Réussir ma Vie ...

 


Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?



Comment choisir un métier si ceux que l'on exercera demain n'existent pas encore ? Le diplôme reste-t-il important ? Quelles compétences acquérir pour pouvoir se reconvertir ? Quelques repères pour se préparer à naviguer vers des horizons inconnus.




Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
On nous l'a dit et répété sur tous les plateaux télé : selon une étude, 85% des emplois de 2030 n'existeraient pas encore... Mais alors comment m'orienter après le bac, se demande Sandra, qui hésite entre un BTS Tourisme et une licence de langues étrangères appliquées ?

Dans les familles, on s'inquiète tout autant : quels métiers peut-on viser pour éviter de voir son emploi supprimé par une crise économique ou une révolution technologique ? D'autant que les visions futuristes s'accompagnent de prédictions alarmistes : dans un avenir plus ou moins proche, l'intelligence artificielle devrait supprimer des milliers d'emplois...

Dès lors, à quoi bon se former ? Vaut-il le coup de passer des années sur les bancs d'une fac ou d'une école si l'on peut acquérir les mêmes compétences en quelques Moocs (cours en ligne) ? Ne faut-il pas plutôt "vivre ses rêves", faire un tour du monde, s'engager pour la planète ou monter sa boite tout de suite ?

Le futur est mouvant mais pas totalement inconnu

Toutes ces questions expliquent le succès des enquêtes prospectives : l'étude publiée par France Stratégie en 2015 sur les métiers qui vont recruter à horizon 2022 est l'un des documents les plus téléchargés sur internet ! En 2018, les experts se sont donc remis au travail pour cerner le marché de l'emploi à horizon 2030...

Car la bonne nouvelle, c'est que beaucoup des tendances qu'ils avaient anticipées se sont réalisées. L'avenir n'est donc pas qu'un océan inconnu (et menaçant). Certes, les flots sont mouvants. Mais de puissants courants les animent : c'est sur eux qu'il faut compter pour préparer son avenir professionnel.

Car même si vous traversez des tempêtes, le courant favorable vous permettra de retrouver un cap et d'évoluer vite.

1/ A savoir : les métiers à forte compétence technique ont la cote

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Premier courant : la "tertiarisation" de l'économie" va se poursuivre. ce qui veut dire qu'il y aura de plus en plus de services. Les métiers à forte compétence technique et scientifique vont être de plus en plus recherchés. Par exemple, le personnel d'études et de recherche, les cadres du bâtiment, et bien sûr les informaticiens.

Le boom du numérique devrait se poursuivre et continuer à créer de l'emploi dans le domaine des logiciels, de la programmation et du conseil.

Les services vont aussi se développer dans le domaine du soin, de l'aide à domicile aux personnes âgées.

2/ Avoir un diplôme postbac reste un bon sésame

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Pour acquérir ces compétences, les formations longues vont rester très recherchées et, même si de nouveaux outils de formation apparaissent, les entreprises restent attachées au diplôme pour recruter.

"Pour les jeunes qui entrent sur le marché du travail à cet horizon 2022, la situation est plus favorable pour les étudiants du supérieur long, c’est-à-dire bac+3 minimum", indiquent les experts du département Travail, emploi, compétences à France Stratégie.

Pourtant le bac+5 n'est pas la seule option. Les entreprises continueront à recruter aussi des techniciens supérieurs à bac+2. A ce niveau, les candidats sont même trop peu nombreux par rapport aux besoins : vous pourrez donc vous insérer aisément avec un BTS ou un DUT. A niveau inférieur au bac, par contre, ce sera de plus en plus difficile.

3/ Acquérir des compétences transversales est aussi très utile

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Si votre diplôme vous permet d'être sélectionné pour un entretien, ce sont peut-être d'autres qualités qui vous permettront de sortir du lot des candidats. En effet à compétences techniques (hard skills) égales, les entreprises accordent de plus en plus d'importance aux qualités humaines et comportementales (soft skills) : la capacité à travailler en équipe, à savoir négocier, à innover, à vous mettre au service des clients, à être ponctuel, à prendre des initiatives, à bien vous exprimer, etc.

Cette tendance devrait s'accentuer demain car face aux évolutions technologiques, les compétences dures ne suffiront plus. Les entreprises devront s'adapter de plus en plus vite grâce à un personnel "agile" et polyvalent.

Concrètement :
- Le couple hard skills / soft skills va être de plus déterminant pour notre employabilité
- Plus votre niveau de formation technique est bas, plus il est stratégique d'avoir des compétences transversales solides : savoir parler anglais, utiliser le numérique, bien vous exprimer, avoir un bon contact, etc.

4/ Choisir un premier métier à horizon de 5 à 10 ans

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Certes, les métiers vont continuer à évoluer. Mais si vous attendez que le monde ne bouge plus pour y apporter votre pierre, vous risquez de rester sur le quai !

Il reste donc important de bien choisir votre première orientation. Pour cela, rêvez votre vie à horizon de 5 ou 10 ans : explorez votre personnalité, vos talents (scolaires et extra-scolaires), les secteurs qui vous attirent et leurs débouchés, et bâtissez un projet qui tiennent compte de tout cela.

Pour le réaliser, choisissez la formation la plus adaptée à votre profil étudiant. Vous apprenez mieux par l'action que par la théorie ? Formez-vous par l'apprentissage. Vous avez envie de découvrir le monde ? Choisissez un cursus comportant des séjours à l'international. Vous êtes passionné par un domaine ? Choisissez des études qui vous plongent dedans dès la première année postbac. 

Etudes courtes, longues, métiers manuels, techniques, artistiques... Peu importe du moment que le cursus vous permet de décrocher assez vite un premier diplôme postbac (bac+2/3). Dès ce niveau, un vaste choix s'ouvre à vous : vous pouvez travailler, poursuivre des études, vous spécialiser ou vous réorienter dans un autre domaine...

5/ Et ajouter une compétence digitale sur son CV

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Même si les métiers de l'informatique restent des valeurs sûres pour l'emploi à horizon 2030, nous ne pouvons tous devenir informaticiens !

Par contre, nous pouvons surfer sur le grand courant de la "digitalisation" qui transforme tous les métiers et les secteurs de l'économie. Partout, le numérique modifie les outils de travail, les relations commerciales, les services proposés. Dans l'hôtellerie-restauration, la santé, le commerce, le tourisme, le monde industriel et même l'artisanat !

Moralité : en plus de notre coeur de métier, nous avons tous intérêt à acquérir des compétences numériques : savoir coder, bien maitriser les logiciels de bureautique, savoir créer un blog, animer une communauté, monter des vidéos en ligne... tout cela pourra s'avérer bien utile que ce soit pour changer de poste un jour, monter votre entreprise, ou saisir une opportunité pour vous reconvertir... 
Alors même si vous êtes dans la coiffure ou la réparation automobile, bougez-vous. Suivez des cours en ligne, participez à des concours vidéos, des hackathons, lancez votre chaîne Youtube, créez votre application mobile... Car demain, vous serez peut-être formateur dans une académie de coiffure en ligne, ou créateur d'une application pour voitures autonomes.

5/ Puis être prêt(e) à vous reconvertir ou changer de secteur

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Car vous l'avez compris : l'époque où l'on exerçait le même métier dans le même secteur voire la même entreprise toute la vie est révolue. 

Votre entreprise pourra connaître des crises, votre métier se transformer ou même disparaître... Ou bien vous aurez vous-même envie parfois de changer de vie. Dans ces situations, qu'est-ce qui vous aidera à rebondir vers de nouveaux horizons :

- Une solide formation de base, par exemple scientifique, technologique ou juridique, qui vous permettra de repartir en formation
- Des compétences comportementales que vous pourrez investir dans un domaine totalement différent : le sens du management, l'art de la négociation et de la vente, l'ouverture internationale, le sens du service...
- Des compétences digitales qui vous permettront de rejoindre un nouveau projet 
- Une bonne confiance en vous et un bon équilibre entre vie perso et vie pro.

6/ Cultive ses passions et rester ouvert(e) aux opportunités

Comment se préparer aujourd'hui à un métier de demain ?
Dans ce futur où nous exercerons peut-être 4 ou 5 métiers différents, il sera d'autant plus important de cultiver des passions en dehors du monde professionnel : loisirs, engagements, pratiques artistiques... Grâce à nos amis les robots, nous aurons beaucoup plus de temps pour les "activités extra-professionnelles" (pour l'instant reléguées en bas de CV).

Surtout, nous pourrons y épanouir certains talents et repérer des motivations plus profondes : nos passions révèlent souvent des points importants de notre personnalité. Dans un monde où les jobs seront mouvants, elles pourront nous aider à retrouver notre fil rouge, notre "mission de vie", et l'épanouir à travers les changements de cap ou les naufrages.

Alors, dès maintenant, tâchez de cultiver quelques passions : non seulement cela vous procurera de grandes satisfactions, mais cela vous aidera peut-être demain à vous trouver ou à vous retrouver. Pour préparer demain, il n'y a pas d'autres voies que d'agir chaque jour pour donner le meilleur de soi-même...

Quelles mise en pratique ?
Et maintenant, je fais quoi ? Dans cet article, certains points vous concernent plus que d'autres. Avez-vous repéré une ou deux actions que vous pourriez mettre en pratique dès aujourd'hui pour bien préparer votre avenir ? On vous redonne une petite liste (non exhaustive). Réfléchissez, puis choisissez et agissez !

Dès aujourd'hui, je peux :
- Me renseigner concrètement sur un métier ou une formation qui m'intéresse
- Aller rencontrer un conseiller d'orientation, un enseignant, un coach pour me donner des idées
- Regarder des vidéos en ligne sur les métiers d'avenir
- M'inscrire à une formation en ligne sur un sujet qui m'intéresse
- Me former à mieux maîtriser un outil numérique
- Lancer un projet qui me tient à coeur (association, voyage...)
- Reprendre une activité extra-scolaire que j'ai abandonnée
- Dans mon comportement, décider d'améliorer un point faible
- Dans mon comportement, repérer un point fort à développer
- Choisir une action pour améliorer mon orthographe, ou mon anglais ou une autre langue
- M'inscrire pour passer le permis
-...




Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?








S'abonner à la newsletter gratuite











Guides à télécharger