L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le Forum virtuel Seekube se propose d'aider les startups à trouver les talents qui leur faut pour se développer. Trois profils émergent nettement.


Startups : les profils qu'elles s'arrachent
Bonne idée que ce forum virtuel pour mettre en relation de très jeunes entreprises avec des étudiants ou jeunes diplômés. D'un côté, des startups qui misent en général sur l'innovation pour vivre une croissance rapide mais ont peu de moyens (et de temps) à consacrer au recrutement. De l'autre, des juniors qui rêveraient de travailler dans une startup, mais ne savent où trouver les offres d'emploi de ces belles inconnues.

Rien de tel qu'une plateforme web et un événement virtuel, du 2 au 6 juin, pour mettre en contact les uns et les autres, tous habitués des usages numériques.

D'autant que les startups sont assez gourmandes en jeunes talents. Sur l'événement Seekube de début juin, une centaine d'entreprises ont posté des offres de postes en CDI, CDD ou de stages.

Les postes les plus demandés ?


Les trois profils stratégiques

"Il y a trois profils qui se dégagent, explique Paul Cassarino, directeur général de Seekube, et qui correspondent aux plus forts besoins d'une entreprise naissante : les profils de développeurs informatiques et de scientifiques, ceux de business developers, et les postes de chargés de communication et marketing digital".

Développeurs, informaticien(ne)s, ingénieur(e)s
Pas de surprise pour les premiers profils : nombre de ces jeunes entreprise surfant sur les nouveaux usages numériques, les développeurs web, les ingénieurs logiciels et les informaticiens sont les rois.

Ainsi, "Vigicolis" édite une solution SAAS destinée aux e-commerçants qui veulent fidéliser leurs clients en phase de livraison. Elle cherche un développeur Front End en CDI. "Carnet de Mode" est une marketplace internationale en ligne offrant une sélection pointue et unique d'articles de mode. Elle propose un stage de fin d'étude de "développeur(se) PHP5, Symfony2".

"Mais il y a aussi des demandes de scientifiques pour d'autres domaines comme la mécanique des fluides ou l'intelligence artificielle ou encore d'autres spécialités, explique Paul Cassarino.
Ainsi Prynt est une startup lancée par deux polytechniciens : elle conçoit et commercialise une coque pour smartphone qui peut aussi imprimer ! Prynt a maintenant un premier prototype et a été rejoint par un designer mais elle cherche un profil technique pour aboutir à un produit industriel.

DAMAE Medical développe un nouveau procédé technologique de visualisation des tissus biologiques et notamment des tissus cutanés. Elle cherche un Bac+5 qualité ou équivalent, ayant fait eu une expérience dans le domaine de la qualité des dispositifs médicaux.

Business developers, marketers
Les deuxième et troisième type de profils sont tout aussi stratégiques pour une entreprise naissante qui doit très rapidement asseoir son modèle économique et se faire connaître : "Beaucoup ont besoin de bons commerciaux pour aller chercher des clients et des marchés, et de communicants qui pourront rapidement les faire connaître", explique Paul Cassarino.

Ainsi Bureauxapartager.com, plateforme en ligne permettant de chercher ou proposer des espaces de travail à partager entre entreprises, cherche un stagiaire "chef de projet et de développement commercial'.

Dribblr.fr surfe sur l'explosion du foot en salle en France et développe une plateforme qui facilite l'organisation des matchs. L'équipe  se résume à un ingénieur Centralien, une designeuse, et un développeur expérimenté. Mais elle cherche son stagiaire marketing... pour mettre en place tout le plan marketing.

Des bons plans pour les stagiaires
De fait, nombre de startups ayant encore des ressources limitées, elles proposent pas mal de stages de fin d'études, et il faut reconnaître qu'il ne s'agit pas "stages photocopie" mais de missions plutôt consistantes.

Rien de tel que la startup pour se trouver en charge de tout le plan commercial et marketing à la sortie de l'école, et pour plonger dans la piscine de l'entrepreneuriat. Cela ne convient certes pas à tout le monde, mais les jeunes diplômés qui cherchent à déployer rapidement leurs aides, voire à créer à terme leur entreprise apprécieront.

Pour en savoir plus :www.seekube.com/forums/241/startups/
Lire aussi : Ces startups du numériques qui recrutent

Rédigé le Samedi 31 Mai 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda