L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Pôle Emploi propose aux demandeurs d'emploi une formation aux nouveaux métiers de la fabrication numérique. Savoir fabriquer des objets intelligents devient une compétence recherchée dans les startups, les fablabs et les services innovation des entreprises.


Une formation aux nouveaux métiers de la fabrication numérique
Le numérique transforme tous les secteurs économiques et industriels, on ne cesse de nous le dire. Mais voilà qu'il envahit le domaine de la fabrication d'objets : l'impression 3D ouvre des perspectives immenses pour fabriquer à moindre coût des prototypes industriels ; on peut aussi programmer des logiciels pour rendre des objets intelligents et connectés.

Tout ceci requiert de nouvelles compétences qui viennent enrichir les métiers. C'est la raison qui pousse Pôle Emploi Ile-de-France à proposer à des demandeurs d'emploi une formation hybride pour modéliser, fabriquer et programmer des objets intelligents.


Des formations et des métiers hybrides

La formation est hybride car elle alterne les cours en ligne ou MOOCs et mise en pratique physique dans des fabLabs au cours de 13 ateliers. Mais aussi parce qu'elle est encadrée par des enseignants d'une école d'ingénieurs, l'IMT (Institut Mines Télécom) et par Makery.info, un média qui relaye l'actualité des fablabs.

Cette formation s'adresse à des adultes en recherche d'emploi ayant déjà une expérience dans un de ces domaines : le graphisme, le design, la modélisation, l'architecture, le web, le numérique, ou encore l'artisanat d'objets, la fabrication, la communication, la formation, l'action commerciale.

C'est dire si le numérique vient renverser les barrières traditionnelles entre les métiers. Oui, tout est hybride dans la fabrication numérique !

Une formation aux nouveaux métiers de la fabrication numérique

Une formation pour quelles compétences ?

Le parcours comporte 3 modules de formations pour s’initier à la fabrication numérique, apprendre à imprimer en 3D et à programmer un objet avec Arduino

A la fin, les participants doivent par exemple savoir  :
- modéliser des objets en 3D sur ordinateur,
- produire des objet grâce à la fabrication additive,
- Réaliser des montages électroniques en utilisant une plateforme de développement, (microcontrôleur, capteurs, actionneurs),
- Ecrire et exécuter du code pour programmer des objets et les rendre intelligents,
- passer du prototype à un projet entrepreneurial,
- Appliquer des méthodes de prototypage rapide et d’innovation frugale

Au total, la formation dure 90 heures, réparties entre 90 heures dont 45 heures en ligne et 45 heures en ateliers présentiels répartis sur 4 mois. 
Rens. :  mooc@makery.info



Une autre formation pour les jeunes 

Pour les jeunes que ces métiers attireraient, je vous signale que le fablab "Ici Montreuil" (93) a monté pour des demandeurs d'emploi de 18 à 35 ans une formation de 5 mois intitulée "Entrepreneur Maker ". Elle a obtenu le label de la Grande école du numérique (GEN) et est gratuite.

Les étudiants apprennent d'abord à fabriquer un prototype puis à construire un projet entrepreneurial. 


Et pour quels débouchés ?

On imagine que si Pôle Emploi finance ce type de formation, c'est qu'il a des débouchés. Mais où peut-on se faire recruter avec ce genre de compétences ?

Les fablabs (ces lieux de fabrication mêlant machines industrielles et numériques) sont encore des lieux d'expérimentation animés par de petites équipes : ils n'offrent pas encore beaucoup d'emplois. Par contre, de plus en plus de grandes entreprises comme Leroy Merlin ouvrent leur propre fablab pour développer des innovations. Elles veulent pouvoir réaliser rapidement et à moindre coût des prototypes pour valider de nouveaux concepts et de nouveaux produits. Ces activités d'open innovation au sein d'entreprises industrielles ou commerciales sont les plus recruteuses.

Enfin, si vous voulez lancer votre entreprise autour d'un concept d'objets connectés, ou que vous voulez rejoindre une startup du numérique, ce type de formation peut vous aider à muscler votre CV et à sortir du lot rapidement.
 
  N'hésitez pas à lire l'article que j'ai réalisé en 2017 dans un fablab :
Avec les nouveaux métiers des fablabs, c'est déjà demain

 

Rédigé le Mercredi 17 Janvier 2018 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets
L'Actu des débouchés : Faire les #vendanges : où et quand ? toutes les infos sur les jobs de #vendangeurs https://t.co/YDVPGp6JnU
Vendredi 3 Août - 19:02
L'Actu des débouchés : #Funéraire : la mort ne connait pas la crise, alors pensez à ces #métiers de service qui cherchent à recruter !… https://t.co/4DmLiI19eM
Vendredi 3 Août - 18:46
L'Actu des débouchés : RT @pole_emploi: En Europe, la #mobilité électrique pourrait générer 200 000 emplois d’ici 2030 (@CambridgeEcon) ➡️ https://t.co/Dl9wMgipgC…
Jeudi 2 Août - 14:55
L'Actu des débouchés : RT @micheltardit: Emploi. Les travaux publics recrutent 1000 personnes en Ille-et-Vilaine #IlleetVilaine #Bretagne https://t.co/qjjdmNdPFa…
Mardi 24 Juillet - 10:04






Agenda