L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Une grande école d'ingénieurs, Télécom SudParis, lance une spécialisation pour travailler dans le jeu vidéo, mais aussi le serious gaming et la simulation. Un secteur en croissance en France, et plutôt porteur pour l'emploi.


Télécom SudParis lance une option jeux vidéo
Une info qui évoque les loisirs en ce 14 juillet mais n'en est pas moins sérieuse : l'école d'ingénieurs Télécom SudParis ouvre à la rentrée 2014, en partenariat avec l'ENSIIE, une option jeux vidéo dans son cycle de formation d'ingénieur.

"L'objectif, explique l'école, est de former des cadres supérieurs scientifiques, compétents dans le domaine des interactions et collaborations numériques, disposant d'une expérience de travail avec des créatifs : artistes, compositeurs, designers, etc. D’où le nom de l’option de 3ème année : Jeux vidéo / Interactions et collaborations Numériques (JIN)".


Des débouchés dans les "arts numériques" et la simulation au sens large

Les secteurs d'activité ciblés sont le jeu vidéo, mais aussi le serious gaming, les arts numériques (audiovisuel, musique, etc.) et la simulation.

La spécialisation prépare à des fonctions de chef de projet, de concepteur, d'ingénieur développement, de chef d’entreprise et chercheur.

Cette option n'est proposée à la rentrée 2014 qu'à des étudiants ingénieurs de Télécom SudParis et de l’ENSIIE. Elle sera ouverte ensuite aux étudiants de toutes les écoles de l'Institut Mines-Télécom.


Des débouchés plutôt en croissance

Ce n'est donc pas une voie pour tous, mais cette initiative me permet d'évoquer le beau dynamisme de l'industrie du jeu vidéo en France, qui tient sa place dans la compétition mondiale.

D'après Capital Games, fédération professionnelle du secteur, environ 150 entreprises françaises produisent ou éditent des jeux vidéo. Cela représente 5000 emplois : une filière étroite certes, mais bien plus recruteuse que le cinéma, et qui connait une expansion portée par le développement des jeux sur mobile.


Et dans le monde entier

Les débouchés ne sont d'ailleurs pas à chercher seulement en France, mais dans le monde entier (notamment en Amérique du Nord), du fait de l'internationalisation de ce marché.

D'autant que les jeunes Français sont appréciés pour leur créativité et la qualité de leur production !

Ils sortaient jusqu'à présent d'écoles privées spécialisées assez prisées comme Gobelins - Ecole de l’image (Paris), LISAA (Paris), ISART Digital (Paris), Supinfogames (Aulnoy-les-Valenciennes) ou encore l’ENJMIN (Angoulême).

Sans surprise, c'est sur les postes de programmation, de recherche et développement mais aussi de design que les offres d'emploi sont les plus nombreuses. D'où la bonne idée d'une école d'ingénieurs comme Télécom SudParis d'ouvrir cet univers à de jeunes ingénieurs ayant déjà le bagage scientifique pour apporter leur touche.

Quand l'ingénierie rejoint le design

Le fait d'insister sur la collaboration  avec les fonctions créatives et les designers est aussi une bonne idée car la révolution numérique abat les frontières entre les métiers et nécessite de plus en plus d'agilité intellectuelle et professionnelle.

Pour cette option, Télécom SudParis va s’appuyer sur ses compétences en 3D, réalité augmentée, interaction avec les nouvelles générations de capteurs et réseaux.

Mais pour aborder l’économie et la sociologie des jeux vidéo ainsi que le design d'application, Télécom et l’ENSIIE feront aussi appel à des professionnels du secteur, des enseignants de l'ESAD (École de design), de l'université d’Evry, et des autres écoles de l’Institut Mines-Télécom (Télécom ParisTech et Mines ParisTech).



Pour en savoir plus :
www.telecom-sudparis.eu/fr_accueil.html
Association française pour le jeu vidéo, rubrique Emploi : www.afjv.com/index.php#emploi
http://capital-games.org/

Rédigé le Lundi 14 Juillet 2014 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda