Trouver des donateurs pour les ONG



Vous aimez les associations humanitaires, vous avez le sens du contact et une bonne humeur à toute épreuve ? Le job de "recruteur de donateur" est peut-être pour vous.



Trouver des donateurs pour les ONG
Si vous habitez une grande ville française, vous avez sûrement déjà croisé dans la rue des jeunes vêtus de tee-shirts aux couleurs d'une association : Handicap International, la Croix-Rouge, Action contre la faim... Vous êtes-vous arrêté, les avez-vous écouté ou êtes-vous passé en répondant que vous étiez pressé ?

Ces "recruteurs de donateurs" ont en effet pour mission d'arrêter les passants dans les rues, pour leur présenter le travail d'une association et les convaincre de faire un don régulier sous forme de prélèvement. Ils ne travaillent pourtant pas directement pour l'association en question, mais pour une société créée en 2004, ONG conseil, spécialiste de la collecte de fonds dans la rue.

Le bon profil : du bagou, de la bonne humeur, des convictions

Trouver des donateurs pour les ONG
Alors, galère ou job intéressant ? Tout dépend de votre caractère. Si vous aimez le contact, que vous savez bien vous exprimer et avez une bonne humeur à toute épreuve, vous pouvez y trouver beaucoup d'avantages, humains et matériels. D'abord, vous travaillez en équipe, avec d'autres "recruteurs" qui sont souvent des jeunes, ce qui permet de s'encourager mutuellement et de créer des liens. Ensuite, vous avez la satisfaction de collaborer à une cause utile, contre la pauvreté, la maladie, ou la destruction de l'environnement.

C'est d'ailleurs vous qui choisissez l'association et la campagne qui vous intéresse en postulant sur le site ongconseil.com Une mission dure 4 à 6 semaines, et vous pouvez choisir de travailler 3, 4 ou 5 jours par semaine (de 11 h à 19 h) ce qui peut être pratique pour des étudiants.

Une formation de deux jours pour apprendre à convaincre

Trouver des donateurs pour les ONG
Si votre candidature est retenue, ONG Conseil vous assure deux jours de formation avant toute mission. "On présente aux recruteurs l'action de l'association qu'ils vont à leur tour exposer. Puis on leur apprend comment aborder les gens, se montrer convaincants, savoir persuader de l'intérêt du prélèvement automatique", explique Benjamin, permanent d'ONG Conseil. "Il faut croire à l'ONG que l'on propose, mais attention à ne pas être non plus trop militant, car on peut mal vivre les réflexions et les refus".

Enfin, la bonne nouvelle, c'est que vous n'êtes pas payé en fonction de vos résultats, les dons que vous rapportez, mais avec un fixe de 10,32 euros brut par heure. La société ONG Conseil met en effet son point d'honneur à avoir un comportement éthique, digne des causes qu'elle défend. Pas si fréquent au pays des jobs étudiants.


Samedi 14 Mars 2009

Qu'en pensez-vous ?

1.Posté par Ouarab le 16/03/2009 19:25
Bonjour, après lecture de ce document, j'ai trouvé cela intéréssant et je souhaiterai donc avoir plus d'informations afin de pouvoir intégrer votre équipe. Merci de votre compréhension et à très bienôt. Cordialement.

2.Posté par djeninaba du burkina le 14/05/2009 20:10
je vous salut chers membres de cette fameuse association! je vous félicite pour votre action! je suis etudiante en sociologie 2 et franchement ce que vous faites m'interresse et si possible j'aimerais aderer et apporter ma contribution. cordialement!

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Jobs et stages | Réussir son CV | Chercher un emploi | Réussir son entretien d'embauche




Découvrez la première plateforme d'emploi aide soignante et recrutement infirmier