Parents d'ado : comment l'aider à choisir son orientation ?



Quel est le rôle des parents face à l'orientation de leur adolescent.e ? Comment l'aider à trouver sa voie sans imposer ses vues mais sans démissionner non plus ? Quelques repères éducatifs et un parcours en ligne pour aller plus loin.




Parents d'ado : comment l'aider à choisir son orientation ?
"L'orientation a beaucoup changé depuis le moment où j'ai fait mes études, et avec toutes ces réformes, je me sens perdue"... Mère d'un garçon de 15 ans, Laure est semblable à bien des parents : soucieuse de bien faire, elle veut aider son fils à trouver la voie qui le rendra heureux mais ne sait pas très bien s'y prendre au quotidien...

A l'heure des choix importants, dès la troisième ou la seconde, beaucoup s'interrogent donc : quelles sont les filières à privilégier ? Faut-il à tout prix qu'il ou elle décroche un diplôme ? Dans la forêt des formations, comment s'y retrouver ?

Et puis, pour beaucoup, il y a cette question délicate : "Ma fille ne sait absolument pas ce qu'elle veut faire : comment l'aider à avancer ?" ​La mise en place du dispositif Parcoursup depuis 2018, puis la réforme du lycée et du bac ont encore soulevé de nouvelles questions. 

D'abord comprendre ce qu'est le rôle des parents

Mais au-delà des questions pratiques (auxquelles répondent nombre d'articles et d'ouvrages), les parents doivent trouver leur juste place à côté de leur adolescent. Comprendre ce qu'on attend de vous, de nous, n'est-ce pas primordial avant de se jeter sur internet ou de se lancer à l'assaut d'un salon ?

"Les parents ne sont ni des profs ni des conseillers d'orientation, mais d'abord des éducateurs bienveillants", rappelle une conseillère d'orientation du Service Information et Conseil aux familles de l'APEL. Eh oui, pour des parents, la scolarité, les choix d'orientation, d'études et de métiers, si importants soient-ils, ne résumeront jamais la personnalité de votre enfant.

Depuis sa naissance, vous lui portez un amour gratuit, bienveillant et inconditionnel, et vous vous émerveillez de ses premiers talents. Ce soutien affectif invisible est un précieux atout pour s'élancer dans la vie. Mais alors concrètement, comment aborder avec lui ou elle les choix d'orientation ?

Quatre attitudes éducatives vous aideront à bien remplir votre mission parentale.

1/ Accompagnez-le sans dirigisme ni démission

Parents d'ado : comment l'aider à choisir son orientation ?
Il s'agit d'abord d'accompagner votre enfant sur son chemin puisque c'est lui ou elle qui doit trouver sa voie, et non vous-même bien sûr. Votre rôle est de marcher à ses côtés à chaque étape de la scolarité.

Concrètement, il faudra parfois le stimuler (sans le harceler ni le stresser), parfois l'aider à aller chercher l'information ou à faire des démarches lorsqu'il se trouve débordé ou en difficulté. Vous êtes comme l'accompagnateur cheminant sur une route à côté du randonneur.

Sur ce chemin, deux écueils vont être à éviter :
- l'excès d'autoritarisme ou de protectionnisme qui peut vous poussez à décider ou à vouloir à sa place. D'autant plus que vous risquez de projeter sur le monde du travail ou des études votre propre regard, votre jugement et votre expérience.
- la tentation de démission qui peut venir d'un excès d'optimisme (dans la famille on n'a jamais eu de problème) ou de pessimisme (je n'y connais rien)...

Entre ces deux excès, gardez plutôt la juste place du parent accompagnateur qui par sa présence, son regard, ses encouragements, son aide concrète pour aller chercher l'information ou dialoguer avec les enseignants va permettre au jeune de prendre son envol.
En cours de route, vous pouvez aussi apporter vos passions, votre connaissance du monde du travail, et votre bon sens qui aidera le jeune à rester réaliste.

2/ Dialoguez : écoutez votre ado et aidez-le à réfléchir

Pour bien l'accompagner, vous devez échanger, dialoguer. Le dialogue, capital dans la relation parents-adolescents, est l'outil qui va vous permettre de mieux repérer les goûts et les talents de votre fils ou fille. C'est aussi en parlant avec vous (et d'autres adultes), c'est-à-dire en verbalisant ses désirs et en les confrontant au champ des possibles, que votre ado va avancer.

Là encore, inutile de vous poster devant lui ou elle au dernier moment en l'interrogeant : "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?" Profitez plutôt de toutes les occasions offertes par la scolarité ou la vie elle-même pour ouvrir le dialogue sur ses centres d'intérêt, ses passions, ses compétences :

- le stage obligatoire à faire en troisième : les parents étant en général mis à contribution pour trouver le stage, profitez-en pour discuter avant, pendant et après...
- les forums métiers, les rencontres avec des proches passionnés par leur métier
- les réalisations scolaires ou extra-scolaires dans lesquelles il ou elle excelle : soulignez toujours ses qualités, vous l'aidez ainsi à mieux se connaître et à prendre confiance en lui ou en elle... Ne vous en tenez pas qu'aux "notes", mais portez un regard sur toute sa personne.

Si vous n'y arrivez vraiment pas, un rendez-vous avec un psychologue orientateur, peut être un moyen d'amorcer le dialogue : à condition de ne pas laisser le rapport dans un tiroir et de l'utiliser comme une base de départ pour envisager plusieurs voies, faire des stages, aller se renseigner...

Pour aller plus loin : un parcours en ligne spécial Parents

Pour vous aider sur ce chemin éducatif, l'équipe de Réussirmavie a conçu un parcours en ligne pour les parents confrontés à l'orientation de leur ado (collégiens ou lycéens).

Il vous donne accès à :

- Un guide pratique de 168 pages : "Parents face à l'orientation de votre ado". 
Entièrement mis à jour et enrichi en 2020, il aborde à la fois les enjeux d'éducation, le rôle des parents, mais aussi toutes les démarches pratiques à réaliser à chaque étape, de la 6ème à Parcoursup. Le guide peut être téléchargé sous format PDF.

- Un livre audio "Orientation, une affaire de famille".
Composé d'épisodes audio (format MP3) que vous pouvez télécharger et écouter à votre rythme, il donne la parole à des enseignants, des conseillers d'orientation, une psychologue et des parents. Le livre audio est divisé en 2 parties : la 1ère traite des questions éducatives et relationnelles, la seconde de l'insertion professionnelle des jeunes et des nouveaux métiers.

- Des vidéos et des pages web donnant des liens et des ressources pour aller plus loin. Exemple : Comment et où trouver des interlocuteurs ? Comment l'ouvrir au monde professionnel ? Comment se repérer dans la galaxie de l'ONISEP ?

- Un accès gratuit pour votre ado au parcours en ligne "Me connaître pour bien m'orienter". Ce parcours de connaissance de soi lui permet de repérer ses qualités, ses talents, ses valeurs, et de poser les premières bases d'un projet d'avenir. C'est un outil qui peut ensuite vous permettre de dialoguer et de le/la mettre en mouvement.

- Des forums de discussions pour échanger entre parents. Sur ces questions, le soutien et l'échange sont essentiels. Le parcours vous offre donc la possibilité de lancer vos sujets et de poser des questions à la communauté des membres.

L'accès au parcours peut se faire seulement sur une partie ou sur l'ensemble. Prix d'entrée : 19 euros.
 

3/ Gardez confiance en son avenir et communiquez-lui votre confiance

Parents d'ado : comment l'aider à choisir son orientation ?
La troisième attitude pourra vous sembler moins concrète mais elle est pourtant capitale. Quel que soit le parcours de votre fils ou fille, ses résultats scolaires, son comportement, ses échecs éventuels, tâchez de rester confiant.

Faites-lui sentir que vous croyez en lui, en elle, qu'il/elle a de la valeur, des talents, un bel avenir à construire... Il ne s'agit certes pas de faire l'autruche ou de tout accepter, mais de l'aider à mobiliser ce qu'il/elle a de meilleur pour rebondir. Plus porté à souligner les "lacunes" que les acquis, le système scolaire peut en effet enfermer certains jeunes dans un sentiment d'échec ou de découragement.
 
"Tu es unique, tu as des talents à partager et à apporter au monde, tu vas y arriver et nous croyons en toi."

Si c'est le cas de votre ado, il ne sert à rien de l'enfoncer davantage par des reproches. Avec votre affection, vous pouvez au contraire l'aider à se relever.

Pour cela, rappelez-lui toujours ses qualités, soulignez ses points forts, ses réussites... Et proposez-lui d'explorer l'immense champ des possibles. Gardez en tête qu'il existe désormais une multitude de passerelles ou de filières de formation (en apprentissage par exemple) pour un jeune motivé qui cherche à avancer et à trouver sa place.

"Tu es unique, tu as des talents à partager et à apporter au monde, tu vas y arriver et nous croyons en toi." Voilà le message central à lui transmettre et si vous le faites, soyez sûrs que le jeune retrouvera toute la force et la confiance en soi qui lui sont nécessaires.

4/ Anticipez : ne vous réveillez pas la veille du conseil de classe

La quatrième attitude à avoir est plus pratique, mais très importante pour aider un ado à bien préparer ses choix. A chaque étape de la scolarité, il est important d'anticiper c'est-à-dire d'avoir bien en tête les échéances scolaires qui vont vite se présenter.

En matière d'orientation, parents et jeunes ont en effet tendance à se réveiller à la dernière minute, au moment des conseils de classe, lorsque tombent les décisions d'orientation, ou qu'il faut absolument rentrer sur Internet la liste des "voeux" pour les études postbac.

Il est alors trop tard pour permettre au jeune de mûrir un projet et de poser un choix libre c'est-à-dire éclairé par une recherche documentée et une réflexion. Trop tard aussi pour demander conseil, prendre un rendez-vous, envisager une autre voie. Affolés, bien des parents ressentent ainsi la douloureuse impression de se trouver dos au mur.
 
Anticiper c'est lui donner du temps pour lui permettre de se poser les bonnes questions au bon moment


Alors qu'en réfléchissant avec le jeune suffisamment tôt dans la scolarité, en amont des conseils de classe et des décisions de fin d'année, vous lui donnez le temps d'envisager plusieurs voies, de faire un stage, de se documenter, de rencontrer un psychologue orientateur, et même de se remotiver pour son travail scolaire. Anticiper ne consiste pas à le ou la "caser" à l'avance, mais à lui donner du temps pour qu'il/elle puisse se poser les bonnes questions au bon moment.

Anticiper au collège
Par exemple si votre ado a une scolarité difficile au collège, il sera intéressant de ne pas attendre la fin de la troisième pour envisager par exemple une orientation vers la voie professionnelle. Dès la 4ème, vous veillerez à anticiper pour discuter de ses difficultés, en comprendre la cause, et chercher  les solutions les plus adaptées. Vous éviterez ainsi "l'orientation par l'échec".

Anticiper au lycée
Au lycée, c'est dès la seconde et surtout la première qu'il faut commercer à préparer l'orientation postbac. Vous le trouvez encore beaucoup trop jeune ? Certes. Mais il ne s'agit pas de décider du choix deux ans à l'avance, mais de commencer à envisager les diverses options, puis de permettre au jeune d'alimenter sa réflexion par diverses rencontres ou activités.

Ainsi un lycéen de première a encore tout son temps pour aller dans divers salons, passer des tests, rencontrer des professionnels, et envisager plusieurs filières. En tant que parents, vous pouvez à nouveau le stimuler, l'accompagner, discuter avec lui ou elle de ses envies et de ses découvertes.

Une prise d'indépendance progressive

Vous le voyez : l'orientation de votre jeune est un processus progressif, qui ne se décide pas une bonne fois pour toutes, mais comporte des étapes.

C'est un chemin à parcourir aux côtés de votre adolescent, un chemin qui semble parfois long mais qui conduit logiquement à la prise d'indépendance du jeune. Plus il avance en effet dans son parcours, et plus il ou elle va prendre lui-même les rênes de ses choix.

Il ou elle va trouver sa voie, devenir étudiant.e, prendre son envol, et devenir un.e jeune adulte qui apportera sa pierre à ce monde. Votre rôle sur ce plan va alors peu à peu s'effacer, car votre mission d'accompagnateur sera remplie. 

Lundi 25 Janvier 2021
la rédaction

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests | Le site reussirmavie







Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.















Guides à télécharger