? Sur le site Parcoursup, ouvert à tous entre décembre et juillet, en cliquant sur "Formations" puis dans chaque formation sur "Attendus". Puis demandez-vous quelles spécialités vous prépareront le mieux.

5/ Quels sont mes talents dans la vie et les activités extra-scolaires ?

Nouveau lycée : comment choisir ses spécialités ?
En examinant les dossiers sur Parcoursup, les établissements d'enseignement supérieur sont de plus en plus attentifs en plus des notes à la personnalité des candidats et à leurs activités extra-scolaires : blog, engagement dans une association, une action humanitaire, pratique artistique...

Vous-même, au moment de bâtir votre projet d'orientation, demandez-vous si vous avez des talents particuliers. Un talent est un savoir-faire que l'on accomplit avec aisance, avec plaisir et en réussissant "à tous les coups". Mettre de l'ambiance dans un groupe, négocier, organiser des événements, vendre, dessiner, écrire...

Quels sont vos talents ? Ils peuvent se révéler à l'école, mais souvent aussi dans la vie familiale, amicale, les loisirs... Quel rapport avec le choix des spécialités ? D'abord, certaines spécialités peuvent peut-être vous permettre d'épanouir directement votre talent, par exemple pour les langues, le théâtre ou l'observation de la nature.  

Ensuite, vous pouvez vous demander dans quelles études ou métiers vous pourriez exercer plus tard votre talent ? C'est une autre façon, moins scolaire, de bâtir votre projet d'avenir. Vous trouvez ainsi de nouvelles idées d'études postbac. Regardez leurs attendus, puis notez les spécialités qui y préparent.

6/ Dans quels domaines ai-je les meilleurs résultats scolaires ?

Nouveau lycée : comment choisir ses spécialités ?
Impossible d'écarter cette question tout de même au moment du choix des spécialités et cela pour deux raisons :

1/ Au bac, il n'y a plus que 4 épreuves finales, dont les deux spécialités qui ont un poids considérable avec un coefficient 16, alors que le grand oral a un coefficient 10, la philo 8 et le bac français 10 (5 pour l'écrit, 5 pour l'oral).
Enfin la spécialité de première abandonnée en terminale est tout de même évaluée dans une note de contrôle continu. 

Pour réussir brillamment votre bac et décrocher une mention, il faut donc être capable d'avoir de (très) bonnes notes en spécialités.

2/ Pour les poursuites d'études, les établissements examineront votre dossier scolaire et notamment les notes et les appréciations obtenues dans les spécialités. Meilleures elles seront, et plus vous aurez de chances d'être admis.

Moralité : choisissez des spécialités qui vous plaisent et dans lesquelles vous avez de bonnes chances de réussite. Pour cela, soyez réaliste ; prenez en compte vos résultats actuels et depuis le collège. Les matières dans lesquelles vous avez toujours eu de bonnes notes vous indiquent vos points forts.

Faut-il garder les maths quand même ?

Beaucoup d'élèves se posent la question car d'un côté ils veulent avoir un bagage mathématiques pour la suite de leurs études, mais de l'autre ils ont du mal à assurer les résultats. Dans ce cas, garder la spé maths en terminale est clairement une erreur, d'autant que le programme a été conçu pour les élèves qui poursuivront des filières scientifiques exigeantes.

La solution peut donc être de prendre les maths en première (des groupes de niveau sont prévus), puis de les abandonner en terminale en conservant éventuellement l'option "maths complémentaires"

On peut aussi choisir de ne pas faire de maths du tout pour privilégier les spécialités où l'on pense pouvoir "cartonner". Il faut bien sûr alors aligner son projet postbac sur ce choix : par exemple pour faire une école de commerce, vous pouvez viser un concours postbac sans épreuves de maths (il y en a), ou une classe préparatoire littéraire. 

7/ Quelles sont les spécialités proposées par mon lycée ou ceux de ma région ?

Nouveau lycée : comment choisir ses spécialités ?
C'est la question à se poser en dernier, alors que beaucoup d'élèves partent de là pour faire leur choix et risquent de se priver de la spécialité qui pourrait vraiment leur convenir.

Examinez donc l'offre de votre lycée... Si les combinaisons de spécialités qui vous conviennent (après avoir répondu aux questions précédentes) existent dans votre établissement, c'est parfait. Si vous hésitez entre plusieurs combinaisons, la proposition de votre lycée peut vous aider à choisir.

Sinon, n'ayez pas peur de regarder les établissements voisins, car un changement de lycée entre la seconde et la première est tout à fait possible et pourra vous être bénéfique. Parfois on peut aussi aller suivre une spécialité dans un autre lycée ou la faire par correspondance.

A ce stade, quand vous déjà bien forgé votre projet, il peut être intéressant d'en discuter avec votre prof principal ou le conseiller d'orientation. Ecoutez leurs conseils, mais ne vous laissez pas dicter votre choix.

Conseils pour faire son choix sans stress

- Le premier conseil est de vous donner du temps pour réfléchir à ce choix de spécialités. Il faut un peu de temps pour découvrir le contenu de chaque spécialité (question 1), puis pour réfléchir à ses centres d'intérêt, la façon dont on aime apprendre, ses talents...

Si vous commencez dès le début de la seconde, voire même en troisième, vous avez le temps d'envisager plusieurs options... et la meilleure se dégagera au fil des semaines et des mois.

- Autre conseil important : quand vous répondez à chacune des sept questions, laissez de côté toutes les autres, ne pensez qu'à la question posée. Par exemple, le questionnement sur vos centres d'intérêt (question 2) peut vous pousser vers les spécialités NSI ou SVT ou Ecologie-Agronomie. Ce n'est pas le moment de vous censurer en vous disant "non, je ne serai pas assez bon.ne"...ou bien "ce" n'est pas possible parce que..."

- Si une question ne vous dit rien et que vous ne savez pas quoi répondre, passez simplement à la suivante.

- A la fin vous aboutissez à une liste de spécialités. Celles qui cochent presque toutes les cases sont sans doute pour vous des valeurs sûres.

- Finalement, vérifiez que votre combinaison de spécialités répond bien aux 7 questions : ces enseignements vous attirent, rejoignent certains de vos intérêts, vous êtes à l'aise dans les exercices qu'ils proposent, ils vont vous aider à préparer votre projet postbac, vous pourrez sans doute y décrocher de bons résultats...
Alors pourquoi hésiter ou s'inquiéter encore ?


Lundi 15 Juin 2020

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger | Spécial Bac







Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.















Guides à télécharger