L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





L'aéronautique reste une belle "locomotive" en matière d'emploi en France, et en cette mi-2014, les embauches évoluent des métiers de la conception vers ceux de l'industrialisation : des débouchés pour des opérateurs, techniciens et ingénieurs.


Recrutements dans l'aéronautique : les métiers de la production à pleins gaz
En 2014, l'industrie aéronautique française n'atteindra pas le record 2013 de 13 000 recrutements et de 6000 emplois nets créés. Mais les entreprises du secteur prévoient tout de même10 000 recrutements et des créations nettes d'emplois, cela malgré le climat économique morose.

Les besoins les plus forts concernent les opérateurs (soudeurs, ajusteurs, chaudronniers, drapeurs), ainsi que tous les techniciens des chaînes de production (méthodes, maintenance, qualité, logistique, commandes de machines, etc.)

Une raison à cela : dans cette industrie cyclique liée à la vie des grands programmes de construction, les besoins actuels les plus forts concernent la production et l'industrialisation. Une tendance qui impacte aussi l'emploi des ingénieurs.


Des embauches pour les chaînes d'assemblage

C'est ce qui confie Sylvie Guigou, directrice déléguée des relations entreprises de l'IPSA, école d'ingénieurs aéronautique, dans un communiqué publié le 31 juillet 2014 : "Au niveau de la conception, on arrive en fin d'étude des grands programmes - l'A380, l'A350, etc. explique-t-elle. Mis à part les motoristes qui sont encore sur des études innovantes, il ne se profile pas de nouveaux modèles dans l'immédiat. Par contre, les chaînes d'assemblage sont doublées, impliquant une optimisation constante des procédés de fabrication, une maîtrise de la chaine logistique - supply chain - et l'amélioration continue des organisations des entreprises. Et cela représente un gros besoin".

Conclusion : au niveau des recrutements d'ingénieurs notamment, "il y a un glissement des métiers de la conception vers ceux liés à l'industrialisation", indique cette spécialiste du placement des jeunes ingénieurs aéronautiques.


Les métiers de la supply chain en première ligne

Ce n'est pas que les opportunités d'embauches seraient moins bonnes pour les ingénieurs dans l'aéronautique : simplement les postes actuellement offerts sont plus nombreux du côté de la production que dans les bureaux d'études et les services de R&D. Les postes de cadres liés à la logistique sont ainsi en croissance continue du fait du recours croissant des grands donneurs d'ordre à la sous-traitance : pour répondre à l'accélération des cadences de production, les donneurs d'ordre ont en effet reporté une grande part de leur activité sur les entreprises de la supply chain qui doivent tout à la fois raccourcir les délais de livraison, diminuer les coûts et améliorer la qualité !

Concrètement, les embauches sont à rechercher de plus en plus non dans les grands groupes mais chez une myriade de sous-traitants dont de nombreuses PME réparties dans toutes les régions aéronautiques (Ile-de-France, Aquitaine, Normandie, PACA, Pays-de-la-Loire).

Et pour les ingénieurs, les débouchés sont de plus en plus dans les sociétés de conseil en ingénierie (type Altran) : "Elles aspirent littéralement nos ingénieurs dès la fin de leur cursus, ce qui permet de donner une certaine souplesse logistique aux grands groupes, explique Syvie Guigou. Ainsi plus de 50% des diplômés de la promo Ipsa 2013 ont été recrutés par des sociétés d'ingénierie, travaillant essentiellement pour le compte de grands groupes comme Airbus Group, Thalès, Safran, etc."

- Pour en savoir plus sur les offres d'emplois de l'industrie aéronautique :
 www.aeroemploiformation.com/

Rédigé le Lundi 25 Août 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda