Choix d'un métier : et si vous rencontriez des professionnels ?



Comment bâtir un projet d'avenir quand on n'a aucune idée de la vie professionnelle réelle ? Pour y voir plus clair, rien de tel que de rencontrer des professionnels et de les questionner sur leur métier. Une démarche que de plus en plus de sites et de réseaux vous aident à faire en ligne, alors profitez-en !




© Konstantin Li - Fotolia.com
© Konstantin Li - Fotolia.com
"Bonjour Madame, je vous envoie ce message car j'aurais aimé obtenir quelques informations sur votre métier qui m'intéresse depuis deux ans. Même si je me suis déjà assez renseigné, quelques questions restent en suspens. J'aurais aimé savoir comment se déroulent concrètement vos journées. Et quelles sont, selon vous, les qualités requises pour être sage-femme ?"

Ce message a été posté par Lola sur la plateforme numérique JobIRL, qui met en relation les jeunes avec des pros "In Real Life". Une très bonne idée car une sage-femme s'est fait un plaisir de lui répondre et d'expliquer les multiples facettes de son métier... sans omettre de lui dire que dans cette voie, il faut être prêt à sacrifier la moitié de ses week-ends et de ses nuits.

Pourquoi il faut rencontrer des pros

Même si vous n'avez peut-être encore aucune idée du métier que vous voudriez faire, vous avez tout intérêt à rencontrer à des professionnels en exercice. "C'est en parlant avec le frère d'un copain qui était consultant que j'ai découvert ce métier", raconte Adrien, qui était entré en école de commerce sans savoir ce qu'il voulait faire. "Du coup, explique-t-il, j'ai trouvé ça intéressant et bien adapté à mon caractère indépendant". Adrien a ainsi pu choisir ses stages en cabinet de conseil pour confirmer son idée.

Rencontrer et échanger avec des personnes exerçant des métiers variés est donc essentiel pour celui qui cherche sa voie. Et cela, à toute étape, et pas seulement 1 mois avant de lister ses voeux sur APB. Avant le bac, mais aussi après, au milieu de vos études ou à la fin, ces échanges sont toujours intéressants. Ils peuvent vous donner des idées, vous aider à affiner votre projet, à cerner la réalité d'un métier, à choisir un secteur, ou même une entreprise. "Il est très difficile pour un lycéen ou un étudiant d'imaginer ce que sera sa vie professionnelle dans 3, 5 ou 10 ans", explique un recruteur.

Certes, il y a les stages et les cursus en alternance pour découvrir la vie professionnelle. Mais les stages sont souvent longs à trouver et au moment du bac ou même à bac+2, vous avez encore fait peu de stages, alors que les rencontres avec des professionnels peuvent être multiples et variées. Alors, n'hésitez plus, lancez-vous et profitez de toutes les occasions pour vous ouvrir à des adultes qui seront toujours heureux de vous parler de leur job.

Où rencontrer des pros ?

Choix d'un métier : et si vous rencontriez des professionnels ?
La famille et le cercle de vos proches qui travaillent constitue un premier vivier, hélas trop négligé. Pourquoi ne pas questionner ceux qui vous entourent sur leur profession et leur cursus ?  Enlevez les lunettes "famille" et mettez celles qui vous font voir en eux des pros... du commerce, du droit, de la médecine. Soyez curieux, ne vous dites pas que leur métier ne vous intéresse pas car toute expérience peut aider à cerner ce qui vous fait envie un peu, beaucoup, ou pas du tout.  "Lors d'une réunion de famille, raconte Djamel, j'ai parlé avec mon oncle qui a monté sa boite, ça m'a intéressé même si je ne me vois pas faire ça tout de suite".

Les salons de l'orientation, les forums métiers ou de l'apprentissage invitent souvent des professionnels à représenter leur secteur, leur métier ou leur entreprise. Pensez à aller vers eux sans rester uniquement sur le stand des écoles et des formations. Ne soyez pas passifs, profitez de ces personnes qui sont disponibles pour discuter avec vous gratuitement et souvent avec passion !

Les journées de recrutement sont aussi des lieux où les entreprises et les professionnels présents sont disponibles pour répondre aux questions... Même si l'on n'est pas (encore) en recherche d'emploi, on peut venir discuter sur les stands des entreprises. "Les élèves ingénieurs auraient tout intérêt à faire cela durant leurs études pour mieux connaître le monde professionnel et bien cibler leur premier emploi", estime le responsable du Forum Rhône-Alpes pour les jeunes ingénieurs.

Les salons spécialisés grand public du type Salon de l'auto, salon aéronautique du Bourget ou salon du e-commerce constituent aussi de bons lieux de rencontres si vous êtes passionné ou attiré par ces domaines. Ils comportent en général un espace métiers et les professionnels sont nombreux sur tous les stands.

Les rencontres organisées par des groupements professionnels que ce soit dans l'artisanat, le numérique, la comptabilité sont aussi de belles occasions de rencontres à saisir. Ainsi lors des Olympiades des métiers, grande compétition opposant de jeunes apprentis, des parcours de découverte des métiers son proposés. Sans oublier les rencontres métiers organisées par les lycées, les facs, les écoles, avec des professionnels qui font souvent partie de leur réseau ou de leurs anciens élèves.

Des mises en relation proposées par des startups

Sentant que tout ceci ne suffisait pas, des startups ont eu l'idée d'utiliser le numérique pour créer des plateformes où la mise en relation entre jeunes et professionnels est plus aisée :

- L'association JobIRL, citée plus haut , a lancé en 2013 un site internet gratuit (www.jobirl.com) qui met en relation collégiens, lycéens et étudiants avec des professionnels de tous métiers. Les pros s'inscrivent sur le site, présentent leur métier, répondent aux questions des jeunes et s'engagent à rencontrer les plus motivés In Real Life (dans la vie réelle), 1h sur leur lieu de travail. Des offres de stages de découverte d'une semaine sont aussi proposées. Une fois par mois, la soirée conviviale Happy JobIRL réunit jeunes et pros autour d'une catégorie de métiers. Et tout est gratuit !

- Plusieurs startups dédiées à l'orientation des jeunes proposent des mises en relation avec des professionnels. C'est le cas de My Job Glasses  via sa plateforme numérique sur laquelle l'étudiant peut chercher un professionnel travaillant dans un métier ou un secteur particulier et qui est volontaire pour une rencontre. De même, StudyWork propose de vous mettre en lien avec un "mentor" (professionnel) pour vous permettre de préciser votre projet d'orientation. 


- La startup Jobsenboite.com a lancé une plateforme web qui propose des découvertes de métiers et d'entreprises en immersion. Les professionnels proposent de vous faire partager leur quotidien durant une demi-journée ou une journée. Le choix de métier et de secteurs professionnels est large et si l'un vous tente, il suffit de créer un compte pour acheter votre "test-métier". Cette fois, le service est payant.

- Le même genre de service est proposé par Viemonjob, startup créée par deux jeunes femmes. Cette plateforme digitale permet de tester un job pendant une semaine pour valider un projet professionnel.

- Et également par www.testunmetier.com qui propose à la fois une immersion dans le quotidien d'un métier (durant 2 à 30 jours selon les métiers) et un accompagnement par des professionnels notamment pour ceux qui souhaitent se reconvertir ou se réorienter. Lors de l'immersion, le stagiaire reçoit en effet une première formation sur les compétences à acquérir.

Des rencontres proposées par des associations

Rencontre entre jeunes diplômés et cadres organisée par Le Café de l'avenir.
Rencontre entre jeunes diplômés et cadres organisée par Le Café de l'avenir.
Diverses associations vous proposent aussi de rencontrer des professionnels, que ce soit pour vous guider dans votre orientation ou votre recherche d'emploi ou vous permettre de découvrir un secteur particulier.

- L'association Savoir-faire et Découverte (www.savoirfaire-decouverte.com) a constitué un réseau de plus de 200 artisans, agriculteurs et artistes qui proposent de découvrir et de partager leurs savoir-faire, dans le cadre de stages-découverte, de tests métiers et de formations-actions. Il s'agit de métiers liés à l'artisanat et au monde rural. Les stages découvertes peuvent aller de 1 jour à 3 jours, histoire de voir si l'on a vraiment une vocation d'éleveur bio, de charpentier, de ferronnier, de boulanger ou de potier...

- De même l'association Elles bougent proposent aux filles qui veulent devenir ingénieur de leur donner une "marraine", ingénieure en poste qui peut les rencontrer, les guider, faire visite son entreprise, etc.

- Enfin pour les jeunes diplômés qui cherchent leur premier job, le Café de l'Avenir propose des rencontres mensuelles où chaque jeune peut prendre un verre avec un cadre en activité qui accepte de l'accompagner bénévolement dans sa recherche d'emploi.

Quelles questions poser ?

Bon, vous avez votre rendez-vous ou votre contact, mais encore faut-il oser poser à cet adulte les bonnes questions, c'est-à-dire celles qui vous permettront de comprendre réellement son métier.

Certaines personnes parlent spontanément très bien de leur activité, mais c'est à vous d'être curieux et parfois de poser quelques questions concrètes, par exemple sur le cadre de travail, l'emploi-du-temps des journées, le salaire, l'ambiance...

Vous pouvez par exemple demander :

Choix d'un métier : et si vous rencontriez des professionnels ?
- Quel est votre travail au quotidien ? Comme se déroule une de vos journées de travail ? Combien de temps passez-vous en réunion, au bureau, devant votre ordinateur, en visite à l'extérieur ? Les réponses à ces points vous aident à être réaliste et à voir si cette vie vous conviendrait.

- Et dans votre entreprise, quels sont les projets ? Qu'est-ce qui caractérise votre entreprise ? La notion de "métier" varie beaucoup d'une entreprise à l'autre et les réponses des pros aident parfois à repérer si l'on est attiré par un style d'entreprise particulier,  un grand groupe ou une PME par exemple...

- Qu'est-ce qui vous plaît dans votre travail ? Cette question très ouverte est une vraie clé pour aider la personne à dire sa motivation la plus profonde, et cerner le coeur de son métier.

- Quel est votre cursus, quelles études avez-vous fait ? Toujours intéressant pour découvrir la grande variété des parcours et voir qu'on peut souvent changer de voie et rebondir.

- Votre métier est-il recruteur ou est-ce difficile de trouver un emploi ? Comment se porte l'emploi dans votre branche, votre métier, etc. ? Même si vous n'êtes pas en train de chercher du travail, soyez réaliste et ne vous orientez qu'en connaissance de cause.

- Quelles qualités faut-il avoir pour faire bien ce travail ? Quelles sont les compétences à avoir ? Encore une façon de voir si vous pourriez avoir le profil ou l'acquérir...

Vous aurez sans doute encore d'autres idées, en tout cas, n'hésitez pas car la plupart des personnes souhaitent réellement aider les jeunes à découvrir la réalité de leur métier et du monde du travail.

Alors, au diable la timidité, ouvrez-vous, lancez-vous et ouvrez grand vos oreilles pour percevoir dans leurs propos ce qui vous fait vibrer. Ce sont de précieux éléments qui vous aideront à fixer votre cap et à lever les voiles.



Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?







S'abonner à la newsletter gratuite












Guides à télécharger