L'actu des débo L'actu des débo

Indiscrétions sur  les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi


Tuyaux sur les formations et les métiers qui mènent vraiment à l'emploi





Les embauches se poursuivent dans les groupes bancaires en 2011, avec un recentrage sur la banque de détail et sans surprise, une priorité aux fonctions commerciales. Reste à trouver la bonne porte d'entrée car les candidats se pressent en masse...


Secteur bancaire : des recrutements mais beaucoup de candidats !
Ce n'est pas un scoop de dire que le secteur banque-assurance reste recruteur, avec le phénomène des départs en retraite qui se poursuit et le retour au calme sur les marchés financiers.

Mais vous êtes nombreux à vous casser les dents et à voir votre candidature aimablement mise au panier. Sachez en effet qu'une grande enseigne comme BNP Paribas reçoit près de 40000 candidatures en une année (pour un recrutement de 1000 à 2000 personnes).

Les banques recrutent sans doute, oui, mais sur des profils, des besoins et selon des procédures bien précises. Pointons-en quelques-unes, qui correspondent à de vraies "portes d'entrée". Hors d'elles, vous aurez beaucoup plus de mal à décrocher ne serait-ce qu'un entretien.


Les métiers qui recrutent le plus


-Les métiers de conseillers de clientèle dans la banque de détail continuent à recruter en masse des profils bac+2/3 orientés commerce. L'idéal est le BTS banque ou, mieux, un BTS tertiaire (par exemple NRC) complété par une licence pro banque qui témoigne de votre choix délibéré du métier bancaire.
Il est aussi à  noter que l'alternance s'affirme comme une voie de pré-recrutement privilégiée. A défaut, un stage dans le secteur témoigne de votre motivation.
Concrètement, cela veut dire que sur plusieurs candidats, ceux qui ont donc fait leur alternance ou leur stage dans la banque passeront avant les autres.

-La gestion de patrimoine s'affirme et recherche des bac+5 bien formés et si possible expérimentés. Pour les jeunes diplômés, la seule porte d'entrée est donc le diplôme hyper spécialisé et bien coté  (comme le master gestion de patrimoine de l'université de Clermont-Ferrand), assorti de stages de plusieurs mois.
Signalons aussi que le salariat n'est pas le seul mode de collaboration pour les gestionnaires de patrimoine : plusieurs enseignes comme par exemple Cortal Consors Select vous proposent d'exercer en indépendant à condition de proposer leurs produits financiers.

-Les informaticiens sont toujours très recherchés, car le marché de l'emploi en manque et la banque est en concurrence avec tous les autres secteurs. Pour des postes de cadres, le profil recherché est un bac+4/5 type école d'ingénieurs spécialisées ou master universitaire type MIAGE, avec des stages dans la banque.
Il ne faut pas oublier en effet que la banque ne recrute pas que du personnel formé aux techniques bancaires mais tous les autres métiers support : RH, contrôle de gestion, droit, achat et logistique, etc. Sur ces métiers, les flux d'emplois restent stables et pour les cadres, les profils bac+5 type grandes écoles sont privilégiés. Voir par exemple le parcours diplômant sur 18 mois proposé par BPCE avec l'Essec.
 

Pensez aux métiers de niche ou aux activités nouvelles

-les conseillers clientèle "à distance" : le développement des services en ligne modifie un peu le travail des conseillers. Ceux-là ne voient pas le client en face à face mais doivent gérer de nouveaux outils sur les portails internet ou répondre au téléphone. L'inconvénient : il faut pouvoir travailler en soirée et le samedi mais du coup, les candidats sont moins nombreux !

-La Banque Postale, héritière des services de La Poste, créée en 2006, présente aussi des côtés "starts-up". Elle recrute 1000 salariés en 2011, dont les deux-tiers dans les activités commerciales (profils bac+2/3, BTS ou DUT). A noter que la moitié de ces embauches se fera par l'alternance : 500 contrats d'alternance seront donc proposés à des débutants en 2011 !

-Les actuaires (cadres qui calculent les risques) sont très très recherchés car le secteur des assurances les recrutent en priorité et il faut une formation assez poussée (bac+5/6), et très pointue basée sur les chiffres et certifiée par l'Ordre des actuaires.
- Découvir le métier d'actuaire
 

Des vidéos pour se préparer

Le video training de la Société Générale pour préparer ses entretiens d'embauche

 

Rédigé le Mercredi 6 Avril 2011 | Commentaires (0) | Permalien

Facebook Twitter LinkedIn Viadeo Pinterest


Recherche



Michèle Longour
Michèle Longour




Certains traînent dans les bars, d'autres fréquentent les stades ou les cinémas... Moi, je hante les journées recrutement, je fouine dans les forums emploi et les salons dédiées à toutes les carrières. D'où l'idée de ce blog pour...



Derniers tweets






Agenda