Réussir ma Vie ...

Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS



Quand de jeunes Tchétchènes viennent étudier en France


Une poignée de jeunes arrivés tout droit de Tchétchénie font leur rentrée dans des écoles ou des facs françaises. Un espoir fou lorsqu'on vient d'un pays meurtri par la guerre, mais rendu possible grâce à Etudes sans Frontières, une association créée en 2003 par de jeunes Français et qui cherche de nouveaux bénévoles.




Comme nous étions étudiants, nous avons décidé d'aider les étudiants

Aurélia Chaudagne, fondatrice d'Etudes sans Frontières.
Aurélia Chaudagne, fondatrice d'Etudes sans Frontières.
Au départ de cette initiative, comme souvent, une personne : Aurélia avait choisi le russe en première langue dès la sixième, au départ pour des questions de sectorisation. Très vite, elle se passionne pour cette langue et ce pays. "J'y suis partie en vacances dès l'âge de 12 ans", confie-t-elle. Au lycée, entre la seconde et la première, elle part vivre un an en Russie dans une famille d'accueil. En 1999, elle intègre Sciences Po et se spécialise dans les pays de l'Est.
La guerre en Tchétchénie fait rage et Aurélia est choquée par la violence de l'oppression russe. A Paris, avec une dizaine d'amis, elles court les manifs de soutien à la Tchétchénie. "Mais nous étions toujours très peu nombreux, alors nous avons décidé de mener une action concrète : comme nous étions étudiants, nous avons choisi d'aider les étudiants", raconte-t-elle.

Avoir 20 ans en Tchétchénie : un avenir bouché

Le logo de l'association.
Le logo de l'association.
En 2003, le groupe fonde donc Etudes sans Frontières (ESF), une association qui veut permettre à de jeunes Tchétchènes de venir faire leurs études en France pour se former et repartir ensuite reconstruire leur pays.

"Après deux guerres d'une rare violence, aujourd'hui, les habitants vivent toujours dans la peur des rafles et des opérations de nettoyage menées par les troupes russes ou les milices tchétchènes pro-russes, expliquent les membres d'ESF. Et les jeunes sont la cible privilégiée des rafles, ils risquent la torture ou la mort, et l'avenir est très largement bouché pour eux. Il leur est presque impossible de mener des études à l'heure actuelle en Tchétchénie : sur les 5 000 étudiants d'avant-guerre, seules quelques centaines fréquentent encore ce qui reste de l'université et de l'institut technique de Grozny".

21 étudiants tchétchènes accueillis en France depuis 2003

Les premiers étudiants accueillis en 2003, à la cité universitaire.
Les premiers étudiants accueillis en 2003, à la cité universitaire.
Pour fonder leur association, en 2003, les amis se démènent. Ils obtiennent d'abord le soutien de personnalités comme Bernard Kouchner, André Glucksman, Jack Lang... Puis ils prennent leur baton de pèlerin et vont frapper à la porte du ministères des Affaires étrangères pour obtenir des visas, à celle d'Air France pour des billets d'avion, celles des facs et des écoles pour des pré-inscriptions, celle de la cité universitaire pour des logements étudiants. Résultat : en septembre 2003, neuf étudiants arrivent de Tchétchénie. Et 21 ont pu être accueillis en France jusqu'à aujourd'hui, la dernière fournée datant de février 2007.

Avec l'agence d'informations Reporters d'espoirs

Vendredi 2 Février 2018

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Thomas Dalisson le 18/01/2009 15:40
Bonjour, pour des raisons de logistiques, Etudes Sans Frontières a du changer de lieu de réunion, elle aura lieu aux mêmes date et heure, la nouvelle adresse est le:50, rue des Tourelles75003 ParisM°BastillePourriez vous changer le messages précédant qui est erroné?Je vous remercie d'avance

2.Posté par Thomas Dalisson le 09/02/2009 15:01
REUNION DE RECRUTEMENT Etudes Sans Frontières! Mercredi 25 Février à la maison des initiatives étudiantes:50, rue des tournelles M° BastilleUne soirée sera organisée le week-end suivant pour rencontrer les membres actifs et les autres bénévoles de l'association Etudes Sans Frontières est une association apolitique à but non lucratif, créée en mars 2003 à l'initiative d'étudiants français. Sa vocation: venir en aide aux étudiants de zones atteintes par la guerre ou qui sont victimes d'inégalités choquantes que l'accès à l'éducation supérieure permettrait de réduire. L'association propose à certains proteurs de projets de poursuivre leur formation universitaire ou professionnelle en Europe et en Amérique du Nord, ou dans leur pays quand la situation le permet afin de participer à la reconstruction de leur pays. Depuis sa création, Etudes Sans Frontières a accueilli et pris en charge la formation universitaire de 21 étudiants tchétchènes et à soutenu l'éducation d'une vingtaine d'orphelins rwandais jusqu'à l'université pour certains. Suite à de récents développements (antennes à l'étranger, nouveaux projets), Etudes Sans Frontières souhaite renforcer et renouveler son équipe. Nous recherchons des stagiaires et des bénévoles pour nous aider dans notre travail quotidien:-Etudes pays-Recherche de financements-Organisation d'événements-Actions de communication.-soutient scolaire: sociologie, ScPo, anglais, français-aide à la demande de bourses pour les bénéficairesDurablement: investissez vous dans une association jeune en développementPonctuellement: participez à l'organisation d'actions publiquesProposez un projet de soutien aux étudiants de pays en conflitREJOIGNEZ-NOUS! lors d'une de nos réunions d'information mensuelle!Tous les 4èmes mercredi du mois, à 19h Prochaine réunion : mercredi 25 Février 2009Maison des Initiatives Etudiantes50 rue des tournelles 75003 Paris - M° BastilleContact : thomas@etudessansfrontieres.org www.etudessansfrontieres.org

3.Posté par Etudes Sans Frontières le 14/05/2009 15:57
L’été sur Paris ?

Rejoignez ETUDES SANS FRONTIERES !

CONCERTS, CONFERENCES, DEVELOPPEMENTS DE PROJET ET MISSIONS

Retrouvez-nous à la Maison des Initiatives Etudiantes pour en savoir plus !

Tous les 4èmes mercredi du mois, à 19h

50 rue des Tournelles - 75003
Métro Chemin Vert ou Bastille

Études Sans Frontières est une association apolitique créé en 2003 par étudiants afin de venir en aide aux jeunes de pays connaissant la guerre ou l’oppression politique. Par l'octroie de bourse d'étude l'association leur permet de suivre une formation universitaire ou professionnelle en Europe ou dans leur pays quand la situation le permet.

Les bénévoles sont tout ceux que le projet attire et qui souhaitent participer à nos manifestations culturelles ou nos missions. L'association multiplie les actions, soutien scolaire, concerts réguliers, conférence, projections-débat, interventions dans collèges et lycées, événements publiques spontanés, gala et bien plus encore.

Prochaine réunion le 27 mai 2009
www.etudessansfrontieres.org
thomas@etudessansfrontieres.org

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger



















Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.