Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
RSS

Bac 2021 : les épreuves de juin maintenues mais aménagées



L'Education nationale a annoncé le 5 mai des "aménagements" pour les épreuves finales du bac de première et de terminale. En philo, on retiendra la meilleure des deux notes entre le contrôle continu ou l'examen. Pour le Grand oral, les élèves pourront avoir leurs notes sous les yeux.




Bac 2021 : les épreuves de juin maintenues mais aménagées
Le suspense a pris fin le mercredi 5 mai, lorsque Jean-Michel Blanquer a annoncé sa décision quant aux épreuves finales du baccalauréat.

Depuis plusieurs jours en effet, des syndicats de lycéens et d'enseignants (le SNES-FSU) réclamaient leur annulation pure et simple, après une année marquée une crise sanitaire qui a conduit de nombreux établissements à proposer des cours à distance et ralenti les apprentissages.

Mais le ministère ne voulait pas renoncer aux seules épreuves finales du bac qui pouvaient encore se tenir, notamment au Grand oral, nouvelle épreuve emblématique de la refonte totale de l'examen.

Il avait en effet déjà dû annuler deux autres nouvelles épreuves qui devaient porter en terminale sur les deux spécialités de chaque candidat : celles-ci ont été remplacées par la prise en compte des notes de contrôle continu.

Le ministre expose les nouveaux aménagements des épreuves du bac


Des changements dans le nombre des sujets ou le déroulement des épreuves

Globalement, les épreuves prévues en juin sont donc maintenues, que ce soit pour le bac général, les bacs technologiques ou professionnels, en première et en terminale.

Mais chaque épreuve est aménagée dans le sens d'une plus grande indulgence, ou plutôt avec "pragmatisme et bienveillance" selon les termes du ministre.

Le ministère prend notamment en compte le fait que les élèves n'auront pas forcément pu voir tout le programme prévu. Dans les épreuves où les candidats doivent composer sur des sujets imposés, le choix des sujets proposés va être élargi.

Epreuve écrite de philosophie : un sujet en plus et le choix de la "meilleure note"

Pour l'épreuve écrite de philosophie en bac général et technologique, les candidats pourront choisir entre 4 sujets au lieu de 3 : il y aura un sujet de dissertation supplémentaire.

D'autre part, c'est sans doute le point le plus favorable aux candidats, la note de l'épreuve ne sera prise en compte pour l'examen que si elle est supérieure à la note de contrôle continu (la moyenne annuelle de l'élève).

De quoi rassurer les candidats toujours très intimidés par cette rituelle épreuve de philo... d'autant que les lycéens de terminale n'ont pas passé l'épreuve de français en 2020 (annulée à cause du Covid).

Le Grand oral... sécurisé par un écrit

La nouvelle épreuve du grand oral connait deux aménagements :

- Durant leur exposé, les élèves auront finalement droit de garder leurs notes de préparation sous les yeux, ce qui n'était pas le cas au départ. Ils pourront également recourir à un support pendant la deuxième partie de l'entretien pour répondre aux questions ou présenter leur projet d'orientation.

Les candidats ont en effet 20 minutes de préparation, mais devaient ensuite se lancer face aux examinateurs... sans filet, c'est-à-dire sans notes. Ils avaient juste la possibilité de donner un support explicatif aux deux professeurs.

Ce point, totalement nouveau par rapport aux oraux de bac pratiqués jusque-là, était manifestement source d'inquiétude. On verra si l'édition 2022 du Grand oral retient définitivement ces aménagements ou revient à une version plus radicale de l'oral.

- Deuxième aménagement, les élèves remettront aux examinateurs la liste des points traités ou pas dans la spécialité étudiée. Ils ne pourront donc être interrogés sur ce qu'ils n'auraient pas étudié.


Epreuve écrite de français : tous les sujets sont dédoublés

Le nombre de textes que les élèves doivent présenter avait déjà été réduit à14 dans la voie générale (au lieu de 20), et à 7 dans la voie technologique (au lieu de 12).
Pour l'écrit de français, le nombre de sujets soumis au choix des candidats seront carrément "dédoublés".

- Dans la voie générale :

Il y aura deux séries de sujets soit :
- 2 fois 3 sujets de dissertation (chaque sujet de dissertation étant en rapport avec une des œuvres au programme) et 2 fois 2 commentaires sur deux objets d’étude distincts.

- Dans la voie technologique

Les candidats auront le choix entre deux sujets de commentaires (au lieu d'un) et deux contractions de textes (au lieu d'une). 

 


Oral de français : un choix entre deux sujets

Comme pour le Grand oral en terminale, chaque candidat présentera à l'examinateur un descriptif qui mentionnera les points qui n’auront pu être abordés dans l'année par son professeur, "notamment les points de grammaire qui n’auraient pas pu être étudiés précisément".

Autre aménagement : sur la liste que présentera le candidat, l'examinateur en choisira deux au lieu d'un et l'élève pourra choisir celui qu'il préfère être interrogé.

Enfin, pour la seconde partie de l’épreuve (questions sur l'oeuvre) "les candidats pourront consulter et utiliser l’œuvre étudiée en lecture cursive, afin de circuler dans l’œuvre, faire référence à un passage précis, et ainsi démontrer leur maîtrise de l’œuvre lue", indique le ministère.

Enseignement généraux du bac professionnel : les deux meilleures notes retenues

Les épreuves de tous les bacs professionnels portant sur des enseignements généraux sont également maintenues.

Toutefois, gros aménagement, "seules les deux meilleures notes seront retenues au titre de ces épreuves pour la délivrance du diplôme".

La rédaction

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger | Spécial Bac







<






Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.