L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Le site emploi Recruteo.com spécialisé dans les métiers du web a classé les postes les plus demandés entre janvier et mai 2015... Sans surprise, les développeurs remportent la palme.


"Je voudrais faire une formation dans le digital, que me conseillez-vous ?" Voilà une question qui m'est souvent posée ces derniers temps, c'est pourquoi je scrute attentivement les enquêtes ou les échos renvoyés par le marché du travail...

Ainsi ce top 10 établi par le site Recruteo.com à partir des offres d'emploi postées par des entreprises sur sa plateforme entre janvier et mai 2015. Précisons qu'il s'agit là d'offres d'emploi postées par les entreprises "du web", c'est-à-dire exerçant leur activité principale sur internet (e-commerçants, régies publicitaires on-line, etc.) et non d'offres d'emploi pour le "secteur numérique" en général (qui peut inclure des postes d'informaticiens chez un industriel par exemple).

Ses résultats (même s'ils ne prétendent pas à la représentativité statistique) confirment ceux du premier Baromètre des métiers du numérique publié début 2015...


Le développement informatique d'abord

Sans surprise, les recruteurs du web recherchent majoritairement… des développeurs.

Représentant plus d'une offre sur trois, l'informatique prédomine sur le marché de l'emploi dans le web. l'IT est le secteur pour lequel les sociétés du web fournissent le plus gros effort en termes de recrutement.
Le site Recruteo estime que le PHP est le langage le plus demandé par ces entreprises, même si d'autres technologies (.Net, AngularJS, Python et Java) sont appréciées.

Source : Recruteo.com
Source : Recruteo.com



Le développement mobile en plein essor

La demande de développeurs est encore plus grande si l'on y adjoint les "développeurs mobile" que le site a judicieusement distingués. Cette spécialisation arrive ainsi en 4ème position : "Les métiers IT liés aux mobile représentent déjà plus d'une offre sur 5, résultat sans surprise au vu du boom de ce secteur ces dernières années", commentent les observateurs de recruteo.

Les profils techniques ne font donc pas d'erreur en se formant sur le mobile ou, également, en se spécialisant en Data. Cela n'apparaît pas sur le Top 10 qui ne détaille pas les spécialisations IT, mais le site Recruteo précise que "presque une offre sur 10 dans le domaine de l'informatique concerne la data (en additionnant les Data Miners, Data Scientist, et ingénieurs Big Data)".
J'avais publié cet hiver les propos de plusieurs experts du numérique expliquant que l'on cherche des profils très pointus sur des métiers qui émergent.
Top 10 des métiers qui recrutent dans le web


Les chefs de projet web toujours

La forte demande de spécialistes va toutefois de pair avec un autre besoin important : celui de chefs de projet web (numéro 2 du top10). Il faut en effet manager les projets et coordonner l'intervention de tous ces spécialistes...

Voilà une bonne nouvelle pour les diplômés de niveau bac+5 qui peuvent cumuler les compétences techniques, managériales et stratégiques. C'est tout l'intérêt des formations de ce niveau proposées par diverses écoles des métiers du web (comme Hétic, l'IIM, Ecole multimédia, #Supdeweb, etc.), voire des spécialisations proposées par des écoles d'ingénieurs informatique ou certaines business schools...


Webmarketing : le référencement reste la priorité.

La suite du top10 confirme la bonne santé du marché du travail pour les métiers du webmarketing.
"Début 2015, 29% des offres d’emploi postées par les entreprises du web sur Recruteo.com concernent des postes en webmarketing" confirme le site emploi qui précise :

 
  •  Le métier le plus recherché est celui de référenceur (15% des offres webmarketing) ou spécialiste du SEO (searche engine optimization)
  • Les spécialistes du CRM (Customer Relationship Management) arrivent ensuite avec 12% des offres du secteur. Ils sont de plus en plus souvent rattachés au département marketing.
  •  les postes sur le  SEM représentant 11% des demandes en webmarketing
  • les traffic manager et autres community managers (9%)
A noter que le métier plus classique de "chef de produit" arrive en queue de peloton, d'où l'intérêt pour les diplômés en marketing "classique" d'acquérir rapidement les compétences web désormais requises.

 

Top 10 des métiers qui recrutent dans le web


Le webmarketing recrute 40% de stagiaires !

Voilà l'observation sans doute la plus intéressante de ce top 10 : "Alors que les CDI représentent 2 tiers des offres d'emploi tous secteurs confondus, les métiers du webmarketing enregistrent le plus faible pourcentage de recrutements en CDI", signale le site Recruteo. Les CDI y sont délaissés au profit des stages (38%).

Le site emploi tente une explication : "Il reste plus facile de recruter ou de former quelqu'un en webmarketing que dans les autres secteurs, indique-t-il. On proposera donc moins souvent de CDI directement à un candidat, contrairement au secteur IT où la concurrence est rude et les entreprises tentent de séduire les candidats avec de beaux contrats".

Une précision très intéressante pour ceux qui cherchent à se former pour entrer de façon pérenne sur le marché du travail : les compétences dures (informatique, par exemple) et les formations longues (de type management de projet web) vous offriront un ticket d'entrée sur ces métiers plus sûr qu'une formation courte un peu trop "cosmétique"...

Pour en savoir plus :
Offres d'emploi sur le site Recruteo.com

Rédigé le Dimanche 21 Juin 2015 | Commentaires (1) | Permalien

Facebook Google + Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda