chausson et potiron

 
devenir maman...

Les inscriptions à la deuxième session des concours externes organisées dans le cadre de la réforme du recrutement et de la formation des enseignants et des personnels d’éducation se sont closes le 12 juillet dernier.


Inscriptions aux concours 2012 : les metiers de l'enseignement restent attractifs.
Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, se réjouit que les métiers de l''''''''enseignement continuent d''''''''attirer les jeunes diplômés ; en effet, cette année, les inscriptions ont augmenté de près de 7 %.  Pour les concours externes du second degré, 69.351 candidats se sont inscrits pour 8 600 places proposées, ce qui correspond à un taux de 8,1 inscrits par place. Les inscriptions à l’agrégation progressent de 11,3 % et celles au Capes externe de 5,3 %. A noter, en mathématiques, une augmentation substantielle de 20 %, après plusieurs années de perte d’attractivité. Ces résultats garantissent un taux de couverture très correct et apportent l’assurance que la qualité du prochain recrutement sera maintenue.
Pour le premier degré, les inscriptions sont au même niveau que l’année dernière avec 42 260 inscrits aux différents concours externes (43 259 à la session précédente). Le taux de sélectivité est donc maintenu avec près de 8,5 inscrits pour une place, compte tenu des volumes proposés au recrutement pour 2012.
Après l’année de transition, et sous réserve d’une analyse plus complète faite sur plusieurs sessions, il apparaît que la réforme de la formation des maîtres, avec l’exigence du master, de la préprofessionnalisation et un concours rénové, se met en place de façon satisfaisante. Les améliorations apportées pour l’année 2011/2012, comme, par exemple, l’ouverture à titre expérimental de masters en alternance, ne pourront que conforter ce mouvement.

Source : http://www.education.gouv.fr/cid56917/inscriptions-aux-concours-2012-luc-chatel-se-rejouit-du-maintien-de-l-attractivite-des-metiers-de-l-enseignement.html

Rédigé par Milène Rapp le Mercredi 27 Juillet 2011 à 14:26

Le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative a présenté les résultats des évaluations des acquis des élèves de CE1 et de CM2 en français et en mathématiques pour l'année 2011.


Conseil des ministres du 29 juin 2011. Les résultats de l'évaluation des élèves de CE1 et de CM2.

 

Personnalité, fonction : CHATEL Luc.
FRANCE. Ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative
 Ces évaluations correspondent aux étapes de validation du socle commun de connaissances et de compétences institué par la loi d'orientation sur l'école de 2005. Elles prennent toute leur place dans la réforme de l'enseignement primaire mise en oeuvre depuis 2007.
Les résultats des évaluations de CM2 montrent une légère amélioration du niveau des élèves en français : le groupe des élèves ayant de bons ou très bons acquis a progressé de 73 à 74,2 %. L'amélioration est plus nette en mathématiques avec une progression de 66,3 à 69,5 %.
Les élèves de CE1 constituent la première cohorte à avoir bénéficié de la réforme depuis la grande section de maternelle. Les résultats obtenus sont encourageants, puisque près de 80 % des élèves arrivent en fin de CE1 en ayant de bons acquis en français et en mathématiques. Plus précisément :
- 78,4 % en français, en progression de 3,8 points par rapport à l'année 2010 et de 5,6 points par rapport à l'année 2009 ;
- 78,7 % en mathématiques, contre 77,4 % en 2010 et 74,8 % en 2009.
Ces résultats devront être confirmés l'année prochaine. Ils laissent espérer que la réforme de l'enseignement du premier degré portera ses fruits et permettra enfin d'atteindre l'objectif de réduire considérablement le nombre des élèves qui entrent au collège en ayant d'importantes difficultés de lecture et de calcul
 

Rédigé par www.discours.vie-public.fr le Lundi 11 Juillet 2011 à 09:31

C'est bientôt son anniversaire, et la perspective de voir votre sweet home envahie de marmaille en pagaille vous donne déjà un peu le tourni... Pas de panique! Quelques trucs, pour que tout se passe bien.


Organiser un goûter pour son anniversaire
Prendre en compte ses désirs tout en restant réaliste.

Un an de plus , c'est important ! Surtout lorsqu'on ne souffle que quelques bougies, aussi c'est l'occasion d'être particulièrement à l'écoute de ce qui lui ferait vraiment plaisir.
Si votre enfant sait être raisonable ( alors il est extraordinaire !),  vous pouvez tout simplement lui demander ce qui lui ferait vraiment plaisir, si vous craignez une négociation sérée , faites vous même quelques propositions qui vous paraissent réalistes quant au contenu de cette belle journée. En ce qui me concerne, je privilégie la qualité de ce moment à la quantité (d'amis, de cadeaux et de friandises...) c'est pourquoi je limite le nombre d'invités pour que ce soit vraiment une journée plaisante, quitte à vexer les copains qui invitent toute la classe à chaque fois.

Votre enfant est sportif?
Evitez de l'enfermer toute la journée avec ses amis dans un logement qui ne sera pas adpaté...
Proposez lui une petite chasse au trésor, une balade en forêt avec quelques petits jeu préparés et une goûter pic-nic, une rando à velo avec un itinéraire ludique, une sortie piscine, ou escalade... selon votre budget.
Plutôt manuel?
Soit vous transformez votre living en atelier déco, fabrication de papier recyclé, de colier de perles, de barettes FIMO, ... soit vous trouvez un atelier brico dans un des nombreux magazins qui en proposent.
Il préfère les jeux de société?
Pas difficile, mais réflechissez à un jeu qui mette à l'aise tout le monde, avec des épreuves variées, connaissance, épreuves physiques ou artistiques... Soyez présente pour coordoner et animer ce moment !

Vous pouvez aussi choisir un thème qui retient particulièrement son attention en ce moment, et créer un imaginaire autour de l'activité principale et du goûter... Les ptits indiens peuvent prendre le gôuter assis en tailleur en cercle, et c...
 

Le déroulement de la journée

En général, l'après-midi n'est pas trop longue (car intense) et se déroule en trois temps:
  • 14h30 Accueil / activité
  • 15 h30 Goûter / ouvertures des éventuels cadeaux
  • Temps libres (dans un endroit determinés par vous , chambre, ou jardin , pour limiter la casse...) jusqu'à 17 h.(soyez précis avec les parents !)
    Si vous voulez en profiter pour faire plus ample connaissance avec les parents, préparer un petit thé/café , gâteau, pour les accueillir à leur tours. ( entre 16h30 et 17h30)

Organiser un goûter pour son anniversaire
Lancez les invitations

Qui inviter?
En général, compter un enfant par bougie soufflée, c'est déjà pas mal!
Si cela vous fait peur, restreignez aux amis les plus proches, même s'il n'y en a qu'un ou deux, votre enfant sera déjà ravi d'avoir partager ce moment avec un ami! C'est justement l'occasion de renforcer ce lien!
Si vous aimez avoir votre maison pleine, alors ne vous privez pas , pensez à adapter l'activité qu'il faudra gèrer si vous ne voulez pas vous retrouver avec une bande d'excité grincheux au bout d'un quart d'heure!

Quand ?
Prenevez les parents concernés au moins une semaine à l'avance. Pour les amis dont la présence à une grande importance pour votre enfant, proposez une date assez tôt.
En ce qui concerne les copains de maternelle, je donne l'invitation nominative à la maîtresse, qui la met dans les cahiers de liaison. Les grands le font directement, si vous craignez les jalousies parceque vous souhaitez n'inviter que peu d'enfant, je vous conseille de la donner vous même aux parents en expliquant.

Comment?
Si vous avez un peu de temps vous pouvez imprimer des invitations qui annoncent le thème choisi avec votre bout'd'choux.
Cette année j'ai retouché une photo de l'album de "Martine fête son anniversaire" et j'ai remplacé Martine par le prénom de ma fille, avec un peu d'imagination, Photoshop permet une  grande liberté!
Sinon word permet déjà d'insérer des images sympat qui illustreront à merveilles les informations importantes:
  • votre adresse (au besoin un plan ou des indications, codes , et c.),
  • votre numéro de téléphone,
  • l'heure de début et de fin !
Pour la formule, faîtes comme vous êtes! ( En ce qui me concerne j'évite la formule "je t'invite", j'apprécie que mes enfants recoivent ce moment comme un cadeau de leurs parents qui investissent temps et argent ! )

Idées de petits jeux
  • Le maharadja
  • Je suis allé au marché
  • Le chef d'orchestre
  • Un kim - 5 sens
Grands jeux
  • Des Olympiades
  • Une Chasse au trésor
  • Jeu de l'oie grandeur nature

Organiser un goûter pour son anniversaire
Personnaliser son gâteau

Un petit tutoriel très bien fait disponible sur la page Facebook de Nestlé Dessert, pour faire de la caligraphie avec du chocolat...
Si vous n'y avez pas accès le principe est simple :
  • faire fondre le chocolat (noir ou blanc) au bien marie, l'étaler dans du papier cuisson ou dans une pochette de classeur en plastique , fermer, étaler finement et laisser au frigo.
  • Puis fabriquer un pochon avec une feuille de cuisson, pliage triangulaire, inéserer le chocolat inversement noir ou blanc, couper le bout et écrivez votre message !
  • Placez au frais.

Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 7 Juillet 2011 à 21:58

S'organiser

Commentaires (0)

En voilà une idée pour la fête des pères. Veys et Barral proposent un bon moment de détente avec cette parodie de Blake & Mortimer


BD : Les aventures de Philip et Francis.

Une BD scénarisée par Pierre Veys, dessin :Nicolas Barral, couleur : Philippe de la Fuente.

Pierre Veys et Nicolas Barral, auteur de Baker Street, caricature de Skerlock Holmes continuent d'épingler la culture d'outre-manche à coups de gags ilarants.
Le pari était risqué, et il a fallu le talent maîtrisé de ces auteurs pour ne pas tomber dans la grossièreté ravageuse du style choisi.


Deux gentlemen anglais, Philip, scientifique, inventeur du célèbre Espadon et Francis, membre du MI5 doivent enquêter dans Londres sur le terrible phénomène qui rend les femmes indépendantes et totalement incontrôlables ! L’Empire est en danger et tout sera fait pour rétablir l’ordre. Les Anglaises doivent absolument retrouver ce comportement bienveillant envers les hommes et la nation, qui fait la force du Royaume-Uni.



BD : Les aventures de Philip et Francis.
2.Le piège machiavélique

Le professeur Philip Mortimer et le capitaine Francis Blake sont les phares de la civilisation occidentale, les piliers de la sagesse britannique. Mais que se serait-il passé si Philip avait interrompu ses études, et si Francis n'avait jamais fait partie de l'armée ? Le monde en aurait-il été changé ?

Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 16 Juin 2011 à 10:49

Regarde, écoute !

Commentaires (0)

Regarde, écoute !

Nous avons eu le droit à un magnifique spectacle cette nuit.


Eclipse de Lune

Elle se produit lorsque l'orbite de la Terre s'interpose entre le Soleil et la Lune. On a alors affaire à une éclipse de Lune et lorsque c'est le cas, la Terre bloque la lumière du Soleil et projette un cône d'ombre sur la Lune. Les éclipses peuvent être partielles ou totales. Durant une éclipse totale, la Lune peut apparaître rouge, ce qui est dû à la réfraction, ou déviation des rayons, de la lumière dans l'atmosphère terrestre.
 

Pour en savoir plus:

http://www.astrosurf.com/astrospace/eclipses.htm




 


Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 16 Juin 2011 à 09:39

Regarde, écoute !

Commentaires (0)

Béatrice Massenet est partie à la rencontre de ces femmes politiques, élues ou nommées au gouvernement, mais aussi , compagnes, épouses, mères, soeurs. Comment s'organisent-elles au quotidien? Comment gèrent-elles les réunions de parents d'élèves et leur garde-robe? Comment partagent-elles leur vie publique et le temps consacré à leur famille, leurs amis? Qu'est-ce qui les aide à tenir dans cette arène encore très masculine?


" Et qui va garder les enfants ? " de Béatrice Massenet
Vie publique vs vie privée

Derrière ce titre osé, qui reprend la petite pichenette de M.  Fabius au moment de l'annonce de candidature de Ségolène Royal aux dernières éléctions présidentielles, Béatrice Massenet pose une question qui n'en est pas moins réelle.  Ces personnages politiques hyperactifs aux agendas boulimiques se trouvent toutes devant des choix souvent déchirants au regard de leur vie de famille, on ne pas nier que pour une femme c'est encore plus délicat.

Comment prendre place dans le débat publique et le managment de la république tout en conservant une vie qui témoigne d'un sens réel de l'humanité , dans sa vie , la vraie ...?

Toutes, sans exceptions, se renvendiquent comme des femmes de terrain et certaines comme Mme Bachelot ne souffrent pas qu'on ose insinuer le contraire. Même si, en fin d'entretien, elle présente avec un poil de mépris, ses anciennes amies qui ont consacré leur vie à leur famille,  comme de dadames en dehors du coup ...

Pour Martine Aubry , "Cela représente quand même un énorme sacrifice de liberté qui vous prive des choses essentielles" elle qui dans les années à venir voudrait dégager du temps pour elle, pour ceux qu'elle aime. On comprend mieux qu'elle ne semble pas se précipiter avec conviction dans la course à la présidentielle...

L'ancien garde des sceaux Rachida Dati avoue que sa fonction l'a coupée des siens et de ses amis. Et puis on sent chez elle que l'opportunité de construire une famille sera décisif  "la vie personnelle de Nathalie Kosciusko-Morizet n'entravera jamais sa vie politique, moi si."  Pour certaines c'est un passage, pour d'autre un sacerdoce. Servir la mère patrie, c'est ce qu'à choisi La grande dame, Christine Lagarde, quand elle a choisi de quitter le privé et la retraite en or promise par son cabinet américain.

Pas facile de faire avancer les choses sans en payer le prix pour les autres. A travers ces visages qui laissent parfois tomber leur garde quelques minutes, on perçoit qu'elles ne sont pas toutes logées à la même enseigne. Les postes en politique sont plus ou moins techniques et prenants. Leurs origines sociales ou politiques , ainsi que  l'ambition imposent aussi des coefficients de liberté variables!  Pour faire son chemin, il faut connaître les codes, et avoir de bons appuis, dans le milieu bien sur, mais chez soi surtout ! Derrière chaque femme politique, un compagnon un mari qui prend sur lui et qui soutient, et parfois même, des cousines, des soeurs qui prennent le backoffice en main, c'est le cas de Fadela Amara, par exemple.

Certaines, beaucoup, sont tombées dedans enfants,elles ont cela dans le sang,  c'est le cas de Martine Aubry , Nathalie Kosciusko-Morizet (surnommée NKM), Roselyne Bachelot, Marine Lepen. D'autres, par conviction, souvent lancée grâce à leur vie associative: Fadela Amara, Cécile Duflot, ...pour ces dernières c'est l'anthousiasme et le combat qui leur donne la niaque pour tenir le ryhtme de cette vie éprouvante. 


" Et qui va garder les enfants ? " de Béatrice Massenet
Féminisme ou féminité?

Féministes, il y a celles qui ne l'étaient pas et qui le sont devenue, et celle qui se sont battu pour les femmes et qui en sont revenues.

"'On devient un peu féministe en politique, on est obligé... quand on entend les hommes dire "y'en a marre de ces histoires de bonnes femmes , ça énerve..." poursuit la maire du 7éme arrondissement parisien. Chantal Jouanno l'est de plus en plus , alors que plus jeune elle refusait ce terme et elle regrette que les femmes s'autolimitent.
NKM se moque de la la féminisation des titres quand Anne Hidalgo y tient beaucoup et affirme que la vraie différence avec les hommes politiques est là  : "On a été obligées de d'avoir des stratégies qui passent par l'affirmation de sois. Mais on le fait de façon subtile."
Certaines le sont par conviction. Inutile de présenter Fadela Amara , fondatrice du mouvement "ni pute ni soumise". Un parcours hors du commun , une lionne dans l'arène c'est un peu comme cela qu'elle se livre. "Je viens d'un milieu où ce qu'on obteniat , c'était toujours à l'arraché. J'ai l'habitude de me battre et je le ferai toute ma vie." Véhémente, mais femme et de plus en plus , la politique lui apprend à prendre soin de son image , ça la rend touchante. "Je suis quelqun de très sensible, même si cela ne se voit pas , mais de très dur aussi. Je suis capable de tout. Je suis une idéaliste. "  (...) Moi je me battait sur des choses quotidiennes, contre le mariage forcé, pour le droit de se maquiller(...) mais ça les socialistes et les féministes ne voulaient pas l'entendre... "

La féminité, oui mais pas forcément dans l'apparence.
Roseline Bahcelot et NKM confient choisir de tenues plus sobres qu'à leur goût pour ne pas attirer l'attention des gens sur leur apparence au dépende de leur discour.
Cécile Dufflot a confié sa garde-robe à son mari. Martine Aubry reste sobre et assure ne pas s'être relookée , (non, non !!) même si elle avoue aimer faire ses courses à New york (et ah Monop' , biensûr !) Presque aucune ne serait habillée par des couturiers ou ...très exceptionnellement ! Et puis surtout, ... les pantalons c'est plus pratique. Il faut dire qu'une jupe à la mauvaise longeur, une mauvaise position peut causer beaucoup de tort! Ces messieurs n'ont pas ce problème.
Christine Lagarde   livre un tutoriel qu'on pourrait intituler: " Comment faire une valise (de cabine) en 30 secondes ?"  :Un pantalon, deux chemisiers dont un, "casual" et une veste qu'elle porte sur sa robe,les trucs en plus : une trousse de toilette déroulante, elle met ses collants dans les chaussures pour gagner de la place et a choisi un rouge à lèvre Guerlain parce qu'il a un miroir incorporé ... une pro du business travel...




" Et qui va garder les enfants ? " de Béatrice Massenet
Epouse,  maman c'est possible ?

Quelques unes ont connu des rupture face à cette vie qui ne laisse pas si disponible.
A Chantal Juanno, on  a dit qu'en politique il ne fallait pas parler de la famille . Elle revendique pourtant cette liberté.
Ce qui déplaît à NKM ce sont les choses vaines, "souvent je suis dans des réunions qui n'ont d'autres finalités que de rassembler des gens qui s'écoutent parler. Ou des gens qui ont un rapport de pouvoir vaniteux, concentré exclusivement sur eux-même. Et je me dis:"Voilà , tout ce temps , c'est du temps arraché à mes enfants pour rien." Ce sont des satisfactions telles que le Grenelle de l'environnement qui la pousse à continuer.
Chantal Juanno a une nounou parfaite pour la semaine et une autre occasionnelle pour le week-end, la fille de Nadine Morano est éleve par ses grands-parents. Le dimanche au déjeuner rituel reste cependant sacré.
Marine Le Pen qui a pourtant souffert de son enfance d'homme politique, a naturellement pris la relève, et protège ses enfants. Elle s'organise pour être le plus présente possible. "J'essaie d'attirer le monde chez moi , comme ça je vois les enfants. Même si je travaille, je suis là physiquement. " (...) "On culpabilise quand on a des enfants petits". C'est la seule qui ose l'avouer.Elle case ses réunions de week-end quand les enfants sont chez leur père. "Dans mon entourage tout le monde sait que le deuxième et quatrième week-ends du mois , je ne suis pas dispo. Sauf pendant les périodes d'éléction."
Quant à Valérie Pécresse, elle confie : "Je partais à 6 heures chaque matin, je rentrais à minuit tous les jours, et les week-ends c'était pire. Je pense que mes enfants en ont pas mal souffert. Je m'en rends compte seulement maintenant (...). "
Pour cela elles sont unanimes. Elles ont toutes trouvé un équilibre qui repose sur une organisation milimètrée , mais en période d'élections...

" Et qui va garder les enfants ? " de Béatrice Massenet
Pour faire de la politique il faut une vie saine, et après ?
Avant il y a pour la plupart une hygiène de vie impécable. La sobriété est de rigeur et les mondanités chronofages même s'il faut savoir réseauter. Christine Lagarde ne boit pas une goute d'alcool !Roselyne Bachelot fait 45 minutes de sport quotidiennement et range tout son appartement avant de partir au bureau. Chantal Juanno qui a été championne de Karaté suit toujours des entraînements de Kata, mange bio et roule vélo élétrique.

 Bon tout cela c'est bon pour l'image, mais à part l'historique de leur parcours politique, le montant de leurs indémnités et leur couturier préféré, ces dames ne se livrent pas vraiment. Certaines avertissent directement qu'elle ne joueront pas le jeu, la vie privée est  chasse gardée. La lecture de ces entretiens nous laisse découvrir certaines de leur blessures, car les attaques sont nombreuses, et elles le savent, elle ont choisi le front. Un solidarité féminine? A part quelques déjeuner entre femmes ministres et quelques sms nous dit Rachida Dati, "une solidarité politique ponctuelle mais pas plus" confirme Chantal Juanno.
La parité se montre, elle brille par ses exceptions publiques,  mais la place faite aux femmes est à la mesure de ce qu'elle savent sacrifier.

Rédigé par Milène Rapp le Mercredi 1 Juin 2011 à 12:51

Regarde, écoute !

Commentaires (0)

Les longs week-ends approchent et les vacances ne sont pas loin, vous projetez de prendre la route avec des petits : Comment s'organiser pour que ces moments de détente ne virent pas au cauchemard?


Départ en vacances : organiser les trajets en voiture avec des petits .
Un pique-nique pratique

L'outil le plus pratique que j'ai trouvé : La boîte de glace d'un litre ! Elle a le format idéal pour contenenir: Tomates cerises, ou carottes crues pré-coupées, mini sandwichs clubs, pom-pot', ou petits fruits,( abricots frais ou sec ou petite banane, par exemple), une brique de jus de fruit, quelques mini saucissons secs, et autre apéricubes... (la vache qui rit accepte très bien le manque de frais!, c'est pourquoi on la trouve partout dans les pays chaud...).

J'évite les chips qui donnent soif et font des miettes.

Cette petite boîte personnelle accompagnée d'une  bouteille d'eau  individuelle permet aux plus jeunes (dés deux / trois ans) d'être à peu près autonome sur leur repas pris dans la voiture si vous prévoyez de ne pas vous arrêter très longtemps, ou de partir dés la sortie de l'école, vers 12h par exemple. Avec les cinq zouzous je l'ai testé plus d'une fois , sa fonctionne très bien, l'effet boîte à surprise les réjouit, et cela permet de récolter les déchets. (une passsage au lave-vaisselle en rentrant et c'est réglé!) Mes enfants qui sont très difficiles en raffolent, et les petits sandwichs club font fureur , en plus ils sont personnalisables à souhait.

Dernière recette testée, "goût pizza" : tartiné au confit de tomates séchées , jambon /emmental : 10/10 à l'unanimité !


Départ en vacances : organiser les trajets en voiture avec des petits .
Passer le temps

 Selon votre temps de trajet ce sera plus ou moins important d'y penser, si vous traversez l'Espagne en voiture, préparer le ! Voici quelques idées:

Les petits jeux oraux d'observation:

  • Le premier qui voit quelque chose de rouge...
  • Trouver des mots qui commence par ... (une sillabe au choix selon l'âge)
  • Ni oui , ni non, et c.
  • Les petits jeux de type : Katuvu de Djeco (env.10 euros)
 Un film

Avant d'invrestir dans les lecteurs vidéo de voiture , nous installions l'ordinateur portable au milieu du monospace, désormais toutes les places sont occupées , nous sommes donc fait offrir un tandem de lecteurs dvd à Noël, en cadeau groupé par les grand-parents . Cela fait passer environ deux heures.

Mon conseil:

  • Programmer la projection en milieu de trajet . Après la pause principale. Gardez les jeux calmes pour le début et souvent à fin du trajet les enfants dorment ou découvrent les paysages nconnus... Quel dommage de ne pas profiter de leur capacité d'emmerveillement ... J'aime entendre: Oh ! on voit la mer !! !
  • Choisissez à l'avance un film que vous aurez vous, conducteur, aussi plaisir à entendre, vous n'aurez que le son, une course poursuite ou une comédie musiacle qui vous grésille dans les oreilles... C'est encore une fois l'expérience qui parle... Votre concentration reste l'élément le plus important du trajet !


Les livres lus
...que vous trouvez 

-en médiathèque, librairie

-Avec les abonnements du type "Mes premiers j'aime lire"

-sur le web, ... (itunes par exemple, pour quelques euros)...

 Accroche sûre à 100/100 ! mais il faut prévoir un peu de stock...



Organiser les bagages

Pensez surtout à avoir un sac à portée de main avec les couches , lingettes , pyjamas, en-cas, ...
Chaque enfant peut aussi gérer son petit sac avec doudou, joujoux, livres, ...

Quant on arrive très tard je prévois aussi une petite couverture légère par enfant(ou le duvert qui servira pendant le séjour, c'est déjà ça de moins à caser dans le coffre !), en plus de tenir chaud, cela les aides à se mettre en condition pour dormir.

Si vous savez comment coucher tout le monde en arrivant, vous pouvez déjà faire les valises en fonction des chambrées et inclure un sac en tissu ou en plastic pour le linge sale avant de tout remettre dedans pour le retour.




Départ en vacances : organiser les trajets en voiture avec des petits .


Rédigé par Milène Rapp le Jeudi 26 Mai 2011 à 12:06

S'organiser

Commentaires (0)

Une des principales destinations de court séjour en Europe, Barcelone est un joyau de cutlure et de détente, à partager en famille !


 Barcelone une ville à découvrir en famille !
On découvre Barcelone un peu comme on découvre Rome, ... surtout si on arrive en voiture, les abords de ville avec ses immeubles d''habitations aux enduits chaud, tapissent ces lieux populaires qui nous paraissent beaucoup moins tristes que les entrées de villes françaises, le soleil y est peut-être pour beaucoup , mais c'est un fait.
Et puis tout de suite, vous vous appercevez que vous n'êtes pas en Espagne, mais en Catalogne, les panneaux vous l'indiquent mais les habitants ne se font pas prier pour vous le faire remarquer. Aussi, pas la peine de reviser votre Assimil Espagnol avant de venir, vous vous en tirerez très bien avec votre français et quelques mots d'anglais au besoin, de toute façon vous n'êtes pas d'ici , et c'est tout.
Mais au fond ce n'est pas grave, les catalans seront heureux de vous montrer que leur culture est riche et qu'elle n'a rien à envier à ses voisins, et c'est bien vrai!

A la pointe de l'innovation ? Sans aucun doute! Dès l'exposition de 1929, les catalans ont accueilli les oeuvres les plus audacieuses et néanmoins élégantes, le pavillon Mies Van der Rohe en est un témoignage, reconstruit à l'identique et au même endroit, la ville ne pouvait se résoudre à faire oublier ce cher d'oeuvre d'architecture avangardiste et déconcertante de sobriété. « Less is more. »reste bien la devise de la fondation MVDR qui vous y accueille.(metro/bus : Espanya)
Même les enfants ont apprécié le lieu paisible et portant au jeu, à la liberté ...
non loin de là , le musée Caixa Forum proposent de belles expositions dont l'entrée est libre ! On y trouve en ce moment de beaux témoignages des habitants d'haïti.

 Barcelone une ville à découvrir en famille !
Avec des petits vous ne pouvez pas éviter le parc guëll aménagé par les soins du fameux d'Antonio Gaudi dont vous retrouverez la trace, pour ne pas dire "la patte" tout au long de vos promenades dans la capitale catalane. Une visite s'impose à la Sagrada Familia, ne vous laissez pas décourager par la queue à l'entrée, finalement ça avance assez vite et cela vaut vraiment le coup ! Je crois que c'est une de mes plus belles émotions architeturales ! La cathéadrale dont la construction à commencé à la fin du 19ème, est le reflet d'une innovation encore une fois sans limite tout en restituant l'atmosphère nécessaire à ce lieu au combien sprituel, ! Une véritable catéchèse est offerte à tous et ne laisse pas indifférente tant elle est expessive et travaillée. Voilà qui est rassurant, l'homme est encore capable de patience et de beau, le temps des cathédrales, c'est encore aujourd'hui !
La providence nous a dailleurs offert un formidable choeur de petits chanteurs rennais, qui ont nous fait entendre plus ou moins à l'improviste un magnifique Salve Regina!
En outre les oeuvres de Gaudi sont partout, et l'art contemporain tient la première place! (Le Macba, musée d'art contemporain de Barcelone, est à visiter aussi ...)


Enfin, parmis les lieux de détente qui plairont aux petits comme aux grands, le splendide jardin botanique, qui met tous les sens en éveil. Les plus belles espèces de tous les continents y sont préservées, et le parc est très joliement aménagé. Vous aurez, au surplus une jolie vue sur la ville, en compagnie de la fameuse tour de Calatrava, tout près des infrastructures olympiques.

Et on ne pas emmener ses enfants en Espagne sans leur faire profiter des joies de la plage. L'aménagement est , contre toute attente, très contemporain, sobre et agréable, pas de paillotes étalées en tous sens, quelques bars s'intallent à intervalles reguliers et de façon unifiée, à chauqus fois des toilettes publiques, et des douches, un tri selectif très bien organisé comme dans toute la ville. Des jeux pour le spetits et pour les grands . Vraiment les catalans ont à nous apprendre !
Tout au long de vos promenades vous n'aurez aucun mal à trouver un petit parc pour pique-niquer et faire jouer les enfants, ils y en a partout.

 Barcelone une ville à découvrir en famille !
Petite étape gastronomique facile
Pas toujours évident de faire manger des enfants en vacances, surtout à l'étranger, et surtout si vous êtes à l'hotel et que vous ne voulez pas exploser le budget repas...
Un bon plan , sur les Ramblas : Le Marché Saint Joseph
Touristique sur les premiers abords, en vous enfonçant plus loin, vous vous fondez vite à la vie du barcelonais qui y trouve là, ses mets quotidiens.(charcuterie, légumes, fruits, pain, olives, poissons, et c...)

Coup de coeur : les jus de fruits et le jambon cru à grignoter en petites portions (comme les frittes Mc Do)...

Si vous trouvez une babysitter, essayer de vous promener un soir, dans le vieux centre, non loin des ramblas, où les bars à tapas, et les bodegas vous offrirons un bon moment de détente entre adultes ou en couple, ce qui n'est pas désagréable non plus !

Logement

On a aucun mal au printemps à trouver un location sur internet, autour de 600 euros la semaine.
Si vous préférez l'hotel,un bon plan : la politique family de Novotel (2eme chambre à moitié prix et petit dej' enfant gratuis!) Barcelona City Hotel, sur la Diagonal, tout près d'el Torre Agbar de Jean Nouvelle. (Tram, et bus , parking payant à l'hotel, ou gratuit dans la rue, en tournant un peu...)


Rédigé par Milène Rapp le Samedi 7 Mai 2011 à 22:58

Regarde, écoute !

Commentaires (0)

Aujourd'hui, une femme a permis à toute une génération de petites (et moins petites) filles de rêver, n'ayons pas honte de l'avouer , cette jolie Kate Milddleton a apporté aujourd'hui à beaucoup d'entre nous ce que nous avons besoin, un peu de rêve , de brillant, de bling-bling mais aussi l'espérance que l'engagement en public a encore un sens !


Rêve de princesse ...
SAR Kate of wales, ouvre des perspectives à nos jeunes amies encore "dans l'attente", elle a prouvé au monde entier que tout est possible ! ... et à la France que la monarchie offre ce que la révolution nous a enlevé, une identité nationale fondée sur le rêve... pourquoi pas - après tout - nos fameux droits de l'homme, auraient bien besoin de redorer leur blason, mais le problème c'est que tellement bafoués, ils ne font plus rêver et ils sont loin de fonder l'unité nationale dont l'hexagone aurait bien besoin...

Je ne suis pas une fan invétérée de la courrone britannique, de la viande à la menthe, et du tea time... mais je dois bien avouer que ce jeune couple m'a bien mise en joie aujourd'hui... bon un peu court le rêve, ... après s'être coltiné deux heures de préliminaires pompeux, en compagnie de Stéphane Bernes and co. , un hymne - et sans transition - l'échange des consentements, ...aussi court que dans les drama hollywoodiens! Le rite catholique à au moins l'avantage de faire durer le plaisir.

ah.... La sortie en carosse , pardon en "landeau" ! avec ma puce sur les genoux (qui est trop fière pour avouer que le jeune Harry n'est pas mal non plus... elle le laisse volontiers à sa petite soeur ) nous a bien laissées rêveuses. Un papa goguenard passant par là nous lança un "moment historique!" cynique. Et pourtant, notre histoire contemporaine n'a t-elle pas besoin d'images réconfortantes, remettant la place au sacré, au beau, au repect des usages, (qui devraient être ) base de notre vie sociale ? Si en plus c'est pour mettre l'amour et l'engagement à l'honneur alors je veux bien avoir l'air ridiculeusement romantique et savourer avec mes filettes ce rêve de princesse !




Les politiques français , pleins de spontanéité, debordent de joie , et présentent leurs voeux...

Rédigé par Milène Rapp le Vendredi 29 Avril 2011 à 17:48

Anne-Dauphine Julliand partage un témoignage poignant et plein d'espèrance , celui d'une mère qui accueille la vie et la donne jusqu'au bout. Dans son livre "Deux petits pas sur le sable mouillé." , elle offre son parcours de mère et d'épouse face à la maladie de ses petites filles atteintes d'une maladie génétique rare.


"Deux petits pas  sur le sable mouillé." , témoignage d'Anne-Dauphine Julliand
L'histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d'un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l'extérieur. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l'auteur fait une promesse à sa fille : " Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour. ". Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. "Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut plus ajouter de jours à la vie."


Rédigé par Milène Rapp le Mercredi 6 Avril 2011 à 13:55

Regarde, écoute !

Commentaires (0)
1 ... « 6 7 8 9 10 11 12



Profil
Milène Rapp
Milène Rapp
Je partage à qui veut bien, astuces, outils d'organisation, bons plans dressing, sorties, éveil, littérature jeunesse, infos, billets d'humeur ...
Devenir maman c'est peut-être naturel, mais ensemble, c'est plus facile !



Recherche

Vie perso - vie pro des 16-25 ans





RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile


referencement gratuit - bonbons enfants - rencontre - créer une sci