Testez votre motivation pour vos études



Etes-vous motivé par vos études ? Un peu, beaucoup, pas du tout ? Pour faire le point, testez-vous sur le "motivomètre", un questionnaire qui sonde les grandes sources de motivation.




Testez votre motivation pour vos études
Tester sa motivation, pour quoi faire ? Tout simplement pour prendre la température de ce facteur psychologique si important pour l'étudiant. En effet, la motivation est une clé pour réussir ses études.
C'est l'élan qui vous permet de vous mettre au travail, d'adopter les meilleures méthodes, de persévérer dans les difficultés ou après un échec, de prendre peu à peu confiance en vous et même, souvent, de trouver du goût et du plaisir à étudier...

Mais avant de chercher à vous motiver, il est bon de savoir où vous en êtes. Le questionnaire que nous vous proposons ici a été établi par des psychologues du centre d'aide méthodologique de l'université de Laval au Québec. Il s'inspire des travaux sur la motivation d'un chercheur québecois, Rolland Viau, et figure dans un petit guide sur la motivation destiné aux étudiants.

Le motivomètre

Répondez simplement à ce questionnaire. Pour chaque question, dites si l'énoncé vous concerne :

0 = Rarement ou jamais
1 = Peu souvent
2 = Quelquefois
3 = Assez souvent
4 = La plupart du temps

1- Je crois posséder les aptitudes et les capacités nécessaires pour réussir mes études. ( )

2- Lorsque je prépare mes cours et mes examens, je me sens compétente, compétent. ( )

3- Je crois que la formation que je reçois m'aidera à atteindre mes objectifs personnels et professionnels. ( )

4- J'ai l'impression que les connaissances enseignées dans mes cours me sont ou me seront utiles. ( )

5- Je poursuis des objectifs précis dans mes études. ( )

6- J'ai la conviction que le succès est avant tout déterminé par des efforts réguliers et une bonne méthode de travail. ( )

7- J'estime avoir un certain pouvoir sur mon cheminement professionnel. ( )

8- Je considère qu'il y a correspondance entre les efforts que je fournis et les résultats que j'obtiens. ( )

9- Je participe volontiers à différentes activités en rapport avec mes études ou mes activités professionnelles futures. ( )

10- Si une question est posée en classe, j'y réponds ou essaie de trouver la réponse. ( )

11- Je saisis les occasions qui me sont offertes pour discuter, avec le personnel enseignant, de mes cours ou de mes projets d'avenir. ( )

12- Mes résultats scolaires me satisfont. ( )

13- Je m’interroge sur les façons d’être efficace lors de la réalisation de mes travaux et réajuste ma méthode au besoin. ( )

14- Je m'efforce de maintenir mon attention et ma concentration en classe. ( )

15- Je veille à prendre le moins de retard possible dans mes tâches scolaires. ( )

16- Je fais preuve de persévérance dans mes travaux scolaires. ( )

17- J'ai du plaisir à assister à mes cours. ( )

18- De façon générale, je m'intéresse à mes études. ( )

(Source : Guide "Motivation" du Centre d'Orientation et de consultation psychologique de l'université de Laval)

Analysez vos résultats

- Si vos réponses sont majoritairement des 0 ou des 1 : votre motivation semble fragile. Ne vous laissez pas abattre, vous pouvez l'améliorer (en suivant les conseils donnés plus bas) et rendre la poursuite de vos études plus profitable et agréable.

- Si vos réponses sont majoritairement entre 1 et 3 : votre motivation paraît bonne. Vous êtes dans la bonne voie, persévérez dans vos efforts et vous y arriverez.

- Si vos réponses sont majoritairement entre 3 et 4 : bravo, votre motivation semble excellente. Il ne vous reste qu'à continuer dans cette direction.

Sur quoi repose ce test ?

Ce test n'a pas été fait au hasard. Ses auteurs mesurent la motivation à l'aune de trois facteurs, qui sont selon eux les trois moteurs de l'engagement d'un étudiant :

1/ La valeur que vous accordez à vos études : plus elles vous paraissent utiles, plus vous êtes motivé pour travailler ; plus elles servent vos objectifs, scolaires, professionnels, sociaux, plus vous souhaitez les réussir. C'est ce que testent par exemple les questions 3, 4, 5 ou 11.

2/ La perception de vos compétences : plus vous avez confiance dans vos capacités, et plus vous êtes motivé pour suivre les enseignements, participer aux cours et faire les exercices. Vos expériences antérieures conditionnent en partie ce ressenti qui n'est d'ailleurs pas toujours objectif. C'est ce que testent par exemple les questions 1, 2 ou 10.

3/ L'impression de pouvoir agir sur votre réussite : plus vous "contrôlez" le déroulement de vos études, plus vous maîtrisez les exercices et pouvez agir sur vos résultats, plus vous êtes motivé. A l'inverse, si vous avez l'impression que vous efforts sont inefficaces, vous risquez de perdre toute motivation. C'est ce que testent par exemple les questions 6, 8 ou 13.

Comment regonfler sa motivation ?

Pour recharger les batteries de votre motivation, vous pouvez donc agir dans ces 3 directions :

1/ Donnez-vous des objectifs, à long terme mais aussi à court terme : explorez les débouchés de vos études, faites des stages et bâtissez un projet professionnel qui vous attire. Trouvez du sens à chaque enseignement, renseignez-vous sur ses applications ou son utilité. Enfin, planifiez votre travail quotidien et hebdomadaire et fixez des objectifs concrets pour chaque étape (finir tel chapitre, lire tel livre pour la fin de la semaine, etc.)

2/ Développez activement vos compétences : pour cela, il faut produire un travail personnel régulier, et persévérer. Faites les lectures conseillées par les enseignants, travaillez aussi en groupe et profitez des aides offertes par votre université (BU, tutorat, enseignant référent, responsable de TD). Evitez de vous isoler et participez aux activités proposées en lien avec vos études (junior entreprise, voyage, projet). Enfin si vous manquez de confiance en vous, ne vous fixez pas sur vos lacunes, mais regardez plutôt vos progrès.

3/ Adoptez les bonne méthodes pour réussir : Essayez de trouver les méthodes de travail qui vous conviendront et seront efficaces. Profitez là encore de l'aide et des ressources de votre université. Apprenez à intégrer les connaissances, à les comprendre, les mémoriser et les réutiliser. Dans tous les cas, évitez de prendre du retard. Prenez plutôt l'habitude de travailler chaque jour... Les résultats seront rapidement au rendez-vous, ce qui boostera votre motivation.

Par quoi commencer ? Tout dépend de vous : revenez aux résultats du "motivomètre", et cernez vos points faibles : il n'y a plus qu'à agir sur le bon levier de motivation.

Pour en savoir plus

Vous pouvez télécharger le guide "La Motivation" de l'université de Laval (Québec) (fichier PDF) :

guide_motivation.pdf Guide_Motivation.pdf  (485.24 Ko)


Mercredi 17 Septembre 2014

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger












S'abonner à la newsletter gratuite