Brain Gym : des mouvements pour muscler vos capacités à étudier



Certains mouvements du corps peuvent stimuler l'écoute, la lecture, la compréhension, la mémorisation... Et aussi permettre d'évacuer le stress avant un examen. Avec la Brain Gym, vous aidez vos neurones à travailler !




Brain Gym : des mouvements pour muscler vos capacités à étudier
"Dès que je suis face à mon cours, je lis sans comprendre : je passe des heures sur le même paragraphe et plus le temps passe, plus je me bloque", raconte Cindy, en classe de première.

Eh oui, les blocages peuvent être nombreux dans un apprentissage... Et le corps n'y est pas étranger : n'apprenons-nous pas avec nos yeux (qui lisent), nos oreilles (qui écoutent), nos mains qui écrivent et notre cerveau qui doit tout traiter et mémoriser ?

Brain Gym : des mouvements pour muscler vos capacités à étudier
Mise au point aux Etats-Unis par le chercheur Paul Dennison, la "Brain Gym" propose donc d'utiliser le corps pour mieux apprendre : ce courant éducatif a mis au point 26 mouvements simples qui ont chacun leurs vertus.
Certains aident à évacuer les tensions pour mieux se concentrer. D'autres favorisent la compréhension et la mise en mémoire en stimulant les deux hémisphères du cerveau, d'autres encore peuvent aider à mieux lire ou à équilibrer les émotions ...

Voici une petite sélection de mouvements tirés de l'ouvrage "Brain Gym, le mouvement, clé de l'apprentissage" de Paul et Gail Dennison (ed. Le souffle d'or). Précisons qu'ils peuvent aider des élèves de tout âge : enfants, adolescents, étudiants et même adultes... Ne vous dites donc pas qu'ils sont trop simples, essayez...

Se détendre pour se mettre au travail avec l'ECAP

Vous arrivez à votre bureau et vous vous jetez sur votre ordinateur ou votre livre sans préparation. Stop !

La Brain Gym vous propose de prendre 5 minutes pour vous détendre et vous mettre en condition pour mieux utiliser le potentiel de votre cerveau : il s'agit d'enchaîner 4 activités de base, dans une séquence appelée ECAP, un sigle qui veut dire "Energisant, Clair, Actif, et Positif".

Ces 4 activités très simples veulent en effet vous donner de l'énergie, de la clarté, l'envie d'être actif et impliqué dans votre apprentissage.

Reprenons maintenant chacun des 4 gestes de l'ECAP : vous pouvez en effet les enchaîner ou les pratiquer séparément.

Boire de l'eau pour retrouver sa vitalité

La première activité ECAP consiste donc... à boire de l'eau lentement, en en gardant un peu dans sa bouche avant d'avaler.

A quoi ça sert ?
Pour la "Brain Gym", c'est un mouvement "énergisant" : boire nous réhydrate et nous redonne de la vitalité. Toutes les compétences du cerveau sont renforcées par une bonne hydratation: concentration, allégement de la fatigue mentale, meilleur stockage des informations.

Les "Points du cerveau" pour mieux coordonner les mains et les yeux

Brain Gym : des mouvements pour muscler vos capacités à étudier
Le mouvement dit des "Points du cerveau" consiste à placer le pouce et l'index d'une main sous les petits creux situés juste sous les clavicules, et l'autre main sur le ventre au niveau du nombril.

La main sur le ventre ne bouge pas tandis que l'autre frotte doucement le point de contact durant 30 secondes environ. Dans le même temps, vous déplacez lentement le regard de droite à gauche en suivant une ligne horizontale.
Puis vous le refaites avec l'autre main de l'autre côté du corps.

A quoi ça sert ?
Ce mouvement active la coordination des mains et des yeux. Il peut faciliter la lecture et l'écriture à la main ou au clavier.

Les "mouvements croisés" pour favoriser la compréhension

Les mouvements croisés consistent par exemple à lever un genou et à le toucher avec le coude opposé en alternant. On peut aussi les faire assis.

A quoi ça sert ?
Cela stimule toutes les compétences motrices fines du corps et la latéralité (sens droite-gauche) qui interviennent dans l'écriture, l'orthographe, la coordination entre le cerveau gauche et le cerveau droit...
Globalement, cela facilite toutes les tâches de coordination, et donc aussi la compréhension.

Les Contacts croisés pour se recentrer et se préparer à réfléchir

Brain Gym : des mouvements pour muscler vos capacités à étudier
Le mouvement des "contacts croisés" comprend en fait deux postures :

- Dans un 1er temps, vous croisez les chevilles, vous étendez les bras et vous joignez les poignets, puis vous entrelacez les doigts et repliez les mains ainsi liées devant la poitrine. Vous gardez la position durant 1 minute environ, en plaçant le bout de votre langue derrière les incisives.

- Dans un 2ème temps, vous décroisez bras et jambes, et vous joignez vos mains devant vous en mettant en contact le bout de vos cinq doigts. Respirez calmement et profondément durant une minute en replaçant la langue contre l'extrémité du palais à l'inspiration.

A quoi ça sert ?
Ce mouvement des "contacts croisés" active les muscles de l'équilibre : cela permet d'évacuer le stress et les éléments perturbateurs qui dispersent votre attention. Vous vous recentrez, vous vous sentez plus calme et prêt à réfléchir et à organiser votre pensée.
A faire pour affronter le stress d'un examen.

Conseils pour bien utiliser la Brain Gym

La Brain Gym est une invitation à être attentif à soi-même lorsque l'on étudie. Vous sentez-vous tendu, fatigué, dispersé, découragé ?

Testez certains des mouvements présentés ici et observez l'effet produit. Adoptez celui ou ceux qui vous aident et prenez l'habitude de les utiliser avant ou pendant vos séances de travail.
Lorsque vous révisez un examen par exemple, pourquoi ne pas faire un peu de Brain Gym durant vos pauses ?

Voyons maintenant des mouvements particulièrement conseillés pour certaines circonstances.
 

Je passe un examen, je stresse, j'ai peur de tout oublier

Six mouvements peuvent vous aider à évacuer le stress, à retrouver le calme et la concentration nécessaires pour aller chercher dans votre mémoire les connaissances qui y sont stockées.

Nous en avons déjà vu trois :
- Boire de l'eau (si c'est possible)
- Les Mouvements croisés
- Les Contacts croisés.

En voici trois autres :
- Les Huit couchés : Dessinez un grand huit "couché" (le symbole de l'infini) en l'air devant vous avec votre pouce. Démarrez en montant vers la gauche, puis descendez et remontez vers la droite en un mouvement de lasso. Faites le avec l'autre pouce, mais toujours en partant vers la gauche. (Une variante plus facile à faire dans une salle d'examen peut être de penser à un grand X, en le suivant mentalement des yeux).

Ce mouvement stimule les mouvements oculaires et aide à écrire plus vite. Il détend aussi le cou et les épaules.

- Les Points positifs : Placez les bouts des doigts de vos deux mains de part et d'autre de votre front, entre les sourcils et la racine des cheveux. N'appuyez pas, mais étirez légèrement la peau du front sous vos doigts. Vous ressentez alors une légère pulsation. Gardez le contact en écoutant la pulsation, de 30 secondes à 5 minutes. Ce geste vous aide à libérer votre mémoire en activant le cortex préfrontal. Il libère aussi du stress.

- Les Points d'enracinement : Placez deux doigts sous la lèvre inférieure au niveau du menton et laissez reposer l'autre main vers le nombril, doigts pointant vers le bas. Regardez vers le bas et imaginez que vous respirez à partir du centre du corps. Maintenez pendant quatre à six respirations complètes puis changez de main. Ce mouvement aide à organiser les données et les idées.

 

J'ai besoin de me concentrer pour écouter un cours

"Ouvrez les oreilles !"... Les profs qui reprochent aux élèves de ne pas écouter ne savent pas si bien dire.

- La Brain Gym propose en effet de faire le mouvement "Ouvrir grand ses oreilles". Placez le pouce et l'index de chaque main en haut de chaque oreille et tirez-les doucement vers l'arrière en descendant. Vous terminez en massant le lobe, puis vous remontez et vous faites cela deux-trois fois. Ce geste améliorerait l'attention auditive, et donc la mémorisation (liée à l'écoute).

Un autre mouvement aide à se concentrer plus longuement :

- Les Points de l'espace : Vous placez deux doigts au-dessus de la lèvre supérieure sous le nez et l'autre main au bas de votre dos sur la ligne de votre colonne vertébrale. Ne vous tordez pas, gardez la tête centrée. Regardez au loin vers le  haut, puis baissez le regard jusqu'au sol. Changez de main et recommencez. Ceci vous aide à vous concentrez sur une tâche.

 

Je suis fatigué de réviser ou de travailler

La pause s'impose ! Vous pouvez boire de l'eau, mais voici aussi deux mouvements qui peuvent soulager les tensions dues à la station assise :

- les Balancements : Asseyez-vous au sol (sur un tapis de préférence pour ne pas massacrer votre sacrum). Repliez les genoux, décollez les pieds du sol et mettez-vous en équilibre sur les fesses, main posées à plat derrière vous. Commencez à masser une hanche, puis l'autre, en faisant de petits cercles.

- Le Planeur : Restez assis, étendez les jambes devant vous et croisez les pieds au niveau des chevilles. Puis penchez-vous vers l'avant en tendant les bras. Laissez la tête pendre librement, respirez doucement, puis refaites le même geste en descendant légèrement vers la gauche, puis légèrement vers la droite.
 

Je suis fatigué de travailler sur ordinateur

Le travail prolongé sur écran occasionne un stress spécifique dû au fait que vous vous concentrez visuellement de façon rapprochée.

Pour détendre vos yeux (et votre cerveau), il est donc conseillé de regarder au loin toutes les 10 minutes, et cela en faisant par exemple une des activités vues plus haut : les Huit couchés, les Contacts croisés, Boire de l'eau...

Mais vous pouvez aussi faire la "Chouette" (!). L'exercice évoque l'étonnante capacité de cet oiseau nocturne à tourner la tête à plus de 180°, ce qui lui donne un champ de vision et d'audition très large. Saisissez le sommet de l'épaule avec la main opposée, pressez les muscles et tournez la tête lentement pour regarder derrière cette épaule, puis tournez la tête de l'autre côté et enfin, laissez-la pendre devant ainsi que vos épaules. Puis faites de même de l'autre côté.

 

Je dois prendre la parole en public

Brain Gym : des mouvements pour muscler vos capacités à étudier
Pour évacuer le stress, vous concentrer sur votre voix, vous pouvez pratiquer les Balancements (vus plus haut) mais aussi :

- la Respiration ventrale : posez les mains sur votre ventre. Emplissez lentement les poumons en inspirant et faites descendre l'air jusqu'à votre ventre. Puis expirez lentement en partant du ventre. Reprenez plusieurs fois puis recommencez à respirer normalement.

- Les Baillements énergétiques : Faites comme si vous bailliez. Placez le bout des doigts à l'articulation de chaque mâchoire. Laissez sortir un son profond en ouvrant l'arrière de la gorge. Massez les tensions des mâchoires sous vos doigts. Recommencez trois fois jusqu'à ce que vos yeux commencent à pleurer.

Tout cela est-il bien sérieux ?

La Brain Gym repose sur le constat trop souvent oublié que notre cerveau coordonne à la fois nos mouvements et nos pensées, tout ceci pouvant être perturbé par les émotions.

Le corps peut gêner le travail de la pensée par la fatigue, la tension musculaire, le mauvais fonctionnement des cinq sens, une mauvaise alimentation, un manque d'hydratation et aussi de sommeil. Alors pourquoi ne pourrait-il être utilisé pour faciliter le travail mental ?

Pour autant, les mouvements de la Brain Gym ne peuvent, bien sûr, résoudre tous les problèmes rencontrés par l'étudiant : celui-ci devra tout de même produire un travail intellectuel pour mémoriser, apprendre et organiser ses connaissances.
Pour tout cela, vous pouvez relire nos articles par exemple sur la concentration, la mémorisation, la prise de notes ou la révision d'examens.

Pour en savoir plus :
L'association Brain Gym France enseigne les principes de ces mouvements et forme des animateurs : www.braingym.fr



1.Posté par MONSU le 28/07/2016 15:18
Je viens de découvrir cette méthode par la lecture du livre de P. DENNISSON et aimerais aller plus loin dans la pratique, voire d'échanger avec d'autres plus avancés que moi. Si possible.
Cordialement.
JPM

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger








S'abonner à la newsletter gratuite