L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le groupe Veolia propose des formations en alternance du niveau CAP à bac+5 pour tous ses métiers de la filière "propreté" en particulier dans la gestion des déchets. Le groupe recrute à la sortie et pourtant les jeunes rechignent à venir sur ces "métiers sales".


Veolia Propreté : des formations en alternance pour la gestion des déchets
C'est sur le salon Jeunes d'Avenir, en cette fin septembre 2014, que je rencontre les responsables RH du groupe Veolia. Ou plutôt les responsables des campus Veolia, un réseau de 20 sites de formation dans le monde dont six en France, qui proposent des formations en alternance dans tous les métiers du groupe : eau, énergie, propreté...

J'y apprends que c'est la filière Propreté, dédiée à la gestion des déchets qui recrute le plus... mais peine à séduire les candidats, spontanément plus attirés par les métiers de l'eau que par ceux des déchets. Or le BTS Métiers de l'eau offre semble-t-il peu de débouchés.


Les candidats rêvent de métiers "propres"... on leur propose des métiers "sales"

On retombe là sur une des difficultés du marché de l'emploi des métiers de l'environnement : les candidats rêvent de métiers verts et propres, là où les entreprises offrent en réalité des postes dédiés à la collecte, au tri, et au traitement des déchets. 

Pourtant les opportunités en terme d'emploi et d'évolution sont réelles, avec la possibilité d'effectuer tout un cursus en alternance, de décrocher un CDI et pour certains d'accéder à des postes de management à l'exploitation et de cadres...

Des jobs pour les jeunes sans formation ou sans diplôme

La filière commence avec des diplômes de niveau CAP, comme le titre "Conducteur de matériels de collecte ou de nettoiement ou d'assainissement", ou le CAP "Gestion de déchets et propreté urbaine". On peut les préparer en alternance, dans les diverses entreprises du groupe.

Avantages : peu de pré-requis mais 100% d'employabilité. "Plusieurs de ces formations permettent aussi de passer le permis poids lourds, et comportent une grande technicité, soulignent les formateurs. De façon générale, nous avons beaucoup de postes techniques à pourvoir".

La technicité est encore plus poussée sur certaines formations spécialisées, donc peu connues, mais qui offrent d'excellents débouchés : ainsi le CAP "Agent d'assainissement et de collecte des déchets liquides spéciaux", permet de travailler dans le traitement des déchets industriels. Ou le CAP "Constructeur en canalisations des travaux publics", dans la pose et la maintenance des réseaux d'eaux usées et d'eaux potables.


Techniciens supérieurs : quelques pépites

Pour ceux qui souhaitent poursuivre des études, la filière de formation permet aussi de préparer, toujours en alternance, un bac pro ou un BTS : de plus en plus de postes de chefs d'équipe sont à pourvoir.

Le groupe Veolia propose ainsi de préparer  le bac professionnel "Maintenance des équipements industriels", qui permet de travailler comme technicien sur de nombreux sites de traitement de déchets.

Les BTS Electrotechnique et "Maintenance des systèmes énergétiques et fluidiques" sont aussi très recherchés par les recruteurs du groupe pour pourvoir des postes dans les usines d'incinération d'ordures. "En réalité, tous les déchets sont invisibles, insistent les recruteurs, qui comprennent l'appréhension des candidats face à la saleté".


Cadres et ingénieurs : une licence et un master pro

Si les postes sont forcément moins nombreux, il n'est pas plus facile de convaincre des jeunes diplômés de niveau bac+5 de choisir le secteur des déchets.

A ce stade, il existe pourtant encore deux formations que l'on peut faire en alternance chez Veolia Propreté : une licence professionnelle (bac+3) de "Gestion des services à l'environnement", ouverte à des BTS techniques ; et un master professionnel "Management et ingénierie des services à l'environnement", ouvert aux titulaires d'un bac+5. "Il s'agit cette fois de formations totalement sur-mesure, qui correspondent à des pré-recrutement sur des CDI", souligne Veolia.

La possibilité d'évoluer professionnellement en parcourant toute cette filière de formation, du bac pro à la licence pro ou au master, est aussi un atout vanté par Veolia. Ainsi que l'assurance de débouchés stables dans un grand groupe...

La collecte et le recyclage des déchets constituent en effet une activité d'avenir, peu délocalisable et aux forts enjeux puisqu'il s'agit de prévenir les pollutions, de recycler pour économiser les ressources et d'assainir notre cadre de vie. Voilà qui devrait peu à peu redorer le blason de ces "métiers sales", non ?

Rens. : Les campus Veolia en France : http://campus.veolia.fr/fr/

Rédigé le Lundi 29 Septembre 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda