Quelle place pour l'argent dans ma vie ?


Cadre dans la banque, Yvon Savi a lancé Startéo, un parcours d'éducation sur l'argent pour les jeunes. Epargne, métiers, consommation, réflexion éthique, projet professionnel... tout y passe. Pour commencer, quel est le sens de l'argent et comment le situer dans notre vie ?




Un des objectifs de Startéo est d'aider les participants à trouver la juste place de l'argent dans leur vie, quelle est-elle ?

Quelle place pour l'argent dans ma vie ?
Yvon Savi : L'erreur est de le considérer comme un but, alors qu'il n'est qu'un outil. L'argent est d'abord un moyen d'échange, un progrès considérable par rapport au troc, et c'est aussi un instrument de mesure de valeur marchande, un étalon de référence et de comparaison. Vous comprenez tout de suite qu'on ne fait pas d'une unité de mesure un but. Vous ne dites pas : "mon but dans la vie est de mesurer 1,95 m", mais "si je mesurais 1,95 m, je pourrais être basketteur"...

Quelle place pour l'argent dans ma vie ?
De même quand vous souhaitez avoir un diplôme, c'est pour exercer un métier, être avocat, mécanicien, médecin... Il faut donc replacer l'argent à sa place, comme un outil que l'on peut utiliser de différentes façons plus ou moins judicieuses en fonction du but à atteindre. On pourrait aussi le comparer à une eau qui coule, à un flot. Que va-t-on faire de cette eau ? Va-t-on rester sur la rive, sans se mouiller, pour regarder l'eau passer ? Va-t-on se laisser emporter et noyer par le flot, au hasard du courant, comme un simple caillou qui tombe au fond du torrent, ou va-t-on recueillir un peu de cette eau, la canaliser pour irriguer une terre, la stocker comme eau potable, tout cela pour féconder la vie ?

Comment faire alors pour bien utiliser l'argent, surtout quand on est jeune ?

D'abord, savoir que c'est un instrument qui a ses règles de fonctionnement, comme une langue a sa grammaire et son vocabulaire, ou un sport ses règles du jeu. Il faut donc apprendre le mode d'emploi de cet outil, et l'appliquer. C'est ce que nous faisons dans le parcours Startéo en passant en revue toutes les façons dont on peut gagner son argent et dont on peut le dépenser. Ainsi, c'est vous qui dominez l'outil et non l'outil qui vous domine et vous rend impuissant, c'est vous qui maîtrisez son utilisation et sa destination, son but. L'argent est un bon serviteur, mais un mauvais maître.

Quel est son but alors, à quoi doit-il servir fondamentalement ?

Quelle place pour l'argent dans ma vie ?
Pour les 15 à 25 ans et même après, c'est un des moyens, avec votre intelligence, d'acquérir votre indépendance et de contribuer à devenir vous-même. Si je suis indépendant financièrement, je peux plus facilement exercer mes propres choix, alors que si je suis dépendant, de ma famille, de mes parents, des aides sociales, je vais juste chercher à survivre. Etre indépendant, cela veut dire pouvoir faire ses propres choix de dépenses, d'investissements, pouvoir faire des projets et les mettre en oeuvre, avoir un logement, fonder une famille, décider de déménager, etc.

Est-ce qu'on ne retombe pas dans des objectifs très matériels ?

Quelle place pour l'argent dans ma vie ?
Non, car il ne faut pas confondre l'être et l'avoir. La plupart des gens pensent qu'ils doivent avoir quelque chose (une maison de rêve, une super moto...) pour être capable de faire ce qu'ils veulent, et que cela leur permettra d'être heureux, ou célèbre, ou créatif, ou généreux, ou important... En réalité, c'est le contraire : la vie est plus facile quand on se concentre sur ce qu'on veut être d'abord : créatif, intelligent, serviable, participatif, efficace, cultivé... et c'est cette façon d'être qui nous permet de faire des choses, d'avoir de grands projets, des ambitions et des métiers qui nous permettent d'avoir ce que nous voulons (de vrais amis, une reconnaissance sociale, de l'argent), et d'en être fier.  

Le Parcours Starteo : la Sagesse en premier

Quelle place pour l'argent dans ma vie ?
Le Parcours Starteo consiste en une série d'ateliers en petits groupes. Il est animé par Yvon Savi et Guillaume de la Perrière, cadres dans la banque.
Renseignements : contact@starteo.org

A lire également
:
Projet professionnel : faut-il choisir un métier qui gagne bien ? : une autre interview d'Yvon savi, sur un sujet du parcours Starteo

Lundi 14 Février 2011

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Témoignages | Initiatives | Coin philo | Portrait | Citations | Spiritualité






Vos articles préférés !


S'abonner à la newsletter gratuite