L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





La direction de la protection judiciaire de la jeunesse recrute des éducateurs par concours. Les inscriptions seront ouvertes du 27 octobre au 3 décembre 2014 aux diplômés d'un bac+2.


Educateur de la protection judiciaire de la jeunesse : un concours ouvert aux bac+2
J'évoque rarement sur ce blog le secteur social, qui pourtant a le mérite de recruter et d'offrir de beaux métiers à ceux qui veulent donner du sens à leur travail.

Que ce soit pour les diplômes d'Etat (assistant social, éducateur spécialisé) ou les postes de la Fonction publique, il faut cependant passer sous les fourches caudines des sacro-saints concours.

L'automne marque chaque année le top départ de ce parcours du combattant : c'est le moment de s'inscrire aux concours et en 2014, le ministère de la Justice communique particulièrement sur le concours d'éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse.

 Les inscriptions seront ouvertes du 27 octobre au 3 décembre 2014 aux diplômés d'un bac+2 (de toutes disciplines) pour des épreuves écrites qui se dérouleront le 3 février 2015 et  partir du 1er juin 2015 pour les oraux.


Le métier d'éducateur de la PJJ

L'éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse est un fonctionnaire de catégorie B du ministère de la Justice qui prend en charge les jeunes mineurs délinquants qu'ils soient en cours de poursuite ou déjà jugés. Il suit ceux qui sont placés en famille d'accueil, en structure de protection judiciaire ou en prison.
Il cherche avec les juges les meilleures solutions de réinsertion et d'éducation et peut aussi faire de la prévention.

Il n'y a pas de condition d'âge pour s'inscrire au concours, mais il faut être titulaire d'un diplôme de niveau bac+2 (BTS, DUT, L2…) ou avoir ce niveau reconnu par la validation des acquis de l’expérience (VAE). Le DUT carrières sociales option éducation spécialisée est bien sûr un atout mais n'est pas exigé.

La formation dure 2 an, à l’ENPJJ (École nationale de protection judiciaire de la jeunesse) à Roubaix. Après 4 ans de service, un éducateur PJJ peut devenir directeur des services PJJ (catégorie A) sur concours interne. Après 10 ans d’ancienneté, il peut devenir chef de service éducatif (catégorie A) sur concours interne. Le salaire est de 1 600 € net par mois (plus primes) pour un éducateur PJJ en début de carrière, 2 500 € environ en fin de carrière (+ indemnités de fonction).


Un tchat via Twitter

Le ministère cherche vraiment à communiquer sur ce concours puisqu'il n'a pas hésiter à tchater via Twitter avec les candidats potentiels...
Ci-dessous quelques tweets intéressants, notamment sur un prépa intégrée.


Pour en savoir plus :
www.metiers.justice.gouv.fr

- Lire aussi cet article sur reussirmavie.net sur le métier de conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation

Rédigé le Vendredi 31 Octobre 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda