Réussir ma Vie ...
 
Suivez-nous sur
Facebook
Twitter
Rss



La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien



En entretien, face à votre recruteur, il ne suffit pas de trouver les mots pour le convaincre. Vos attitudes corporelles, vos gestes, votre visage ou vos mains peuvent vous servir ou vous trahir.




La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Le premier contact est capital : serrez la main que l'on vous tend de façon énergique, sans mollesse (mais sans brutalité non plus). En même temps, regardez bien la personne dans les yeux, ne fuyez pas son regard, et répondez de façon nette (et audible) par un "bonjour monsieur", ou "bonjour madame"...
Si possible, soyez souriant : pour vous aider, ayez un a priori favorable sur celui ou celle qui vous reçoit.

Bien s'installer dans son siège

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
On vous invite à vous asseoir. Ne vous mettez pas sur le bord de la chaise comme ci-contre, en déséquilibre (surtout si le siège est à roulettes !), comme si vous aviez l'intention de repartir tout de suite.

Si vous avez un manteau, ne le posez pas sur le dossier où il pourrait vous gêner ou bien tomber : mais déposez-le quelque part à côté (sur un porte-manteau ou un autre siège).

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Installez-vous confortablement dans votre chaise, sans être avachi sur le dossier, mais en vous tenant droit, si possible légèrement penché vers votre interlocuteur, prêt à communiquer avec lui.

Ne croisez pas les jambes, mais tenez-les bien posées au sol, à angle droit : ne ramenez pas non plus les pieds sous la chaise, ne les entortillez pas autour de ses montants. Tout cela ne sert qu'à vous contracter et traduit une certaine nervosité. Or pour donner confiance à votre interlocuteur, mieux vaut montrer que vous avez confiance en vous-même !

Veillez à rester en ouverture

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Ne croisez pas les bras, ne restez pas ainsi replié(e) sur vous-même : cette position traduit parfois un réflexe de protection et est souvent interprétée comme un manque d'ouverture sur l'extérieur et sur les autres.

Or la capacité à communiquer et à aller vers les autres est un des savoir-être les plus appréciés, et cela dans la plupart des métiers.



La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
N'ayez donc pas peur de faire des gestes avec vos mains pour accompagner vos propos : cela vous aidera à être plus vivant, plus détendu et plus persuasif.

D'une manière générale, la façon dont vous gérez vos mains est importante durant l'entretien : les recruteurs y lisent beaucoup de choses sur votre caractère. Comme pour les bras, évitez de garder les poings fermés.



Des petits gestes à éviter

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Ne cachez pas votre bouche avec votre main lorsque l'on vous parle : les spécialistes y voient une façon inconsciente d'exprimer votre désaccord avec ce qui vous est dit.

A plus forte raison si c'est vous qui parlez : la main devant la bouche va gêner votre diction et vous empêcher de vous exprimer à haute et intelligible voix. Encore une fois, vous montrez que vous ne communiquez pas aisément à l'oral.

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Ne touchez pas votre noeud de cravate : cela peut traduire votre inconfort, votre nervosité, et certains recruteurs interprètent cela comme un geste d'autorité, ce qui frise presque l'incorrection.

De façon générale, tout en ayant une tenue correcte et soignée, portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l'aise et qui ne vous serrent pas.

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Ne vous grattez pas l'arrière de la tête. En dehors du fait que tout "grattage" est inesthétique voire grossier, celui de l'arrière du crâne traduirait le fait que vous vous trouvez face à une situation délicate.

N'envahissez pas votre interlocuteur

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Même si vous vous sentez à l'aise et que l'entretien se passe bien, respectez tout de même une juste distance avec votre interlocuteur. Ne vous avancez pas trop sur le bureau qui vous sépare (qui est son bureau !), ne l'envahissez pas (avec des gestes  trop amples, des documents qui prendraient trop de place), et ne le touchez pas, par exemple en lui tapotant l'épaule.
Tout ceci risque de le mettre sur la défensive, ou de lui faire perdre son temps, ce qui est également  négatif.

Sachez aussi vous lever rapidement et ramasser vos affaires dès qu'il vous signifie la fin de l'entretien, et vous serre à nouveau la main.

Regardez votre interlocuteur en face et souriez !

La gestuelle et les bonnes attitudes à avoir en entretien
Si vous craignez de faire un "faux pas", rassurez-vous : tous les recruteurs ne sont pas à l'affût du moindre de vos gestes. Par contre, tous apprécieront de vous sentir ouvert, relativement détendu(e), et plutôt heureux de les rencontrer. Pour cela, deux jokers gagnants :
  • Pensez à les regardez en face quand vous leur parlez : si la timidité vous empêche de fixer leur regard, regardez un point entre leurs deux yeux...
  • Tâchez d'être souriant : sans vous forcer outre mesure (ce ne serait pas naturel), évitez d'être trop sérieux, cela pourrait vous donner grise mine et vous faire passer pour un triste sire... avec qui l'on n'a pas tellement envie de travailler. Au contraire, le sourire qui éclaire naturellement votre visage est le meilleur avocat de votre enthousiasme ou de votre motivation.

Vendredi 21 Février 2014

Jobs et stages | Réussir son CV | Chercher un emploi | Réussir son entretien d'embauche