Semaine des métiers de l'industrie pharma
Infos pratiques
du Lundi 3 Octobre 2022 au Samedi 8 Octobre 2022, 10:00 - 18:00
toute la France
Description
La 1ère semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique, organisée par Pôle Emploi et ses partenaires dont le Leem, se déroulera du 3 au 8 octobre 2022 sur tout le territoire avec l’organisation de forums métiers, des immersions in situ, des rencontres...

Une industrie qui recrute
L'industrie pharmaceutique recrute ! Elle représente près de 130 000 emplois, dont 80 000 consacrés à la fabrication de produits. Chaque année, ce sont entre 8 000 et 10 000 nouveaux collaborateurs qui viennent rejoindre les 260 entreprises du médicament implantées en France.

UNE PLURALITÉ DE MÉTIERS ET D’OPPORTUNITÉS
Il existe une pluralité de métiers. 130 exactement qui vont des fonctions productions, à la commercialisation en passant par les fonctions supports, telles que la gestion, la comptabilité, les ressources humaines, la finance ou encore le marketing.
D'après Pôle Emploi, au total, 40% des recrutements se concentrent sur la production. Pour ces postes, un niveau de qualification de baccalauréat professionnel minimum est demandé, et le plus souvent, un BTS.
La crise de la Covid-19 n’a pas fragilisé le secteur qui reste encore pourvoyeur d’emplois et notamment au sein des plus jeunes générations. En 2020, 6 300 alternants ont été formées au sein des laboratoires pharmaceutiques.

QUELLES FONCTIONS SONT LES PLUS RECHERCHÉES ?
Branche principale en terme d’emploi, la production représente les domaines opérationnels assurant la production, la qualité, la logistique, les laboratoires d’analyse, etc.

Actuellement, les entreprises du médicament recherchent différents profils :
- Les techniciens de maintenance restent très recherchés.
- Les commerciaux restent également recherchés,
- La recherche et le développement (R&D) recrute également. Elle regroupe les postes comme ingénieur en nanotechnologies, biostatisticien, responsable de pharmacovigilance, etc.

MARKETING : LES PROFILS CHIMIE OU PHARMACIE PRIVILÉGIÉS
Pour les autres fonctions supports : finance, comptabilité, ressources humaines, tous les profils sont étudiés. Enfin, les profils marketing restent très recherchés. Généralement regroupé au siège des entreprises, ce domaine d’activité est indispensable pour faire connaître, valoriser et distribuer les produits.

Si les cursus traditionnels (école de commerce) sont étudiés, les entreprises du médicament préfèrent les candidats dotés d’une double casquette : formation marketing et solide bagage scientifique. Les pharmaciens restent ainsi des profils très recherchés, tant sur les fonctions de marketing que sur les fonctions de production ou de commercialisation.

DES OPPORTUNITÉS NOMBREUSES POUR LES MÉTIERS DU NUMÉRIQUE
Enfin, sachez que les métiers du médicament sont en forte tension sur les nouveaux métiers du numérique avec le développement rapide des biotechnologies et des solutions multi technologiques de santé,

Lire aussi notre article :

Les métiers qui vont recruter en 2030











Inscrivez-vous à la newsletter et téléchargez gratuitement "la checklist pour réussir ses études"
Pour connaître mes droits sur le respect de la vie privée, je consulte les conditions générales de service.




















Des cours d'anglais par e-mail, à tester gratuitement