Réussir ma Vie ...
 

Hémisphère gauche, hémisphère droit : quelles différences ?



Notre cerveau comporte deux hémisphères, le droit et le gauche, qui n'auraient pas les mêmes fonctions, même s'ils sont bien sûr reliés. Les scientifiques mettent cela en lien avec deux grands types de pensée : l'intelligence analytique et l'intelligence empirique.




L'hémisphère gauche serait le lieu de la création du langage, de la parole, de l'écriture, des chiffres, de la logique et de l'analyse. Il produirait plutôt une pensée séquentielle, se déployant dans le temps, reliant un mot, un chiffre, un concept après l'autre, comme on bâtit une phrase mot après mot, un mur pierre à pierre, un raisonnement pas à pas.

L'hémisphère droit, lui, serait le lieu où le cerveau perçoit la notion d'espace, la pensée sans langage, le rêve, l'imagination, les couleurs, l'intuition, la synthèse. Il pourrait associer simultanément plusieurs concepts, et procéderait plutôt par association d'éléments disparates. 

De façon un peu caricaturale, on en vient souvent à classer les personnes en deux catégories selon qu'elles auraient une intelligence plutôt dominée par leur cerveau gauche ou leur cerveau droit !

Le test de la danseuse

Ce petit test visuel vous permet de voir si vous fonctionnez d'emblée avec l'hémisphère gauche ou droit : dans quel sens voyez-vous tourner la danseuse ? Le sens des aiguilles d'une montre ou le sens inverse des aiguilles d'une montre ?

Si vous la voyez tourner dans le sens des aiguilles d'une montre, c'est que vous regardez spontanément avec votre cerveau droit. Sinon, vous l'avez vue avec votre cerveau gauche.

Mais en se concentrant sur l'ombre portée par ses jambes, on peut tout à fait inverser sa ronde en la voyant tourner dans l'autre sens ! Il s'agit en effet d'un effet d'optique transmis par nos yeux à notre cerveau. Un exemple qui montre bien que nous combinons en fait l'usage des deux hémisphères, et que le monde  n'est pas coupé en deux catégories de personnes, les "cerveaux gauche" et les cerveaux "droit".

A quoi sert la connaissance des deux hémisphères ?

Sans doute pas à se classer, d'où le test extrêment détaillé conçu par Herrmann qui tient compte d'autres facteurs.

Mais la connaissance des deux hémisphères peut nous aider à mieux utiliser les deux côtés de notre cerveau. Deux exemples : pour bien mémoriser un cours, l'étudiant doit apprendre pas à pas les données déjà enregistrées et sollicite pour cela son cerveau gauche. Cependant si un détail particulier, une distraction, une couleur, une disposition particulière de ses notes (transmis par le cerveau droit) le frappent, la mémorisation sera plus aisée.

De même l'écrivain construit ses phrases l'une après l'autre, de façon logique pour déployer son récit (hémisphère gauche). Mais il se sert aussi des évocations visuelles, de la musique des mots et de son imagination pour enrichir son style ! Il nous faut donc apprendre à utiliser les deux hémisphères pour être plus intelligents.

Certains peuvent avoir avoir développé de façon disproportionnée un type d'intelligence au détriment de l'autre. C'est ce qu'explique la psychologue Béatrice Millêtre, qui a écrit un livre consacré aux personnes utilisant davantage leur cerveau droit intitulé "Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués" (éd. Payot). Elle s'explique sur un plateau télé.



 Revenir à l'article sur les préférences cérébrales : Cerveau gauche, cerveau droit : quel est votre mode de pensée ?

Mercredi 29 Février 2012


Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?










Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement le guide "7 clés pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.