TalentCampus : une formation innovante rien que pour découvrir ses talents



TalentCampus propose de courtes formations ouvertes à tous : lycéen, étudiant, jeune pro ou salarié. Chacun vient y détecter et exprimer toute forme de talent, ces savoir-être souvent enfouis en soi que l'on ignore. Paul Piccarreta a testé pour vous TalentCampus.




TalentCampus : une formation innovante rien que pour découvrir ses talents
Cela commence par des origamis. De simples bouts de papiers qu'on s'amuse à catapulter d'un bout à l'autre de la pièce. Et de terminer par des visages que la chaleur des jeux et de la rencontre auront rendu rayonnants.
TalentCampus a le chic d'aider à se révéler des dizaines de personnes qui, avant qu'on les ait initiées, pensaient ne pas pouvoir ouvrir la bouche en public. Ou si peu.

Ils sont à peu près comme vous et moi. Sauf qu'ils ont franchi un cap. Ces lycéens, étudiants, demandeurs d'emploi ou salariés ont participé à une session de TalentCampus, le parcours "Essentiel" de 5 jours, et leur façon d'être a changé de l'intérieur. C'est qu'il n'en fallait pas beaucoup, mais tout de même. Un compliment, des mots sur des angoisses et des réticences. Quelques techniques bien particulières, et le tour est joué. Facile ? Il fallait y penser.

TalentCampus, à quoi ça sert ?

TalentCampus : une formation innovante rien que pour découvrir ses talents
Ici on s'intéresse à ce que les formateurs appellent des "compétences sociales". Information à tous ceux qui pensaient qu'il n'existait que des compétences "professionnelles". Les initiateurs de TalentCampus, (des universitaires, enseignants et managers de Bourgogne et Franche-Comté) ont bûché sérieusement pour mettre au point ce premier atelier européen de valorisation des talents sous toutes leurs formes.

La formation porte sur les "savoir-être", tant prisés par les entreprises (plusieurs sont partenaires du projet). La vidéo ci-dessous vous présente une petite mise en bouche. Sachez qu'à chaque nouvelle session, 80% des activités sont revisitées, retravaillées.

Après chaque formation, les stagiaires sont accompagnés. Ils ne sont pas lâchés dans la nature, laissés à leur expérience, "leur trajectoire est suivie de façon à mesurer l’impact de la formation sur les participants", m'expliquent les organisateurs.

Les anciens sont impliqués dans le projet, devenant "ambassadeurs" de TalentCampus. Un ambassadeur, c'est une personne qui va porter la bonne parole de TalentCampus de sessions en sessions. Avec seulement deux ans d'existence, le projet a déjà tissé un lien tout familial avec ceux qui l'ont fréquenté.

TalentCampus, qu'est-ce qu'on y fait ?

TalentCampus : une formation innovante rien que pour découvrir ses talents
A Dijon, ce 30 juin 2014, les nouveaux débarquent et ne se connaissent pas. Dans quelques heures, ils seront soudés, impliqués ensemble dans la même aventure. Pendant le lancer d'avion en papier - le jeu consiste à créer sa compagnie aérienne avec logo et compte en banque ! - nous découvrons Lucas. Pour la suite de la formation, il sera un peu notre correspondant sur place. Et cela tombe bien, il veut être journaliste. Lucas est le benjamin de la session. A 17 ans, en classe de Première S, il se définit comme "plutôt timide".

Le mardi (deuxième jour de la session), il se plonge littéralement dans l'esprit TalentCampus lors d'un atelier un peu particulier : "du sport en étant privé de certains sens. Du handisport pour redécouvrir son corps. Tel est l'objectif". Assez déboussolant en effet de jouer au "cécifoot", du foot les yeux bandés. Ou d'expérimenter le handball en fauteuil roulant.

Le mercredi, c'est "Talent et conscience". Une psychanalyse ardue vient un peu le déboussoler, sans lui laisser un gout très sucré dans la bouche. C'est que c'est toujours amer, une psychanalyse.

Et puis le jeudi, Lucas est dans son élément : "Talent et Médias". De quoi l'impressionner et le captiver pour de bon. "Nous avons dû préparer une émission de radio sur l'Afghanistan", explique-t-il. Pour l'occasion, TalentCampus a pris contact avec un ancien prisonnier, qui raconte son témoignage. Les plumes se chauffent, les voix se préparent. C'est comme en vrai. Lucas est conquis par l'exercice.

Vendredi. Après avoir appris que le "prisonnier" était en réalité un comédien, (grande désillusion pour Lucas), c'est justement le comédien qui donne un cours de théâtre. En quelques heures, les participants de TalentCampus devront écrire et jouer une saynète. Ici les mains sont moites, là les gorges se nouent. L'expérience est pour certains totalement nouvelle. Lucas, lui, s'est senti "à l’aise". Etrange, lui qui nous confiait tout à l'heure être "timide".

Fanny, 24 ans : "le groupe, c'est fondamental"

TalentCampus : une formation innovante rien que pour découvrir ses talents
Fanny a 19 ans, elle aussi est plutôt jeune par rapport au reste du groupe. Apprentie chargée de communication, elle vient ici pour affûter ses armes. "J'espérais pouvoir gagner en confiance. Je crois que cela a plutôt fonctionné " confie-t-elle à la fin de la session.

Ce qui l’a marqué ? : "Parler deux minutes devant une caméra. Le reste du groupe a dû donner son avis sur ma prestation. Le genre d’expérience qu'on ne fait pas tous les jours".

Le groupe, c'est 46 participants, de 17 à 67 ans. Alors pas facile pour tout le monde de  trouver le bon ton, le mot juste. Et pourtant. "Le fait d'être mélangés avec des personnes qui ont une expérience bien supérieure à la nôtre nous stimule énormément. Certains ici ont changé de profession trois fois", commente Fanny.

Camille, 27 ans, ingénieure en reconversion

Camille a de beaux diplômes sous le bras. Mais son travail d'ingénieure informatique l'a totalement déçue et usée. Aujourd'hui, elle est en reconversion. Contrairement à Lucas, elle a apprécié l'atelier psychanalyse qui l'a marquée et rejoint dans son expérience personnelle. Les mots entendus l'ont attrapée et l'ont travaillée du dedans.

Difficile de se confier, elle ne s'attarde pas, mais l'émotion est palpable dans son récit. "Je sais que je cherche en ce moment ma place dans la vie. Pendant l'exercice, je me suis retrouvée debout au milieu des autres, en ayant l'impression de rejouer ce que je vivais dans la vie.

Atelier "Talent et médias". Ici, trois participants passent à l'épreuve de la radio
Atelier "Talent et médias". Ici, trois participants passent à l'épreuve de la radio
En théâtre, les participants ont aussi appris à "placer leur voix". Une belle locution, cela désigne la méthode de respiration et de production du son. Ainsi, la voix n'est ni trop aigüe ni trop grave. Et les cordes vocales sont épargnées lorsqu'on hausse le ton !

Une technique que Camille accueille avec sérieux. Elle retient notamment "les nuances que l’on peut faire avec une voix". A quoi cela sert-il ? "A bien gérer le stress en public", dit-elle. Dans son métier, elle a eu l’occasion d'apprendre ce genre de méthode sans que les résultats soit probants. Et pourtant "cette fois-ci, pendant la saynète que nous avons montée, la question du stress ne s'est même pas posée".
 
TalentCampus offre un cadre d’apprentissage sérieux et ludique en même temps. C'est peut-être ça, la clef. Etre à l'écoute de soi-même pour être enfin, vraiment, à l'écoute des autres. Cela permet de nous découvrir autrement que nous ne l'imaginions.

Talen Campus : infos pratiques

  • TalentCampus propose deux types de parcours :
- Essentiel, sur 5 jours (ou 3 en intensif) : pour "développer la connaissance de ses talents et atouts au contact des autres. Renforcer sa confiance en soi, ses capacités d'expression et de communication".
- Avancé (après le parcours Essentiel), sur 5 jours ou 3 en intensif : pour "mobiliser ses talents au service de ses projets".
- Les sessions ont lieu en Bourgogne Franche-Conté (Dijon ou Besançon)
  • Les inscriptions se font en ligne sur le site http://ecoletalentcampus.wordpress.com/
  • Coût : pour les lycéens, les étudiants et les doctorants, TalentCampus est gratuit ! Pour les salariés, prise en charge possible via le Dif
  • Suivre Talent Campus sur Twitter
Lundi 27 Avril 2015
Paul Piccarreta

Nouveau commentaire :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Cerner son profil | Bâtir son projet pro | Métiers qui recrutent | Métiers à découvrir | Métiers passion | Expériences de jeunes pros | Sans formation ?