Comment gérer son budget ?


Tags : argent, étudiant

Gérer son budget, ça s'apprend... d'autant que l'entrée dans le monde étudiant puis la vie professionnelle peut faire exploser vos dépenses. Nos conseils pour éviter le stress, assumer ses besoins, se faire plaisir et même commencer à épargner et à donner.





Comment gérer son budget ?
Laura est dégoûtée. Elle a besoin d'un nouvel ordinateur mais doit se rendre à l'évidence : elle n'a jamais la somme suffisante pour faire son achat.

Son amie Jenny a un autre problème : elle cumule les jobs et touche une bourse étudiante, et pourtant elle se trouve systématiquement à découvert à la fin de chaque mois !

Il est vrai que l'une comme l'autre n'établissent aucun budget prévisionnel. Or si l'on peut connaître en un clic l'état de son compte bancaire, seul ce calcul budgétaire peut vous permettre de piloter vraiment la gestion de vos dépenses.
 

Au départ, faire son budget

Comment gérer son budget ?
Leçon numéro 1 : votre budget, c'est la balance entre d'un côté, vos rentrées d'argent (salaires, indemnités de stages, argent de poche, économies), et de l'autre, vos dépenses. Les unes viennent gonfler votre compte en banque (c'est le "crédit"), les autres le vider, c'est le "débit".

Le principe de base consiste donc à équilibrer les deux côtés de la balance : votre débit ne doit jamais dépasser votre crédit. Sinon, problème : selon votre situation, la banque va vous facturer des frais ou vous interdire l'usage de votre carte ou de votre chéquier !

Anticiper et prévoir ses dépenses

Comment gérer son budget ?
Leçon numéro 2 : on peut établir un budget journalier, hebdomadaire, mensuel, annuel. Les salariés payés chaque mois l'établissent  mensuellement. Même si vous ne travaillez pas encore, le mois est un bon repère car nombre de charges (loyers, factures) sont à payer chaque mois.

Mais si vous n'avez qu'une seule grosse rentrée d'argent dans l'année (par exemple après un job d'été), il sera très utile d'établir aussi un plan prévisionnel de vos dépenses sur plusieurs mois. En décembre, il est sympa de pouvoir faire des cadeaux de Noël. En janvier, vous voulez prévoir un budget pour les soldes... Mieux vaut donc ne pas dilapider tout l'argent gagné en été dès septembre.

Cette anticipation vous permet de répartir astucieusement vos dépenses au fil des mois. Besoin d'un nouvel ordinateur ? Si vous l'avez "budgétisé" à l'avance, vous pouvez chercher un "job d'hiver" durant les fêtes de fin d'année - pour augmenter les ressources - ou restreindre d'autres dépenses ou épargner une partie de vos gains des mois précédents : cette dernière solution signifie que vous allez diminuer des dépenses courantes de septembre à décembre pour pouvoir faire cet achat exceptionnel en janvier (mois des promotions).

Des outils en ligne pour vous aider

Pour la gestion ordinaire, il existe de nombreux outils en ligne pour créer, suivre et gérer son budget :

- des tableaux xcel pour lister ses dépenses et ses revenus comme les budgets annuels ou quotidiens à télécharger sur le site de la caf.fr, ou le budget Jeunes mensuel proposé par les Clés de la banque (à télécharger ci-dessous).

- Le site Lafinancepourtous.com édité par l'Institut d'éducation financière du public propose des quiz, tests, tableaux xcel et des calculateurs en ligne qui permettent de savoir en un clic si l'on est dans le rouge ou pas ! Voir notamment le calculateur "Budget spécial Jeunes" ou "Budget détaillé".

- Un lecteur nous a signalé l'application mobile Android "Budget 4000" créée par un étudiant pour contrôler ses dépenses. On rentre un budget cible pour la semaine et à chaque dépense, un widget affiche le solde disponible. A télécharger sur Google Play

budget_jeunes.xls Budget jeunes.xls  (769.5 Ko)


Les 6 types de dépenses de votre budget

Comment gérer son budget ?
Gérer son budget en effet, ce n'est pas seulement équilibrer les deux plateaux d'une balance. En réalité, Il y a en plusieurs façons d'utiliser son argent et notamment de gérer ses dépenses.

"La façon dont nous gérons nos dépenses a beaucoup plus d'impact que ce que la plupart des jeunes pensent, expliquent les responsables du parcours Startéo - qui initient les jeunes à la gestion de l'argent. Nos dépenses orientent le sens de notre vie, et elles ont aussi un impact économique, social et environnemental".

Vous ne pensiez pas avoir tant de cartes en main ? Pour rester maître de votre jeu, les responsables de Startéo proposent de lister 6 types de "dépenses" :

1 - les dépenses indispensables : alimentation, logement, vêtements, transport...
2 - l'épargne liquide : c'est l'argent que l'on économise mais que l'on garde disponible  "sous la main" pour des coups durs ou des urgences imprévues.
3 - l'épargne de long terme : c'est l'argent que l'on place (par exemple à la banque) pour qu'il "fasse des petits". Il n'est plus disponible mais permettra une grosse dépense ultérieure (achat de logement, voiture...).
4 - l'investissement pour la formation et l'éducation : c'est l'argent qui sert à payer mes études, mon permis de conduire, mon BAFA, mon séjour linguistique, mon matériel informatique, etc. C'est un "investissement", car cet argent va contribuer à me donner plus de compétences et me permettra demain de gagner ma vie et d'être indépendant.
5 - les dons : c'est l'argent que je peux donner à des associations ou à des personnes en difficulté.
6 - les dépenses plaisir : elles sont importantes pour pouvoir partager de bons moments, ciné, restaurant, ballade, en famille ou entre amis. En bref, se faire plaisir et faire plaisir aux autres.

Quel gestionnaire êtes-vous : cigale ou fourmi ?

Pour l'instant, vous n'avez peut-être pas à remplir tous ces postes. Par exemple, si vous habitez encore chez vos parents, vous n'avez pas à assumer l'alimentation et le logement. Vos dépenses "indispensables" se limitent peut-être aux vêtements. Ou bien il se peut que votre famille ou qu'un prêt bancaire finance vos études.

Mais vous avez tout intérêt à équilibrer dès maintenant ces 4 actions : je dépense, j'investis, je donne, je fais plaisir.

En effet, si tout votre argent passe dans les dépenses loisir-plaisir, vous aurez beaucoup de mal, le temps venu, à assurer l'indispensable, et bien sûr à épargner.

Où en êtes-vous sur chacun de ces plans ?

Deux postes à ne jamais oublier : l'investissement et le don

Comment gérer son budget ?
Deux postes ne doivent jamais être oubliés, et cela dès l'adolescence : l'épargne qui permet l'investissement de long terme, et les dons.

- L'épargne : "C'est bien d'épargner régulièrement le plus tôt possible, même si l'on gagne peu", indique Yvon Savi aux jeunes. Deux raisons à cela : d'abord, des sommes  modestes mais régulièrement épargnées et placées produisent vite un petit pactole.

Ensuite, cette bonne habitude éduque nos comportements. "L'épargne doit devenir un réflexe", dit Yvon Savi. Celui qui a pris l'habitude d'épargner à 18 ans, continuera à 25 ans et à 30 ans lorsqu'il devra subvenir aux besoins de toute sa famille.

"Même si vous avez un petit salaire, mettez de l’argent de côté, ne vous dites pas que pour l’instant votre salaire est trop faible, que vous soyez étudiant ou au Smic, faites-le!", confirme le créateur du blog https://gerer-mon-budget.fr qui conseille de consacrer systématiquement 10% de son revenu à cette épargne. Son truc pour y arriver : "Donnez-vous des objectifs précis. Pourquoi épargner? pour acheter un logement, changer son canapé, faire un voyage ? Avoir des objectifs est une des choses qui m'a le plus aidé à épargner".

- Les dons. C'est un autre poste à établir dans votre budget s'il n'y est pas. Savez-vous qu'en donnant quelques euros par mois, vous pouvez parrainer un enfant dans un pays  pauvre et changer son destin en lui permettant de faire des études ? Une foule d'associations comptent sur vos dons, il suffit d'en choisir une !

Si vous attendez d'être riche, vous risquez de ne jamais donner alors qu'en démarrant jeune, vous donnez du sens à votre vie et vous vous ouvrez aux besoins et à la complexité du monde. Cette ouverture sera votre vrai trésor.

Pour en savoir plus

- Monté par des professionnels bénévoles travaillant dans le monde financier, le parcours Startéo (www.starteo.org/) propose à des lycéens une série de débats et de séances de réflexion sur l'argent, le travail et la gestion des revenus.
Il est proposé à Saint-Germain-en-laye, Genève, Saint-Julien-en-Genevoix, Versailles, Marly-le-Roi, Le Chesnay, Lyon et Paris.

- Autres articles sur l'argent :
Coin-philo : quelle place pour l'argent dans ma vie ?
Projet professionnel : Faut-il choisir un métier qui paye bien ?
 

Jeudi 13 Avril 2017

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Permis de conduire | Logement | Loisirs | Cabine d'essayage | Conso