chausson et potiron

 
devenir maman...

Et la politesse alors ? c'est que pour les enfants ?


"S'il-vous-plaît - Merci ", des mots démodés ?
J'offre un biscuit à mon petit bonhomme de 8 mois en entonnant un "merci maman!" comme s'il allait répéter - ma fille aînée, " Mais maman, il est trop petit pour dire Merci. !"

C'est bien tentant d'essayer de faire rentrer un certain nombre de choses dans le crâne de nos tout petits , au plus vite pour que ce soit inscrit , en se disant :"ça c'est fait..." mais finalement, est-ce mal de faire de cette reconnaissance un réflexe ?

Quel mari ne préfère-pas entendre, :"Tu veux bien prendre les poubelles en sortant, s'il te plaît!",
plutôt qu'une phrase marmonée sans même lever les yeux des casserolles.
Et de même mesdames, quelle joie, n'est-ce pas, de s'entendre dire une gentil, "Merci mon chéri pour ce bon dîner" , sans besoin d'ajouter "oh ce ne sont que quelques pâtes..."

Les enfants qui auront la chance d'entendre leurs parents se reconnaître entre eux leurs bienfaits, n'auront peut-être pas le reflexe d'en faire autant, mais recevront leurs injonctions parentales avec un peu plus de légitimité...




Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 31 Mars 2011 à 16:17

Pas toujours simple aujourd'hui pour les femmes de se faire une place dans le milieu encore souvent masculin des directions des entreprises. Celles-ci l'ont désormais compris et comptent parmis leurs dirigeants de plus en plus de collaboratrices. C'est ce que souhaite Orange qui lance une campagne de sensibilisation sur l'accès pour les femmes à des postes décisionnaires.


Entreprise, une vrai place pour la femme, la mère.
Les femmes à la barre...

Nous ne nous plaindrons donc pas que le groupe Orange surfe sur la vague pour mettre en avant les efforts du groupe sur le managment "pro-maternel" qu'il entend favoriser. Delphine Ernotte directrice executive d'Orange France , se fait l'embassadrice du projet de Stéphane Richard (directeur générale de France Telecom depuis le 1er mars 2010) qui souhaite que 35 % des femmes rejoignent les instances executives du groupe. (proportion actuelle des femmes dans l'ensemble de l'entreprise.) Elle était présente à la 7ème édition du Women's Forum à Deauville et livre une interview au corner orange sur la place des femmes dans l'entreprise, l'équilibre vie professionnelle vie privée et l'évolution des pratiques managériales pour permettre aux femmes de concilier leurs univers, sans contrainte de choix. Voir la vidéo en marge droite


Entreprise, une vrai place pour la femme, la mère.
Les conseils d'administration cherchent à se féminiser.

Ainsi ces dames commencent même à faire leur trou au sein des conseils d'administrations et des directoires de grands groupes, telles que Yseulis Costes, 38 ans, entrée au conseil d'administration de PPR en mai dernier et Aliza Jabès élue entrepreneur de l'année et PDG du groupe de cosmétiques NUXE qui serait courtisée par Vivendi... L'Entreprise nov. 2010

Des solutions concrètes pour que la femme trouve sa place dans l'entreprise

D'après Delphine Ernotte, elles sont simples à mettre en place , cela passe par exemple par le respect d'horaires decents des réunions qui prennent en compte la charge de conduite des enfants en classe ; l'attention particulière portée au besoin que peuvent ressentir les femmes dans l'entreprise, un soutient, moins de pression, ... En somme il s'agit quand même d'une véritable révolution qui permettrait enfin aux femmes de se réapproprier et de faire profiter l'entreprise de sa véritable valeur ajoutée, sa feminité, exprimée à travers notamment, plus de douceur, de la simplicité, une humanité et une qualité d'écoute plus naturelle...


Pour aller plus loin

Un petit guide est proposé par La Documentation Française pour permettre aux femmes de connaître leurs droits en matière de maternité au prix de 9 Euros.

Entreprise, une vrai place pour la femme, la mère.


Rédigé par Milène Rapp le Mercredi 10 Novembre 2010 à 14:33

Cette petite bouteille à bouchon rose paraissait il n'y a encore pas si longtemps comme un coup marketing destiné à créer une nouvelle game chez les distributeurs de lait. Désormais elle serait plébicité dans le monde de la santé du jeune enfant. Certaines mamans, au contraire, complètent toujours l'alimentation diversifiée de leur bébé au lait de vache traditionel. Que faire?


Lait de croissance ou lait de vache ?
Pour ma part, avec l'aînée, j'avais tout bien écouté sagement, et on avait poussé jusqu'à deux ans et demi la consommation de lait de croissance. Le suivant avait des problèmes d'eczéma et nous avions trouvé un soulagement dans le lait de chèvre, et les autres sont trés vite passés au lait de vache, pour des raisons évidemment budgétaires (nous consommons en moyenne75 litres de lait par mois !) . Quant au petit dernier encore au sein, il aura la chance de bénéficer peut-être de notre discernement mieux éclairé...

La composition du lait de croissance ne serait pas régie par un texte européen mais en pratique elle est calquée sur celle des laits de suite.(1) Elle serait donc vraiment différente du lait de vache, étant enrichie en fer et en vitamines.
Sa teneur en protéines et pour certains minéreaux moins importante, ce qui est meilleur pour les reins du bébé.
Son "profil lipidiques" serait optimisé en "acides gras essentiel", en claire que des bonnes graisses!
"L'ajout d'acides gras essentiels constitue un point fort de ces laits de croissance. Ces éléments sont indispensables au développement et au bon fonctionnement du système nerveux chez l'enfant en bas âge. Ils ne sont pas synthétisés dans le corps, doivent donc être nécessairement apportés par l'alimentation. Les deux représentants de cette famille sont l'acide linoléique, plus connu sous le nom d'oméga 6, et l'acide alpha-linoléique, ou oméga 3. Ils se trouvent notamment dans certaines huiles végétales et le poisson, mais pas dans le lait de vache classique. Les industriels les ajoutent donc au lait de croissance, à partir d'huiles végétales." (2)

Lait de croissance ou lait de vache ?
Le lait de croissance aurait donc pour avantage :
  • D'éviter l'anémie ferriprive (plus fréquente entre 2 et 3 que jusqu'à 1 an). Or il s'avère que des carrences en fer ont pour effet outre l'anémie, la fatigue, la stagnation du poids, une plus grande sensibilité aux infections, et des troubles du comportement) et que le lait de vache faciliterait nettement moins l'absorbtion du fer.
  • lLe lait de croissance apporte aussi un peu de vitamines D (mais de mainère inssuffisante)
  • Il contient moins de soddium que le lait de vache .

Les inconvénients:
  • Ils est arômatisé à la vanille, et les enfants ont du mal à repasser au lait nature. Et c'est vrai !
  • Son prix ! 1,2 à 2,3 euros le litre contre 0,8 euros en moyenne pour le lait de vache.


Mais au-delà de ses avantages et inconvénients, priver notre enfant de lait de croissance ferait-il de nous de mauvais parents?

Selon l'article du Journal faxé de pédiatrie n°59 (affiché chez mon pédiatre) qui m'a fourni ces infos, les effets bénéfiques semblent diffciles à démontrer néanmoins cette publication professionnelle nous encourage à le proposer à nos enfants dans la mesure où "il semble justifié" car il est "proche des besoins nutritionnels et en fer" de nos petit bouts!

Dans le cas contraire, il est conseillé d'opter pour le lait entier et de veiller à l'équilibre nutritionnel, par ailleurs, des menus de votre enfant.

1.Journal faxé de pédiatrie n°59
2.Sébastien Cuvier, le 18 août 2008, pour Doctissimo


Rédigé par Milène Rapp le Vendredi 5 Novembre 2010 à 21:54

Santé et mode de vie

Commentaires (0)

Aujourd’hui, en France vous pouvez accoucher comme vous êtes, c'est l'accouchement à la carte … bio, aquatique, zen, sécurisée, ou encore à l’ancienne… toutes les options sont possibles…


Maternité, à la maison ou à l'hopital ?
L’accouchement en maternité

Les contractions se rapprochent, elle sont fortes, régulières, et rapprochées, allez on se décide on prend la valise, et on confie les enfants à la voisine… arrivée en fanfare , ou discrètement selon les tempéraments, petite visite de la sage-femme, qui vous ceinture au monitoring (l’appareil qui surveille, le cœur du bébé et la fréquence et l’intensité des contractions).
Dés votre arrivée aux urgences obstétriques, on vous a accueilli et vous avez été prise en charge, plus ou chouchoutée selon l’affluence, l’équipe, les lieux, le bol que vous avez ou tout simplement grâce aux soins que vous avez pris de collecter toutes les infos possibles sur les différents établissements de la région. A la sortie de l’école toutes les mamans vous avez déjà conseillé de vous faire suivre par madame Dupont et de faire la préparation avec madame Durant que vous ne connaissiez pas jusque là mais qui se trouve être la personne la plus populaire de toute la ville , vu que toutes les femmes du département on assisté à sa préparation relaxo-sophro-zeno … (si vous voulez être quelqu'un de connu nul besoin de passer à la star ac’, faites sage-femme, vous êtes sûre qu’on vous reconnaîtra au moins chez vous !) Si vous avez de la chance c’est le médecin ou la sage-femme qui vous a suivi qui est de garde, si vous êtes ami, il ou elle fera l’effort de se déranger pour « vous » accoucher, parce que c’est vous … si non , ce n’est pas bien grave, bébé sortira bien de toute façon…

Le moment venu, on vous fait passer en salle de travail, et là c’est vrai qu’on vous avait prévenu, il fait frais, heureusement que vous aviez vu cet article sur un blog , vous avez tout prévu, un petit châle , mais avec les contractions qui se rapprochent vous avez déjà oublié ce petit frisson que vous aviez senti en rentrant… maintenant il va falloir que ça avance, parce que ce n’est pas tout mais y a pas grand chose à faire ici, déjà une heure, et je suis qu’à 3 cm… Jules tourne en rond, et les enfants qui sont certainement en train de refaire la déco des voisins, … trois heures, on est à 5 cm… péri ou pas ? « bon maintenant ma p’tite dam’ il va falloir vous décider parce qu’après ce sera trop tard… », - vous jonglez mais z’êtes cap’ ! 10 minutes plus tard… « vous pouvez appeler l’anesthésiste ? « ah non c’est trop tard vous êtes à 8 cm , allez vous pouvez y arriver vous avez fait le plus dur ! » - bon. (en fait ce n’était pas le plus dur !) mais bon, i’ faut qu’ça passe … bébé a fini par sortir, mais ça a été chaud, les battements ralentissaient, bébé fatiguait on a du l’aider, il était un peu bleu mais ça a été … On vous fait les points d’usage, maintenant ça caille vraiment, mais bébé tout contre vous vous réchauffe, et vous vous dites que vous avez bien fait de venir ici, parce que on ne sait jamais…

On vous accompagne à votre chambre. La télé ? non merci… , vous avez de la musique, et bien assez à faire à dormir et admirer la petite merveille. Vous pensiez dormir mais c’était sans compter sur les soins pour vous, pour bébé, les prises de température, le bain, les tests, les visites pour être surs que vous avez bien noté l’heure de la dernière tétée, la tension, les repas, le ménage, … Il est quinze heures et tout est enfin calme, … mais là, c’est l’heure des visites qui commence et il se trouve que votre voisine est elle aussi quelqu’un de très populaire (elle est peut-être sage-femme…), des enfants cavalent dans les couloirs, tandis que les vôtres sont priés de chuchoter et de ne pas grimper au rideau ! au bout d’un quart d’heure vous vous décidez à les accompagner à la librairie. 17h30, une tétée avant le dîner qui arrive et jusqu’à 22h, la température, la tisane, la tension, bébé qui pleure, et vous êtes toute seule … 36 heures après la naissance , vous avez dormi 3h20, et cette nuit bébé ne veut que les bras, vous le gardez sur vous mais vous avez peur de l’écraser en vous endormant, et le personnel a trop de travail pour vous le prendre à la nurserie… vous vous jurez que la prochaine fois vous choisirez l’option HAD…

(cf. article sur Parents&infobébés)
(cf. article sur Parents&infobébés)
L’Hospitalisation à domicile (ou "HAD")

Ici s’arrête la folle aventure hospitalière, 48 h après la naissance on vous permet de rentrer chez vous, retrouver la douceur de votre foyer. Si c’est votre premier, vous êtes au comble de la joie. Jules a pris des jours pour rester prés de vous, il est au petit soin, et la visite quotidienne de la sage femme ne vous prend pas tant de temps que cela. Vous n’êtes pas obligé de manger les pâtes froides de l’hosto, celle de Jules sont trop cuites aussi mais préparées avec tant d’amour ! Et au moins il les accompagne de cette petite roquette si rafraîchissante, vous apporte de l’eau à chaque tétée et vous pouvez revoir la dernière saison de votre série préférée en toute tranquilité !

Pour celles que cela tente sachez que la plupart des hôpitaux proposent désormais ce service.
Une sage femme vous rend visite quotidiennement, vous ausculte vous et bébé, vous aide pour les premiers soins à lui donner. Elle est joignable 24 h/24 , 7j/7 et vous mettre en relation si nécessaire avec des professionnels du secteur sanitaire et psycho-social.

Concrètement, il vous faudra réserver au prés du bureau des sage-femmes de votre hôpital quelques semaine à l’avance, renseignez-vous assez vite ! Vous accouchez en milieu hospitalier et recevez les soins chez vous. La formule a du bon, mais oragnisez-vous pour être vraiment au repos en arrivant parce que ...

Votre copine Betty qui a quatre aînés, elle, regrette de ne pas être restée plus longtemps à l’hôpital. A peine sur pieds, elle avait du mal retrouver un foyer plein d’agitation, elle vous confie que c’est très dur de voir tout se bazar et de ne pas pouvoir y mettre de l’ordre. Les premières tétées qui font mal, les petits tracas des suites de couches et la fatigue de l’accouchement l’épuisent nerveusement, elle n’a qu’une envie, s’isoler avec petit bout , mais l’avant dernier ne la quitte pas d’une semelle et Bernard n’a pas pu prendre de congés prolongés.

L’accouchement au coin du feu

Et puis il y a les pures et dures !
Vous imaginiez déjà la pierre gravée, « dans cette maison naquit Martin Dupont junior ». Oui quel joie d’accueillir bébé chez lui. Tout est prêt, l’eau chaude , les linge propres, et c… Dés que ça commence vous n’avez plus qu’à appeler la sage-femme et elle débarque, « tout équipée ».
Pour votre cousine Marthe, ce n’est pas pareil, elle a pas eu le choix, elle a du accoucher dans les toilettes, la sophro avait trop bien marché. Son mari lui avait dit : « Chéri on déménage, dans quinze jours, tu crois pas qu’en bossant un peu , avec la sophro tu pourrais avancer un peu la chose,… » et Hop y avait qu’à demander… sur le coup, ça les avait bien fait rire, mais quand les pompiers sont arrivés , ils ne savaient pas trop quoi faire… ils n’ont pas voulu couper le cordon sur place, et la ptite jeune qui voulais absolument lui mettre un pyjama tout de suite ! Tout le monde paniquait… depuis , son mari s’est formé à l’accouchement !
Et cette copine hollandaise, limite babos, : « Mon premier c’était top, je voulais absolument passer ce morceau de musique le moment venu, comme la ptite n’arrivait pas , on a mis le CD en boucle toute la nuit, quel souvenir ! »
Et oui accoucher chez soi c’est possible, et de façon sécurisée paraît-il.

On ne peut pas nier le confort affectif que procure une naissance chez soi, mais je peux dire que pour quatre de mes cinq accouchements ; j’étais heureuse d’être en milieu sécurisé et équipé. Bien sur il y a toujours la possibilité de transfert, mais ajouter cela au début de vie, déjà traumatisant en sois, peut faire basculer le rêve de cocon en un voyage cauchemardesque.



Maternité, à la maison ou à l'hopital ?
L’accouchement « nature »

C’est ce que propose la clinique des eaux claires de Grenoble. Depuis son réaménagement la clinique dispose en effet d’une salle « nature » où les lits et les différents équipements médicaux ont laissé la place à des tapis, ballons, écharpes d’étirement, et où les sage-femmes favorisent le travail à l’aide d’aiguilles d’acupunctures. (Notez que la fameuse Sandrine d’ Enfant Mag n°392 a quand même mis 19 heures pour accoucher avec son ballon, son écharpe et ses aiguilles !)
Les nouvelles maternités et la sensibilisation croissante des sage-femmes et accoucheurs aux méthodes d’accouchement sans douleur se développent et ce genre de projet voit le jour aussi dans le public. Vous pouvez désormais accoucher debout accroupi, sur le côté, en soufflant ou en bloquant… le tout est de bien s'y être préparer. L’apprentissage de la respiration reste ce qu’il y a d’essentiel pour gérer stress, douleur et efficacité…

Rédigé par Milène Rapp le Mardi 2 Novembre 2010 à 10:17

Devenir maman

Commentaires (0)

Regarde, écoute !

Ou un autre Regain , quand un village reprend vie grâce au monde des histoires et des comtes.


Dans les Deux-Sèvres un petit village portant le nom rigolo de Pougne - Hérisson décide de faire appel à le comteur Yannick Jaulin pour lui donner un souffle nouveau. L'univers étrangement farfelu ainsi posé ne s'arroge pas moins que le titre du nombril du monde.
La joie partagée de nouveau par ses habitants attire ainsi de nouveaux habitants, quatre maisons ce sont construites, et la commune compte désormais quarante enfants à scolariser, et quatre emplois ont été créés. Cette expérience nous redonne la preuve que le monde rural reste porteur de dynamisme et de jeunesse!

Rédigé par Milène Rapp le Mardi 19 Octobre 2010 à 11:08

Regarde, écoute !

Commentaires (0)

Regarde, écoute !

Regarde et écoute ... et touche ! Les vacances de Toussaint arrivent , programmez-vous une sortie sympat avec d'autres mamans, ou en "cousinade "!


La cité des enfants
Les petits enfants ont leur place àla cité des sciences dans un espace organisé autour de cinq thèmes : Je me découvre, Je sais faire, Je me repère, J’expérimente, Tous ensemble. Les trois premiers thèmes sont centrés sur le développement de l’enfant et ses facultés corporelles, cognitives, spatiales. Les deux suivants proposent une ouverture au monde et aux autres. La Nouvelle Cité des enfants a conservé les activités qui ont fait la renommée de la Cité des enfants d’origine, comme la Machine à boule ou le Chantier !

Un espace animation propose régulièrement des animations de 15 minutes pour plusieurs dizaines de visiteurs, enfants et adultes.

Un conseil, réservez à l'avance, pour les vacances de Toussaint il ne reste déjà plus beaucoup de place !



Préparez votre visite grâce au site internet :
La cité des enfants

Entrée 8 euros, Tarif réduits (moins 25 ans , famille nombreuses et demandeur d'emploi), 6 euros.


Le paradis des petits !!

La cité des enfants
Accès

Porte de la Vilette (metro ligne 7, bus ,

Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 30 Septembre 2010 à 22:08

Regarde, écoute !

Commentaires (1)

Quelques minutes de souvenirs d'enfance, toute en douceur, à partager à nos enfants !


ENZO ENZO,"Chansons d'une maman"
Le loup, la princesse, le chevalier, la maîtresse, le facteur, papa, le peintre en bâtiment, le notaire, le rossignol, la petite étoile, ... voilà quelques personnages se promenant gaiement dans les décors sonors noirs et blancs recolorisés par la très claire et douce voix d'ENZO ENZO.

Je vous défie de l'écouter sans avoir envie d'en fredonner une petite !

Un bon moment , en écoute sur deezer


Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 30 Septembre 2010 à 21:41

Regarde, écoute !

Commentaires (0)

Rendez vous le dimanche 10 octobre pour la 6e édition de la Fête des Familles !
A vous de créer votre programme !



Préparez votre " Fête des Familles "
Pourquoi célébrer la famille ?

En famille on n'est jamais seul à posséder son univers, à se posséder ! En famille on est toujours là pour quelqu'un ! Michel Dallaire, Extrait de L'oeil interrompu

Biensûr, ce n'est pas toujours simple, la famille, cela ne l'est même jamais ! Regardez, même Tanguy qui trouve en ses parents la famille idéale finit par provoquer une crise familiale !
Nous avons tous des choses à reprocher à nos parents, et nous craignons souvent, nous parents, que nos enfants ne nous aiment pas à la mesure de notre dévouement... Mais rassurons nous tout de suite, les parents parfaits n'exsitent pas et les reproches que nous recevrons nous étonneront toujours !
Si il y a bien quelque chose que nous n'avons pas choisi et donc que, par défintion, nous devons apprendre à accueillir, et parfois à aimer, c'est notre famille !
La famille est vie, mais elle est aussi blessures et pardon! Partant, elle est le premier lieu d'apprentissage de notre liberté!

Préparez votre " Fête des Familles "
Une journée pour la famille, pour toutes les familles, n’est pas de trop.

C’est pour cela que la Fête des Familles invite très largement toutes les familles, afin de faire passer à tous un message positif et plein d’espoir.
La Fête des Familles doit faire sa place à toutes les familles, grandes, petites, nouvelles, anciennes, joyeuses, blessées…
Concrètement, la Fête des Familles est une journée festive, organisée selon l’inspiration et les moyens des associations locales et des volontaires. Il peut s’agir d’une kermesse, d’une marche, d’un repas, d’un grand jeu, d’un concert… C’est surtout l’occasion de se retrouver en famille et entre familles pour partager un moment convivial et pour dire ensemble : « C’est quand même beau d’avoir une famille ! Merci la famille ! »
Il n’est jamais trop tard pour se joindre à la fête ou même pour commencer son organisation

http://www.fetedesfamilles.fr/

Préparez votre " Fête des Familles "
Quelques idées en vrac pour renforcer ou créer vos liens en famille et entre familles:

  • Ouvrir un blog ( sur reussirmavie.net, par exemple...) où chacun puisse donner de ses nouvelles et mettre des photos des enfants, des vancances, des bons moments passés ensembles...
  • Dans le même genre, créer un groupe sur Facebook réservé aux membres de votre famille.
  • Inviter ces cousins qu'on ne connaît pas si bien que cela pour une journée balade, pic nic...
  • Téléphoner à tante Mimi ou à mémé Audette qui sera folle de joie
  • Organiser une "cousinade" des ados pour un wwek-end un peu fun, (stage d'escalade, visite parisienne, etc ...)
  • Décider de pardonner à oncle Georges ses vannes foireuses qui sont toujours un peu blessantes...
  • Décider de demander pardon à notre mari et ou à nos enfants pour notre manque de disponibilité la semaine dernière... et le faire !
  • Offrire un petit cadeau commun à nos enfants uo préparer leur plat préféré (même si ce sont des pâtes...
  • Prendre tout simplement un temps de bonne qualité, paisible et joyeux tous ensemble. (la joie ça se décide aussi...)
  • Invitez vos deux familles les plus voisines à prendre l'apéro pour faire connaissance.
  • Regroupez-vous à plusieurs familles pour proposer un temps festif de village ou de quartier (Rallye, kermesse, grillades, pétanques, tournoi de volley, et c...


Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 23 Septembre 2010 à 10:30

En voilà une activité sympa qui plaît bien aux touts petits mais aussi à leurs aînés, alors il convient de se constituer un stock, que choisir, comment organiser ce la sans que cela devienne un carnage à chaque fois et comment ranger tout cela ?


" mercredi - pâte à modeler "
Quelle pâte à modeler choisir ?

Sans hésiter je prends une marque de référence, Play-doh, moins de 10 euros les 10 pots en supermarché.
Elle est souple, se conserve bien et en plus elle sent bon !
En revanche j'ai laissé au rayon jouets les gadgets de la marque et jeux à thème, impossible à nettoyer et qui prennent trop de place à ranger.
Pour trouver de nouvelles idées, les rayons créatifs de la bibliothèque reste une source bien assez riche.

Faire soi-même sa pâte?

A vous de remplir ce paragraphe de vos commentaires, je n'ai pas encore essayé... est-ce que cela vaut vraiment le coup ?

" mercredi - pâte à modeler "

Les outils qui vont bien.

Un set de table et un tablier pour délimiter un "périmètre de sécurité"
puis résupérez tout ce qui peut laisser une marque rigolote... (Couverts en plastic, petits pics de bougies, crayons, couverts de bébé, grosses perles, et c...)
Un bon plan, le petit kit de pâtisserie enfant IKEA, avec son rouleau et ses emporte-pièces, idéal et pas cher !

" mercredi - pâte à modeler "

Le rangement

J'ai récupéré une grande boîte à chaussure et j'ai découpé l'amballage de la pâte à modeler qui j'ai collé dessus pour décorer et pour reperer le contenu plus facilement. Tout bêtement !

Rédigé par Milène Rapp le Lundi 20 Septembre 2010 à 22:05

Boîte à outils

Commentaires (0)

Encore un bon plan, pour moi , ça veut dire un truc rapide, facile et qui plaît aux enfants!


Feuilletés jambon - fromage
Ingrédients:
  • Une pâte feuilletée à dérouler
  • Pour une sauce béchamelle maison :
  • Une grosse noix de beurre
  • Une cuillère à soupe bombée de farine
  • 30 cl de lait
  • sel, poivre , noix de muscade.
  • 4 tranches de jambon cuit, découenné, degraissé
  • 100 gr d'emmental rappé
  • Un petit oeuf

Feuilletés jambon - fromage
Préparation de la béchamelle
Jetez une grosse noix de beurre dans une petite casserole, avant qu'il brunisse mettez-y une cuiller à soupe de farine, à feux doux mélangez et ajoutez petit à petit le lait jusqu'à obtention de la quantité voulue, dés que le mélange est portée à ébullition rajoutez du lait si vous voulez en obtenir davantage.
Ajoutez à votre convenance, sel, poivre, et muscade.
Laissez refroidir

Faites préchauffer votre four à 200°C
Déroulez la pâte, jetez une pincée de farine et relissez la pâte au rouleau.
Coupez la en 6 parts égales.
Coupez le jambon en petits carrés et repartissez le sur les parts
Recouvrez d'une c.S de sauce
Déposez une portion de rappé au dessus et fermez les parts en formant des berlingots.
fermez bien les arrêtes et pressant la pâte pour éviter que l'appareil coule durant la cuisson.
Battez votre oeuf et badigeonnez-en au pinceau de cuisine vos petits berlingots.

Cuissons environs 25 minutes.
(ou 15 minutes et au congelo, dans ce cas-là ne badigeonnez que pour réchauffer aprés la décongélation !)

Rédigé par Milène Rapp le Lundi 20 Septembre 2010 à 20:52

A taaaaaable !

Commentaires (0)
1 ... « 7 8 9 10 11 12



Profil
Milène Rapp
Milène Rapp
Je partage à qui veut bien, astuces, outils d'organisation, bons plans dressing, sorties, éveil, littérature jeunesse, infos, billets d'humeur ...
Devenir maman c'est peut-être naturel, mais ensemble, c'est plus facile !



Recherche

Vie perso - vie pro des 16-25 ans





RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


referencement gratuit - bonbons enfants - rencontre - créer une sci