Bac 2020 : toutes les épreuves écrites remplacées par le contrôle continu


Tags : bac

Les épreuves écrites du bac 2020 seront toutes remplacées par les notes de contrôle continu, sauf celles obtenues durant le confinement. Les mentions seront maintenues et un jury examinera chaque dossier pour maintenir l'équité.





Bac 2020 : toutes les épreuves écrites remplacées par le contrôle continu
Confinés depuis le 16 mars comme des millions d'élèves, les lycéens de première et de terminale se demandaient si les nombreuses épreuves du baccalauréat pourraient se tenir comme prévu en 2020.

Dans son intervention face aux Français  le 2 avril au soir, le Premier ministre Edouard Philippe avait indiqué que les épreuves du bac ne pourraient pas se dérouler dans des conditions normales et seraient probablement remplacées par le contrôle continu, s'en remettant au ministre de l'Education pour préciser la façon dont les élèves seraient notés.

Les notes de contrôle continu vont remplacer toutes les épreuves écrites

Bac 2020 : toutes les épreuves écrites remplacées par le contrôle continu
Jean-Michel Blanquer a donc confirmé le 3 avril la façon dont les notes du bac seraient calculées : "vu l'incertitude sanitaire", il a écarté d'emblée une solution mixte - évoquée par le Premier ministre la veille - qui aurait consisté à faire passer une ou deux épreuves à côté du contrôle continu. Toutes les épreuves seront donc validées par le contrôle continu

Dans chaque matière, la note du bac sera constituée de la moyenne des notes obtenues sur les trois trimestres, mais les notes obtenues durant la période de confinement seront exclues.

Le ministre a en effet rappelé que la fin du confinement - dont la date n'est pas encore programmée et pourrait varier selon les lieux - devrait permettre une reprise des cours au troisième trimestre, "probablement début juin".

Pour rattraper le temps perdu, dans toutes les classes, les cours dureront jusqu'au 4 juillet 2020 et l'assiduité des élèves (confinés ou non) sera prise en compte.

Elèves de première : E3C2 et écrits de français remplacés par le contrôle continu

Ces modifications concernent aussi les élèves de première qui inauguraient en 2020 la nouvelle organisation du bac (!) : après des premières "Epreuves communes de contrôle continu" (E3C) perturbées par la contestation sur l'examen, les élèves devaient normalement passer à nouveau des E3C au troisième trimestre.

Cette deuxième session des E3C (ou E3C2) ne pourra se tenir et la note globale des E3C sera donc constituée par la note obtenue début 2020 (ou E3C1) et celle que les élèves passeront en terminale (E3C3). 

De même la note de l'épreuve de spécialité que les élèves devaient passer en première sera remplacée par la note du contrôle continu.

Epreuves anticipées de français
Pour l'épreuve anticipée de français que les élèves de première passent normalement en juin, l'épreuve écrite est annulée et la note sera remplacée par celles obtenues en contrôle continu sur toute l'année, excepté durant la période de confinement.

Par contre, les oraux de français seront maintenus et ils auront lieu fin juin début juillet. "Nous pensons pouvoir les organiser, a dit Jean-Michel Blanquer, mais la liste des textes sera limitée à 15 textes en série générale et 12 textes en série technologique". Le ministre a aussi incité les élèves à profiter des vacances de printemps (qui commencent le 4 avril dans certaines zones) pour quitter les écrans et pour lire.

Un jury d'harmonisation statuera sur chaque élève

Le ministre de l'Education a aussi annoncé qu'un jury d'examen exceptionnel statuera pour établir les notes de bac de chaque élève : "Il examinera attentivement les notes des bulletins scolaires, mais aussi les appréciations et tiendra compte des engagements de l'élève. Il veillera à l'équité entre les élèves et les établissements et prendra en compte l'assiduité jusqu'au 4 juillet et le sérieux du travail durant le confinement".

La prise en compte du contrôle continu a souvent été critiquée en effet comme non égalitaire, les divers établissements ou enseignants n'ayant pas forcément les mêmes critères de notation. C'était une des critiques adressées au nouveau bac par les détracteurs de la réforme.

Les jurys qui seront mis en place (et se réuniront peut-être à distance) tâcheront donc de prendre en compte les niveaux de notation de chaque établissement. Ils pourront accorder des mentions, qui seront donc maintenues en 2020.


L'oral de rattrapage maintenu, la session de septembre élargie

De même, les élèves qui obtiendront au bac une note moyenne entre 8 et 10 passeront l'oral de rattrapage en juillet comme les autres années.

Les recalés, eux, pourront exceptionnellement se représenter au bac à la session de septembre (de même que les élèves qui se sont préparés en candidat libre). Il faudra toutefois que le jury d'évaluation les y autorise.
Ils n'en ont normalement pas le droit, cette deuxième session étant ordinairement réservée aux élèves malades ou empêchés.

Les épreuves du brevet national des collèges aussi annulées

Les épreuves du brevet sont à la même enseigne que le bac en 2020 : les épreuves écrites de la fin juin sont annulées et les notes prises en compte pour l'examen seront toutes celles obtenues par les élèves via le contrôle continu.

Comme pour le bac, les notes obtenues durant le confinement n'entreront pas dans cette moyenne.

L'assiduité des élèves jusqu'au 4 juillet sera aussi prise en compte.
 

Une dernière année exceptionnelle

Les élèves de terminale, eux, devaient être les derniers en 2020 à passer le bac ancienne formule. A partir de 2021, c'est en effet un bac allégé prenant largement en compte le contrôle continu qui doit se mettre en place, avec uniquement 4 épreuves finales dont le grand oral et l'écrit de philosophie. 

Mais le baccalauréat décerné de façon aussi exceptionnelle en 2020 va-t-il garder une valeur ? A cette question posée lors de sa conférence de presse du 3 avril, Jean-Michel Blanquer a répondu que les jurys d'harmonisation tiendraient compte du travail déjà produit lors des deux premiers trimestres, mais aussi de l'engagement des élèves durant le confinement et de leur assiduité jusqu'au 4 juillet.

"Nous engageons à la bienveillance, mais aussi au travail et à l'assiduité", a-t-il martelé.

Le fait est que pour les élèves de terminale, la suppression des épreuves écrites change considérablement le travail à produire. Il va sans doute aussi faire évoluer le travail proposé par les enseignants, très centré sur la préparation de l'examen.

Le coronavirus aura donc eu raison du bachotage, un an avant la réforme du bac...




Rédigé par La rédaction le Vendredi 3 Avril 2020 modifié le Mardi 7 Avril 2020

Vie perso | Réussir ses études | Projet professionnel | Quel sens pour ma vie ? | Bons plans | Jobs et premier emploi | Actu | Nos sites partenaires | Les formations se présentent | Nos guides | Parents | Tests | Le site reussirmavie







Vos articles préférés !



Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "La checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.



Guides à télécharger