Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss


Trouver une chambre d'étudiant en ville



Comment trouver une chambre ou un studio à louer à prix étudiant ? Agences, offres du Crous, sites internet... le point sur les lieux où vous pouvez trouver l'annonce qui vous convient.




Trouver une chambre d'étudiant en ville
Chaque année, c'est la galère pour des milliers d'étudiants qui partent en quête d'un home acceptable : pas trop loin de l'école ou de la fac, pas trop cher, pas trop moche... Dans les grandes villes comme Lyon et surtout, Paris, cela frôle presque l'exploit.



Quelques bons plans pour trouver des annonces adaptées à des étudiants :

Crous : le service 'Logement en ville'

Le Crous ne fait pas que louer des chambres dans ses résidences universitaires (réservées en priorité aux boursiers et nécessitant de constituer un dossier social avant le 30 avril de l'année qui précède).

Dans toutes les régions, le Crous a un service de "Logement en ville" qui met en relation à tout moment les étudiants qui cherchent à se loger avec des propriétaires privés. Des annonces sont à votre disposition, soit à l'affichage, soit dans des dossiers papier.

Le site Lokaviz.fr

Mais depuis mars 2012, les Crous ont lancé la plateforme nationale Lokaviz.fr qui rassemble toutes les offres en ligne. Pour y accéder, il faut créer un compte : on vous demande votre numéro INE (marqué sur la carte d'étudiant), car les offres sont réservées aux étudiants.

Un moteur de recherche vous permet alors de préciser vos critères : taille du logement, prix maxi, nom de votre établissement... Et vous accédez à une base d'offres de location déposées là par des propriétaires.

Normalement, le Crous a effectué un tri dans ces logements : ils doivent faire plus de 9m2, être décents, proches de transports, d'un prix raisonnable. Un "label Lokaviz" a même été créé pour garantir au locataire une certaine qualité. Cela dit, le Crous recommande toujours d'être prudent : ne jamais envoyer d'argent ou payer avant d'avoir visité et même signé le bail ! Des arnaques auraient en effet réussi à se glisser jusque dans les offres de Lokaviz...

Les sites internet spécialisés

Vous y trouvez des annonces déposées par des propriétaires. Pour vous, l'accès à ces annonces est gratuit, ce sont les propriétaires qui payent le site pour mettre leurs annonces. Vous pouvez cependant y trouver des annonces émanant d'agences immobilières : dans ce cas, vous aurez à payer des frais d'agence quand vous signerez le bail et l'agence fera l'intermédiaire entre le propriétaire et vous.

Parmi les sites d'annonces orientés vers les étudiants : location-etudiant.fr, Appartager.com (spécialiste des colocations) ou mapiaule.com...

Mais vous pouvez aussi essayer des sites plus généralistes comme seloger.com, le site du magazine De particulier à particulier pap.com...

Les agences immobilières

Vous pouvez pousser aussi la porte des agences de votre ville, cela permet d'avoir un contact, de déposer sa carte avec son numéro.

Mais si vous craignez d'user vos semelles pour rien, vous pouvez là encore visiter leurs sites web (par exemple  : explorimmo.com, century21.fr, opi.com, fnaim.fr, etc). Si vous ne trouvez pas votre bonheur, pensez à laisser une alerte sur chaque site en indiquant les critères du logement que vous cherchez (surface, prix, quartiers, etc.) : cela vous permet d'être prévenu si une offre pouvant vous intéresser arrive.

Si vous trouvez votre logement ainsi, vous aurez bien sûr des frais d'agence à payer au moment de la signature du bail. Ils s'élèvent plus ou moins à un mois de loyer. Toutefois, cela correspond à un vrai service rendu par l'agence qui fait le lien entre vous et le propriétaire (organisation de l'état des lieux, préparation du bail, contact avec le propriétaire pour des problèmes d'entretien). Notez qu'une agence ne vous fait normalement rien payer avant que le bail soit signé.


L'agence Immojeune sur Paris

Si vous cherchez sur Paris, vous pouvez contacter l'agence Immojeune, créée par de jeunes entrepreneurs pour un public étudiant. L'agence est d'ailleurs partenaire de plusieurs grandes Ecoles de Commerce et a négocié pour ses clients des réductions (assurance habitation, déménagement...) et d'autres bonus intéressants comme l'expliquent ses dirigeants sur cette vidéo.


Gare aux arnaques

Où que vous trouviez votre annonce (internet, bouche à oreille, panneaux d'affichage), méfiez-vous des nombreux arnaqueurs qui sévissent sur ce marché juteux.

Leur démarche est toujours à peu près la même : vous appâter avec une annonce vantant un logement attractif à bas prix, et vous demander de verser une somme pour "réserver" le logement, ou pour engager les premiers frais (état de lieux, etc.). Parfois on vous demande d'envoyer un mandat-chèque à l'étranger via Western Union : il est clair que vous ne reverrez ni votre argent ni le logement... Autre version : le loyer low-cost contre des prestations un peu spéciales (faveurs sexuelles).

Le marché est aussi encombré par des sociétés qui vous proposent de vous vendre des listes d'annonces. A la rentrée scolaire 2012, l'UFC-Que Choisir a dénoncé les pratiques de ces marchands de listes, dont l'activité est insuffisamment encadrée par la loi. En effet ces listes ne sont en général pas à jour, et vous ne tombez que sur des logements déjà loués ou des numéros aux abonnés absents. Souvent aussi, ces sociétés se font passer pour des agences immobilières alors qu'elles n'en assurent absolument pas les services. Elles ne manquent toutefois pas de vous faire payer (100 à 400 euros) en évoquant des "frais d'agence".

De façon générale, méfiez-vous des offres qui paraissent trop belles. En matière de logement, ne croyez pas trop au père Noël, renseignez-vous sur les prix du marché et soyez persévérant !

Vendredi 7 Juin 2013
la rédaction

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso











S'abonner à la newsletter gratuite