Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie
Réussir sa vie : des pistes de réflexion pour construire son projet de vie

Philippe, en deuxième année à EPITA


A 12 ans déjà, il se lançait dans la programmation avec son père. A 19 ans, il est élève en deuxième année à l'Ecole pour l'informatique et les techniques avancées (EPITA), une école d'ingénieur qui forme en cinq ans après le bac des informaticiens très appréciés. Heureux étudiant qui peut donner libre cours à sa passion... et sait qu'il n'aura que l'embarras du choix à l'heure de prendre son premier emploi.




L'informatique : au départ une passion d'adolescent

Pour faire des études d'informatique, j'ai choisi un bac S option sciences de l'ingénieur (SI).
Pour faire des études d'informatique, j'ai choisi un bac S option sciences de l'ingénieur (SI).
L'informatique m'a intéressé depuis mon enfance car mon père travaillait déjà dans le secteur. Quand j'avais six ans, j'était intrigué de le voir travailler sur son ordinateur. Dès le début du collège, j'ai délaissé les jeux vidéo et j'ai appris à programmer, d'abord avec mon père qui m'a lancé, puis j'ai poursuivi seul grâce aux livres et aux connaissances que j'ai pu trouver sur Internet. C'était pour moi un loisir d'adolescent, mais dès la quatrième, j'ai su que je voulais faire des études dans l'informatique. J'ai donc choisi de faire un bac S option sciences de l'ingénieur (et non SVT), car comme je voulais faire de l'informatique, je savais que la biologie ne m'apporterait rien. Comme orientation après bac, j'ai d'abord pensé faire une école d'ingénieur généraliste, mais comme je voulais uniquement faire de l'informatique et que c'est un secteur très vaste, j'ai finalement choisi EPITA, une école totalement consacrée à l'informatique car on ne peut pas devenir un expert en ayant uniquement l'informatique en option.

Après le bac : le choix d'Epita

EPITA est une école en 5 ans après bac, totalement spécialisée en informatique.
EPITA est une école en 5 ans après bac, totalement spécialisée en informatique.
EPITA est une école qui couvre tous les champs de l'informatique avec la possibilité de choisir en quatrième année entre six spécialités : systèmes réseaux sécurité (SRS), sciences cognitives et intelligence artificielle (SCIA), génie informatique en système temps réel (GISTR), télécoms, multimédia, systèmes d'information et génie logiciel (SIGL). D'autre part pendant les deux premières années en cycle préparatoire, on acquiert la culture scientifique de base nécessaire à tout ingénieur : les études sont orientées vers les maths, la physique, l'électronique, l'architecture des systèmes et l'algorithmique...
En terminale, je me suis donc présenté au concours d'admission. Il se déroule sur une journée au Kremlin-Bicêtre, sur le site principal de l'école. Il y avait des oraux de maths, d'anglais, de culture informatique générale et un autre d'informatique plus technique pour situer nos compétences. Pour moi, cela s'est bien passé, en particulier les oraux d'informatique. Puis j'ai passé des QCM dans les mêmes matières, et la journée s'est terminée par un oral de motivation et de synthèse. La bonne surprise ça été que l'on m'a tout de suite dit que j'étais pris : je ne pensais pas que ça irait si vite et cela a été une bonne motivation pour le bac.

Beaucoup de travail personnel, jour et nuit

L'école est ouverte 24 heures sur 24, pour les projets.
L'école est ouverte 24 heures sur 24, pour les projets.
En première année, j'ai aimé l'indépendance qu'on avait dans le travail et la possibilité qu'on nous laissait d'approfondir nous-mêmes : on avait un projet à travailler et il fallait utiliser les connaissances qu'on nous donnait. Il fallait donc travailler énormément par soi-même. C'est une des caractéristiques de cette école : on nous apprend à apprendre, à travailler en autodidacte tout en nous apportant des connaissances solides. On peut vraiment approfondir si on le veut, et c'est cela qui me plaît : j'ai vraiment envie d'en savoir un maximum. Dans les épreuves (TP, examens, exercices) il y a toujours des épreuves bonus, avec des exercices en plus à faire si on veut pour approfondir. En plus, l'école est ouverte 24 sur 24, sept jours sur sept, on peut venir travailler nos projets la nuit si on veut.
Ce que j'ai aimé aussi, c'est qu'on a appris toutes les bases et tous les principes fondateurs : on maîtrise vraiment l'informatique de A à Z. Pour moi qui était déjà un autodidacte, j'ai pu vraiment plonger dans l'apprentissage sérieux et systématique de cet univers, ce que je ne pouvais pas faire en tant que collégien ou lycéen.

Des débouchés en or dès la sortie

Pas de souci à avoir pour les jeunes informaticiens que les entreprises s'arrachent.
Pas de souci à avoir pour les jeunes informaticiens que les entreprises s'arrachent.
La difficulté pour quelqu'un qui ne connaît pas l'informatique, c'est le module informatique pratique qui va demander des heures de travail. Pour moi, cela a été plus facile bien sûr.
Pour la suite, je ne sais pas encore quelle spécialité je vais choisir : j'hésite entre systèmes réseaux sécurité, sciences cognitives et intelligence artificielle et systèmes d'information et génie logiciel... Mais j'ai encore le temps, car on ne choisit qu'en quatrième année. De même au niveau professionnel : plus tard, je ne sais pas encore exactement quel secteur m'intéressera le plus. Pour l'instant, tout m'intéresse !
Ce qui est sûr, c'est qu'actuellement, 100 % des élèves qui sortent de l'école trouvent un emploi dès la sortie et certains même avant. On peut travailler dans tous les secteurs : l'automobile, la recherche, la finance... Il y a vraiment un boom aujourd'hui dans l'informatique. Dès la troisième année, on peut aussi faire des stages très intéressants : il n'y a aucun problème pour en trouver. Nous avons également une association dans l'école, Cristal, qui nous permet de réaliser des missions assez formatrices en entreprises. C'est vraiment motivant pour des étudiants et bien rémunéré.
Si vous êtes passionnés par l'informatique, et que vous avez soif de connaissances, c'est sûr que vous trouverez à EPITA de quoi vous rassasier...
Renseignements : www.epita.fr

Dimanche 16 Septembre 2007

Orientation | Méthodes de travail | Vie étudiante | Paroles d'étudiant | Partir à l'étranger







S'abonner à la newsletter gratuite




Guides à télécharger