Réussir ma Vie ...
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss


Etudier ou travailler au Canada


Envie de découvrir l'Amérique du Nord, de vous faire une expérience internationale ou même d'émigrer ? Le Canada reste une des destinations les plus intéressantes pour les francophones, et le pays continue d'accueillir largement.




Etudier ou travailler au Canada
Que ce soit pour un stage, un job d'été, des études ou un séjour de plusieurs mois ou plus, il n'est pas question de vous envoler pour le Canada et ses belles provinces sans un permis de travail. Le pays accorde des permis de travail temporaires, plus faciles à obtenir, et des permis permanents qui correspondent à un droit à l'immigration. Quel que soit votre projet, nous vous conseillons de toute façon de commencer par un séjour temporaire : vacances (dans ce cas, pas besoin de permis), stage, ou job d'été. Histoire de voir si vous appréciez la vie canadienne, son climat (très froid en hiver, doux en été), sa culture. Si vous avez entre 18 et 35 ans et que vous êtes de nationalité française, vous pouvez notamment profiter des programmes de mobilité des jeunes conclus entre les deux pays.

Jobs ou stages : 4 programmes de mobilité pour les jeunes Français

Si vous êtes Français(e) et que vous avez entre 18 et 35 ans, il existe 4 programmes qui vous ouvrent les possibilités suivantes :
1/ Conclure un CDD. Le programme "Développement professionnel" autorise les jeunes pros qui souhaitent acquérir une expérience ou se perfectionner dans leur domaine à conclure un contrat de travail à durée déterminée au Canada de 18 mois maximum.
2/ Faire un stage lié à vos études : Ce programme est destiné aux étudiants inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur français qui veulent faire un stage pratique au Canada dans le cadre de leurs études ou de leur formation. La durée du stage peut être de 12 mois maximum.
3/ Faire un job d’été : ce programme est destiné aux étudiants français souhaitant exercer un emploi rémunéré pendant leurs vacances estivales. La durée peut être de 3 mois maximum.
4/ Visiter et travailler : c'est le "programme Vacances-Travail" (PVT) : il permet d'effectuer un séjour de découverte touristique et culturelle, et de travailler (minimum 6 mois, maxi 12 mois) pour compléter ses ressources.

Etudier ou travailler au Canada
Pour vous porter candidat, il suffit d'aller sur le site de l'ambassade du Canada en France où toutes les démarches peuvent se faire en ligne. Vous voyez en temps réel les places qui restent disponibles. Attention : le programme Vacances-Travail est très demandé et vite plein.

En 2009, 12000 places sont ouvertes pour ces quatre programmes. Autre précision importante : l'ambassade ne vous fournit pas bien sûr les offres de stages ou de jobs. vous devez donc commencer par les chercher (sur Internet, par relations, par téléphone), par postuler, et lorsque vous avez l'accord d'un employeur, vous pouvez alors faire votre demande de permis de travail sur le site de l'ambassade.

Faire vos études supérieures au Canada

Etudier ou travailler au Canada
C'est aussi un choix possible, soit pour toutes vos études, soit pour une partie. Si vous faites toutes vos études postbac au Canada, vous obtenez donc un diplôme canadien. Et ensuite ? Vous pouvez obtenir assez facilement un permis de travail temporaire (jusqu'à trois ans) et si vous voulez devenir résident permanent, vous êtes bien placé pour obtenir le permis ! C'est donc une option intéressante si vous envisagez de rester au Canada au moins pour un temps.

Vous pouvez aussi faire une ou deux années d'études pour vous perfectionner (en langues ou dans votre spécialité) et avoir une expérience internationale. Le top est de pouvoir obtenir un double-diplôme : de nombreuses écoles ont conclu des accords avec des établissements canadiens. Renseignez-vous donc d'abord auprès de votre école ou université pour savoir s'il y en a.
Sinon, la marche à suivre pour pouvoir partir est la suivante :
1/ Pour choisir votre programme d'études (province, université, programme), vous pouvez aller sur le moteur de recherche du ministère canadien de l'Education. Vous pouvez choisir votre province, votre niveau d'études, le domaine et la langue dans lesquels vous souhaitez étudier.
2/ Il faut postuler dans cet établissement et être admis
3/ Vous devez ensuite demander à l'ambassade du Canada un permis d'études.

A savoir
: si vous êtes en 2ème ou 3ème cycle, le Canada accorde des bourses à des étudiants français pour des thèses de recherche.

Immigrer et aller travailler au Canada

Etudier ou travailler au Canada
Pour aller vous installer définitivement au Canada, vous devez être soit réfugié, soit bénéficier du regroupement familial, soit avoir une compétence professionnelle dont le pays a besoin. Le Canada est certes touché par la crise économique mondiale, mais le ralentissement est moins important qu'aux Etats-Unis et dans certains pays d'Europe. Avec 33 millions d'habitants, sur un territoire grand comme 20 fois la France, il y a encore de la place pour de nouveaux arrivants.
Le Canada ouvre donc grand la porte, en particulier aux francophones (surtout au Québec) : 9000 Français ont obtenu un visa en 2008, et ils devraient être 12000 en 2009. Profitez-en !

Etudier ou travailler au Canada
Quels sont les métiers les plus demandés ? Les professions scientifiques et techniques, en particulier dans l'informatique, l'industrie minière et pétrolière, le secteur de la santé. On ne recherche pas que des ingénieurs, les techniciens de toutes les spécialités industrielles sont bienvenus. Egalement les métiers de l'hôtellerie restauration.
 38 métiers sont considérés comme prioritaires, ce qui ne veut pas dire que les autres sont exclus. Les compétences linguistiques en plus d'une spécialité (juriste ou autres) peuvent offrir des débouchés dans des compagnies de traduction. Attention : au Canada, certains professions sont réglementées (appartiennent à des ordres professionnels).

De façon générale, vous devez consulter le Bureau d’orientation relatif aux titres de compétences étrangers pour savoir quel métier vous pourriez exercer au Canada. Son site Internet www.competences.gc.ca dispose d'un outil "Travailler au Canada" qui vous permet de situer vos chances.

Chaque province a aussi ses besoins. Ainsi le Québec, la province francophone, vous propose de passer sur le site de son gouvernement une "évaluation préliminaire d'immigration" (EPI) qui vous indique immédiatement si vous avez des chances ou pas d'être accepté. Si c'est oui, il vous faut ensuite déposer une "demande de certification de sélection" (DCS), puis une autre au gouvernement fédéral : en tout, comptez un an de démarches.

Vendredi 7 Août 2009

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger















S'abonner à la newsletter gratuite




Guides à télécharger








Stagevoyage
Spécialistes des stages en entreprises et séjours linguistiques à l’étranger