L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le cabinet de recrutement Hays étoffe ses équipes en France : il lance le recrutement de 100 nouveaux consultants juniors d'ici la fin de l'année. Belles opportunités pour des jeunes diplômés dans un métier, les ressources humaines, où il n'est pas si simple de démarrer.


Hays recrute 100 consultants RH juniors d'ici fin 2014
Les recruteurs recrutent ! Le grand cabinet de recrutement d'origine britannique Hays vient en effet d'annoncer qu'il allait muscler ses équipes françaises avec 100 nouveaux consultants juniors d'ici la fin de l’année.

Cent postes en CDI dans un cabinet de cette envergure (Cotée en Bourse, la société est présente dans 33 pays du monde), la nouvelle est suffisamment rare pour être relayée.

D'autant que Hays est à la recherche de consultants juniors, jeunes diplômés de niveau bac+2 à bac+4 et/ou disposant d'une première expérience. Pas si courant en France dans une filière métier où le bac+5 est un préalable et où il faut enchaîner les CDD et les expériences avant de décrocher un emploi stable.

"Le groupe est ouvert à des profils divers et est à la recherche de personnalités sachant se démarquer", indique le communiqué de presse. "Quel que soit leur cursus, nous avons une préférence pour les candidats dotés d'une forte personnalité, ayant une compétence commerciale et le goût du challenge", précise Nick Ling, directeur de Hays France.


Des postes en Ile-de-France ou région

Ces nouveaux consultants évolueront sur l'Ile-de-France et les 15 bureaux régionaux du groupe (Bordeaux, Dijon, Lyon, Lille, Aix-en-Provence, Toulouse, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Strasbourg, Tours, Rennes, Rouen)... mais Hays dit vouloir favoriser la mobilité internationale au bout de deux ans dans la place. Il faut dire que le cabinet a plus de 239 bureaux dans le monde.

Le job consiste à chasser des cadres, plutôt pour des secteurs professionnels assez spécialisés, "avec un focus sur les métiers qui recrutent plus fortement aujourd’hui : finance, NTIC et logistique", indique Hays.


Une opération séduction

Pour séduire les candidats, le recruteur propose un "package salarial attractif". L'entreprise met en avant sa reconnaissance comme "Best Place to Work"  (entreprise où il fait bon travailler) en France, par le palmarès annuel de l'institut "Great place to Work".
Autre argument de séduction : chaque recrue sera suivie dès son arrivée par un manager et bénéficiera d'un cursus de formation d'un an, combinant l'apprentissage sur le terrain et enseignement théorique aux méthodes Hays.

"Notre métier très concurrentiel exige ténacité, rigueur et dynamisme, dit Nick Ling. Nous souhaitons attirer des talents motivés par un bon environnement de travail et l'opportunité unique d'acquérir une expérience diversifiée".


Trois phases de recrutement

En tout cas l'expansion visée par Hays suffit à renvoyer dans leurs buts ceux qui prédisent parfois la fin des chasseurs de tête. Au contraire la campagne de recrutement en cours en France (deuxième marché européen du groupe après la Grande Bretagne) témoigne d'un projet de développement assez volontariste : "Sur un marché de l'emploi national où 2 recrutements sur 3 s'effectuent encore sans le recours à un spécialiste, notre ambition est de dynamiser notre présence sur tout le territoire pour développer fortement le réflexe du recrutement externalisé", indique le groupe.

Enfin, il n'est pas inintéressant de voir comment ce "spécialiste du recrutement" s'y prend pour choisir ses futurs talents. Pas de mystère, le processus de recrutement doit se dérouler en trois phases : sélection sur CV, entretiens collectifs par groupe d'une quinzaine de candidats avec des jeux de rôle, et enfin entretiens individuels. Rien que du classique pour un grand groupe en somme.

Pour postuler :
Il suffit d'envoyer son CV avec la réf CR2014 à recrutement@hays.fr


Rédigé le Lundi 1 Septembre 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda