chausson et potiron
 
devenir maman...

Vous attendez votre premier enfant, et vous vous demandez ce qu'il faut emporter avec vous pour ne pas manquer de l'essentiel sans emporter la maison avec vous ... Voici quelques conseils, certains sortent un peu du trousseau habituel. Le fruit d'une experience personnelle affinée à chaque naissance...


Le kit de survie pour la maternité
Pour l’accouchement

Dans votre petit sac d'urgence, celui qui vous suit partout à partir du huitième mois, ne prenez pas trop de choses, en revanche n'oubliez pas ceci :

Pour le confort de maman
- Un tunique en coton. Si vous souhaitez allaiter, prenez-en une boutonnée à la poitrine , certains bébés tétent aussitôt à l'air libre! (Ma dernière fille tétait avant que le cordon ne soit coupé !)
- Un gilet ou un châle à enfiler dés que vos soins seront finit, on risque de vous laisser quelque temps seule (avec bébé, si tout s'est bien passé) dans la salle d'accouchement surtout s'il y a affluence! Les salles sont souvent frâiches et aprés l'effort vous risquez de prendre froid et de ne pas profiter de cette première rencontre aussi paisiblement que vous le souhaiteriez.
- Des suppositoires glycérinés à prendre pendant le travail (avant la fin!) pour pouvoir avoir les intestins libérés avant la naissance. (pendant la naissance on ne maîtrise plus cet aspect et même si le personnel soignant en a l'habitude, cela peut être gênant pour vous , et vous rajouter une angoisse inutile)

Pour le confort de bébé

Prévoyez une couverture chaude pour la salle de naissance, même si vous avez bébé contre vous; si vous devez attendre il sera mieux (n'oubliez pas qu'il sort d'une température ambiante de 37 degrés!).

Un change complet pour l'habiller aprés la première toilette comprenant:
- un body à manches longues, taille naissance ou 1 mois selon sa corpulence à la dernière échographie.
- un dort-bien en coton
- une brassière en matière naturelle chaude comme de la laine, ...
- des chaussons chauds

Les chaussons et la brassière sont à mettre sous le pyjama au moins les deux premiers jours et selon la température de votre chambre si bébé est avec vous.

 

Le kit de survie pour la maternité
Pour que les suites de couches ne gâtent pas votre joie !
Dés le deuxième jour tout cela peut vraiment vous dépanner pour:

Enrayer une éventuelle constipation le plus tôt possible
Si vous allaitez et avec l'inflammation qu'aura causé l'accouchement, vous risquez d'avoir du mal à aller aux toilettes le premier jour. Pourtant ne tardez-pas, plus tôt vous irez plus ce sera facile à gérer, remarcher vite vous aidera, ne laissez pas la constipation s'installer. Manger des fibres. Je vous conseille de prendre avec vous des suppositoires glycérinés et des petits trucs qui aident type Figolu, et buvez!

Gérer les hémorroïdes
Désolée pour le manque de poésie de ce billet, en même temps on hésite souvent à parler de ses hémorroïdes avec ses copines. Alors profitez-en pour prendre ces quelques infos.
Les infirmieres ne vous donnerons pas grand chose... si vous êtes sujette à cela , (et même si ce n'est pas le cas, cela fait partie des petits désagréments de la neomaternité...) prévoyez :
- une crème appaisante, de type Préparation H, ou TITANOREÏNE (crème et/ou suppo),
- des petits coussinets de gel cold/hot (environ 10 euros les petits, en parapharmacie) à mettre au congélateur que le papa ou vos proches pourront vous échanger chaque jour. Le froid à un effet anti-inflammatoire.
- Une bouée gonflable pour vous assoir sans trop souffrir.
C'est deux derniers conseils valent aussi ...

Si vous avez eu une épisiotomie
A chaque fois que vous allez aux toilettes nettoyez et sécher bien la cicatrice!
Emportez avec vous des slips en résille (en pharmacie ou rayon puériculture des supermarchés) montant bien sur le ventre, cela vous soulagera lors des tranchées (dernières contractions qui permettent de nettoyer l'utérus, souvent en même temps que la montée de lait) . Ceux des maternités sont souvent petits et inconfortables. (Désolée vous penserez à des dessous plus élégants dans quelques jours...)
 

Le kit de survie pour la maternité
Pour bien démarrer l’allaitement

Si vous hésitez encore et que vous vous laissez le temps de la naissance pour tout-au-moins faire un essaie, sachez que quelque bons conseils peuvent vous permettre de parer aux difficultés qui découragent certaines mamans.

Le matériel
- Les coussinets d'allaitement en tissu ou jetables : ils vous protègent des écoulements de lait intempestifs...
- Un soutien-gorges d'allaitement qui permet de maintenir le coussinet , vous devrez le porter jour et nuit les premières semaines.
- Un tire-lait si vous avez assez de lait pour en donner à la banque de lait qui ne manquera pas de vous rendre visite. (Le maternel peut être vital pour les nourrissons prématurés!) Il vous permettra aussi de désengorger occasionnellement, mais attention, plus vous tirerez, plus vous aurez de lait !
- Des coquilles,elles aident aussi en cas d'engorgement et si vous n'avez pas beaucoup de lait: elle produit un massage stimulant sur les glandes mammaires et recueille le lait qui s'écoule. (Ne les mettez pas la nuit, et pensez à bien mettre la fente d'écoulement vers le haut pour ne pas être trempée!
- Un soin d'allaitement à la Lanoline pour nourrir la peau du mamelon. Je vous conseille sans hésitation la marque LANSINOH (env. 12 euros), pas besoin de la retirer avant la tétée ! http://www.almafil.com/html/lansinoh/intro.htm
- Un brumisateur pour nettoyer les seins après la tétée, je prends Aven (env. 6 euros) pour ses vertus cicatrisantes, quand vous le pouvez laisser sécher le sein à l'air libre, si non prenez un linge propre.
- un déo sans odeur pour ne pas incommoder bébé de type: pierre d'alun. https://www.reussirmavie.net/Deodorant-la-pierre-d-alun,-un-deo-bio-!_a727.html

La position
La plupart des crevasses sont dues à une mauvaise position du bébé.
Bébé doit être face à vous ventre à ventre, et bien calé sur votre bras en hamac. Pour soulager votre dos, soutenez votre bras avec un coussin, veillez à ce qu'une narrine du bébé soit dégagée et qu'il est tout le téton en bouche ! Pas question de le laisser suçotter , c'est la crevasse assurée! Ecouter s'il déglutit, si ce n'est pas le cas, il manque d'air ou ne tète pas.
Pour plus de conseils: http://allaiter.free.fr/presse/position.html

Le rythme des tétées
Les premières tétées ne doivent pas dépasser 5 minutes, toujours pour éviter les crevasses, chaque jour rallongez le temps de la tétée sans dépasser 20 minutes. (en 5 minutes l'enfant à pris ce dont il a besoin pour combler sa faim, le reste c'est pour s'hydrater, et pour le câlin)
Notez que le lait de début de tétée est plus riche. Ne vous étonnez pas de son aspect jaune et liquide des premiers jours, c'est le colustrum, trés nourissant qui aide aussi bébé à nettoyer ses intestins.
Idéalement, espacez les de 3 heures au moins. Sur les 8 tétées essayer d'en caller le maximum entre 7h et 22h. (6 c'est bien au début!)
Je ne suis pas partisante d'un allaitement à la demande. Lorsque vous rentrerez si vous avez des obligations familiales et professionnelles, bébé devra s'adapter, aussi commencez à préparer le terrain, et laissez vous le droit de dormir ! quitte à mettre votre enfant à la nurserie la nuit...

Votre alimentation

Manger à votre faim, mais équilibré.
Evitez ce qui est difficile à digérer et ou trop épicé (cela incommode aussi votre enfant !)
Si vous êtes constipée à cause de l'allaitement, buvez beaucoup, et évitez les carottes, le riz, et c.

Les boissons:
évitez encore l'alcool, ou de façon raisonnable et de préférence plutôt après les tétées qu'avant!
Si vous manquez de lait, buvez beaucoup d'eau, si vous en avez trop, arrêtez de boire le temps de la régulation (à gérer au coup par coup...)

Le kit de survie pour la maternité

Dans votre valise, pour la suite du séjour.

Pour bien dormir
Si les aînés vous attendent en rentrant, profitez du temps de la maternité pour dormir ! Prenez des bouchons anti-bruit et pourquoi pas les tysannes ad-hoc! (http://les-tisanes.chez-alice.fr/Melanges/dormir.htm)

Passer le temps
Le temps risque de vous paraître long surtout les deux derniers jours, prenez de quoi passer le temps,
vos enveloppes pour les faire-parts , vous aurez tout le temps d'écrire les adresses. De la lecture de détente, quelquechose dont vous êtes sûre qu'il vous mettra de bonne humeur... (parfois la variation d'hormones jouent sur le moral!) , des sudoku ou des mots croisés, votre courrier en retard, de quoi méditer...pourquoi pas de la musique...

Enfin n'hésitez pas à penser à vous, à prendre des choses qui vous ferons plaisir, vos biscuits préférés, de l'eau pétillante, la photo de vos aînés, votre appareil photo, des vêtements confortables que vous avez plaisir à retrouver (soyez quand même réaliste inutile de prendre le petit trent-huit d'il y a 9 mois...) pour ne pas rester quatre jours en chemise de nuit ... toutes les choses que vous voudriez avoir prés de vous et auxquelles on ne pensera peut-être pas à votre place...

 

Rédigé par Milène Rapp le Vendredi 19 Février 2010 à 14:47

Devenir maman

Commentaires (1)



Profil
Milène Rapp
Milène Rapp
Je partage à qui veut bien, astuces, outils d'organisation, bons plans dressing, sorties, éveil, littérature jeunesse, infos, billets d'humeur ...
Devenir maman c'est peut-être naturel, mais ensemble, c'est plus facile !



Recherche

Vie perso - vie pro des 16-25 ans





RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


referencement gratuit - bonbons enfants - rencontre - créer une sci